Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

FIBRES CHIMIQUES

Articles

  • AMIANTE ou ASBESTE

    • Écrit par Universalis, Laurence FOLLÉA, Henri PÉZERAT
    • 3 488 mots
    Les produits de remplacement de l'amiante existent, mais leur innocuité est loin d'être démontrée. Ce sont soit des fibres anorganiques (des minéraux naturels, comme la wollastonite ou l'attapulgite, des fibres synthétiques, comme les laines minérales ou les fibres céramiques réfractaires), soit des...
  • COLORANTS

    • Écrit par Daniel FUES
    • 6 772 mots
    • 4 médias
    ...organiques, ce qui leur confère une bonne solidité à l'eau. En passe de disparaître dans la teinture de la laine et de la soie, ces colorants ont bénéficié d'un regain d'intérêt avec l'apparition des fibres acryliques, sur lesquelles ils permettent des nuances très vives et d'excellentes solidités.
  • KEVLAR

    • Écrit par Bruno JACOMY
    • 509 mots

    Le Kevlar est une fibre synthétique mise au point à partir de 1965 par Stephanie L. Kwolek (1923-2014), chimiste de la firme américaine Du Pont de Nemours, et commercialisée en 1972. C'est un polymère de la famille des aramides ou polyamides aromatiques, dont le nom scientifique est poly-para-phénylène...

  • KWOLEK STEPHANIE (1923-2014)

    • Écrit par Bruno JACOMY
    • 596 mots

    La chimiste américaine Stephanie Louise Kwolek a consacré toute sa carrière à la recherche sur les polymères au sein de la firme DuPont de Nemours. Elle a créé en 1965 le Kevlar, une fibre synthétique para-aramide extrêmement résistante utilisée dans de nombreux domaines, notamment militaire...

  • PLASTIQUES

    • Écrit par Pierre LASZLO
    • 4 109 mots
    ...procédé de fabrication de l'acétate de cellulose, pour les besoins en film de l'industrie cinématographique. Dès 1913, ils avaient obtenu en laboratoire des filaments continus d'acétate. Cette nouvellefibre, une soie artificielle, commença d'être commercialisée en 1924 sous le nom de rayonne.
  • POLYMÈRES

    • Écrit par Pierre LASZLO
    • 5 144 mots
    • 1 média
    Carothers et Hill s'attaquèrent dès lors (1930) à la préparation de polyamides, analogues chimiques des polyesters. Les premiers résultats furent décourageants du point de vue de l'obtention de fibres synthétiques. De plus, Elmer K. Bolton (1886-1968) succéda en juin 1930 à Stine comme directeur des...
  • TEXTILE

    • Écrit par Eugène AMOUROUX, Jean-Yves DRÉAN, Claude FAUQUE, André PARISOT, Marc RENNER, Richard A. SCHUTZ
    • 23 437 mots
    • 3 médias
    C'est ce processus en chaîne qui donnera naissance à toutes les fibres chimiques : elles résultent de la transformation des polymères naturels complétée d'un procédé « artificiel » assurant la formation d'une masse cohérente filable, permettant une présentation sous forme de filaments propres à des...