OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

carte : O.C.D.E. (Organisation de coopération et de développement économiques)

O.C.D.E. (Organisation de coopération et de développement économiques)

Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Japon, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Mexique, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni,... 

Afficher

Instituée en 1960, pour succéder à l'O.E.C.E. (Organisation européenne de coopération économique), l'O.C.D.E. s'efforce par ses travaux de promouvoir chez ses membres des politiques de nature à y réaliser la plus forte expansion possible de l'économie et de l'emploi. Elle se veut également soucieuse de contribuer à l'expansion économique des pays non membres de l'organisation ainsi qu'au développement du commerce mondial sur une base multilatérale et non discriminatoire. Les pays membres depuis l'origine sont l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Canada, le Danemark, l'Espagne, les États-Unis, la France, la Grèce, l'Irlande, l'Islande, l'Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, le Royaume-Uni, la Suède, la Suisse et la Turquie. Ils ont été rejoints ultérieurement par le Japon (1964), la Finlande (1969), l'Australie (1971), la Nouvelle-Zélande (1973). Au cours des années 1990, les progrès de la mondialisation conduisent l'O.C.D.E. à accueillir de nouveau membres : pays émergents comme le Mexique (1994) et la Corée du Sud (1996), pays anciennement communistes d'Europe centrale et orientale convertis à l'économie de marché (République tchèque en 1995, Hongrie et Pologne en 1996, Slovaquie en 2000). La Commission européenne participe aux travaux de l'organisation, qui a son siège à Paris.

Le Comité d'aide au développement de l'organisation regroupe les principaux pays dispensateurs de l'aide publique au développement.

—  Universalis

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Classification

Autres références

«  OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques)  » est également traité dans :

ACIER - Économie

  • Écrit par 
  • Franco MANNATO
  •  • 10 109 mots

Dans le chapitre « Les pays exportateurs nets »  : […] Un certain nombre de pays sont restés des exportateurs nets d'acier. Au sein de l'O.C.D.E., le plus important de ces pays est le Japon. Les exportations nettes d'acier du Japon représentaient 28,6 millions de tonnes en 1985, soit 31,5 millions de tonnes d'acier exportées pour des importations ne représentant que 2,9 millions de tonnes. Elles ont diminué jusqu'en 1991 pour n'être plus que de 8,9 […] Lire la suite

AGRICULTURE - Politiques agricoles et négociations internationales

  • Écrit par 
  • Laurence ROUDART
  •  • 10 543 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Changements liés à l’AsA »  : […] Depuis 1995, sous l’influence de l’AsA, dans l’ensemble des pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), les transferts à l’agriculture ont baissé, mais relativement peu, et surtout leur composition a été modifiée. Chaque année depuis 1987, l’OCDE calcule pour chacun de ses pays membres (et pour quelques autres le cas échéant) un indicateur nommé « estimation du s […] Lire la suite

ASSISTANCE TECHNIQUE

  • Écrit par 
  • Gérard DESTANNE DE BERNIS
  •  • 7 543 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Naissance et évolution »  : […] L'expression d'assistance technique est née à la fin des années trente pour désigner l'aide accordée par les États-Unis aux pays de l'Amérique latine. Déjà, avant la création de l'O.N.U., l'Organisation des Nations unies pour le secours et le relèvement fournissait une véritable assistance technique aux pays dévastés. À peine la guerre achevée, les États-Unis et l'U.R.S.S. instauraient des progra […] Lire la suite

CHANGE - L'intégration monétaire européenne

  • Écrit par 
  • Christian BORDES
  •  • 14 239 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le problème des relations monétaires dans l'Europe en reconstruction »  : […] En 1945, les Alliés veulent éviter les erreurs des années 1930. Un système monétaire mondial très contraignant est mis en place à Bretton Woods (1944) autour de la convertibilité en or du dollar, monnaie de référence sur laquelle s'ancrent les autres monnaies, avec une marge de fluctuation limitée à 1 p. 100. Il garantit la stabilité monétaire au niveau international – grâce à la fixité des parit […] Lire la suite

CHÔMAGE - Politiques de l'emploi

  • Écrit par 
  • Christine ERHEL
  •  • 7 267 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les problèmes de définition des politiques de l'emploi »  : […] Dans une perspective large, les politiques de l'emploi comprennent un ensemble d'interventions publiques très variées : politiques macroéconomiques visant à lutter contre le chômage conjoncturel, mesures de réglementation du marché du travail (salaire minimum, règles de licenciement, temps de travail), interventions sur le coût du travail, incitations fiscales à l'activité, indemnisation du chômag […] Lire la suite

DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE

  • Écrit par 
  • Rémi LEFEBVRE
  •  • 6 777 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les « mini-publics » : jurys et conventions de citoyens »  : […] Les jurys – ou conventions de citoyens – sont en revanche un dispositif plus innovant et qui dépasse l’échelle locale. Ils se sont institutionnalisés à travers des hybridations dites « procédurales » et des phases d’expérimentations successives. Issus de la démocratie technique, ils apparaissent dans les années 1970 en Allemagne, à l’initiative du sociologue Peter Deniel, et aux États-Unis, où la […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Aide publique au développement

  • Écrit par 
  • Lisa CHAUVET, 
  • Marin FERRY
  •  • 3 700 mots
  •  • 5 médias

Pour les pays en développement, l'aide accordée par les pays donateurs et les organismes multilatéraux ne représente pas, en valeur, l'apport externe le plus important : à la fin des années 2000, selon les chiffres de la Banque mondiale, le budget de l'aide s'élevait à un peu moins de 140 milliards de dollars, contre 305 milliards de transferts privés des migrants et 354 milliards de flux d'inv […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 1997 : la crise asiatique

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 706 mots

Dans le chapitre « États-Unis : le « nouveau paradigme » ? »  : […] Pour ce qui concerne les premiers, le rapprochement des rythmes d'activité entre l'Amérique du Nord et l'Europe ne s'est pas manifesté comme on le prévoyait au début de l'année. Les écarts cycliques entre les économies les plus évoluées se sont au contraire élargis. Le dynamisme a été plus accentué que prévu aux États-Unis ainsi que, dans une moindre mesure, au Canada et au Royaume-Uni, tandis qu […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 1996 : sur la voie de la convergence

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 696 mots

Dans le chapitre « L'O.C.D.E. s'ouvre à l'Est »  : […] La Corée du Sud est officiellement devenue le vingt-neuvième membre de l'O.C.D.E., le 12 décembre 1996, à la suite de l'accord donné deux mois auparavant par les pays membres. Présentée comme une réponse à la nécessité de donner plus de poids aux économies d'Asie et du Pacifique au sein d'une organisation « trop eurocentrée », cette candidature se justifiait surtout par le remarquable essor indus […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 1991 : une économie convalescente

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 8 560 mots

Dans le chapitre « Accroissement de l'aide au Tiers Monde »  : […] Sujet d'espoir pour les républiques de l'ancien empire soviétique et pour ses ex-satellites, mais d'inquiétude pour les autres receveurs d'aide, une redistribution des cartes du développement dans le monde paraissait se préparer vers la fin de 1991. Dans l'immédiat, les choses semblaient se présenter favorablement, même si la stagnation économique des pays développés se répercutait sur ceux du Ti […] Lire la suite

Les derniers événements

8-30 octobre 2021 Finances mondiales. Validation du projet d'accord sur la taxation mondiale des multinationales.

Le 8, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) présente l’accord, signé par cent trente-six pays, relatif à la fixation d’un taux d’imposition minimum mondial de 15 % sur les multinationales réalisant plus de 750 millions d’euros (870 millions de dollars) de chiffre d’affaires annuel. L’accord prévoit également la redistribution de 25 % des profits excédentaires des multinationales réalisant plus de 20 milliards d’euros (23,2 milliards de dollars) de chiffre d’affaires annuel aux États où celles-ci exercent des activités sans y avoir de siège social, et donc sans y être imposées. […] Lire la suite

1er-12 juillet 2021 Finances mondiales. Suspension du projet européen de taxe numérique.

Le 1er, cent trente pays appartenant au groupe de travail dit du « Cadre inclusif », rattaché à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), approuvent le projet d’impôt mondial d’« au moins » 15 % sur les multinationales, qui vise à neutraliser les paradis fiscaux. S’y ajoute un dispositif de redistribution des profits excédentaires des multinationales aux États où celles-ci réalisent des profits sans y être implantées. […] Lire la suite

5 juin 2021 G7 - Finances mondiales. Accord sur un impôt mondial sur les sociétés.

Les ministres des Finances des pays membres du G7 réunis à Londres s’engagent à soutenir le projet mis en place par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui vise à introduire un impôt mondial sur les sociétés d’« au moins 15 % ». Ils soutiennent également le principe d’une refonte des règles fiscales en vue d’un partage plus équitable des droits à taxer entre les pays abritant les sièges des multinationales et ceux où celles-ci réalisent leurs bénéfices, ce qui supprimerait l’avantage offert par les paradis fiscaux. […] Lire la suite

29 janvier 2019 OCDE. Accord de principe sur la taxation des GAFA.

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) rend public un accord de principe sur la taxation des géants d’Internet, signé par cent vingt-sept de ses membres qui représentent 90 p. 100 de l’activité économique mondiale. Ceux-ci s’engagent à réformer leurs règles fiscales de façon à taxer les entreprises telles que Google, Apple, Facebook ou Amazon – les « GAFA » – là où celles-ci réalisent leurs bénéfices, mais où elles ne paient pas d’impôts, ou en paient très peu, faute d’y posséder leur siège ou des implantations physiques. […] Lire la suite

Pour citer l’article

« OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ocde-organisation-de-cooperation-et-de-developpement-economiques/