POUVOIR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Catégorie centrale de la pensée politique moderne, la notion de pouvoir hérite d'une histoire complexe où la tradition de la philosophie antique (des sophistes à Aristote) se croise avec des représentations issues du christianisme. Les conflits d'attribution entre autorités temporelles (l'empereur et les princes) et spirituelles (le pape et l'Église) ont marqué tout le Moyen Âge européen, et si la fin des guerres de Religion (traités de Westphalie, 1648) a tranché la question du pouvoir politique au bénéfice des premières (les princes), la conception séculière du pouvoir ainsi que les structures de son organisation (l'État) reconduisent des représentations et des structures antérieurement élaborées par les Pères de l'Église et dans les institutions ecclésiales.

La notion politique de pouvoir garde le sens général de « faculté d'agir », mais cette faculté s'exerce dans le cadre d'un rapport avec d'autres hommes. Elle voisine avec toute une série de notions apparentées dont elle se laisse parfois difficilement distinguer : force, puissance, domination, autorité, violence. La situation se retrouve dans toutes les grandes langues dans lesquelles la question du pouvoir a été problématisée en liaison avec la formation de la souveraineté de l'État moderne, et elle est démultipliée du fait que les découpages sémantiques ne sont pas homologues d'une langue à l'autre. Ainsi le terme allemand Macht peut-il être traduit, selon les cas, par « pouvoir », « force » ou « puissance ». L'allemand Gewalt est généralement rendu par « violence », mais il est aussi le terme qui équivaut au français « pouvoir » dans des expressions telles que pouvoir législatif, exécutif ou judiciaire.

Pouvoir et domination

Une tendance forte de la tradition politique des Modernes tend à identifier le « pouvoir » à l'État souverain. Abordé sous cet angle, le pouvoir apparaît indissociable de la dominat [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  POUVOIR  » est également traité dans :

ADORNO THEODOR WIESENGRUND (1903-1969)

  • Écrit par 
  • Miguel ABENSOUR
  •  • 7 892 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Le monde comme une proie » »  : […] Encore convient-il de saisir le mécanisme de ce retournement. Nous le trouvons dans une phrase inaugurale de la Dialectique de la raison , qui fonctionne comme un leitmotiv orchestré par tout l'ouvrage : « De tout temps, l' Aufklärung , au sens le plus large de pensée en progrès, a eu pour but de libérer les hommes de la peur et de les rendre souverains . » Le rapport entre ces deux propositions e […] Lire la suite

ALAIN ÉMILE CHARTIER, dit (1868-1951)

  • Écrit par 
  • Robert BOURGNE
  •  • 4 551 mots

Dans le chapitre « Journalisme et politique »  : […] L'élément dans lequel l'écrivain Alain opère sa pensée est la plénitude de la langue naturelle. En cela l'écriture ne vient pas orner la méditation : elle a une fonction philosophique, car elle signifie et actualise le nécessaire débordement de la pensée logique, et elle explicite le rejet du formalisme en quoi se retranche la rationalité scientifique sous l'aspect linguistique ou épistémologique. […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  L’anthropologie postmoderne »  : […] Depuis les années 1980, la problématisation quasi généralisée des connaissances académiques a constitué un mouvement important dans les universités anglo-saxonnes. En dépit d'une très grande hétérogénéité interne, ce courant, qualifié de « postmoderne », considère dans l'ensemble que les théories sociales modernes, héritées des Lumières, reposent sur la fausse conviction que la connaissance des l […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE POLITIQUE

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER
  •  • 5 804 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le pouvoir politique »  : […] Les notions de pouvoir , de coercition et de légitimité s'imposent nécessairement, et d'une manière solidaire, au départ de toute recherche théorique. Mais la première est en position dominante. Le pouvoir, quelles que soient les formes qui conditionnent son emploi, est reconnu dans toute société humaine, même rudimentaire. Il est constamment au service d'un système social qui ne peut se mainte […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Maurice GODELIER
  •  • 5 144 mots

Dans le chapitre « Développement de l'inégalité »  : […] En définitive, le grand problème reste celui du développement de l'inégalité dans les sociétés primitives et des conditions et voies d'apparition de formes primitives d'État et de classes sociales. Il est utile de rappeler que, dès ses formes les plus primitives, la société archaïque comporte déjà, sur la base de la division sexuelle du travail, des statuts inégaux pour les hommes et les femmes e […] Lire la suite

ARMÉE - Pouvoir et société

  • Écrit par 
  • Pierre DABEZIES
  •  • 16 276 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Pouvoir civil et pouvoir militaire »  : […] Aux divergences entre l'armée et la société répondent souvent des démêlés avec le pouvoir. Le premier problème est de savoir qui commande : face au pouvoir civil, en principe détenteur d'une souveraineté pleine et entière, le poids des armes et leur spécificité confèrent à l'autorité militaire, dotée de compétences partielles, un pouvoir souvent concurrent. À travers l'histoire, on retrouve const […] Lire la suite

AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 2 807 mots
  •  • 10 médias

Constamment tiraillée entre l'approximation conceptuelle et l'instrumentalisation idéologique, la notion d'autorité requiert un usage particulièrement prudent. D'un côté, elle fait l'objet d'une acception lâche par le sens commun, qui l'emploie indifféremment comme synonyme de pouvoir, de force, d'influence ou encore de domination. De l'autre, elle est mobilisée par les analyses contradictoires […] Lire la suite

BIOPOLITIQUE

  • Écrit par 
  • Frédéric GROS
  •  • 1 813 mots
  •  • 1 média

C'est à Michel Foucault qu'on doit l'invention du concept de « biopolitique ». Ce terme, apparu en 1974 dans une conférence prononcée au Brésil sur « la médecine sociale », est largement repris et défini en 1976, simultanément dans l'œuvre publiée ( La Volonté de savoir ) et le cours public au Collège de France (leçon du 17 mars, « Il faut défendre la société », 1997). Foucault parle à cette épo […] Lire la suite

BODIN JEAN (1529-1596)

  • Écrit par 
  • Pierre MESNARD
  •  • 4 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Unité du principe politique, diversité des modes de gouvernement »  : […] Une telle autorité, forme vitale de l'État, ne saurait se monnayer. La souveraineté, comme la république, est une et indivisible : elle appartient en entier à celui qui a le pouvoir de donner et de casser la loi, prince, élite ou peuple. Dans le premier cas, on a une monarchie, dans le deuxième une aristocratie, dans le dernier une démocratie. Dans la mesure où ils sont exercés avec justice et co […] Lire la suite

BONALD LOUIS-AMBROISE DE (1754-1840)

  • Écrit par 
  • Colette CAPITAN PETER
  •  • 892 mots

Dans le chapitre « Un démenti à l'esprit du siècle »  : […] L'œuvre philosophique et politique de Bonald se présente comme un vaste démenti aux théories et aux idées révolutionnaires issues des encyclopédistes et de J.-J. Rousseau. Pour Bonald, l'idée contenue dans le Contrat social est une idée fausse, contredite par les faits. Les individus, dit Bonald, ne peuvent agir sur les lois qui règlent la vie en société, moins encore en être les auteurs, car ils […] Lire la suite

BOUCHERON PATRICK (1965- )

  • Écrit par 
  • Yann LIGNEREUX
  •  • 1 228 mots
  •  • 1 média

L’historien Patrick Boucheron construit une œuvre dont les rythmes et les saillants épousent les évolutions de sa discipline comme les temps et les troubles de son époque. Portant sur le Moyen Âge, principalement celui des cités et des pouvoirs italiens entre le xiii e et le xv e  siècle, ses recherches dépassent ce cadre tant chronologique que spatial pour s’inscrire pleinement dans les interrog […] Lire la suite

BUTLER JUDITH (1955- )

  • Écrit par 
  • Françoise COLLIN
  •  • 1 094 mots

Dans le chapitre « La question du pouvoir »  : […] La question politique – celle des formes de lutte contre le pouvoir dominant  – est abordée dans The Psychic Life of Power (1997), et dans Excitable Speach : a Politics of The Performative (1996). Inspirée entre autres par Foucault et Althusser, Judith Butler souligne que le pouvoir est à la fois, et de manière indiscernable, ce qui nous constitue et ce à quoi nous nous opposons. Ce n'est pas […] Lire la suite

CHARISMATIQUE POUVOIR

  • Écrit par 
  • Jacques ELLUL
  •  • 540 mots

L'un des trois types de domination — avec le pouvoir traditionnel et le pouvoir rationnel — de la classification établie à ce sujet par Max Weber. Le terme « charismatique », qui vient du grec charisma (« grâce », « bienfait », « don »), s'applique à quelqu'un qui a reçu des dieux, des démons ou de la nature un don que les autres n'ont pas reçu ; puis il en vient à connoter l'idée de don au sens […] Lire la suite

CLASSES SOCIALES - Penser les classes sociales

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 4 744 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Champs et classes sociales »  : […] Parallèlement, Bourdieu avait conçu le projet d'une théorie générale des champs . Cette nouvelle topologie de l'espace social mettait en évidence un assemblage de microcosmes autonomes : les champs. Aux différents champs (économique, politique, scientifique, religieux, artistique, sportif, etc.), issus d'un long processus de différenciation du monde social, correspondent un capital, un habitus e […] Lire la suite

CLASSES SOCIALES - Classe dominante

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 2 471 mots

Dans le chapitre « Le champ du pouvoir »  : […] Le taux de conversion des différentes espèces de capital est un des enjeux fondamentaux des luttes entre les fractions de classe dont le pouvoir et les privilèges sont attachés à telle ou telle de ces espèces. La lutte sur le principe dominant de domination oppose le capital économique, le capital culturel et le capital social, ce dernier étant étroitement lié à l'ancienneté dans la classe par l' […] Lire la suite

CLASSES SOCIALES - La théorie de la lutte de classes

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 8 266 mots

Dans le chapitre « La société de l'individualisme »  : […] Donc il nous faut comprendre pourquoi, dans nos sociétés, le conflit économique se voit privilégié d'une façon qui semble irrésistible, comme si nous nous trouvions confrontés à une conviction de la conscience commune dont les penseurs sociaux (et pas uniquement les penseurs socialistes ou marxistes mais également leurs adversaires libéraux) se font l'écho naïf sans jamais s'interroger sur le sens […] Lire la suite

CLASTRES PIERRE (1934-1977)

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 1 331 mots

Avec une sûreté, une concision et une élégance qui devaient marquer chacun de ses écrits, le premier essai de Pierre Clastres, Échange et pouvoir : philosophie de la chefferie indienne , jetait les fondements de son anthropologie politique. Il contenait déjà, pour l'essentiel, l'interprétation du monde dit primitif ou sauvage que Clastres ne devait cesser d'enrichir dans la suite. Nombreux ont été […] Lire la suite

CONFLITS SOCIAUX

  • Écrit par 
  • Alain TOURAINE
  •  • 15 390 mots
  •  • 9 médias

Un conflit est une relation antagonique entre deux ou plusieurs unités d'action dont l'une au moins tend à dominer le champ social de leurs rapports. L'existence d'un conflit suppose en effet deux conditions apparemment opposées : d'une part, des acteurs, ou plus généralement des unités d'action délimitées par des frontières, et qui ne peuvent donc être des « forces » purement abstraites ; de l'au […] Lire la suite

CONTRAT SOCIAL

  • Écrit par 
  • Michel TROPER
  •  • 4 442 mots

Dans le chapitre « Hobbes »  : […] Le système de Hobbes repose sur un double postulat. Les hommes sont égoïstes et ne recherchent que leur satisfaction individuelle. Ils sont égaux car le plus faible peut menacer la sécurité du fort. Ce qui caractérise l'état de nature, c'est donc la méfiance mutuelle et la guerre de tous contre tous. Il n'est pas question, à ce stade, de droit naturel. Hobbes distingue le droit de nature, c'est-à- […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

20 décembre 2019 • France • Jugement dans l’affaire France Telecom.

de France Telecom au cours des années 2000 en vue d’obtenir le départ de vingt-deux mille salariés. Il affirme que les agissements condamnés ont été « porteurs d’une dégradation potentielle ou effective des conditions de travail » et ont « outrepassé les limites du pouvoir de direction ». Ceux-ci avaient [...] Lire la suite

18 décembre 2019 • États-Unis • Mise en accusation du président Donald Trump.

Dans le cadre de la procédure de destitution engagée en septembre par la Chambre des représentants à majorité démocrate, et après l’audition publique de nombreux témoins, les députés votent la mise en accusation du président Donald Trump pour abus de pouvoir et entrave au travail du Congrès [...] Lire la suite

16 décembre 2019 • Europe • Alliance entre les maires de Varsovie, Budapest, Prague et Bratislava.

communes de liberté, de dignité humaine, de démocratie, d’égalité, d’État de droit, de justice sociale, de tolérance et de diversité culturelle », ainsi qu’à lutter contre le réchauffement climatique. Ils réclament que davantage de fonds européens soient directement versés aux villes. Dans ces pays, les campagnes sont les bastions électoraux des partis au pouvoir.  [...] Lire la suite

8-30 décembre 2019 • Saint-Marin • Élections législatives.

qui regroupe la Gauche démocrate et socialiste et ses alliés, au pouvoir, enregistre un grave revers avec 16,5 p. 100 des suffrages et 10 députés. La liste Nous pour la République (centre gauche) obtient 13,1 p. 100 des voix et 8 sièges. La République du futur (centre), membre de la coalition [...] Lire la suite

6 décembre 2019 • Dominique • Élections législatives.

autres sièges sont attribués au suffrage indirect, pourvus sur nomination du chef de l’État ou réservés à des membres ex officio. Le taux de participation est de 54,4 p. 100. Le scrutin donne lieu à une polémique sur la révision des listes électorales réclamée par l’opposition, ainsi que par des organisations internationales, mais rejetée par le pouvoir.  [...] Lire la suite

3-10 décembre 2019 • Finlande • Démission du Premier ministre Antti Rinne.

Le 3, le Premier ministre social-démocrate Antti Rinne, en poste depuis juin, présente sa démission. Le Parti centriste, principal allié du Parti social-démocrate (SDP) au sein de la coalition au pouvoir, avait annoncé son soutien à la motion de défiance déposée par l’opposition à la suite d’un [...] Lire la suite

27-29 novembre 2019 • Irak • Démission du Premier ministre Adel Abdel-Mehdi.

au moins soixante-deux morts à Bagdad et dans les villes du Sud, ce qui porte le bilan des deux mois de violence à au moins quatre cent vingt morts. Le 29, le Premier ministre Adel Abdel-Mehdi, au pouvoir depuis octobre 2018, annonce sa démission. Cette décision fait suite au sermon de l’ayatollah Ali al [...] Lire la suite

26 novembre 2019 • Suisse • Invalidation d’une partie de la loi sur la laïcité de l’État à Genève.

par des propos ou des signes extérieurs. La Cour estime que « les parlementaires n’ont pas vocation à représenter l’État, mais la société et son pluralisme ». Elle maintient cette interdiction pour les membres des exécutifs cantonaux et communaux, les magistrats du pouvoir judiciaire et les fonctionnaires en contact avec le public.  [...] Lire la suite

24 novembre 2019 • Uruguay • Élection de Luis Alberto Lacalle Pou à la présidence.

de participation est de 90,1 p. 100. Luis Alberto Lacalle Pou dispose d’une majorité au Parlement, constituée de plusieurs partis de droite. Le Front élargi était au pouvoir dans le pays depuis 2005.  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Catherine COLLIOT-THÉLÈNE, « POUVOIR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pouvoir/