CAMARGUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte physique

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Goéland railleur

Goéland railleur
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie


En amont d'Arles commence le delta du Rhône. Le fleuve se divise en deux bras : le grand Rhône qui se dirige vers le sud-est ; le petit Rhône vers le sud-ouest. Ces deux bras délimitent le territoire de Camargue. Le delta se prolonge sous la mer en pente faible. Le littoral est formé de cordons sableux qui dessinent le golfe des Saintes-Maries ou de Beauduc à l'ouest et le golfe de Fos-sur-Mer à l'est. La pointe de Beauduc et le They-de-la-Gracieuse, deux flèches de sables, les ferment partiellement. Le caractère le plus frappant de la Camargue est sa platitude : sur une superficie de 85 000 hectares, les points les plus hauts ne font que quelques mètres. La topographie est, en revanche, fortement marquée par les traces d'anciens cours d'eau et par des dépressions peu profondes, parfois situées à quelques mètres sous le niveau de la mer, bordées de cordons littoraux anciens qui signalent les progressions du delta vers le sud. L'étang de Vaccarès, situé vers la mer, est très vaste (10 km d'est en ouest et 5 km du nord au sud), parsemé d'îles et de radeaux de terre. Il correspond à la partie centrale de la Réserve nationale de Camargue où entrent en interaction deux milieux différents : le milieu marin (étangs salés littoraux, lagunes d'eaux saumâtres) et celui du fleuve, qui apporte des limons et des eaux douces. Les digues et les canaux de drainage caractérisent les paysages camarguais.

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte physique

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte physique

Carte

Carte physique de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

La Camargue constitue un delta toujours vivant. De la mer vers l'intérieur des terres, on passe successivement des étangs salés littoraux à des lagunes saumâtres, puis aux marais. Le gradient de salinité détermine des milieux écologiques différents, ce qui explique que la Camargue soit le royaume des oiseaux les plus divers. On y dénombre plusieurs centaines d'espèces, dont cent cinquante migratrices. Parmi eux, les flamants roses, oiseau symbole du delta. La Camargue est le seul lieu de nidification des flamants roses avec la Marina andalouse. Cet environnement original est le résultat d'une transgression m [...]

Goéland railleur

Goéland railleur

Photographie

Le goéland railleur (Larus genei) ressemble plus à une grande mouette rieuse qu'à un goéland argenté. En colonie tout au long de l'année, il niche à proximité des lacs d'eau douce ou saumâtre, dans une dépression du sol tapissée de végétaux. En France, on ne le rencontre que d'avril à... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences honoraire, agrégé de géographie, université de Provence

Classification


Autres références

«  CAMARGUE  » est également traité dans :

HOFFMANN LUC (1923-2016)

  • Écrit par 
  • Jean JALBERT, 
  • Jean Claude LEFEUVRE
  •  • 909 mots
  •  • 1 média

Ornithologue de formation, le Suisse Luc Hoffmann a consacré sa vie et sa fortune à la défense de l’environnement . Figure incontournable de la Camargue, sa terre d’adoption à la préservation de laquelle il a contribué, il y a créé un centre de recherches sur les zones humides de réputation internationale. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luc-hoffmann/#i_37991

RHÔNE VALLÉE DU

  • Écrit par 
  • Marie-Christine AUBIN
  •  • 789 mots
  •  • 1 média

Longue plaine sédimentaire, étroite et allongée de Lyon à la Méditerranée entre le Massif central et les Alpes, la vallée du Rhône a une grande importance économique, surtout comme axe de communication : deux voies ferrées (dont celle du T.G.V.-Sud-Est), deux routes nationales, une autoroute, des lignes de transport de force, l'oléoduc sud-européen l'empruntent, ainsi que le fleuve rendu navigable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vallee-du-rhone/#i_37991

SEL

  • Écrit par 
  • Jean Claude HOCQUET
  •  • 11 192 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le sel et la révolution industrielle »  : […] La découverte et la mise en exploitation des bassins charbonniers introduisirent une révolution dans l'industrie et la géographie de la production du sel. Le rendement thermique du charbon, très supérieur à celui du bois, abaissa fortement les coûts de production. Les Anglais, à la recherche de la houille, prospectèrent systématiquement leur sous-sol dans les zones où les puits leur procuraient l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sel/#i_37991

Pour citer l’article

Lucien TIRONE, « CAMARGUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/camargue/