TAMERLAN, TIMOUR ou TIMŪR LENG dit (1336-1405)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les triomphes militaires

De 1370 à 1405, Tamerlan a conduit dans toutes les directions d'incessantes expéditions : vers l'est, de 1370 à 1380, elles ont abouti à la conquête du Khwarezm ; d'autres, menées entre 1370 et 1392 vers le Turkestan oriental et la Haute-Asie, ont eu pour conséquence la destruction de la domination mongole dans ces régions au moment où la dynastie Ming l'anéantit également en Chine ; une autre expédition a lieu en 1398 en Inde, au cours de laquelle la ville de Delhi est détruite et sa population massacrée. Vers l'ouest, plusieurs campagnes (1380-1382, 1382-1383, 1392-1396) se déroulent en Afghanistan et en Perse, marquées notamment par les terribles massacres d'Ispahan en 1387 ; plus au nord, la rivalité entre Tamerlan et le khan du Kiptchak, Toqtamish, donne lieu à maints épisodes de conflit ou de rapprochement (1375, 1385-1386, 1388-1396), Tamerlan semblant avoir eu à l'égard de Toqtamish une attitude tolérante. Plus à l'ouest, l'Iraq, l'Azerbaïdjan, la Géorgie, l'Arménie, l'Anatolie orientale et la Syrie ne sont pas à l'abri des attaques de Tamerlan, qui livre au pillage et au saccage de ses troupes des villes comme Bagdad (1394 et 1401), Malatya, Alep et Damas (1400) où des dizaines de milliers d'habitants sont massacrés et dont les artisans des métiers de luxe ou de la décoration sont déportés à Samarkand, dont Tamerlan veut faire la plus belle ville du monde.

La dernière expédition a lieu en Asie Mineure, contre le sultan ottoman Bayézid Ier, qui est vaincu et fait prisonnier à la bataille d'Ankara (20 juill. 1402) et dont l'Empire est momentanément démembré en Anatolie (cf. Empire ottoman). Alors qu'il se mettait en route pour combattre les Chinois, Tamerlan meurt à Otrar sur le Syr-Daria le 19 janvier 1405 ; il est peu après enterré dans un somptueux mausolée à Samarkand. Son petit-fils Pir Mo [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Médias de l’article

Tamerlan

Tamerlan
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

1300 à 1400. Tamerlan

1300 à 1400. Tamerlan
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo





Écrit par :

  • : membre de l'Institut, professeur émérite à l'université de Provence-Aix-Marseille-I

Classification

Pour citer l’article

Robert MANTRAN, « TAMERLAN, TIMOUR ou TIMŪR LENG dit (1336-1405) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 avril 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tamerlan-timour-timur-leng/