MEXIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Mexique au tournant du XXIe siècle

Le difficile sexennat de Miguel De la Madrid (1982-1988)

Lors de son accession à la présidence le 1er décembre 1982, le successeur de José López Portillo avait hérité d'une situation particulièrement difficile, eu égard au scepticisme qui s'était développé dans l'opinion publique à la suite des désastreuses fins de mandat de ses deux prédécesseurs et surtout à la gravité des problèmes économiques qu'il devait affronter : effondrement des entrées de devises, accélération brutale du rythme de l'inflation et chute catastrophique des activités productives. Au terme de son sexennat, il laisse le pays dans un état non moins préoccupant puisque ses efforts de réorganisation de l'économie n'ont pas donné les résultats escomptés mais, au contraire, aggravé la désaffection de la population à l'égard d'un système politique dont la stabilité avait jusque-là paru inébranlable.

Mexique : bilan économique du sexennat de Miguel De la Madrid

Tableau : Mexique : bilan économique du sexennat de Miguel De la Madrid

Bilan économique du sexennat de Miguel De la Madrid (source : « El Cotidiano »). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La crise économique

Le diagnostic formulé dans le plan national de développement proposé pour 1983-1988 soulignait que les problèmes structurels de l'économie mexicaine résidaient dans « les déséquilibres des appareils de production et de distribution, l'insuffisance de l'épargne nationale, le manque de devises et les inégalités dans la distribution des bénéfices du développement ». Mais l'énoncé des « problèmes actuels » revêtait une dimension sans doute plus dramatique en faisant ressortir que le taux de chômage avait doublé, que la production était en baisse dans plusieurs secteurs, que de nombreuses entreprises étaient au bord de la faillite, que l'inflation connaissait une hausse vertigineuse, que le produit et le revenu national diminuaient, que le secteur public enregistrait depuis deux ans un déficit supérieure à 15 % du PIB et que le pays était en virtuelle cessation de paiement avec l'extérieur.

Pour sortir de l'ornière, la nouvelle équipe dirigeante proposa à la fois un « programme immédiat de rajustement économique » visant à réduire l'inflation, soutenir l'emploi et créer de nouvelles possibilités de croissance, et un « changement structurel » qui accordait la priorité aux aspects sociaux de la croissance, à la modernisation de l'appareil de production et de distribution, à la décentralisation des activités productives et des réalisations sociales, à l'élaboration de modes de financement conformes aux exigences du développement national, au renforcement du rôle dirigeant de l'État mais aussi du soutien apporté aux entreprises privées.

De fait, conformément aux accords passés avec le FMI à la fin de 1982, on s'est borné à appliquer une politique de stabilisation, remarquable seulement par sa sévérité, qui a permis de réduire de 20 % le taux d'inflation de l'année, de doubler l'excédent commercial (13 679 millions de dollars contre 6 792 millions en 1982) et de porter celui des paiements courants au chiffre record de 5 milliards de dollars mais avec la contrepartie d'une baisse de 5,3 % du PIB, d'une réduction d'un tiers des investissements déjà en baisse en 1982, d'une augmentation du chômage de l'ordre de 59 %, d'une diminution du salaire réel évaluée à 28 % et du triplement du taux de change de la monnaie nationale.

Cette cure d'austérité a encore eu quelques effets positifs en 1984 avec une nouvelle baisse de l'inflation (de 80,8 à 59,2 %), une croissance de 3,7 % et un solde largement excédentaire pour la balance commerciale comme pour celle des paiements (respectivement 13 milliards et 4 milliards de dollars environ), mais, malgré les nouveaux efforts consentis en 1985 (« dégraissages » du secteur public, flottement du taux de change, augmentation de la pression fiscale et hausse du taux d'escompte), les résultats ont été plutôt décevants avec une croissance de 2,7 % à peine au lieu des 3 ou 4 % prévus et surtout une reprise de l'inflation (63,7 %) et une forte réduction de l'excédent commercial (8 451 millions de dollars) et du solde des paiements courants (540 millions de dollars). Sans doute faut-il tenir compte dans ce bilan des pertes causées par le tremblement de terre du mois de septembre 1985, mais les signes d'essoufflement qui s'étaient manifestés dès le premier semestre montrent qu'il s'explique bien davantage par le poids de la dette extérieure – dont le service absorbait 70 % du montant des exportations – et par le mécanisme spéculatif qui a permis l'évasion annuelle de 4 milliards et demi de dollars en moy [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 49 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

Mexique : carte physique

Mexique : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mexique : drapeau

Mexique : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Palenque

Palenque
Crédits : G. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Désert de Basse-Californie, Mexique

Désert de Basse-Californie, Mexique
Crédits : P. Schermeister/ National Geographic/ Getty

photographie

Afficher les 16 médias de l'article

Écrit par :

  • : professeur émérite des Universités en sciences économiques
  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Bordeaux
  • : maître assistant à l'université de Paris-VIII
  • : docteur en droit public, coordinatrice scientifique au Centre de recherche et d'analyse FUNDAR à Mexico
  • : attaché de recherche au C.N.R.S.
  • : géographe, professeure émérite à l'université de Paris-VIII, Creda-UMR 7227
  • : agrégé de géographie, professeur en classes préparatoires aux lycées Fermat et Saint-Sernin, Toulouse

Classification

Autres références

«  MEXIQUE  » est également traité dans :

MEXIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Henri ENJALBERT, 
  • Roland LABARRE, 
  • Cécile LACHENAL, 
  • Jean A. MEYER, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Philippe SIERRA
  •  • 32 136 mots
  •  • 25 médias

Situé dans la partie méridionale du continent nord-américain tout en appartenant historiquement et culturellement à l'Amérique latine, le Mexique est un pays qui surprend par sa diversité. Au moins trois fois plus grand que la France (1 968 201 km2), il est composé, en grande partie, d'un immense plateau élevé entouré de chaînes de montagnes et de volcans qui s'abaissent ver […] Lire la suite

FRONTIÈRE

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 6 356 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Nouvelles configurations frontalières dans la mondialisation »  : […] La « défrontiérisation » entraîne donc une modification du régime frontalier, mais s’accompagne paradoxalement, dans le contexte contemporain de la mondialisation, d’une « refrontiérisation » qui se traduit par le renforcement des procédures de sécurisation et de contrôle des flux. Cette dynamique duale transforme les configurations frontalières. Tout d’abord, les frontières deviennent plus denses […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

10 avril 2022 Mexique. Référendum révocatoire.

Un référendum révocatoire est organisé, en application de la révision constitutionnelle conduite par le président Andrés Manuel López Obrador (AMLO). Le texte promulgué en décembre 2019 subordonne à la demande d’au moins 3 % du total des électeurs inscrits l’organisation d’un tel référendum, qui doit se tenir à la moitié du mandat présidentiel. Les électeurs se prononcent à 93,5 % des suffrages en faveur du maintien d’AMLO au pouvoir mais, avec un taux de participation de 17,8 %, le quorum de 40 % des inscrits étant loin d’être atteint. […] Lire la suite

25 janvier-11 février 2022 Mexique. Protestation à la suite de l'assassinat de trois journalistes.

Le 25, les journalistes manifestent dans de nombreuses villes du pays à la suite de l’assassinat de trois de leurs collègues depuis le début du mois. Cent quarante-huit journalistes mexicains ont été assassinés depuis 2000, dont vingt-huit depuis le début du mandat du président Andrés Manuel López Obrador en décembre 2018, qui avait promis de « protéger la liberté d’expression ». […] Lire la suite

18-25 novembre 2021 Canada – États-Unis. Divergences sur les subventions commerciales et les droits de douane.

Il estime que celui-ci est contraire à l’Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM) de juillet 2020. Le Mexique partage les inquiétudes du Canada à ce sujet. Le 24, le département américain du Commerce fixe à 17,9 % le taux combiné des droits antidumping et compensateurs sur le bois d’œuvre canadien, soit le double du taux initial. Le 25, Ottawa menace d’adopter des mesures de représailles. […] Lire la suite

19 septembre - 1er octobre 2021 États-Unis – Haïti. Polémique au sujet du traitement des migrants à la frontière mexicaine.

Le 19, la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo montrant des gardes-frontières à cheval qui repoussent violemment des migrants à Del Rio (Texas), à la frontière avec le Mexique, suscite une polémique. Plus de quinze mille migrants majoritairement haïtiens se massent dans cette ville depuis une dizaine de jours. La situation incite les autorités à reprendre les expulsions d’Haïtiens qui avaient été suspendues après le séisme qui a ravagé le pays en août. […] Lire la suite

6-28 septembre 2021 Mexique. Remplacement d'une statue de Christophe Colomb à Mexico.

Le 6, la maire de Mexico Claudia Sheinbaum annonce le remplacement prochain d’une statue de Christophe Colomb, érigée en 1887 dans la ville, par la réplique d’une statue préhispanique représentant une femme indigène, en hommage aux cinq cents ans de « résistance indigène » depuis la conquête du pays. La statue du navigateur avait été déplacée en octobre 2020 à la suite de la diffusion d’appels à l’abattre sur les réseaux sociaux. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques BRASSEUL, Henri ENJALBERT, Roland LABARRE, Cécile LACHENAL, Jean A. MEYER, Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, Philippe SIERRA, « MEXIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mexique/