MEXIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielÉtats-Unis du Mexique (MX)
Chef de l'État et du gouvernementAndrés Manuel López Obrador (depuis le 1er décembre 2018)
Note :
CapitaleMexico
Langue officielleespagnol
Unité monétairepeso mexicain (MXN)
Population126 424 000 (estim. 2019)
Superficie (km2)1 964 375

L'économie du Mexique

L'histoire du Mexique est marquée par quelques dates clés. La conquête tout d'abord, lorsque Cortés en 1521 détruit l'empire aztèque ; puis les guerres d'indépendance, déclenchées en 1810, marquant le terme de la longue période coloniale et mercantiliste ; la révolution de 1910 qui lance le pays dans une nouvelle période de guerres civiles et de transformations sociales ; le retour à la stabilité politique dans les années 1930, à l'origine de la grande croissance de l'après-guerre, et enfin l'alternance en 2000 qui met fin à des décennies de pouvoir d'un seul parti. Cinq grandes périodes peuvent ainsi être étudiées sous l'angle du développement économique : le Mexique précolombien, le Mexique colonial, le Mexique indépendant du xixe siècle, la révolution (1910-1940), la modernisation sous le PRI (1940-2000). La dernière période est celle de la démocratie, établie au début du xxie siècle.

L'économie précolombienne

L'Amérique s'étend sur un axe nord-sud, à la différence de l'allongement est-ouest de l'Eurasie. Et à l'intérieur du continent américain, les pays du Nord bénéficient de la plus grande extension est-ouest, l'Amérique latine de la plus faible. Cette différence commence au Mexique, dont la forme se rétrécit comme un entonnoir vers l'Amérique centrale.

Jared Diamond a longuement développé ce point dans son ouvrage Guns, Germs, and Steel (1997) en expliquant les différences de développement par des facteurs environnementaux et géographiques. Sur un axe est-ouest, les cultures et les techniques se propagent plus facilement, les climats sont les mêmes, les plantes cultivables aussi. Sur un axe nord-sud, on passe de climats très froids à des climats tropicaux et équatoriaux, pour revenir ensuite à des climats tempérés puis froids. Les techniques agraires et les cultures ne peuvent se propager aussi aisément. En outre, les sierras Madre au Mexique et les Andes au sud freinent encore les échanges. Ainsi, l'ancien Mexique invente la roue mais n'a pas d'animaux de trait, le sud du continent dispose en revanche de ces animaux, mais la roue ne lui p [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 48 pages

Médias de l’article

Mexique : carte physique

Mexique : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mexique : drapeau

Mexique : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Palenque

Palenque
Crédits : G. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Désert de Basse-Californie, Mexique

Désert de Basse-Californie, Mexique
Crédits : P. Schermeister/ National Geographic/ Getty

photographie

Afficher les 25 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur émérite des Universités en sciences économiques
  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Bordeaux
  • : maître assistant à l'université de Paris-VIII
  • : docteur en droit public, coordinatrice scientifique au Centre de recherche et d'analyse FUNDAR à Mexico
  • : attaché de recherche au C.N.R.S.
  • : géographe, professeure émérite à l'université de Paris-VIII, Creda-UMR 7227
  • : agrégé de géographie, professeur au lycée Simone-de-Beauvoir, Garges-lès-Gonesse, chargé d'enseignement à l'université de Marne-la-Vallée

Classification

Autres références

«  MEXIQUE  » est également traité dans :

FRONTIÈRE

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 6 352 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Nouvelles configurations frontalières dans la mondialisation »  : […] La « défrontiérisation » entraîne donc une modification du régime frontalier, mais s’accompagne paradoxalement, dans le contexte contemporain de la mondialisation, d’une « refrontiérisation » qui se traduit par le renforcement des procédures de sécurisation et de contrôle des flux. Cette dynamique duale transforme les configurations frontalières. Tout d’abord, les frontières deviennent plus denses […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Canada. Présentation du projet de loi sur la neutralité carbone. 19-25 novembre 2020

Mountain, qui relie l’Alberta à la Colombie-Britannique, et la construction du pipeline Keystone XL vers le golfe du Mexique. Le 25, le ministre des Ressources naturelles Seamus O’Regan rappelle le « rôle essentiel » de l’industrie pétrolière et gazière « dans le développement et le fonctionnement de notre économie ». […] Lire la suite

États-Unis – Mexique. Extradition d’un ancien ministre mexicain. 18 novembre 2020

dans le cadre de la coopération judiciaire entre les deux pays. Salvador Cienfuegos est extradé vers le Mexique. Mexico s’était élevé contre son arrestation effectuée sans que les autorités mexicaines aient été averties et menaçait d’interrompre sa coopération avec la Drug Enforcement Administration (DEA) américaine. Le parquet mexicain annonce l’ouverture d’une enquête contre Salvador Cienfuegos. […] Lire la suite

Asie. Signature d’un accord de libre-échange entre quinze États d’Asie et du Pacifique. 15 novembre 2020

en vigueur en décembre de la même année pour ceux qui l’ont ratifié, l’Australie, le Canada, le Japon, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, Singapour et le Vietnam (en janvier 2019). […] Lire la suite

Mexique. Avancée dans l’enquête sur la disparition des étudiants d’Ayotzinapa. 26 septembre 2020

À l’occasion de la célébration du sixième anniversaire de la disparition des quarante-trois étudiants de l’école normale d’Ayotzinapa (Guerrero) enlevés à Iguala par des policiers liés au narcotrafic, le président Andrés Manuel López Obrador « présente des excuses au nom de l’État » aux familles de victimes. En novembre 2019, la version officielle de leur disparition avait été mise en cause par la […] Lire la suite

Restauration du tribunal d’appel de l’OMC. 3 août 2020

par les pays de l’Union européenne et une vingtaine d’autres membres dont la Chine, le Canada, le Brésil et le Mexique. Le tribunal d’appel de l’OMC ne fonctionne plus depuis décembre 2019 en raison du refus de Washington, qui critique le fonctionnement de l’organisation, de prendre part au renouvellement de ses juges. Les États-Unis n’adhèrent pas à la PPM, pas plus que le Japon, l’Inde, la Russie ni tous les États africains. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques BRASSEUL, Henri ENJALBERT, Roland LABARRE, Cécile LACHENAL, Jean A. MEYER, Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, Philippe SIERRA, « MEXIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mexique/