BERNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Capitale de la Confédération suisse depuis 1848 et du canton du même nom, Berne est le siège des autorités exécutives du canton homonyme et de l’État fédéral, avec leurs parlements respectifs et une grande partie des administrations et des institutions culturelles cantonales et fédérales.

Suisse : carte générale

Carte : Suisse : carte générale

Carte générale de la Suisse. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Berne : carte administrative du canton

Carte : Berne : carte administrative du canton

Carte administrative du canton de Berne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Installée sur les rives de l'Aar, le deuxième plus long cours d’eau de Suisse, Berne se trouve à peu près à mi-chemin entre les Alpes et le Jura, au centre du Plateau suisse (Mittelland). Le territoire de la commune est couvert de forêts pour un tiers et compte un cinquième de terres agricoles.

Vers 1200 (l’année officielle, 1191, n’est pas documentée), un membre de la famille Zähringen, l'un des princes les plus puissants du Saint Empire romain germanique, fonde la ville de Berne, dans une boucle de l'Aar qui fournit un site de protection efficace. La ville vient ainsi compléter Berthoud (Burgdorf) et Fribourg en tant que cité politique et militaire dans cette partie du Mittelland. Un oppidum celtique et une colonie romaine se trouvaient à quatre kilomètres au nord de la ville médiévale. Le plan de fondation Zähringen prévoit un large marché de rue, trois axes longitudinaux parallèles, un approvisionnement en eau ainsi qu'un système d'égouts, encore visibles dans la vieille ville. Après deux extensions de la ville aux xiiie et xive siècles, les fortifications sont renforcées à l'ouest entre 1622 et 1634. En 1353, la ville est entrée dans la Confédération, dont elle devient l'un des cantons dominants. La cité étend son pouvoir sur les trois grandes régions naturelles de la Suisse : les Alpes, par la conquête des vallées de l'Oberland ; le moyen pays du Nord, par la conquête du pays-sujet d'Argovie (1415) ; et, après 1536, celle du pays de Vaud. Avec la conquête par les troupes napoléoniennes, en 1798, de la république de Berne, alors la plus grande cité-État située au nord des Alpes, la domination du régime patricien disparaît. Après que Vaud et l'Argovie sont devenus des cantons indépendants en 1815, Berne perd une partie de son importance jusqu'à son élection en tant que ville fédérale. Mais ce n'est qu'avec la nouvelle Constitution cantonale de 1831 que la prééminence de la ville de Berne au sein du canton est abolie. Les habitants de la campagne bernoise peuvent s'installer dans la ville avec les mêmes droits que les citadins, et la ville se développe alors rapidement au-delà des limites médiévales.

Berne, Suisse

Photographie : Berne, Suisse

Statue du fondateur de la ville de Berne, le duc Berthold V de Zähringen, issu d'une puissante famille dominant la Haute-Bourgogne sous le Saint-Empire romain germanique (Suisse). 

Crédits : Rostislav Ageev/ Shutterstock

Afficher

L’arrivée du chemin de fer à partir de 1857 facilite les échanges interrégionaux et internationaux de marchandises et de personnes. La population passe de 30 000 habitants en 1850 à 91 000 en 1910. Un siècle plus tard, 142 000 personnes vivent encore dans la ville-centre et on dénombre 415 000 habitants dans les 74 communes de l'agglomération (2017). La fusion avec Bümpliz en 1919 avait entraîné un quasi-doublement du territoire de la ville et créé une vaste zone de développement à l'ouest. La population bernoise est à 84 p. 100 environ de langue maternelle allemande quand 3 p. 100 des habitants mentionnent le français ou l'italien comme langue principale. La frontière avec la Suisse romande se situe à 20 kilomètres à l'ouest de la ville.

À Berne, l'agriculture et la sylviculture ne jouent qu'un rôle économique secondaire. Cependant, elles sont d'une grande importance pour la préservation des paysages à l'ouest de la ville et pour l’entretien des grandes forêts urbaines. L'industrialisation commence avec la construction du chemin de fer. Après 1860, un grand nombre d'entreprises sont créées, dont certaines connaîtront un fort développement international : l’Atelier fédéral de construction des télégraphes, devenu ASCOM ; Von Roll pour le matériel ferroviaire et les remontées mécaniques, réorientée vers le secteur énergétique ; Tobler (connue en particulier pour le Toblerone) et Wander (pour l’Ovomaltine) ont été toutes deux vendues à des entreprises étrangères à la fin du xxe siècle. Toutefois, l’industrie bernoise n'a jamais atteint l'importance des centres économiques de Zurich, Bâle ou Genève.

Dans les années 2010, l’emploi industriel ne représente que 8 p. 100 de l’emploi total. La ville est principalement un centre d [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Suisse : carte générale

Suisse : carte générale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Berne : carte administrative du canton

Berne : carte administrative du canton
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Berne, Suisse

Berne, Suisse
Crédits : Rostislav Ageev/ Shutterstock

photographie

Berne, Suisse

Berne, Suisse
Crédits : Mike Caldwell/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  BERNE  » est également traité dans :

ACKER HANS (actif entre 1413 et 1461)

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 290 mots

Peintre-verrier et peintre d'origine allemande, dont l'activité se déroule dans la ville d'Ulm ; dans un compte de 1441, à Berne, Hans Acker est nommé Hans von Ulm. Les seules œuvres authentifiées par des textes se trouvent à la cathédrale de Berne : la Passion de la fenêtre centrale du chevet et, mal conservés, des panneaux de la fenêtre occidentale de la nef. On retrouve à la cathédrale d'Ulm, […] Lire la suite

BERNE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 914 mots
  •  • 2 médias

Le musée des Beaux-Arts de Berne doit sa réputation mondiale à la fondation Paul Klee ainsi qu'à la fondation Rupf qu'il abrite officiellement depuis 1952 et 1962. Ces éléments ont précipité l'évolution d'un musée à caractère cantonal et national vers une institution de classe internationale. Ouvert en 1879 sur l'initiative de la Société bernoise d'art animée par le collectionneur Sigmund Wagner, […] Lire la suite

FRANCOPHONIE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 3 361 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Géographie de la francophonie »  : […] La réalité francophone est mouvante. Dans un certain nombre de pays réputés francophones, le français est une langue occasionnelle, utilisée dans des circonstances de communication particulières et qu'on abandonne ensuite pour revenir à la langue maternelle ou pour passer à une autre langue d'usage. En France même, il serait illusoire d'imaginer une uniformité linguistique. Malgré la politique lin […] Lire la suite

FRIBOURG (CANTON DE)

  • Écrit par 
  • Patrick MINDER
  •  • 1 447 mots
  •  • 2 médias

Situé à l’ouest de la Confédération helvétique, à cheval sur le Plateau et les Alpes, Fribourg est le seul canton romand sans frontière internationale et, avec le Valais et Berne, l’un des trois cantons suisses officiellement bilingues (français, allemand). Il comptait 315 000 habitants en 2017 pour une superficie de 1 671 kilomètres carrés. Fondée par les derniers descendants des Zähringen, gran […] Lire la suite

HUGGLER MAX (1903-1994)

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 809 mots

“Voir suffit”   : cette formule lapidaire de Valéry pourrait être mise en exergue à la vie et à l'œuvre de Max Huggler. Conservateur de musée, universitaire et collectionneur lui-même, il fut pendant près de soixante ans un observateur engagé de la scène artistique suisse du xx e  siècle, appliqué à former le regard de ses contemporains sur l'art moderne. Né à Berne, il y suivit une scolarité clas […] Lire la suite

JURA

  • Écrit par 
  • Georges CHABOT, 
  • Paul CLAVAL, 
  • André GUILLAUME, 
  • Solange GUILLAUME, 
  • Philippe HEBEISEN, 
  • Patrick RÉRAT
  • , Universalis
  •  • 4 797 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le canton du Jura »  : […] Dans la Suisse contemporaine, formée de 26 cantons et demi-cantons, le Jura – officiellement République et Canton du Jura  – désigne le dernier-né des États membres de la Confédération suisse. Il est entré en souveraineté le 1 er  janvier 1979. La langue officielle y est le français et le chef-lieu est situé à Delémont. Avant 1979, le canton du Jura faisait partie du Jura « historique », ou Jura […] Lire la suite

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 365 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La naissance de la Confédération »  : […] L'indépendance des premiers cantons montagnards est liée au grand renversement de la conjoncture européenne qui s'effectue aux xii e et xiii e  siècles. À la suite des croisades, l'économie continentale se ranime, avec la reprise des courants commerciaux et la floraison des villes. La recherche, par les empereurs germaniques, d'une prépondérance en Italie intensifie les échanges entre l'Allemagne […] Lire la suite

Les derniers événements

4-28 février 2022 Suisse. Annonce de sanctions contre la Russie.

Le 24, Ignazio Cassis fait part de l’intention du Conseil fédéral de « reprendre » les sanctions contre la Russie décidées par l’UE à la suite de l’invasion de l’Ukraine, « par l’intermédiaire de mesures visant à prévenir leur contournement par la Suisse », comme Berne l’avait déjà fait à la suite de l’annexion de la Crimée par la Russie en février-mars 2014. […] Lire la suite

18 décembre 2021 Suisse – États-Unis. Extradition vers les États-Unis de Vladislav Klyushin.

L’ambassade russe à Berne dénoncera les « causes politiques sous-jacentes » à cette extradition.  […] Lire la suite

8-31 août 2021 Suisse. Protestation contre la diminution de peine d'un violeur.

Le 31, quelques centaines de personnes manifestent à Berne, à l’appel de la Youth Task Force groupe d’action commun à Amnesty International et à Santé sexuelle Suisse, alors que la commission des Affaires juridiques du Conseil des États examine le projet de loi de réforme du droit pénal en matière d’infractions sexuelles. Les contestataires dénoncent le projet de création d’une nouvelle infraction d’« atteinte sexuelle », punie plus légèrement que le viol, et réclament la prise en compte de l’absence de consentement, et pas seulement de la contrainte, dans la définition juridique du viol. […] Lire la suite

3-30 juin 2021 Canada. Nouvelles découvertes de sépultures sur des sites de pensionnats autochtones.

Le 30, il annonce que le drapeau de la tour de la Paix, à Ottawa, sera mis en berne le lendemain, jour de la fête nationale du pays. La célébration de la fête du Canada a été annulée dans de nombreuses villes du pays. Le 30 également, la Première nation de Lower Kootenay annonce la découverte des restes humains de cent quatre-vingt-deux individus non identifiés sur un site proche d’un ancien pensionnat autochtone, à Cranbrook (Colombie-Britannique). […] Lire la suite

26 mai - 4 juin 2021 Suisse. Opération policière contre des militants proclimat.

Le 4, des militants de la Jeunesse socialiste suisse manifestent sur la place fédérale à Berne pour « attirer l’attention sur les violations des droits fondamentaux dont sont menacées les personnes en Suisse si la loi contre le terrorisme devait être acceptée » lors du référendum organisé le 13 juin. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Hans-Rudolf EGLI, « BERNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/berne/