Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

RÉSERVES, Indiens et autres populations

Articles

  • NOUVELLE-CALÉDONIE

    • Écrit par Universalis, Jean-Christophe GAY
    • 5 096 mots
    • 7 médias
    ...Le colonisateur cherche à contrôler les Kanak en créant les tribus en 1867, à la tête desquelles l’administration place un chef, et en instituant la « réserve », un territoire dont la tribu a la jouissance, mais qui limite les déplacements des Kanak, notamment dans Nouméa. Dans la région de La...
  • OSAGE ou WAZHAZHE

    • Écrit par Agnès LEHUEN
    • 509 mots

    Tribu indienne d'Amérique du Nord qui appartient à la branche dhegiha de la famille linguistique sioux. Comme tous les autres membres de cette sous-famille (les Omaha, les Ponca, les Kansa et les Quapaw), les Osage — déformation du nom par lequel ils s'appellent eux-mêmes ,Wazhazhe (« enfants...

  • PACIFIQUE RÉGION

    • Écrit par Bernard MOMER
    • 1 539 mots
    • 2 médias
    ...les terres qu'ils n'occupaient ou n'exploitaient pas directement. Le gouvernement des États-Unis a donc cherché à pousser ces peuples indigènes vers des réserves créées par traité (jusqu’en 1871) ou décret (après 1871) et situées loin des couloirs de transport et des terres agricoles les plus productives...
  • PAWNEE

    • Écrit par Agnès LEHUEN
    • 600 mots

    Indiens des plaines de l'Amérique du Nord qui appartiennent au groupe linguistique caddoan, les Pawnee, ou Pariki (« une corne », à cause de leur mèche de cheveux) ou Pari, ou Paneassa, vécurent sur les rives de la rivière Platte dans le Nebraska dès avant le xvie siècle et jusqu'à...

  • PLAINES CENTRALES ou GRANDES PLAINES, États-Unis

    • Écrit par Florence NUSSBAUM
    • 1 150 mots
    • 1 média
    ...1887, aboutit à la sédentarisation des peuples amérindiens et au morcellement de leurs terres dont la superficie est divisée par trois entre 1887 et 1934. Aujourd’hui, la population amérindienne des Plaines centrales se concentre dans quelques comtés de l’Oklahoma et dans les réserves du Montana et des deux...
  • SÉMINOLES

    • Écrit par Agnès LEHUEN
    • 702 mots

    Indiens d'Amérique du Nord, les Séminoles parlaient une langue muskogee et étaient issus de la nation creek ; en effet, dans la seconde partie du xviiie siècle, des bandes de Creek quittèrent les villes indiennes de l'actuelle Georgie, où ils étaient installés, et gagnèrent le nord de...

  • SITTING BULL TATANKA IYOTAKE dit (1831-1890)

    • Écrit par Universalis
    • 883 mots

    Célèbre chef indien sioux né vers 1831 près de la région de Grand River, en territoire dakota (auj. dans le Dakota du Sud), Tatanka Iyotake (Taureau assis, ou Sitting Bull en anglais) est mort le 15 décembre 1890 près de Grand River.

    Membre de la bande Hunkpapa, Sitting Bull fait partie du peuple...

  • UTES

    • Écrit par Agnès LEHUEN
    • 330 mots

    Indiens de langue shoshone, les Utes vivaient dans l'ouest du Colorado et dans l'est de l'Utah, État auquel ils ont donné leur nom. Lorsque le père espagnol Silvestre Vélez de Escalante traversa leur territoire en 1776, alors qu'il cherchait un passage pour aller de Santa Fe (dans l'actuel Nouveau-Mexique)...

  • VANCOUVER

    • Écrit par Meg HOLDEN
    • 1 868 mots
    • 4 médias

    Située dans l’extrême sud-ouest du Canada, dans la province de Colombie-Britannique, Vancouver est une ville de 630 000 habitants (recensement de 2016) au cœur d’une région urbaine de 2,5 millions d’habitants, la troisième du Canada. Réputée pour sa qualité de vie, Vancouver possède une histoire autochtone...

  • WOUNDED KNEE (déc. 1890)

    • Écrit par Universalis
    • 626 mots
    • 1 média

    Wounded Knee désigne un hameau et une crique situés sur la réserve indienne de Pine Ridge, au sud-ouest de l'État du Dakota du Sud, aux États-Unis. Ce fut le lieu de deux affrontements entre Indiens d'Amérique du Nord et représentants du pouvoir fédéral.

    Le 29 décembre 1890, plus...

  • ZIMBABWE

    • Écrit par Daniel COMPAGNON, Universalis, Philippe GERVAIS-LAMBONY, Franck MODERNE
    • 16 889 mots
    • 8 médias
    ...la compagnie, laquelle (surtout après la mort de Rhodes en 1902) éprouve les plus grandes difficultés à assumer la mission qui lui avait été confiée. La politique du partage des terres, qui conduisit à la création des native reserves, avait été conçue pour éviter une spoliation totale des Africains,...