KANDINSKY WASSILY (1866-1944)

Médias de l’article

Église à Murnau, W. Kandinsky

Église à Murnau, W. Kandinsky
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Saint Vladimir, W. Kandinsky

Saint Vladimir, W. Kandinsky
Crédits : Peter Willi, Bridgeman Images

photographie

La Touche noire, W. Kandinsky

La Touche noire, W. Kandinsky
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Parties diverses, W. Kandinsky

Parties diverses, W. Kandinsky
Crédits : Städtische Galerie im Lenbachhaus, Munich, Allemagne

photographie

Tous les médias


Depuis longtemps considéré, à côté de Mondrian, comme l'« inventeur » de la peinture abstraite dans le courant des années 1910 et comme l'un de ses principaux théoriciens, Kandinsky a vu, après la Seconde Guerre mondiale, sa position remise en cause par l'apparition de nouvelles formes d'art abstrait, et le renouveau même de la peinture figurative. Mais, depuis le début des années 1970, l'ensemble de son œuvre a commencé à faire l'objet d'un nouvel examen : elle ne cesse aujourd'hui de redéployer toute sa richesse et sa complexité pour retrouver la place centrale qu'elle mérite d'occuper dans l'histoire de l'art européen de la première moitié du siècle.

La marche à l'abstraction

La vocation de Kandinsky (né le 4 décembre 1866 à Moscou, dans une famille aisée et cultivée) est tardive : ce n'est qu'à quarante ans qu'il abandonne la carrière universitaire pour se consacrer à la peinture. Mais cette conversion a été précédée d'une longue maturation : depuis la petite enfance le futur peintre a appris dans les domaines les plus divers (la musique, le droit, l'art populaire...) à reconnaître au-delà de l'apparence des choses le poids déterminant des motivations intérieures. La découverte de la peinture impressionniste, où l'objet ne semble jouer qu'un rôle secondaire, a été l'ultime révélateur : il choisit alors d'étudier la peinture à Munich, où il se rend en 1896. Mais entre 1903 et 1908 il voyage aussi dans toute l'Europe (avec un séjour d'un an à Paris, en 1906-1907) et découvre les plus récentes avant-gardes : Cézanne, Matisse, Picasso, les trois noms qu'il fait ressortir en tête de son livre Du spirituel dans l'art, achevé en 1910, prouvent des connaissances et une lucidité alors peu courantes.

À Munich, Kandinsky déploie une activité inlassable au sein de plusieurs groupes dont il est successivement président : Phalanx, de 1901 à 1904 ; la Nouvelle Association des artistes de Munich (N.K.V.M.), fondée en 1909 ; Le Cavalier bleu (Der Blaue Reiter), en 1911. Mais sa peinture, en constante progression, ne cesse [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'art moderne et contemporain à l'université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand

Classification


Autres références

«  KANDINSKY WASSILY (1866-1944)  » est également traité dans :

DU SPIRITUEL DANS L'ART ET DANS LA PEINTURE EN PARTICULIER, Wassily Kandinsky - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marcella LISTA
  •  • 1 185 mots
  •  • 1 média

La première ébauche d'une étude entièrement vouée à la couleur remonte à l'année 1904, alors que Kandinsky (1866-1944) était établi à Munich depuis huit ans. Ce petit texte inédit, intitulé Définition de la couleur, donne déjà la mesure d'une utopie universaliste : « Si la destinée m'accorde assez de temps, écrit le peintre, je […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/du-spirituel-dans-l-art-et-dans-la-peinture-en-particulier/#i_233

KANDINSKY (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 1 170 mots

Depuis la mort de l'artiste en 1944, l'œuvre de Wassily Kandinsky n'a cessé d'être exposée dans le monde entier. La dernière grande rétrospective parisienne avait accompagné, en 1984, la donation de sa succession au Musée national d'art moderne. Du 8 avril au 10 août 2009, le Centre Georges-Pompidou a présenté de nouveau un large panorama, qui ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kandinsky/#i_233

ABSTRAIT ART

  • Écrit par 
  • Denys RIOUT
  •  • 6 699 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les formes et le sens »  : […] esthétique privée de tout plaisir intellectuel ; À tort ou à raison, peu importe ici, la pensée occidentale distingue la forme et le contenu et elle valorise le sens. Aussi les premiers peintres abstraits, et notamment Kandinsky, Mondrian, Malévitch, ont-ils tous insisté sur l'importance du sens de leurs œuvres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-abstrait/#i_233

BAUHAUS

  • Écrit par 
  • Serge LEMOINE
  •  • 4 456 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une esthétique nouvelle »  : […] Des maîtres aussi indépendants et personnels que Kandinsky et Klee exercèrent sans doute une influence profonde au Bauhaus, mais celui-ci ne fut pas sans agir à son tour sur leur œuvre, qui montre bien une évolution semblable. Le milieu dans lequel ils vivaient – Klee et Kandinsky, qui cherchaient le dialogue, avaient besoin d'un auditoire –, l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bauhaus/#i_233

BLAUE REITER DER

  • Écrit par 
  • Étiennette GASSER
  •  • 2 890 mots
  •  • 4 médias

Art nouveau, ferment de rénovation, paraît en 1896. La même année voit l'arrivée des Russes Kandinsky, Jawlensky et Marianne von Werefkin. Kandinsky ouvre une école d'art en 1902 et préside le groupe « La Phalange », se situant rapidement comme une des personnalités marquantes de la fameuse cité des arts. En 1904, tous les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/der-blaue-reiter/#i_233

CONSTRUCTIVISME

  • Écrit par 
  • Andréi NAKOV
  •  • 3 375 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Enseignement et pratique »  : […] à Moscou, le Centrosoyouz (1930). En 1921, l'exode des artistes russes commence : Kandinsky, Gabo, Pevsner, El Lissitzky et Malevitch trouvent en Allemagne un terrain propice à leurs idées. Les expositions berlinoises de 1922, 1923 et 1927 font connaître aux artistes européens l'avant-garde du constructivisme russe. L'activité du mouvement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constructivisme/#i_233

EXPRESSIONNISME

  • Écrit par 
  • Jérôme BINDÉ, 
  • Lotte H. EISNER, 
  • Lionel RICHARD
  •  • 12 595 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « À Munich, Der Blaue Reiter »  : […] s'activaient dans l'ombre, jusqu'à ce que des Allemands se joignent à eux. » Quels Russes ? Fondateurs de la Nouvelle Union des artistes en 1909, Alexei von Jawlensky (1864-1941) et Wassily Kandinsky (1866-1944), qui commence la série des Improvisations (1909-1914) où s'expriment des « impressions de la nature intérieure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expressionnisme/#i_233

MÜNTER GABRIELE (1877-1962)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 236 mots

année suivante les cours de nature morte et de paysage donnés par Wassily Kandinsky, directeur de l'école, dont elle devient la compagne. Le couple fait de nombreux voyages avant de revenir s'installer en Allemagne, où ils partagent leur temps entre Munich et le village de Murnau dans les Alpes bavaroises […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriele-munter/#i_233

ŒUVRE D'ART TOTALE

  • Écrit par 
  • Philippe JUNOD
  •  • 8 394 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « « De la musique avant toute chose » »  : […] sous la direction de Gustav Mahler (1860-1911). Chez Kandinsky, la musique est aussi centrale, comme le montre la récurrence du mot klang (« sonorité »), qu'il utilise également pour titrer ses gravures sur bois. En 1928, il mettait en couleurs les Tableaux d'une exposition de Moussorgski (1839-1881), et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeuvre-d-art-totale/#i_233

L'ŒUVRE D'ART TOTALE À LA NAISSANCE DES AVANT-GARDES, 1908-1914 (M. Lista)

  • Écrit par 
  • Philippe JUNOD
  •  • 1 144 mots

tables de correspondances entre notes et couleurs. Le deuxième chapitre, consacré à Kandinsky, traite des compositions scéniques, dont la fameuse Sonorité jaune, qui marque le passage vers l'abstraction. Une lecture de l'œuvre est suivie d'une réflexion sur les nombreuses interprétations auxquelles elle a donné lieu ; quelques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-oeuvre-d-art-totale-a-la-naissance-des-avant-gardes-1908-1914/#i_233

PIERRE BOULEZ (exposition)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 911 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un éclairage pictural »  : […] de ces peintres. Ainsi sera-t-il avec Klee et sa technique de croissance organique, avec Kandinsky, pour sa revisitation du geste pictural qui privilégie l’effacement du motif, la densité des couleurs, les ellipses dynamiques du mouvement imprimé au pinceau. Ou encore avec Vieira da Silva, dont la technique de brouillage appliquée à ses fonds […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-boulez-exposition/#i_233

SURRÉALISME - Surréalisme et art

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 4 884 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'art surréaliste est-il possible ? »  : […] (essentiellement Edvard Munch) les passionneront, tout comme Gauguin et même Kandinsky, dont Breton tiendra à faire l'invité d'honneur des surréalistes exposant au Salon des surindépendants, lors de son installation définitive à Paris (1933). En effet, Kandinsky se refuse à séparer ce qu'il nomme magnifiquement la « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/surrealisme-surrealisme-et-art/#i_233

TITRE DES ŒUVRES D'ART

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 1 161 mots

La question du titre des œuvres d'art, qui peut paraître importante puisqu'il n'est guère d'autre moyen de parler d'elles ou tout simplement de les désigner, n'a guère retenu l'attention jusqu'à ce jour. Aussi étonnant que cela puisse paraître, Littré ne connaît que les titres de livres et d'œuvres imprimées. Au xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/titre-des-oeuvres-d-art/#i_233

WEREFKIN MARIANNE VON (1860-1938)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 963 mots
  •  • 1 média

garde européenne. En compagnie de Jawlensky, de 1908 à 1910, elle fréquente le couple Kandinsky et Gabriele Münter, qui s'est fixé dans le village de Murnau. Dans son appartement est fondée en 1909 la Nouvelle Association des Artistes, enregistrée officiellement auprès des autorités bavaroises le 22 mars, et dont la première […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marianne-von-werefkin/#i_233

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Paul BOUILLON, « KANDINSKY WASSILY - (1866-1944) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/wassily-kandinsky/