PONCA

Indiens d'Amérique du Nord qui appartiennent à la branche dhegiha du groupe linguistique sioux, les Ponca ne furent jamais très nombreux. Une estimation de 1789 dénombrait 800 personnes. Leur faible population explique peut-être leurs déplacements fréquents au cours des siècles. Ils auraient été implantés à l'origine dans l'actuel État de Virginie, puis auraient migré successivement dans les régions qui forment aujourd'hui la Caroline du Nord, la Caroline du Sud, l'ouest du Missouri et le Minnesota. Ils quittèrent cette dernière région à la fin du xviie siècle en raison des incursions des Dakota.

Les Ponca finirent ainsi par s'installer dans le sud-ouest du Minnesota et les Black Hills du Dakota du Sud. Semi-sédentaires comme de nombreux autres Indiens des plaines, ils habitaient des huttes en forme de dôme, recouvertes de terre et réunies en villages, et pratiquaient l'agriculture. Au printemps et à l'automne, ils organisaient des chasses au bison collectives et campaient alors dans des tipis.

Lorsque l'expédition de Lewis et Clark les rencontra en 1804, une épidémie de variole avait réduit la tribu à quelque 200 personnes. En 1865, les Ponca obtinrent dans leur territoire la création d'une réserve qui fut cependant attribuée aux Dakota à la suite d'une erreur administrative. Ils furent alors contraints d'émigrer vers l'Indian Territory (auj. Oklahoma) mais ne supportèrent pas les conditions de vie qui y régnaient. Sous la conduite du chef Standing Bear, ils partirent alors vers le nord, parcourant à pied près d'un millier de kilomètres pour atteindre l'est du Nebraska, où les Omaha les accueillirent. De nombreux Ponca furent cependant arrêtés pour avoir quitté le territoire qui leur avait été attribué. Une jeune femme Omaha du nom de Susette La Flesche réussit néanmoins à les faire libérer en incitant plusieurs personnes influentes, riches et ouvertes d'esprit, à défendre la cause des Ponca devant la justice. La tribu retourna par la suite en Oklahoma.

Au début du xxie siècle, on dénombrait environ 5 000 Ponca.

—  Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification


Autres références

«  PONCA  » est également traité dans :

OMAHA, ethnie

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 540 mots

Indiens d'Amérique du Nord qui appartiennent à la branche dhegiha du groupe linguistique sioux. Partis de la côte atlantique, les Omaha émigrèrent vers l'Ouest en compagnie d'autres ethnies de ce sous-groupe dhegiha (les Osage, les Ponca, les Kansa et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/omaha-ethnie/#i_87604

Pour citer l’article

« PONCA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ponca/