POLYMÈRES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Premières synthèses de polymères

En 1926-1927, Charles Milton Altland Stine (1882-1954), qui dirigeait alors les recherches de DuPont de Nemours, convainquit les dirigeants de cette firme d'investir dans la recherche fondamentale, comme le faisaient déjà General Electric et Bell Labs. Au début de 1928, il parvint à recruter l'un des jeunes chimistes américains les plus brillants, Wallace Hume Carothers (1896-1937), alors enseignant de trente et un ans à Harvard. À son arrivée à Wilmington, Carothers, persuadé de la justesse des vues de Staudinger quant à la structure macromoléculaire des polymères, entreprit de les préparer par des réactions chimiques simples et bien définies.

Il comprit qu'il y fallait des molécules bifonctionnelles comme matières premières, à faire réagir séparément par les deux bouts. Combinant des dialcools et des diacides, il obtint ainsi, en 1929, des polyesters aux masses moléculaires entre 1 500 et 4 000. Pourquoi pas davantage ? Carothers comprit que l'eau, le produit secondaire lors de la formation de liaisons esters, s'additionnait aux polyesters pour les hydrolyser, par réaction inverse, en alcools et acides. Il construisit avec Julian Hill (1904-1996) un appareil soutirant l'eau au fur et à mesure. Carothers et Hill combinèrent de la sorte un alcool en C3 et un acide en C16 en un polyester de masse moléculaire supérieure à 12 000.

Carothers et Hill s'attaquèrent dès lors (1930) à la préparation de polyamides, analogues chimiques des polyesters. Les premiers résultats furent décourageants du point de vue de l'obtention de fibres synthétiques. De plus, Elmer K. Bolton (1886-1968) succéda en juin 1930 à Stine comme directeur des recherches de DuPont de Nemours. Il n'avait pas la largeur de vues de son prédécesseur, donnant une priorité absolue aux applications. Carothers, mû par le seul esprit scientifique, lui résista désespérément. Il se détourna des polymères susceptibles de former des fibres textiles, pou [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages






Écrit par :

  • : professeur honoraire à l'École polytechnique et à l'université de Liège (Belgique)

Classification


Autres références

«  POLYMÈRES  » est également traité dans :

ACÉTAMIDE (éthanamide)

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 331 mots

CH 3 —CO—NH 2 Masse moléculaire : 59,07 g Masse spécifique : 1,16 g/cm 3 Point de fusion : 82 0 C Point d'ébullition : 222 0 C. Monoamide primaire se présentant en cristaux blancs hexagonaux ou rhomboédriques. La structure cristalline de l'acétamide déterminée par les rayons X (méthode du cristal tournant) a montré qu'il y a polymérisation. Malgré le doublet électronique disponible sur l'azote, l' […] Lire la suite

ANTIGÈNES

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 7 370 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Antigènes synthétiques »  : […] Ces antigènes sont essentiellement des polypeptides de synthèse obtenus par polymérisation d' acides aminés sous forme de chaîne polypeptidique. Un premier type de polymères, les poly( α -aminoacides) de composition et de structure beaucoup plus simples que celles des protéines comparées à partir de 1965, a permis des progrès décisifs dans la compréhension des bases structurales et du détermini […] Lire la suite

CATALYSEURS MÉTALLOCÈNES

  • Écrit par 
  • Roger SPITZ
  •  • 2 049 mots
  •  • 5 médias

Les polymères connaissent un développement de plus en plus important, prenant progressivement la place d'autres matériaux, comme les métaux, pour des applications à température modérée et exigeant à la fois une bonne tenue mécanique et une certaine légèreté. Grâce à l'agencement de nombreux types de briques élémentaires – les monomères –, il est possible d'obtenir une grande diversité de propriété […] Lire la suite

CELLULE - L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 007 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Cytosquelette »  : […] Les structures fibreuses du cytosquelette intracellulaire sont des polymères protéiques : polymères de protéines globulaires pour les microtubules et les filaments d' actine, polymères de protéines fibreuses pour les filaments intermédiaires (fig. 6b) . Les microtubules sont constitués de 11 rangées de tubulines disposées comme les génératrices d'un cylindre, les filaments d'actine sont formés de […] Lire la suite

CHAMPETIER GEORGES (1905-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre SIGWALT
  •  • 1 128 mots

Chimiste français, né et mort à Paris, fondateur en France de la chimie macromoléculaire. Georges Champetier fait ses études secondaires à l'école primaire supérieure Lavoisier. Il y prépare le concours d'entrée à l'École supérieure de physique et chimie industrielles de la Ville de Paris, où il entre en 1922 et d'où il sort, en 1925, ingénieur chimiste et premier de sa promotion. Ses premières re […] Lire la suite

CHIMIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Élisabeth GORDON, 
  • Jacques GUILLERME, 
  • Raymond MAUREL
  •  • 11 163 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La chimie des matériaux »  : […] Ce domaine recouvre une partie de l'ancienne chimie minérale, dans la mesure où il concerne les problèmes liés aux métaux et aux non-métaux ainsi qu'une part de la traditionnelle chimie organique, avec notamment l'étude des polymères. Depuis le dernier quart du xx e  siècle, la chimie du solide ne se contente plus de créer et d'étudier des matériaux modèles, mais s'intéresse aux solides réels, a […] Lire la suite

CHIMIE - La chimie aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 10 832 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Chimie d'organométalliques »  : […] Dans un complexe, un ou des atomes métalliques sont liés à des groupes d'atomes de nature organique : carbone, hydrogène, oxygène, azote, phosphore... Il s'agit surtout des métaux de transition, ceux du bloc  d de la classification périodique. La chimie d'organométalliques tire son importance de la catalyse homogène. Durant la seconde moitié du xx e  siècle, les catalyseurs inventés par Karl Zi […] Lire la suite

CHROMATOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET, 
  • Louis SAVIDAN, 
  • Alain TCHAPLA
  •  • 16 956 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Chromatographie liquide d'exclusion (de filtration de gel ou de perméation de gel) »  : […] La colonne est remplie d'un gel microporeux minéral ou organique : silice, polystyrène réticulé, dextrane réticulé. Quand un soluté en solution est en présence d'un milieu poreux non adsorbant, ses molécules diffusent dans ce milieu, établissant un équilibre de sa concentration en solution dans les pores et à l'extérieur. Si les dimensions des molécules dissoutes sont supérieures à celles des pore […] Lire la suite

COLLAGE, physique

  • Écrit par 
  • Jacques COGNARD
  •  • 6 456 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Propriétés des collages  »  : […] Les colles étant des polymères, elles en ont les limites auxquelles s'ajoutent celles de l'ancrage. Ainsi, les colles supportent difficilement les températures supérieures à 100  0 C et aucune n'est stable au-delà de 250  0 C. Les colles « hautes températures » ont soit une faible adhérence (poly-imides), soit une faible résistance à la fracture (silicones). Les colles de réaction forment un soli […] Lire la suite

COMPLEXES, chimie

  • Écrit par 
  • René-Antoine PARIS, 
  • Jean-Pierre SCHARFF
  •  • 4 353 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Polychélates »  : […] Les créations de ponts entre les molécules coordinantes, à l'aide d'ions métalliques, permettent d'aboutir à des enchaînements moléculaires importants. Ces derniers sont alors désignés sous le nom de «  polymères » de coordination, dont les représentants les plus intéressants sont constitués par les polychélates. C'est ainsi que, en faisant réagir un coordinat comportant deux groupes bidentés sur […] Lire la suite

CRISTAUX LIQUIDES

  • Écrit par 
  • Henry GASPAROUX
  •  • 4 839 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Polymères mésomorphes »  : […] À la suite des recherches relatives aux cristaux liquides, un nombre important de laboratoires se sont intéressés à l'étude des polymères mésomorphes. On peut distinguer, comme pour les cristaux liquides classiques, des polymères mésomorphes lyotropes et des polymères mésomorphes thermotropes. Les polymères thermotropes sont des macromolécules présentant dans un certain domaine de température des […] Lire la suite

DÉTERGENTS

  • Écrit par 
  • Louis HO TAN TAÏ, 
  • Véronique NARDELLO-RATAJ
  •  • 3 505 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Produits de lavage »  : […] En Europe, les détergents contiennent des combinaisons de tensioactifs anioniques et non ioniques. Les tensioactifs anioniques sont des alkylbenzènes sulfonates de sodium linéaires (LAS) comportant une chaîne carbonée en C 12 -C 15 d'origine pétrochimique. Les tensioactifs non ioniques sont des alcools gras polyéthoxylés comportant des chaînes grasses d'origine pétrochimique ou végétale (C 12 -C […] Lire la suite

ÉLASTOMÈRES ou CAOUTCHOUCS

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS, 
  • Françoise KATZANEVAS
  •  • 7 909 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les élastomères thermoplastiques »  : […] Les élastomères thermoplastiques (TPE), sont des polymères en plein développement en raison de leur capacité à être mis en œuvre par les nombreuses techniques de transformation des thermoplastiques et à présenter les propriétés de souplesse des caoutchoucs pour un faible coût de production. Ces avantages par rapport aux caoutchoucs classiques les rendent très concurrentiels dans toutes les applic […] Lire la suite

EXTRÉMOPHILES

  • Écrit par 
  • Jacques DIETRICH, 
  • Jean GUEZENNEC
  •  • 2 850 mots

Dans le chapitre « Les polymères bactériens »  : […] Parmi les polymères d'origine biologique (biopolymères), les polysaccharides, longues molécules formées de l'enchaînement de motifs similaires, en l'occurrence de glucides appelés couramment sucres, présentent une diversité de structure qui offre un large spectre de propriétés fonctionnelles. Outre l'intérêt connu de ces biopolymères dans l'exploitation pétrolière, dans l'agro-alimentaire comme a […] Lire la suite

FLORY PAUL JOHN (1910-1985)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 311 mots

Physico-chimiste américain né à Sterling (Illinois) et décédé à Big Sur (Californie). Paul John Flory fait ses études de chimie à l'université d'État de l'Ohio, où il obtient son doctorat en 1934. De 1934 à 1948, il effectue une carrière industrielle, tout d'abord chez Du Pont de Nemours, à Wilmington (Delaware) dans l'équipe de Wallace Hume Carothers, l'inventeur du Nylon, puis dans les services […] Lire la suite

GELS

  • Écrit par 
  • Mireille ADAM, 
  • Michel DELSANTI
  •  • 3 430 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Propriétés des gels modèles »  : […] Les gels modèles sont des réseaux chimiques tridimensionnels, constitués de chaînes polymériques flexibles et neutres ; ils présentent les caractères suivants : – chaque chaîne a, entre deux points de réticulation consécutifs, le même nombre de monomères N (degré de polymérisation) ; – le nombre de chaînes issues de chaque point de réticulation est identique ; – les deux extrémités d'une chaîne s […] Lire la suite

GENNES PIERRE-GILLES DE (1932-2007)

  • Écrit par 
  • Étienne GUYON
  •  • 2 736 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La matière molle »  : […] Un autre thème d'intérêt – les cristaux liquides – s'ouvre pour de Gennes et le conduit à mettre en place un nouveau groupe de recherche expérimentale et théorique à Orsay. Ces matériaux organiques sont constitués de molécules allongées comme des grains de riz ; ils forment des phases intermédiaires entre le cristal et le liquide isotrope. Elles avaient été décrites dans les années 1930 par Georg […] Lire la suite

GLUCIDES

  • Écrit par 
  • Jean ASSELINEAU, 
  • Charles PRÉVOST, 
  • Fraidoun SHAFIZADEH, 
  • Melville Lawrence WOLFROM
  •  • 10 646 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Polyholosides homogènes. Polymères du glucose (glucanes) »  : […] Les polymères du glucose sont la cellulose, l'amidon, le glycogène et les dextranes. […] Lire la suite

HYDROCARBURES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 4 540 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une chimie brillante »  : […] L'hydrocarbure le plus simple, ayant un atome de carbone et un atome d'hydrogène, est la molécule CH. Elle est très instable et ne survit qu'à l'état isolé, dans l'espace interstellaire en particulier. La molécule CH 2 , nommée méthylène, est le prototype des carbènes, très réactifs. L'atome de carbone y porte deux électrons de valence, non liés aux hydrogènes. Selon qu'ils sont appariés ou non, […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LASZLO, « POLYMÈRES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/polymeres/