VÉRISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Pirandello

Pirandello
Crédits : Hulton Getty

photographie

Pier Paolo Pasolini

Pier Paolo Pasolini
Crédits : Hulton Getty

photographie

Giacomo Puccini

Giacomo Puccini
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Maria Callas et Tito Gobbi

Maria Callas et Tito Gobbi
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Le mouvement vériste reste peu connu hors d'Italie, à l'exception de son chef de file Giovanni Verga, que ses compatriotes considèrent comme un des plus grands romanciers du xixe siècle. Les autres véristes, grâce à des traductions nouvelles, recommencent parfois à être lus, que ce soit Federico De Roberto, auteur d'un admirable roman, Les Vice-Rois (I Viceré), dont Lampedusa devait s'inspirer cinquante ans plus tard dans son Guépard, Grazia Deledda, qui reçut le prix Nobel de littérature en 1926, Luigi Capuana, le théoricien du groupe, romancier de talent, ou Matilde Serao, qui eut en Italie une vogue délirante. Seuls les derniers épigones, D'Annunzio et Pirandello, jouissent d'une gloire internationale, mais ils la doivent d'avoir survécu au vérisme, qu'ils ont, chacun à sa manière, renié ou dépassé. Celui-ci connut une brillante résurgence dans le néo-réalisme qui fleurit en Italie après la Seconde Guerre mondiale.

Pirandello

Pirandello

Photographie

L'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello (1867-1936). Il reçut le prix Nobel de littérature en 1934. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Naturalisme et vérisme, une filiation contestée

Si les Français ignorent souvent le vérisme et les quelques authentiques chefs-d'œuvre qu'il a produits, ou ne le considèrent qu'a travers son expression musicale, la critique italienne de son côté a fait montre d'un certain provincialisme, pour ne pas dire de chauvinisme, dans ses jugements sur les rapports du mouvement avec le naturalisme. Les uns méconnurent les mérites du naturalisme pour monter en épingle la production vériste, les autres blâmèrent leurs compatriotes de s'être mis à si mauvaise école, ou nièrent toute parenté entre les deux mouvements. Ainsi Carducci : « Le réalisme signifie que nous ne savons plus inventer, imaginer, unifier, et nous prenons pour sommet de l'art la photographie » ; ou Croce, pour qui le naturalisme se confondait avec Zola : « Zola, l'honnête médecin, le docteur Tissot de la société moderne [...] qui était très peu poète [...] s'est borné à copier une réalité qui de nos jours n'in [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

  • : ingénieur de recherche en littérature générale et comparée à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle, traductrice
  • : historien d'art et musicologue

Classification


Autres références

«  VÉRISME  » est également traité dans :

CAPUANA LUIGI (1839-1915)

  • Écrit par 
  • Germaine LECLERC
  •  • 365 mots

Sicilien, mais critique à Florence, journaliste à Milan, professeur à Rome et à Catane, maire de son Mineo natal, Capuana publie inlassablement, à partir de 1872, une quarantaine d'œuvres, nouvelles, romans, poèmes, œuvres critiques surtout, mais aussi contes et récits pour enfants. Personnalité sans exclusive, accueillante à tout le « vrai » — sa passion —, d'une généreuse fécondité qui n'altère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-capuana/#i_22508

D'ANNUNZIO GABRIELE (1863-1938)

  • Écrit par 
  • Pierre de MONTERA
  •  • 3 475 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les poèmes et les romans de l'« Enfant de volupté » »  : […] Rome grisera ce jeune Abruzzais et fera bientôt de lui le plus mondain des poètes, le plus prompt aussi à s'égarer et à se pervertir. Les recueils qui s'échelonnent de 1883 à 1893, réunis, pourraient porter le titre de « Poésies d'André Sperelli » – Sperelli, poète et aquafortiste, « jouet d'une monstrueuse chimère esthético-aphrodisiaque » et malade de décadentisme, est le protagoniste du premier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriele-d-annunzio/#i_22508

DELEDDA GRAZIA (1871-1936)

  • Écrit par 
  • Pascaline NICOU
  •  • 927 mots

Née en 1871 à Nuoro en Sardaigne, dans une famille relativement aisée, Grazia Deledda se découvre une vocation précoce pour l'écriture, et publie d'abord des nouvelles et des romans sentimentaux dans de modestes revues. En 1900, elle s'installe à Rome avec son mari. Si elle vit toujours dans le souvenir de sa Sardaigne natale, elle y retourne très rarement. Privilégiant la compagnie de ses sœurs, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grazia-deledda/#i_22508

DE ROBERTO FEDERICO (1866-1927)

  • Écrit par 
  • Paul LARIVAILLE
  •  • 471 mots

Écrivain italien né à Naples et mort en Sicile (à Catane), où il a passé une grande partie de sa vie, Federico De Roberto passe pour un des représentants les plus caractéristiques du vérisme italien, avec Giovanni Verga et Luigi Capuana. Son chef-d'œuvre, Les Vice-Rois ( I Viceré , 1894), est une vaste chronique de l'histoire sicilienne du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/federico-de-roberto/#i_22508

ITALIE - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ, 
  • Pierre LAROCHE, 
  • Angélique LEVI, 
  • Jean-Paul MANGANARO, 
  • Philippe RENARD, 
  • Jean-Noël SCHIFANO
  •  • 29 122 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « « Hermétisme » et réalisme »  : […] Nous voici parvenus à la troisième génération, celle du « milieu », comme on dit en Italie. Elle regroupe des poètes que l'on est en train de découvrir en France aujourd'hui. Nés à partir de 1910, ils prennent le relais de l'extraordinaire constellation qui les a précédés. Leur jeunesse se déroule au temps du fascisme triomphant. L'horizon culturel des écrivains se restreint alors considérablement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-langue-et-litterature/#i_22508

LES MALAVOGLIA, Giovanni Verga - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pascaline NICOU
  •  • 909 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Verga, chantre du vérisme »  : […] La présentation de l'action des Malavoglia ne saurait en montrer l'originalité, qui réside tout entière dans la forme du roman. Celui-ci s'inscrit en effet dans le mouvement du vérisme italien, caractérisé par l'observation objective de la réalité sociale, souvent celle des plus humbles, et qui se traduit par une écriture impersonnelle où « la main de l'artiste doit rester […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-malavoglia/#i_22508

NATURALISME

  • Écrit par 
  • Yves CHEVREL
  •  • 5 387 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « À l'étranger »  : […] Hors de France, les situations varient suivant les pays. L'Angleterre connaît “naturalism” depuis le xvi e  siècle, mais le mot reste longtemps réservé au seul domaine philosophique, encore au xix e  siècle. En Russie, le critique Bielinski donne une certaine popularité à l'expression “natural'naj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naturalisme/#i_22508

NATURALISME, notion de

  • Écrit par 
  • Florence FILIPPI
  •  • 1 541 mots

Dans le chapitre « Une diffusion européenne »  : […] Autour de Zola, un cénacle se constitue, dont les membres publient en 1880 un recueil-manifeste, Les Soirées de Médan . Les principaux membres en sont les journalistes Henry Céard ( Une belle journée , 1881) et Paul Alexis, ainsi que Léon Hennique ( Pœuf , 1887) et Guy de Maupassant ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naturalisme-notion-de/#i_22508

PIRANDELLO LUIGI (1867-1936)

  • Écrit par 
  • Gérard GENOT
  •  • 4 666 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les romans : un éventail de problèmes »  : […] Les sept romans de Luigi Pirandello sont de valeur inégale. Le premier est L'Exclue ( L'Esclusa , 1901), marqué par l'influence du vérisme, récit paradoxal du destin social d'une femme injustement accusée d'adultère et qui, chassée, ne reconquiert un statut social qu'en se livrant effectivement à la faute qu'on lui reprochait. La femme est également le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-pirandello/#i_22508

Voir aussi

Pour citer l’article

Angélique LEVI, André GAUTHIER, « VÉRISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/verisme/