PLAINES CENTRALES ou GRANDES PLAINES, États-Unis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Milieu géographique le plus vaste de l'ensemble du continent nord-américain, les Plaines centrales s'étirent sans interruption fondamentale du littoral du golfe du Mexique aux domaines arctiques frangeant le territoire canadien. L'altitude moyenne est de l'ordre de 280 mètres. Les paysages sont généralement monotones. On a même pu localement évoquer un « immense lac gelé ». Cette platitude se conjugue avec une orientation qui se traduit par des possibilités de pénétration et de circulation singulièrement aisées (presque trop, parfois : à l'époque héroïque des pionniers se dirigeant vers l'Ouest, les voyageurs devaient jalonner leurs pistes de grosses pierres pour ne pas s'égarer au sein d'un univers aussi monotone). En outre, renforçant la vigueur de leur homogénéité, la tonalité continentale du contexte climatique est particulièrement bien marquée : les amplitudes thermiques annuelles sont éloquentes : — 1 0C et + 21 0C pour Denver. L'aridité est la règle, avec une péjoration sensible des conditions pluviométriques d'est en ouest, l'ossature montagneuse des cordillères occidentales faisant écran aux influences océaniques. Dans les Hautes Plaines, adossées aux montagnes Rocheuses, souffle un vent desséchant, le chinook, naguère redouté des ranchers. L'évaporation et l'insolation estivales sont redoutables et les précipitations, à l'ouest du 100e méridien, dépassent rarement 500 millimètres (350 mm seulement à Denver). À l'état naturel, la majeure partie des Plaines centrales était dotée en fait d'un tapis herbeux régulier, la Prairie, relayé vers les Hautes Terres par des formations plus médiocres de brush et de plantes franchement steppiques. En changeant d'échelle, pourtant, compte tenu de données structurales et paléoclimatiques originales, on peut schématiquement distinguer deux grands domaines morphologiques : immédiatement à l'ouest de la monumentale cuvette mississippienne, le substratum précambrien et son auréole de terrains sédimentaires paléozoïques ont créé un pay [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PLAINES CENTRALES ou GRANDES PLAINES, États-Unis  » est également traité dans :

BANQUE DU SOL

  • Écrit par 
  • Pierre SPITZ
  •  • 1 060 mots

Utilisée pour la première fois par le législateur américain en 1956 avec le Soil Bank Act , l'expression « Banque du sol » recouvre de façon stricte une institution ayant pour objet la mise en réserve de superficies cultivables aux États-Unis, cela dans le but de réduire le volume des récoltes comme de maintenir les revenus des agriculteurs. Conçu en 1954 et soutenu par l'Ame […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-du-sol/#i_38152

COMANCHE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 486 mots

Groupe nomade d'Amérique du Nord qui, aux xviii e et xix e siècles, parcourait les Grandes Plaines du Sud, les Comanche sont une ramification des Shoshone du Wyoming ; avant d'émigrer vers le sud, ils avaient vécu de façon semi-sédentaire de chasse et de cueillette. Ils se dirigèrent vers le sud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comanche/#i_38152

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 932 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Climat des Grandes Plaines »  : […] À partir du 100 e méridien, les Grandes Plaines ou Hautes Plaines, qui s'étendent vers l'ouest, sont protégées des influences occidentales par les chaînes montagneuses, et soumises aux conditions d'appel d'air maritime tropical venu du golfe du Mexique : les chutes de pluie sont donc relativement faibles et diminuent du sud-est au nord-ouest (80 cm au nord-ouest de l' Okl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_38152

KANSAS-NEBRASKA ACTE DU (1854)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 179 mots

Adoptée par le Congrès le 30 mai 1854, la loi sur le Kansas-Nebraska délimite et organise le centre des Grandes Plaines ; deux territoires sont créés, le Kansas entre le 37 e et le 40 e parallèle, le Nebraska au nord du 40 e  parallèle. Contrairement au compromis du Missouri (1820), qui fixait la limite nord de l'esclavag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acte-du-kansas-nebraska/#i_38152

MIDDLE WEST

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 698 mots

Le Middle West, ou Midwest, est une région du nord et du centre des États-Unis qui s'étend entre les Appalaches et les montagnes Rocheuses, au nord de la rivière Ohio et du 37 e  parallèle. Le Middle West, tel qu'il est défini par le gouvernement fédéral, est constitué des États du Dakota du Nord et du Dakota du Sud , de l'Illinois, de l'Indiana, de l'Iowa, du Kansas, du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/middle-west/#i_38152

MINNEAPOLIS-SAINT PAUL

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 912 mots
  •  • 1 média

Situées sur le Mississippi septentrional, au confluent de la rivière Minnesota, les « villes jumelles » ( t win   c ities ) de Minneapolis (422 000 habitants en 2017) et de Saint Paul (306 000) sont les deux piliers de la seizième agglomération américaine, qui regro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/minneapolis-saint-paul/#i_38152

OMAHA, Nebraska

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 282 mots
  •  • 1 média

Au cœur des Grandes Plaines du centre des États-Unis, les métropoles régionales se sont développées, au carrefour des axes routiers et ferroviaires, en tant que centres commerciaux (collectage et redistribution) d'un milieu rural largement prépondérant : Omaha, principale ville du Nebraska avec ses 419 545 habitants (2006), n'échappe pas à cette règle. Son aspect général présente de stupéfiantes a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/omaha-nebraska/#i_38152

Pour citer l’article

Jacques SOPPELSA, « PLAINES CENTRALES ou GRANDES PLAINES, États-Unis », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/plaines-centrales-grandes-plaines/