21 octobre 2018

Jordanie. Refus de reconduire des annexes du traité de paix avec Israël

Le roi Abdallah II annonce son refus de reconduire le dispositif faisant l’objet de deux annexes du traité de paix signé avec Israël en octobre 1994, qui prévoit de mettre à disposition des fermiers israéliens, pendant vingt-cinq ans et à titre gratuit, deux zones frontalières sous souveraineté jordanienne, Baqoura/Naharayim et Al-Ghamr/Zofar. Le souverain répond ainsi aux pressions de nombreux députés. Cette décision intervient alors que les négociations israélo-palestiniennes sont dans l’impasse et que le statu quo sur les procédures d’accès des non-musulmans à l’esplanade des Mosquées – qui est gérée par la Jordanie – est remis en cause par Israël.

— Universalis

Événements précédents