Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NABUCHODONOSOR II, en bref

Façade de la salle du trône du palais de Nabuchodonosor II à Babylone

Façade de la salle du trône du palais de Nabuchodonosor II à Babylone

Successeur en — 604 de son père Nabopolassar qu'il avait assisté dans ses opérations guerrières contre les Assyriens, couronnées, grâce à l'aide des Mèdes, par la prise de Ninive (— 612), Nabuchodonosor apparaît comme le souverain emblématique de l'empire néo-babylonien. Son règne fut glorieux, mais peu belliqueux. Il dut pourtant, à ses débuts, intervenir presque annuellement en Syrie et Palestine. Ayant pris Jérusalem à deux repises d'abord en — 597, puis en — 587 à la suite d'une révolte, il devint dans les textes bibliques le symbole de la domination militaire d'une superpuissance contre l'indépendance d'un petit peuple, qui paya d'un exil sévère sa volonté de résistance à l'oppression. Tyr, de son côté, tomba en — 584. Mais le souverain se consacra essentiellement à l'administration de l'empire ainsi qu'au développement économique et urbain du cœur de l'antique Mésopotamie et de ses prestigieuses cité, de Babylone à Uruk en passant par Ur, Kish, Borsippa et Sippar.

— Jean-Claude MARGUERON

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Façade de la salle du trône du palais de Nabuchodonosor II à Babylone

Façade de la salle du trône du palais de Nabuchodonosor II à Babylone

Autres références

  • BABYLONE

    • Écrit par Guillaume CARDASCIA, Gilbert LAFFORGUE
    • 7 328 mots
    • 14 médias
    ...en 614 et Ninive en 612. Le pharaon Néchao est battu à Kargamish (605), sur l'Euphrate, et contraint d'évacuer la Syrie par le Babylonien Nabuchodonosor II (604-562), qui succède bientôt à son père. Le nouveau roi, qui ne parvient pas à conquérir l'Égypte, détruit le royaume de Juda (587)...
  • BALTHASAR

    • Écrit par Valentin NIKIPROWETZKY
    • 361 mots

    Balthasar (hébreu : bēlšaṣṣar ; akkadien : bēl-šarra-uṣṣur, c'est-à-dire « Que Bel protège le roi ! ») est mentionné dans le livre de Daniel ainsi que dans Baruch comme le fils de Nabuchodonosor et, selon Daniel, comme le dernier roi de Babylone avant l'entrée en scène...

  • DANIEL LIVRE DE

    • Écrit par André PAUL
    • 852 mots

    Le Livre de Daniel est classé, dans la Bible hébraïque, parmi les Écrits (Ketubim), entre Esther et l'ensemble formé par Esdras et Néhémie (pour les karaïtes, il est un livre prophétique). Dans la Septante et dans les autres versions, il figure à la suite d'Ézéchiel ; la ...

  • ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'Égypte pharaonique

    • Écrit par François DAUMAS
    • 12 278 mots
    • 17 médias
    ...marches asiatiques de l'Égypte et bat à Meggido le roi Josias de Juda, qui, fidèle aux conseils des Prophètes, demeure dans l'alliance babylonienne. Mais Nabuchodonosor écrase Nekao à Karkémich (605) et jamais plus la dynastie ne pénétrera au-delà du Torrent d'Égypte. Le successeur de Nekao, Psammétique...
  • Afficher les 7 références

Voir aussi