COGNITIVES SCIENCES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

L'hexagone des sciences cognitives

L'hexagone des sciences cognitives
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Les regroupements au sein des sciences cognitives

Les regroupements au sein des sciences cognitives
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Prisme cognitif

Prisme cognitif
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Machine connexionniste

Machine connexionniste
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


Recherches et applications : quelques exemples

Les sciences cognitives recouvrent désormais un champ trop varié et étendu pour qu'on puisse dresser une liste des principales questions qu'elles étudient. On se contentera ici d'un échantillon de recherches, choisies en raison de leur caractère clairement interdisciplinaire, qui viennent s'ajouter aux exemples évoqués dans ce qui précède.

Thèmes interdisciplinaires

Langage et communication

L'un des principaux et des premiers acquis des sciences cognitives est d'avoir distingué et articulé différents niveaux de représentation au sein du langage, chaque niveau nécessitant une analyse particulière, et leur articulation effective, dans la production et la compréhension du langage (parlé ou écrit), une théorie supplémentaire. Ajoutons que le penseur qui a le plus contribué à cette clarification de l'objet de la linguistique, Noam Chomsky, est également celui dont les conceptions ont le plus marqué le cognitivisme depuis ses origines, vers le début des années 1950. Quelles que soient les critiques dont ses théories font l'objet dans certains milieux, Chomsky demeure le principal théoricien du domaine, comme le reconnaissent d'ailleurs la plupart de ses adversaires au sein des sciences cognitives.

Un second acquis, plus négatif en apparence, a été la constatation qu'à chaque niveau la tâche qu'accomplit le système humain est d'une complexité stupéfiante, et que l'explication comme la simulation se heurtent à des difficultés redoutables.

Notre premier exemple concerne la perception et la production du discours, du flux de la parole. (Notons en passant qu'ici se chevauchent le thème du langage et ceux de la perception et de l'action.) Acousticiens, phonéticiens, phonologistes sont solidaires face à une série de défis. Il leur faut expliquer trois phénomènes apparemment mystérieux :

– la perception catégoriale, qui permet à l'auditeur de classer dans des catégories discrètes des stimuli dont les différences varient con[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 29 pages




Écrit par :

  • : professeur de philosophie à l'université de Paris-IV-Sorbonne, ancien directeur du département d'études cognitives, École normale supérieure

Classification


Autres références

«  COGNITIVES SCIENCES  » est également traité dans :

ANTHROPOLOGIE COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Arnaud HALLOY
  •  • 5 804 mots

ambiguë. Son intérêt pour la cognition la rapproche de la psychologie, à laquelle elle est parfois assimilée, tandis que sa situation au sein des sciences sociales et/ou des sciences cognitives fait toujours débat. Mais, plus significativement, l’anthropologie cognitive se démarque des approches interprétatives en anthropologie par son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-cognitive/#i_88917

AUTISME (PRISE EN CHARGE DE L')

  • Écrit par 
  • Marie-Ève HOFFET
  •  • 2 659 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Deux avancées importantes en psychopathologie infantile »  : […] autistes – étant entendu que compréhension n'est pas une explication à la causalité – émerge de deux groupes de recherches. La psychologie cognitive, issue des travaux du philosophe et linguiste américain Noam Chomsky sur le langage, a montré l'importance de l'identification correcte des signaux perçus pour construire une réponse adaptée. On […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autisme-prise-en-charge-de-l/#i_88917

AUTO-ORGANISATION

  • Écrit par 
  • Henri ATLAN
  •  • 6 239 mots
  •  • 1 média

Il en résulte que la question de la nature et de la production des significations dans les machines auto-organisées que constituent les organismes – ou leurs simulations informatiques plus ou moins grossières et approchées – ne peut pas être éludée. C'est même elle qui peut nous servir à établir, par souci de clarification, des distinctions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auto-organisation/#i_88917

BATES ELIZABETH (1947-2003)

  • Écrit par 
  • Michèle KAIL
  •  • 444 mots

Elizabeth Bates, nommée professeur de psychologie en 1983 à l’université de Californie à San Diego, est cofondatrice, en 1988, du premier département de sciences cognitives aux États-Unis. Elle y crée et dirige le prestigieux Center for Research in Language […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elizabeth-bates/#i_88917

BIOLOGISME

  • Écrit par 
  • Sébastien LEMERLE, 
  • Carole REYNAUD-PALIGOT
  •  • 2 767 mots

Dans le chapitre « Le renouveau du biologisme »  : […] dite des « trois cerveaux » de l’être humain (dont le fameux cerveau reptilien) de Paul D. MacLean. En France, l’essor des discours autour des neurosciences et des sciences cognitives éveille un intérêt grandissant, dans un contexte intellectuel de plus en plus sensible aux approches centrées sur l’individu et la façon dont l’esprit fonctionne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologisme/#i_88917

CHOMSKY NOAM (1928-    )

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POLLOCK
  •  • 4 012 mots
  •  • 1 média

e siècles, ont été pour une part importante, à la source de la « révolution cognitive » des années 1950 et 1960. Le département de linguistique du Massachusetts Institute of Technology, où il a enseigné de 1956 au début des années 2000, a formé et accueilli des linguistes du monde entier. Par-delà les descriptions précises ainsi accumulées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noam-chomsky/#i_88917

COGNITION

  • Écrit par 
  • Chrystel BESCHE-RICHARD, 
  • Raymond CAMPAN
  •  • 2 620 mots

Dans le chapitre « Intelligence artificielle et sciences cognitives »  : […] À la fin du xxe siècle, les sciences cognitives s'organisent en structures plurisciplinaires qui regroupent la philosophie (logique), la psychologie, l'anthropologie, la linguistique, l'intelligence artificielle et les neurosciences. Les recherches sur la cognition se développent de façon très importante mais l'idée de l'appliquer à l'animal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cognition/#i_88917

COGNITION INCARNÉE

  • Écrit par 
  • Rémy VERSACE
  •  • 1 274 mots

Pendant longtemps, les sciences de la cognition ont tenté de décrire les mécanismes à la base des comportements en privilégiant une approche modulariste décrivant le cerveau comme un ensemble de systèmes hautement spécialisés (des modules), impliquant différents niveaux de représentations internes, et intervenant avant tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cognition-incarnee/#i_88917

CULIOLI ANTOINE (1924-2018)

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 815 mots

Véritable précurseur dans le domaine des sciences cognitives, Antoine Culioli conçoit le langage comme « un système ouvert ». Il développe dès les années 1960 des collaborations avec des représentants des mathématiques et de la logique (Jean-Blaise Grize), de la psychologie (François Bresson) et de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-culioli/#i_88917

DENNETT DANIEL C. (1942-    )

  • Écrit par 
  • Mary Jane FRIEDRICH
  • , Universalis
  •  • 575 mots

du xxe siècle. Le philosophe Dan Dennett, responsable du centre d'études cognitives de l'université Tufts, à Medford (Massachusetts), est un spécialiste de ce sujet controversé. Depuis les années 1960, il défend une position matérialiste qui tend à réduire l'esprit à l'ensemble des mécanismes cérébraux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-c-dennett/#i_88917

DÉVELOPPEMENT DE LA COGNITION SPATIALE

  • Écrit par 
  • Yannick COURBOIS
  •  • 1 304 mots

un environnement inconnu). La cognition spatiale, domaine des sciences cognitives, analyse la façon dont les organismes mobiles interagissent avec les propriétés spatiales de leur environnement. Elle étudie les processus neurologiques et mentaux impliqués dans l’acquisition, la mémorisation, la récupération et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-de-la-cognition-spatiale/#i_88917

PSYCHOLOGIE DES ÉMOTIONS

  • Écrit par 
  • David SANDER
  •  • 5 819 mots

, de la philosophie de l’esprit, des neurosciences, de l’informatique et, plus largement, des disciplines formant les sciences cognitives et affectives, l’étude de l’émotion s’est fortement développée au xxe siècle. Les questions ayant guidé les études conceptuelles et empiriques sont nombreuses : Comment nos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-des-emotions/#i_88917

ENTREPRISE - Théories et représentations

  • Écrit par 
  • Gérard CHARREAUX
  •  • 6 342 mots

Dans le chapitre « Les théories cognitives de la firme »  : […] Contrairement aux théories contractuelles, les théories cognitives représentent une rupture radicale avec le modèle néo-classique. Elles rejettent, en particulier, l'hypothèse de rationalité calculatoire – les décisions se prennent en fonction d'un calcul fondé sur une comparaison des conséquences –, limitée ou non, au profit de celle de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/entreprise-theories-et-representations/#i_88917

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La philosophie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 6 286 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le langage de la pensée »  : […] pour toutes les langues, des grammaires profondes et des grammaires de surface, que Chomsky rapportait à un noyau commun universel, susceptible de recevoir une interprétation neuro-biologique. Des débats qui eurent lieu autour de ces idées dans les années 1960 est issue une grande partie des idées qui ont orienté les sciences cognitives, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-philosophie/#i_88917

FACTORIELLE ANALYSE

  • Écrit par 
  • Mariano YELA
  •  • 4 918 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « C. Spearman et le facteur g »  : […] Ces égalités signifient : qu'une activité cognitive quelconque j est fonction d'un facteur général, g, commun à toutes les activités, et d'un facteur spécifique, s, lequel n'est présent que dans cette activité (1) ; que tous les facteurs sont statistiquement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-factorielle/#i_88917

FORME

  • Écrit par 
  • Jean PETITOT
  •  • 27 547 mots

Dans le chapitre « Morphodynamique cognitive et sémiophysique »  : […] À partir du moment où l'on dispose de modèles morphodynamiques appropriés pour une phénophysique, on peut, sur des bases originales et radicalement nouvelles, reposer le problème d'une ontologie qualitative. On peut défendre une conception partiellement réaliste de la perception et du langage en évitant toutes les apories exposées plus haut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forme/#i_88917

GRAMMAIRES (HISTOIRE DES) - Du Moyen Âge à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean-Claude CHEVALIER, 
  • Jean STÉFANINI
  • , Universalis
  •  • 4 816 mots

Dans le chapitre « Après Chomsky »  : […] Nouveaux horizons dans l'étude du langage et de l'esprit (2005), Noam Chomsky a formulé quelques hypothèses hardies sur l'interprétation cognitiviste du fonctionnement du langage et sur les rapports entre les réseaux nerveux et les schémas linguistiques. Depuis les Foundations of Cognitive Grammar de Ronald Langacker (1987), l'approche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaires-histoire-des-du-moyen-age-a-la-periode-contemporaine/#i_88917

HEURISTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHRÉTIEN-GONI
  •  • 8 416 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Heuristique et résolution de problèmes »  : […] On l'a déjà évoqué, les sciences cognitives ont redonné un sens aux techniques heuristiques dans la mesure où elles visent à élucider les mécanismes cognitifs fondamentaux. Tout système « intelligent » lato sensu présente des conduites qui lui permettent d'acquérir des connaissances en vue d'élaborer des comportements adaptés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heuristique/#i_88917

INCONSCIENT

  • Écrit par 
  • Christian DEROUESNE, 
  • Hélène OPPENHEIM-GLUCKMAN, 
  • François ROUSTANG
  •  • 8 260 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'inconscient des neurosciences cognitives »  : […] La psychologie cognitive, fondée sur la théorie de l'information, s'oppose à la psychanalyse par sa méthodologie comme par son champ initial d'application : c'est une psychologie expérimentale développée à partir de l'étude de l'homme normal et de l'intelligence artificielle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inconscient/#i_88917

KAHNEMAN DANIEL (1934-    )

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 1 186 mots

Le travail de Kahneman a contribué à tisser des liens entre la science économique et la psychologie dite cognitive qui étudie les constructions mentales par lesquelles chaque individu prend des décisions qui tiennent compte de son environnement. En utilisant les outils des sciences comportementales pour tester la validité du postulat néo-classique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-kahneman/#i_88917

LANGAGE (FONCTIONS DU)

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 1 510 mots

Dans le chapitre « L'approche cognitive »  : […] la question des liens entre le langage et la pensée a en effet resurgi à la faveur du développement des sciences cognitives. Pour les tenants du paradigme classique du cognitivisme, le langage a pour fonction de permettre l'expression de la pensée et, ce faisant, la transmission d'informations à propos du monde. Dans cette approche, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langage-fonctions-du/#i_88917

LANGAGE PHILOSOPHIES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Paul RICŒUR
  •  • 23 534 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Langage et pensée »  : […] de deux facteurs précédemment indiqués : les développements de la psychologie et des sciences cognitives et les travaux de Noam Chomsky en linguistique. Dans le premier cas, les recherches en intelligence artificielle ont joué un rôle important en substituant au modèle logique hérité de Frege un modèle computationnel. Dans le second, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophies-du-langage/#i_88917

LE CERVEAU ET LA PENSÉE (J.-F. Dortier)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BERTHELOT
  •  • 924 mots

Les sciences cognitives multiplient ces difficultés : elles se conjuguent au pluriel et procèdent de champs disciplinaires aux assises très différentes : psychologie, linguistique, logique, éthologie, neurologie, intelligence artificielle… Elles oscillent entre l'absolue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-cerveau-et-la-pensee/#i_88917

LINGUISTIQUE - Théories

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 6 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les grammaires cognitives »  : […] Les théories d'inspiration cognitive, nées pour la plupart aux États-Unis dans les années 1980, se démarquent de la conception chomskienne du langage, et notamment d'un strict modularisme. Ainsi en 1983, Ray Jackendoff avance l'idée qu'il existerait un niveau unique de représentation mentale, appelée « structure conceptuelle », où les informations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistique-theories/#i_88917

MODÈLE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Hubert DAMISCH, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Sylvanie GUINAND, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Noël MOULOUD, 
  • Jean-François RICHARD, 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 24 440 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Modèles linguistiques et cognition »  : […] mots du rôle de la modélisation en linguistique lors des débats sur la place du langage dans les activités cognitives en général. Les discussions portent principalement sur deux points : d'une part, sur les relations entre l'activité linguistique proprement dite et le reste des activités cognitives liées à la communication langagière, et, d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modele/#i_88917

NEUROSCIENCES COGNITIVES

  • Écrit par 
  • Michèle FABRE-THORPE, 
  • Simon THORPE
  •  • 4 856 mots
  •  • 2 médias

Le domaine de recherche couvert par les neurosciences cognitives est relativement récent. C'est vers la fin des années 1970 que ce terme apparaît, proposé par Michael Gazzaniga et George Miller. Des conférences, des sociétés savantes, des journaux se spécialisent dans ce domaine comme le Journal of Cognitive Neuroscience, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurosciences-cognitives/#i_88917

PENSÉE

  • Écrit par 
  • Pascal ENGEL
  •  • 8 283 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Langage de la pensée et individuation des contenus intentionnels »  : […] Le fonctionnalisme est plus ou moins la thèse « officielle » des sciences « cognitives », c'est-à-dire de toutes les disciplines qui cherchent à expliquer le comportement en termes de traitement de l'information et de manipulations de représentations mentales. Si l'on veut échapper à l'interactionnisme cartésien, il est nécessaire de supposer que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pensee/#i_88917

PERCEPTION

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 6 093 mots

Dans le chapitre « La perception comme acte cognitif »  : […] Indépendamment du point de vue biologique, la psychologie cognitive tente depuis le début des années soixante-dix de renouveler la théorie de la perception en proposant des modes d'analyse inspirés par la théorie de l'information et de la communication. Cette tendance de la psychologie expérimentale se fonde essentiellement sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perception/#i_88917

PHILOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Jacques BILLARD, 
  • Jean LEFRANC, 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 21 040 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La tentation du néopositivisme »  : […] Après le paradigme biologique et génétique, la référence majeure se déplace vers les neurosciences et les sciences de la cognition (C. Debru), qui cherchent parfois à engager le dialogue avec la phénoménologie de la conscience, pour réunir points de vue subjectif et objectiviste (J. Benoist). Ces sciences de pointe sont à la croisée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophie/#i_88917

PRIMATES

  • Écrit par 
  • Bertrand L. DEPUTTE
  •  • 23 055 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La communication vocale symbolique »  : […] Les études constituant des approches cognitivistes du comportement des Primates continuent à se multiplier, qu'elles concernent la connaissance de leur environnement, non social ou social, notamment l'individualisation du partenaire (visuelle, vocale, olfactive). Plusieurs travaux ont démontré expérimentalement que les primates supérieurs (macaques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/primates/#i_88917

PSYCHOLOGIE ANIMALE ou ZOOPSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques VAUCLAIR
  •  • 4 739 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Psychologie animale et sciences cognitives »  : […] La psychologie animale rencontre de sérieux obstacles dans sa tentative de comprendre les processus cognitifs des animaux qu'elle étudie. Ces barrières tiennent, entre autres, au problème de la transmission de la consigne et de sa compréhension par l'animal et, plus généralement, à l'adéquation entre les représentations éventuelles que les animaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-animale-ou-zoopsychologie/#i_88917

ROBOTIQUE ET PSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Philippe GAUSSIER
  •  • 2 144 mots
  •  • 2 médias

La robotique et les sciences cognitives (psychologie, neurobiologie…) ont un passé commun qui remonte à la création de la cybernétique en 1947 par Norbert Wiener. La cybernétique s’intéresse à la régulation de systèmes complexes et à l’émergence de propriétés liées aux interactions d’un très grand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robotique-et-psychologie/#i_88917

SIMON HERBERT ALEXANDER (1916-2001)

  • Écrit par 
  • Claude MÉNARD
  •  • 1 362 mots

et surtout des processus mentaux faussement simples, tels que l'imitation par exemple. Pour éclairer ces processus, il se tourne vers la psychologie cognitive, domaine dans lequel il est particulièrement actif dans les années 1960-1970. Son ouvrage Models of Thought, publié en 1979, synthétise l'essentiel de ses apports dans ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-alexander-simon/#i_88917

SOCIOLOGIE COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Fabrice CLÉMENT
  •  • 2 958 mots
  •  • 1 média

connaît des développements spectaculaires et où fleurissent des disciplines comme la psychologie cognitive, l’éthologie cognitive ou l’anthropologie cognitive. Pourtant, beaucoup de sociologues ne voient pas d’un très bon œil ce rapprochement entre sciences sociales et sciences de l’esprit, comme s’ils y percevaient une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-cognitive/#i_88917

TRAITEMENT AUTOMATIQUE DES LANGUES

  • Écrit par 
  • Anne ABEILLÉ
  •  • 8 410 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Approches cognitives »  : […] Même si on n'a pas construit des avions en imitant le vol des oiseaux, il peut être tentant, pour le T.A.L., de s'inspirer des comportement langagier. Dans cette optique, le T.A.L. appartient au domaine des sciences cognitives, et il s'agit souvent moins de réaliser les meilleures applications pratiques que de modéliser et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traitement-automatique-des-langues/#i_88917

UNIVERSAUX, linguistique

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 4 975 mots

Dans le chapitre « L'approche cognitive  »  : […] cognition participe d'un mouvement plus vaste. De nombreux courants linguistiques se réclamant d'une approche cognitive des langues se sont en effet, depuis quelques années, penchés à leur tour sur la question des universaux du langage. Citons par exemple les « grammaires cognitives » américaines (George Lakoff, Ronald Langacker, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/universaux-linguistique/#i_88917

VISION - Perception visuelle et conscience

  • Écrit par 
  • Sylvie CHOKRON, 
  • Christian MARENDAZ
  •  • 4 534 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Approche cognitive : étude de la perception sans conscience chez les sujets normaux »  : […] La procédure expérimentale classiquement utilisée depuis une quinzaine d'années pour démontrer l'existence d'une perception non consciente, dénommée encore perception inconsciente ou perception subliminale (littéralement, en dessous du seuil de perception consciente), est le « paradigme d'amorçage ». Ce paradigme permet, par l'analyse des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-perception-visuelle-et-conscience/#i_88917

Voir aussi

Pour citer l’article

Daniel ANDLER, « COGNITIVES SCIENCES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sciences-cognitives/