Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NORADRÉNALINE

Articles

  • ADRÉNALINE

    • Écrit par Jacques HANOUNE
    • 3 565 mots
    • 2 médias
    C'est également sous forme de granules que la noradrénaline est, elle aussi, stockée dans les terminaisons nerveuses. La concentration en catécholamines de ces granules est moins grande que dans les granules de la médullo-surrénale ; le rapport noradrénaline/ATP y est différent (de 12 à 18/1). La libération...
  • ATTENTION

    • Écrit par Éric SIÉROFF
    • 1 928 mots
    ...l’acétylcholine en serait un des neuromédiateurs principaux. Le troisième, l’alerte ou la modulation de l’intensité de l’attention, ferait intervenir la noradrénaline. Toutefois, même si la structure de l’attention n’est pas unitaire, la sensation phénoménologique qui résulte de l’intervention de l’attention...
  • AXELROD JULIUS (1912-2004)

    • Écrit par Jean-Luc TEILLAUD
    • 860 mots

    Biochimiste et pharmacologue américain, Julius Axelrod a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1970 pour ses travaux fondamentaux sur les neurotransmetteurs, qui ont permis de mieux comprendre la physiologie du système nerveux central et qui ont été à l'origine du développement de nouveaux...

  • BÊTABLOQUANTS

    • Écrit par François LHOSTE
    • 812 mots

    Les récepteurs membranaires de la cellule stimulés par des catécholamines, comme l'adrénaline ou la noradrénaline, portent le nom de récepteurs adrénergiques. Depuis les travaux d'Ahlquist, en 1948, les récepteurs adrénergiques ont été divisés en deux groupes, récepteurs alpha...

  • CANNON WALTER BRADFORD (1871-1945)

    • Écrit par Jacqueline BROSSOLLET
    • 490 mots

    L'un des plus grands physiologistes américains, dont le nom reste surtout attaché à la théorie de l'homéostasie. Né dans le Wisconsin à Prairie-du-Chien, Cannon entre à Harvard en 1896. Docteur en médecine en 1900, il reste dans cette université où se déroulera sa carrière ; professeur...

  • CHIMIE - La chimie aujourd'hui

    • Écrit par Pierre LASZLO
    • 10 856 mots
    • 3 médias
    ...réabsorption. Car la maladie mentale qu'est la dépression voit une altération des équilibres physiologiques entre les neurotransmetteurs que sont sérotonine, norépinéphrine et dopamine. Un antidépresseur remonte l'étiage tant de la sérotonine que de la norépinéphrine, au bout de plusieurs semaines. Chez un...
  • CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Appareil circulatoire humain

    • Écrit par Universalis, Claude GILLOT, Jean PAUPE, Henri SCHMITT
    • 17 004 mots
    • 13 médias
    ...cholinestérase du sang et des tissus par l'ésérine prolonge l'action du pneumogastrique. Le médiateur chimique des nerfs cardio-accélérateurs est la noradrénaline dont l'action est inhibée par l' ergotamine et l' yohimbine. Adrénaline et noradrénaline exercent sur le rythme cardiaque...
  • DOULEUR

    • Écrit par François BOUREAU, Jean-François DOUBRÈRE
    • 4 970 mots
    • 1 média
    Une voie descendante, dont le médiateur est lanoradrénaline (voie noradrénergique) a également été mise en évidence. Elle agirait par l'intermédiaire de récepteurs noradrénergiques α2. Elle expliquerait l'action analgésique de la clonidine. La participation de la sérotonine et de la noradrénaline à...
  • EULER ULF VON (1905-1983)

    • Écrit par Jacqueline BROSSOLLET
    • 410 mots
    • 1 média

    Médecin et biochimiste suédois. Né à Stockholm, Ulf von Euler, fils d'un lauréat du prix Nobel de chimie de 1929, Hans von Euler-Chelpin, étudie au lycée de sa ville natale puis à Karlstad et poursuit ses études de médecine au Karolinska Institute de Stockholm à partir de 1922. En 1926, il est...

  • HORMONES

    • Écrit par Jacques DECOURT, Universalis, Yves-Alain FONTAINE, René LAFONT, Jacques YOUNG
    • 14 354 mots
    • 11 médias
    ...partie médullaire des glandes surrénales, d'origine ectodermique, dérive de l'ébauche sympathique ; elle sécrète l' adrénaline (pour 80 p. 100) et la noradrénaline, dérivées d'un acide aminé : la tyrosine. Ces hormones, dites catécholamines , sont essentiellement sympathicomimétiques, c'est-à-dire...
  • MYOCARDE ou MUSCLE CARDIAQUE

    • Écrit par Édouard CORABOEUF, Didier GARNIER, Bernard SWYNGHEDAUW
    • 6 188 mots
    • 12 médias
    ...récepteurs membranaires proprement dits, les plus importants sont les récepteurs β adrénergiques, activés physiologiquement par l' adrénaline et la noradrénaline, hormones du stress, qui, par cet intermédiaire, activent la contraction et dilatent les coronaires. Les récepteurs α jouent surtout un...
  • NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie

    • Écrit par Jean-Marc GOAILLARD, Michel HAMON, André NIEOULLON, Henri SCHMITT
    • 13 752 mots
    • 11 médias
    ...chat. Cette action ne peut se produire que par libération d'une substance, appelée « sympathine », qui sera d'abord identifiée à l'adrénaline, puis à la noradrénaline (U. S. von Euler, 1946). La preuve de la transmission chimique au niveau de la plaque neuromusculaire fut acquise en 1944 ; au niveau du...
  • NEUROLOGIE

    • Écrit par Universalis, Raymond HOUDART, Hubert MAMO, Jean MÉTELLUS
    • 30 259 mots
    • 7 médias
    ...réserve généralement le terme de synapse aux jonctions interneuronales dans lesquelles la transmission implique la mise en jeu d'un médiateur chimique. La noradrénaline, d'abord reconnue comme médiateur du système nerveux autonome, est maintenant considérée comme pouvant avoir des fonctions de médiateur dans...
  • NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME

    • Écrit par Paul DELL
    • 15 374 mots
    • 20 médias
    ...Pendant toute une période, la « sympathine » fut identifiée avec l'adrénaline bien que l'on sache que certaines substances voisines du groupe catéchol, la noradrénaline en particulier, imitent plus exactement tous les effets de la stimulation orthosympathique que l'adrénaline (Barger et Dale, 1910). Différentes...
  • PERSONNALITÉ

    • Écrit par Jérôme ROSSIER
    • 5 274 mots
    ...dopaminergique ; l’évitement du danger, le névrosisme, ou le caractère consciencieux du système sérotoninergique ; et la dépendance à la récompense du système noradrénergique. La littérature scientifique contemporaine montre que les associations entre les aspects biochimiques, physiologiques et la personnalité...
  • PSYCHOPHARMACOLOGIE

    • Écrit par Nicolas HOERTEL, Pierre LAVAUD
    • 7 007 mots
    ...dépressif ou un trouble anxieux.Dans l’hypothèse monoaminergique, les imipraminiques inhiberaient la recapture présynaptique de la sérotonine et de la noradrénaline et diminueraient la sensibilité post-synaptique des récepteurs noradrénergiques. Des différences d’action pharmacologique sur les récepteurs...
  • RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES - Réserves animales

    • Écrit par Marc PASCAUD, Jean-Marie VERNIER
    • 7 487 mots
    • 7 médias
    ...l'adipocyte est soumis à une régulation nutritionnelle à commande hormonale et nerveuse. Alors que l' insuline active le stockage des acides gras, la noradrénaline (et l' adrénaline) active leur mobilisation, par l'intermédiaire d'une série d' effecteurs cellulaires : récepteur...
  • SURRÉNALES

    • Écrit par Jacques DECOURT, Paul DI COSTANZO
    • 9 170 mots
    • 6 médias
    ...corticale. Elle n'est pas indispensable à la vie. Elle est constituée de cellules sécrétives chromaffines (cf. supra), et sécrète les catécholamines ( adrénaline etnoradrénaline). Ces produits ne sont pas propres à cette glande, puisque les ganglions sympathiques en constituent une autre source.
  • SUTHERLAND EARL W. (1915-1974)

    • Écrit par Universalis, Jacques HANOUNE
    • 557 mots
    • 1 média

    Earl Sutherland est un pharmacologue et physiologiste américain célèbre pour ses travaux sur le mode d’action de nombreux messagers moléculaires, en particulier la noradrénaline.

    Earl Wilbur Sutherland est né le 19 novembre 1915 à Burlingame (Kansas), au sein d’une famille au style de vie...

  • SYNAPSES

    • Écrit par Alfred FESSARD, Patrice GUYENET, Michel HAMON, Jacques TAXI
    • 7 903 mots
    • 11 médias
    ...celles-ci sont toutes vides ; dans d'autres, un certain nombre d'entre elles contiennent un granule dense. Seules ces dernières sont capables de stocker de la noradrénaline, propriété caractéristique des fibres adrénergiques. Si l'on utilise de la noradrénaline marquée au tritium, on peut alors localiser celle-ci...

Médias

Action de drogues sur les récepteurs adrénergiques - crédits : Encyclopædia Universalis France

Action de drogues sur les récepteurs adrénergiques

Récepteurs adrénergiques : Classification - crédits : Encyclopædia Universalis France

Récepteurs adrénergiques : Classification