Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MÉDITERRANÉE MER

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par , , et

Géologie

Morphologie, structure, géophysique

Le trait le plus marquant de la géomorphologie de la mer Méditerranée est la brusque plongée des côtes vers les grands fonds de 2 500 à 5 000 mètres, disposés sous forme de plaines abyssales au centre des principaux bassins. Rares sont en effet les plateaux continentaux : parmi eux, celui du golfe du Lion, celui des Baléares entre cet archipel et la côte espagnole, celui de Tunisie-Sicile entre l'Italie et la Tunisie, celui des Cyclades, très accidenté, qui porte l'archipel du même nom et s'étend des côtes helléniques aux côtes turques.

Qu'il y ait un plateau continental ou que la plongée soit directe vers les plaines abyssales, le talus qui en résulte est entaillé par des canyons sous-marins, très étroits et de pente assez forte ; tels sont, par exemple, les canyons des côtes françaises, qui furent parmi les premiers décrits, en particulier par Jacques Bourcart (cf. canyons sous-marins) ; mais il en existe partout le long des autres côtes.

Cette brusque plongée des côtes est due à des failles directes inclinées vers les profondeurs, failles récentes et sismiques. Si on les a tout d'abord mises en évidence le long des côtes d'Afrique du Nord et autour du bassin ionien, ces failles ont été retrouvées partout, bordant directement la côte lorsqu'il n'y a pas de plateau continental ou bien limitant celui-ci. Dans ces failles paraissent prédominer deux familles, l'une nord-ouest - sud-est, l'autre nord-est - sud-ouest, responsables des principales directions de côtes observables en Méditerranée ; les côtes italiennes sont significatives à cet égard, ou encore l'archipel des Cyclades, qui se dispose dans les mailles de ce réseau. L'orientation est-ouest existe également, par exemple le long de la Berbérie.

Si le continent, le plateau continental quand il existe et le talus appartiennent à la croûte continentale, le fond des grands bassins est, par endroits, de la croûte océanique, marquée par d'importantes anomalies gravimétriques ; de nombreuses études sismiques ont aussi montré une importante remontée de la discontinuité de Mohorovičić coïncidant avec l'emplacement des grandes plaines abyssales (jusqu'à moins de 15 km entre Minorque et la Sardaigne). D'ailleurs, ces bassins montrent parfois des volcans sous-marins dont la forme conique, cernée d'une dépression annulaire, est celle des guyots décrits dans les océans, notamment le Pacifique. Certains de ces appareils (par exemple, Alborán entre l'Andalousie et le Rif) émergent même. Les plaines abyssales méditerranéennes ont donc des caractères océaniques certains.

L'âge de ces fonds océaniques est variable. Ils sont le plus souvent récents, la Méditerranée, dans sa forme actuelle, étant née de mouvements néotectoniques à la limite du Miocène et du Pliocène, il y a environ 5 millions d'années. Tel est le cas, par exemple, de la mer Tyrrhénienne, ou plus encore de la fosse de Macédoine, dont le fond océanique paraît naître actuellement. Mais d'autres sont hérités d'époques plus anciennes, comme le bassin algéro-provençal – né il y a quelque 25 millions d'années de la rotation antihoraire de l'ensemble corso-sarde –, voire la mer Ionienne et la mer de Libye, peut-être héritées de l'ancienne Téthys, océan aujourd'hui disparu qui séparait l'Eurasie des continents méridionaux dont l'Afrique, et qui achève peut-être de disparaître dans la subduction des arcs égéen et tyrrhénien (cf. aire méditerranéenne, téthys).

Vulcano - crédits : CSP_slavapolo/ Fotosearch LBRF/ Age Fotostock

Vulcano

En effet, deux arcs insulaires sont encore actifs en Méditerranée, l'arc égéen et l'arc tyrrhénien, l'un et l'autre caractérisés : en premier lieu, par des séismes intermédiaires dont les foyers se situent autour de 300 kilomètres de profondeur, ce qui[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Jean AUBOUIN, François DOUMENGE, Michel DURAND-DELGA et Encyclopædia Universalis. MÉDITERRANÉE MER [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 10/02/2009

Médias

Bathyscaphe <it>Trieste</it> - crédits : Bettmann/ Getty Images

Bathyscaphe Trieste

Méditerranée occidentale : topographie - crédits : Encyclopædia Universalis France

Méditerranée occidentale : topographie

Gibraltar - crédits : Stocktrek Images/ Getty Images

Gibraltar

Autres références

  • RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET MER MÉDITERRANÉE

    • Écrit par
    • 809 mots
    • 1 média

    La Méditerranée est la mer semi-fermée la plus grande de la planète. Tel un océan miniature, c’est un bassin approprié pour étudier l’impact du changement climatique sur l’océan. Le temps de résidence de ses eaux (de l’ordre du siècle) étant plus faible que celui de l’océan global, une réponse rapide...

  • ADRIATIQUE MER

    • Écrit par
    • 692 mots

    La mer Adriatique est un bras de la mer Méditerranée situé entre les péninsules italienne et balkanique. À son extrémité sud-est, le canal d'Otrante la relie à la mer Ionienne. Elle mesure environ 800 kilomètres de longueur, avec une largeur moyenne de 160 kilomètres, une profondeur maximale de...

  • AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

    • Écrit par
    • 18 789 mots
    • 22 médias
    ...cratons précambriens : la Laurentia (bouclier canadien) et l'Eurasia (bouclier baltique et bouclier sibérien, sans doute encore séparés). Cette mer, dont la Méditerranée est la fille, a reçu les noms de Téthys ou de Mésogée. Elle va évoluer tout au long des temps paléozoïques pour se refermer lors...
  • BALÉARES

    • Écrit par et
    • 796 mots
    • 2 médias

    Archipel de la Méditerranée occidentale peuplé de 1 030 650 habitants (estim. 2007) et d'une superficie de 5 014 kilomètres carrés, les Baléares constituent la plus petite communauté autonome d'Espagne avec la Rioja, composée d'une seule province. Situées à une distance de 80 à 300 kilomètres de l'Espagne...

  • BIOCÉNOSES

    • Écrit par , , et
    • 9 774 mots
    • 8 médias
    ...tel ou tel facteur du milieu peut, au sein d'une biocénose, conduire à la dominance plus ou moins marquée d'une espèce. Ainsi, sur les côtes rocheuses méditerranéennes existe en surface une biocénose dite des algues photophiles, riche en petits Invertébrés divers ; mais, lorsque la teneur des eaux...
  • Afficher les 32 références