PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les principales pistes de recherche

Les perturbateurs endocriniens étant un enjeu de santé publique de plus en plus préoccupant, les recherches actuelles sur ces molécules explorent de nombreuses directions. Il est impossible ici d'en donner une description complète mais on peut toutefois mentionner trois axes essentiels.

D'abord, on s'aperçoit de plus en plus que les effets de ces molécules, dépassent largement le cadre de la reproduction. Depuis le début des années 2000, de nombreuses observations suggèrent que des perturbateurs endocriniens peuvent agir sur d'autres grands systèmes physiologiques. Il a par exemple été démontré que certains phtalates, que l'on retrouve dans les matières plastiques comme le PVC (polychlorure de vinyle), sont capables d'activer des récepteurs spécifiques, les PPAR (peroxisome proliferator activated receptors), qui interviennent dans le contrôle du taux de cholestérol et, plus largement, dans le métabolisme des graisses. Le tributyletain, un produit utilisé dans les peintures de bateau (et banni depuis 2002 par l'association maritime internationale) pour éviter la fixation d'algues sur les coques, est également un activateur de ces récepteurs. Il a été montré que l'exposition à ces produits induit, chez certains animaux, l'accumulation de graisse. Pour cette raison, les molécules qui entraînent un tel effet sont appelées des obésogènes. On considère donc très sérieusement que, en plus du mode de vie sédentaire et d'éventuelles prédispositions génétiques,l'exposition aux obésogènes pourrait être un des facteurs responsables de l'importante augmentation de l'obésité et des désordres métaboliques observés dans les pays industrialisés.

Ensuite, d’autres effets des perturbateurs endocriniens ont été mis en évidence : des liens entre des anomalies comportementales de l'enfant (autisme, hyperactivité) ont été suggérés même si il est encore bien trop tôt pour conclure. Par ailleurs, en utilisant différents modèles animaux, des effets variés concernant le développement embryonnaire des individus ont été mis en évidence. Ainsi, il a été montré en 2011 que le bisphénol A induit des anomalies de l'oreille interne chez des embryons de poissons-zèbres. Bien sûr, en pareil cas, il est impossible de tirer des conclusions sur de possibles effets similaires chez l'homme, mais cela illustre en tout cas que la gamme des effets associés à ces molécules est plus vaste que ce que l'on pensait.

Une autre direction d'étude est l'élargissement préoccupant de la gamme des molécules potentiellement nuisibles à l'environnement. On a ainsi observé une contamination des eaux de rivières, d'estuaires et même, dans certains cas rares, de nappes phréatiques avec des résidus de médicaments utilisés par l'homme. En effet, que deviennent les médicaments avec lesquels l'homme se soigne ? La plus grande partie est de fait évacuée dans les toilettes et se retrouve donc dans les eaux usées, lesquelles sont retraitées par les stations d'épuration. Si celles-ci retiennent sans aucun doute une bonne partie de ces molécules, on connaît mal le devenir de ces dernières (antidépresseurs, contraceptifs, anti-inflammatoires...) une fois dispersées dans l'environnement. Certaines de ces substances sont rapidement dégradées, d'autres sont au contraire très stables, d'autres encore sont transformées par les micro-organismes de l'environnement en molécules différentes qui peuvent présenter une activité. Des travaux sont désormais menés afin d'étudier plus en détail leur persistance et leur nocivité éventuelles.

Finalement, la détection de ces molécules polluantes dans différents substrats s'est considérablement améliorée. Grâce aux progrès de la chimie analytique mais aussi aux développements d'animaux transgéniques (rongeurs, grenouilles, poissons), qui expriment une protéine fluorescente facilement détectable lorsque telle ou telle voie de signalisation (par exemple celle des œstrogènes) est activée, il est possible de mettre en évidence ces molécules. Ces techniques permettent de tester la présence éventuelle de polluants actifs dans des eaux de rejets industriels, dans une sortie de station d'épuration ou dans le liquide d'un contenant en plastique. Cela permet donc d'anticiper les contaminations éventuelles et les prévenir.

Têtard fluorescent

Photographie : Têtard fluorescent

Têtard rendu fluorescent  grâce à un marqueur génétique spécifique des perturbateurs endocriniens agissant sur la fonction thyroïdienne. On a introduit dans le génome de cet animal le gène de la protéine fluorescente verte (GFP, green fluorescent protein). On s'arrange pour que cette... 

Crédits : Watchfrog

Afficher

Depuis les années 2000, il y a dans les pays o [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Médias de l’article

Principaux perturbateurs endocriniens

Principaux perturbateurs endocriniens
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Système endocrinien chez l'homme et la femme

Système endocrinien chez l'homme et la femme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Influence des hormones sur le comportement des souris

Influence des hormones sur le comportement des souris
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Perturbateurs endocriniens et anomalies chez les alligators

Perturbateurs endocriniens et anomalies chez les alligators
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur de classe exceptionnelle à l'École normale supérieure de Lyon, directeur de l'Institut de génomique fonctionnelle de Lyon, membre de l'Institut universitaire de France

Classification

Autres références

«  PERTURBATEURS ENDOCRINIENS  » est également traité dans :

AGNOTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Mathias GIREL
  •  • 4 995 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Agnotologie et apathie épistémique »  : […] L’agnotologie au sens étroit, on l’a vu, présuppose que la possession de connaissances est une ressource et que l’altérer change le cours des choses. Il n’y a aujourd’hui plus aucun doute, naturel ou entretenu, sur la dangerosité du tabac ou encore sur les causes anthropiques du changement climatique. Cela n’a pourtant pas enrayé l’épidémie de tabagisme (dont les ressorts ne sont pas seulement ép […] Lire la suite

BISPHÉNOL A

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 825 mots

Le 4,4-isopropylidènediphénol, dit bisphénol A (ou BPA), et d'autres molécules apparentées sont largement utilisés dans l'industrie agroalimentaire pour tapisser l'intérieur d'emballages, dans les films à usage alimentaire, dans les biberons, mais aussi pour les papiers thermiques comme révélateur de couleur, les CD, les DVD, des adhésifs, des colles, etc. Pourtant, en dépit de ces usages multipl […] Lire la suite

COLBORN THEODORA EMILY dite THEO (1927-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 519 mots
  •  • 1 média

Née Decker le 28 mars 1927 à Plainfield, New Jersey, Theodora (Theo) Colborn, est une biologiste, plus précisément zoologiste et pharmacologue . Elle est particulièrement connue pour ses travaux sur des substances produites par l’homme qui provoquent des anomalies du développement des organes sexuels : les perturbateurs endocriniens. L’importance de ses travaux est telle qu’elle a amené la plupa […] Lire la suite

ENDOMÉTRIOSE

  • Écrit par 
  • Corinne TUTIN
  •  • 2 836 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un tissu utérin devenu ectopique  »  : […] Si on ne s’est pas toujours intéressé à l’endométriose, c’est probablement parce que cette maladie est associée aux règles, sujet encore parfois tabou dans nos sociétés. Même si elle peut altérer considérablement la vie de certaines patientes, il s’agit aussi d’une maladie bénigne. Par ailleurs, la maladie reste difficile à reconnaître, car ses formes d’expression sont très hétérogènes et on ne di […] Lire la suite

PARABÈNES

  • Écrit par 
  • Patrick BALAGUER
  •  • 830 mots

Dans le chapitre « Que disent les études scientifiques sur les parabènes ?  »  : […] Chez l'homme (via l'application de produits cosmétiques), l'absorption par la peau de ces produits est bien réelle. Elle a été mise en évidence par de nombreuses études in vitro et in vivo. Les quelques études réalisées concernant la prise de parabènes par voie orale (médicaments et alimentation) montrent aussi une absorption rapide de ces molécules mais celles-ci subissent une métabolisation (dég […] Lire la suite

REACH (Registration, Evaluation and Authorization of Chemicals)

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 8 034 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une plus grande attention »  : […] L'accident de Seveso suscita, en 1982 seulement, une directive communautaire, dite directive Seveso pour l'identification des installations industrielles à risque (plus de 1 200 en France), et des mesures de prévention. À la suite de l'accident de Bâle, cette directive fut renforcée en 1996. Elle ne fit plus de distinction entre le stockage de substances dangereuses et leur implication dans un pro […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

13 décembre 2017 Union européenne. Adoption de la définition des perturbateurs endocriniens.

La Commission européenne adopte la liste des critères d’identification des perturbateurs endocriniens, qui doit amender le règlement européen sur les pesticides. En octobre, le Parlement avait mis son veto à une précédente version du texte jugée insuffisamment contraignante. La Suède, le Danemark et la Hongrie votent contre, sept autres pays s’abstiennent. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Vincent LAUDET, « PERTURBATEURS ENDOCRINIENS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/perturbateurs-endocriniens/