Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PHYSIOPATHOLOGIE

Articles

  • ASTHME ET IMMUNITÉ INNÉE

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 2 490 mots
    • 1 média
    Les phénomènes physiopathologiques à l’origine de l’asthme sont assez bien connus. La maladie appartient à la grande famille des troubles allergiques. De manière générale, la reconnaissance d’un allergène par des anticorps spécifiques de cet allergène entraîne une réaction immunitaire exacerbée, dangereuse...
  • EXPOSOME

    • Écrit par Élodie GIROUX
    • 4 797 mots
    • 2 médias
    ...démultiplient leur usage en permettant d’analyser la totalité de certaines sortes de molécules dans un échantillon et de préciser leur association à des états physiopathologiques ou aux effets d’expositions. Elles définissent, pour chaque type de molécule étudiée, une sorte de paysage où apparaissent des...
  • MALADIES MOLÉCULAIRES

    • Écrit par Jean-Claude DREYFUS, Fanny SCHAPIRA
    • 6 786 mots
    • 1 média

    La pathologie, c'est-à-dire l'étude scientifique des maladies, fut d'abord une pathologie d'organes, essentiellement appuyée sur l'anatomie. Un grand pas fut franchi lorsque Virchow montra vers 1850 que tous les tissus sont formés de cellules. L'étude physio-pathologique au niveau cellulaire, longtemps...

  • MÉDECINE - Histoire

    • Écrit par Charles COURY
    • 8 963 mots
    • 19 médias
    Une question s'est posée avec acuité vers le milieu du xixe siècle : celle du mécanisme des maladies, qui s'est progressivement éclairci à la lumière de la physiopathologie. Un des pionniers de cette discipline a été Claude Bernard (1813-1878). Formé à l'école de François...
  • PARAPHILIES ET TROUBLES PARAPHILIQUES

    • Écrit par Florence THIBAUT
    • 6 450 mots
    La physiopathologie de ces conduites sexuelles paraphiliques continue à faire l’objet de débats. Initialement, elles ont été considérées comme une dégénérescence au sens de Magnan, puis comme un avatar du développement sexuel infantile avec, selon les psychanalystes, une ambiguïté dans la relation d’objet....
  • PRIX NOBEL DE PHYSIOLOGIE OU MÉDECINE 2021

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 1 332 mots
    • 2 médias
    ...ultérieures ont montré la diversification de ces deux familles et leur ubiquité dans le monde vivant. On a montré qu’elles étaient impliquées dans de nombreux processus physiopathologiques, autres que la douleur. Piezo-2 est ainsi actif dans toutes les situations où des variations de pression font l’objet d’un...
  • CONCEPT DE SANTÉ

    • Écrit par Élodie GIROUX
    • 6 801 mots
    • 3 médias
    L’intérêt de ce concept théorique est de distinguer le jugement physiopathologique du jugement évaluatif ou prescriptif. Si la santé est souvent valorisée, cette valorisation ne constitue pas un critère essentiel du concept théorique – ainsi, l’infertilité pathologique peut être valorisée par certains...
  • TECHNIQUES DE STIMULATION CÉRÉBRALE

    • Écrit par Lila MEKAOUI
    • 3 598 mots

    Les méthodes de neurostimulation en psychiatrie sont des techniques interventionnelles qui influencent la fonction cérébrale, de manière invasive ou non, selon trois types de stimulations : électriques, magnétiques ou profondes. Parmi les techniques non invasives, on trouve l’électroconvulsivothérapie...

  • TROUBLES DISSOCIATIFS

    • Écrit par Cédric LEMOGNE
    • 4 724 mots
    La physiopathologie des symptômes dissociatifs implique nécessairement le fonctionnement cérébral, mais les études d’imagerie cérébrale fonctionnelle ou anatomique n’ont pas permis d’identifier de corrélats cérébraux spécifiques de ces symptômes, qu’ils surviennent au cours de troubles dissociatifs primaires...
  • TROUBLES SCHIZOPHRÉNIQUES

    • Écrit par Pierre-Michel LLORCA
    • 7 202 mots
    Rapidement, l’hypothèse physiopathologique de l’existence de modifications fonctionnelles cérébrales s’est développée, devenant dominante à partir des années 1950 et de la découverte de l’effet thérapeutique des antipsychotiques (notamment la chlorpromazine puis l’halopéridol), puis de leur ...
  • TROUBLES SOMATIQUES FONCTIONNELS

    • Écrit par Cédric LEMOGNE, Victor PITRON
    • 3 343 mots

    Lorsqu’un patient dit « j’ai mal », la responsabilité du soignant est de l’accueillir et de le soulager. Pourtant, une même lésion corporelle peut générer des symptômes d’intensité très différente. Parfois, la plainte est très intense alors que la lésion paraît bénigne : le patient a « trop »...

  • USUTU VIRUS

    • Écrit par Yannick SIMONIN
    • 2 253 mots
    • 3 médias

    Le virus Usutu (USUV) est un virus émergent. Très proche du virus West Nile (WNV ou virus de la fièvre du Nil occidental) ou encore de celui de l’encéphalite japonaise, cet arbovirus, transmis par des moustiques, s’est propagé au cours des vingt dernières années sur une grande partie du...

  • VIRULENCE BACTÉRIENNE

    • Écrit par Aurélie CHABAUD, Sylvain MEYER, Marie-Cécile PLOY
    • 4 588 mots
    • 5 médias
    ...potentiellement pathogènes ou opportunistes ; bactéries strictement pathogènes. Cependant, presque toutes les bactéries peuvent se révéler pathogènes, selon l’état physiopathologique de leur hôte et de son microbiote (ensemble des micro-organismes habitant dans un environnement délimité). L’étude et la compréhension...