SETH, religion égyptienne

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dieu de l'Égypte ancienne, Seth (également appelé Set, Setekh ou Setesh) est le patron de Nubt, le xie nome, ou province, de Haute-Égypte. Son culte commence à Nubt (appelée Ombos en grec), dans la région de l'actuelle ville de Tukh, sur la rive gauche du Nil. Avec son grand cimetière dans le faubourg de Naqada, Nubt est le principal centre urbain de la période prédynastique de la Haute-Égypte. Elle est supplantée par Abydos lorsque l'Égypte est unifiée vers 3050 avant J.-C. par le pharaon Ménès. La nouvelle capitale est un lieu de culte dédié à la divinité tutélaire Horus. Cet événement historique est probablement à l'origine du mythe du combat entre Horus et Seth, qui deviennent d'éternels ennemis. Seth figure dans les serekh (cartouches archaïques) des rois des deux premières dynasties.

Seth

Seth

Dessin

Dieu égyptien de la pluie et de l'orage, du désert et des oasis, Seth deviendra le dieu des influences néfastes en raison du rôle qu'il joua dans la légende d'Osiris. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Seth est représenté avec un corps de chien, des yeux obliques/bridés, des oreilles verticales à pointes carrées, une queue touffue (fourchue dans les représentations plus tardives) et un museau allongé légèrement incurvé vers le bas. On a suggéré une diversité d'animaux, dont l'oryctérope, l'antilope, l'âne, le dromadaire, le fennec, le lévrier, le chacal, la gerboise, la souris à museau allongé, l'okapi, l'oryx ou le cochon, comme étant à l'origine de sa forme. Il est parfois dieu anthropomorphe avec la tête d'un canidé. À en juger par la façon peu systématique dont les Égyptiens prédynastiques eux-mêmes le représentent, il semblerait que ce soit un animal fabuleux composite.

À l'origine, Seth est un dieu du ciel, du désert, de la tempête, du désordre et de la guerre. C'est dans l'ensemble le personnage rusé typique des contes et légendes. Il incarne la violence et le désordre nécessaires et créateurs. Les vicissitudes de son culte reflètent à la fois l'ambiguïté des sentiments des Égyptiens à son égard et les divers changements politiques que l'Égypte a connus. Pendant la IIe dynastie (2775 env.-2650 env. av. J.-C.), le roi Peribsen est le premier pharaon qui s'as [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Classification


Autres références

«  SETH, religion égyptienne  » est également traité dans :

APOPIS, religion égyptienne

  • Écrit par 
  • Florence GOMBERT
  •  • 143 mots

Apopis ( Apophis en grec) est représenté sous les traits d'un serpent gigantesque, toujours ligoté ou transpercé par des couteaux ou par une lance. La première attestation d’Apopis se trouve dans les textes de la tombe d’Ankhtifi sous la XI e  dynastie. Dans les Textes des sarcophages , sous le Moyen Empire, il est l’ennemi de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apopis-religion-egyptienne/#i_7993

DUALISME

  • Écrit par 
  • Simone PÉTREMENT
  •  • 6 146 mots

Dans le chapitre « Religions antiques »  : […] On a souvent tenu pour dualiste la religion de l'Égypte ancienne. En effet, dans la religion solaire de l'Égypte, Rê, le soleil, principe de vie et de vérité, a pour adversaire perpétuel Apophis, le gigantesque serpent de l'ombre. Dans le mythe d'Osiris, Seth, dieu malfaisant, tue Osiris et s'oppose ensuite à Isis et à Horus. Cependant Rê, ou un autre dieu bon, pouvait être représenté comme le cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dualisme/#i_7993

ÉGYPTE ANTIQUE (Civilisation) - La religion

  • Écrit par 
  • Jean VERCOUTTER
  •  • 11 361 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Le cycle horien »  : […] Les légendes du cycle horien se mêlent étroitement à celles du cycle solaire comme à celles du cycle osirien. À l'origine, Horus, dieu du Ciel, sans doute le plus ancien dieu de l'Égypte, était distinct du Soleil, mais il fut accaparé d'une part par les théologiens d'Héliopolis qui le subordonnèrent à Atoum-Rê, et d'autre part par le cycle osirien qui le confondit avec un autre Horus, fils d' Osir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-civilisation-la-religion/#i_7993

HARPOCRATE, religion égyptienne

  • Écrit par 
  • Florence GOMBERT
  •  • 198 mots

Harpocrate (ou Hor-Pakhered) est un dieu égyptien représenté sous les traits d’un garçonnet nu, qui porte le doigt à la bouche. Comme les enfants en Égypte, Harpocrate a le crâne rasé avec une simple mèche tressée sur le côté. Il peut aussi être coiffé de la double couronne. À la Basse Époque (1085-333 av. J.-C.) il apparaît, tel le soleil naissant, assis sur une fleur de lotus. Sous l’Ancien Empi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harpocrate-religion-egyptienne/#i_7993

HORUS, religion égyptienne

  • Écrit par 
  • Florence GOMBERT
  •  • 224 mots

Le dieu égyptien Horus est un faucon ou un dieu anthropomorphe à tête de faucon. Ses attributs (double couronne a tef , disque solaire), ses positions (faucon aux ailes déployées, faucon couché) varient suivant la fonction qu’il occupe. L’Horus d’Edfou peut être représenté comme un simple disque solaire ailé. La victoire des souverains d’Hiérakonpolis so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horus-religion-egyptienne/#i_7993

HYKSÔS

  • Écrit par 
  • Jean VERCOUTTER
  •  • 1 968 mots

Dans le chapitre « Une conquête progressive »  : […] L'infiltration d'étrangers, peut-être en majorité Amorites, en qui l'on peut reconnaître les Hyksôs manéthoniens, dut se produire entre 1730 environ et 1700. La principale étape de cette pénétration progressive fut la prise de la ville d' Avaris, dans le Delta oriental. La date de cet événement peut être fixée approximativement grâce à la « Stèle de l'an 400 », trouvée à Tanis, qui commémore la re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hyksos/#i_7993

ISIS

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 593 mots
  •  • 3 médias

La déesse égyptienne Isis , dont le nom signifie peut-être « le siège », est sans doute la divinité la plus populaire du panthéon égyptien. Isis est une déesse anthropomorphe portant le hiéroglyphe de son nom en forme de trône sur la tête. Sous la forme d’Hathor-Isis, elle porte la coiffure de la déesse bovine. Elle est souvent représentée assise, allaitant Horus enfant. En liaison avec Osiris, el […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isis/#i_7993

NOUT, religion égyptienne

  • Écrit par 
  • Florence GOMBERT
  •  • 144 mots

Déesse anthropomorphe, parfois ailée, Nout porte le signe de son nom ( nou , c’est-à-dire « vase ») sur la tête. Nout est souvent représentée le corps courbé au-dessus de la terre. Elle peut également prendre l’aspect d’une vache dont le corps est parcouru par les astres ou celui d’une femme sortant à demi d’un sycomore. Dans la théologie héliopolitaine, Nout est fille de Sh […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nout-religion-egyptienne/#i_7993

RAMSÈS II (1304-1236 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jean VERCOUTTER
  •  • 1 098 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La lutte contre les Hittites »  : […] Horemheb, dernier roi de la XVIII e dynastie, n'eut pas de descendance. À sa mort, un certain Paramsès prend le pouvoir, c'est le Ramsès I er des historiens modernes, grand-père de Ramsès II. Il appartient à une famille de militaires du Delta nord-oriental, sans doute de la région de Tanis. Les Ramessides étaient des fidèles du dieu Seth, le die […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramses-ii/#i_7993

TYPHON, mythologie

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 116 mots
  •  • 1 média

Dans la mythologie grecque, ce fils cadet de Gaia (la Terre) et du Tartare était un monstre effroyable qui avait cent têtes de dragon pour doigts et était si gigantesque que son crâne touchait aux étoiles. Il fut vaincu par Zeus, et jeté aux Enfers. Selon d'autres récits, ce démon fut emprisonné dans la terre des Arimes, en Cilicie, ou sous le mont Etna, ou dans quelque autre région volcanique où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/typhon-mythologie/#i_7993

Pour citer l’article

« SETH, religion égyptienne », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/seth-dieu-egyptien/