KANDINSKY (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Depuis la mort de l'artiste en 1944, l'œuvre de Wassily Kandinsky n'a cessé d'être exposée dans le monde entier. La dernière grande rétrospective parisienne avait accompagné, en 1984, la donation de sa succession au Musée national d'art moderne. Du 8 avril au 10 août 2009, le Centre Georges-Pompidou a présenté de nouveau un large panorama, qui ne fut possible que grâce à la collaboration des trois grandes collections publiques existantes : outre le musée parisien, la Galerie im Lenbachhaus de Munich et le Solomon R. Guggenheim Museum de New York, co-organisateurs de l'exposition. Les compléments sont venus de Russie et de quelques autres musées et collections privées.

Avec une centaine de tableaux (sur un peu plus de 700 selon le propre catalogue du peintre), l'exposition proposait une vue assez complète et représentative, à un très haut niveau de qualité, clairement distribuée en cinq sections chronologiques correspondant aux grandes périodes de la carrière de l'artiste : Formation et voyages à travers l'Europe, 1896-1907 ; Munich-Murnau, 1908-1914 ; Moscou-Stockholm-Moscou, 1915-1921 ; Le Bauhaus : Weimar, Dessau, Berlin, 1922-1933 ; Paris et Neuilly-sur-Seine, 1934-1944. Dans la première partie, les petits paysages postimpressionnistes étaient représentés, mais remis à leur juste place au profit d'œuvres aussi essentielles que la Vie mélangée (1907) de la Galerie im Lenbachhaus de Munich, qui concentre une riche thématique, déterminante pour le développement ultérieur de l'artiste. La deuxième section présentait en quantité plus importante les œuvres qui, de 1908 à 1914, ponctuent la progression régulière et cohérente de l'artiste vers une forme d'« abstraction » très spécifique, avec des compléments aussi essentiels que le Tableau avec archer (1909) du MoMA de New York. On regrettera toutefois l'absence des monumentales Composition VI (musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg) et VII de 1913 (galerie Tretiakov, Moscou). La première avait été exposée à Paris en 1979, la seconde à Munich en 1995. Leurs di [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'art moderne et contemporain à l'université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand

Classification

Pour citer l’article

Jean-Paul BOUILLON, « KANDINSKY (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kandinsky/