VERNE JULES (1828-1905)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Traduit dans le monde entier et popularisé par le cinéma, la télévision et le livre de poche, Jules Verne reste un des écrivains les moins connus de la littérature française. Il s'est en effet imposé dans deux secteurs traditionnellement considérés comme mineurs : les livres pour la jeunesse et la science-fiction. De plus, l'homme est mystérieux : secrets dramatiques jalousement gardés, contradiction entre ses opinions conservatrices et sa critique souvent agressive de la société fondée sur le profit.

Un vaudevilliste saint-simonien et anarchiste

Né à Nantes, dans une famille d'avoués et d'armateurs, Verne semble avoir mal supporté la sévérité des méthodes éducatives de son milieu (une fugue à l'âge de onze ans). Son père veut faire de lui un avocat, mais le jeune homme, à Paris, suit rarement les cours de droit et rêve de littérature. Il fréquente les artistes et bohèmes influencés par les idées républicaines. Ses sympathies démocratiques, dès cette époque, sont certaines, mais ses affinités le portent surtout vers les saint-simoniens et les anarchistes. Il ne semble pas avoir pris une part active à la révolution de 1848 ; il écrit des opérettes avec le musicien Marcel Hignard, fréquente Alexandre Dumas qui le protège, Jules Seveste qui lui procure un poste de secrétaire au Théâtre-Lyrique, Pitre-Chevalier, directeur du Musée des familles, qui publie ses premiers essais littéraires, nouvelles historiques, saynètes bourrées de calembours, récits de voyage. En 1856, il se range, épouse une jeune veuve, achète, grâce à une avance de son père, une charge d'agent de change, mais n'abandonne pas pour autant ses ambitions littéraires. Il cherche une idée directrice qui lui appartienne en propre. Les expériences de ses amis Nadar (nom d'emprunt de Félix Tournachon), G. de La Landelle et Ponton d'Amécourt sur la navigation aérienne lui inspirent un roman (le futur Cinq Semaines en ballon) où le thème se cherche et tente de se préciser, mais le manuscrit est refusé par quinze éditeurs.

Le seizième toutefois le lit avec attention et dem [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : docteur ès lettres et sciences humaines, professeur émérite à l'université de Paris-VII-Jussieu

Classification


Autres références

«  VERNE JULES (1828-1905)  » est également traité dans :

VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE, Jules Verne - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 006 mots

Publié en 1864, d'abord dans le Magasin d'éducation et de récréation, revue pour la jeunesse créée par Hetzel, puis en volume chez le même éditeur dans la fameuse collection illustrée, Voyage au centre de la Terre est le deuxième des soixante-cinq Voyages extraordinaires dans les mondes connus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voyage-au-centre-de-la-terre/#i_6438

CAPITAINE NEMO

  • Écrit par 
  • Marc SORIANO
  •  • 351 mots

Le nom de Nemo (en latin : Personne) que Jules Verne donne à son célèbre héros renvoie à celui que choisit Ulysse, dans l'Odyssée, pour braver le cyclope Polyphème. On ne peut pas exclure non plus la reprise, dans le registre dramatique, d'une facétie célèbre au Moyen Âge : l'histoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capitaine-nemo/#i_6438

CINQ CENTS MILLIONS DE LA BÉGUM LES

  • Écrit par 
  • Marc SORIANO
  •  • 264 mots

La fortune fabuleuse d'une princesse hindoue (il s'agit de 500 millions de francs-or des années 1878-1879) est partagée entre des légataires très différents : la famille Sarrasin, des Français généreux et idéalistes, et un Allemand, Schultze, habité d'une terrible volonté de puissance. Cinq ans après l'héritage, les Sarrasin, aidés de leur ami […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-cinq-cents-millions-de-la-begum/#i_6438

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 886 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « Un rêve millénaire »  : […] : Histoire comique contenant les États et Empires de la Lune (1657) et Les Nouvelles Œuvres contenant l'Histoire comique des États et Empires du Soleil (1662). Mais c'est incontestablement Jules Verne (1828-1905), avec ses deux romans De la Terre à la Lune (1865) et Autour de la Lune (1870), qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-succes-et-desillusions/#i_6438

FANTASTIQUE

  • Écrit par 
  • Roger CAILLOIS, 
  • Éric DUFOUR, 
  • Jean-Claude ROMER
  •  • 21 080 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Naissance et thèmes de la science-fiction »  : […] contente d'en extrapoler les succès, car la réalité rejoint vite l'anticipation. Pour ne parler que de récits d'un maître du genre, mais pour qui déjà le phénomène s'est produit, par exemple pour Jules Verne, l'invention du sous-marin rend caducs Mathias Sandorff et Vingt Mille Lieues sous les mers ; celle de l'avion, Robur le Conquérant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fantastique/#i_6438

LE FANTÔME DE L'OPÉRA, Gaston Leroux - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 274 mots

Dans le chapitre « Un univers onirique »  : […] C'est d'abord à Jules Verne que l'on pense, dont Le Château des Carpathes (1892) contait les amours tumultueuses de la cantatrice Stilla et du baron de Gorce, qui la retenait prisonnière. De même, le grand orgue sur lequel Erik compose son Don Juan triomphant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-fantome-de-l-opera/#i_6438

FEUILLETON

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 2 486 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une nouvelle littérature populaire »  : […] pas morte ; elle se soumet plutôt à un principe de raison qui l'ordonne et la structure. C'est bien ce que l'on voit avec Les Voyages extraordinaires de Jules Verne, que commandite l'éditeur Hetzel. La rêverie vernienne est héroïque et cosmique mais ne cesse pas de trouver ses balises dans la référence aux savoirs de la science […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feuilleton/#i_6438

ILLUSTRATION

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN, 
  • Constance MORÉTEAU
  •  • 9 164 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'illustration pour l'enfant »  : […] par Froment. Tous deux adoptent le champ de vision de leurs petits modèles pour concevoir une image à hauteur d'enfant ; les adolescents découvrent Jules Verne avec Les Anglais au pôle Nord, illustré, entre autres, par Alphonse de Neuville, comme une féerie naturelle offerte par les phénomènes météorologiques. Des Albums Stahl aux Voyages […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/illustration/#i_6438

IVOI PAUL DELEUTRE dit PAUL D' (1856-1915)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 127 mots

Romancier populaire français. Il demeure surtout connu pour son roman d'aventures Les Cinq Sous de Lavarède (1894), qui conte le tour du monde accompli avec cinq sous en poche par le jeune Armand Lavarède. C'est le premier titre de la série des Voyages excentriques, qui comptera en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivoi-paul-deleutre-dit-paul-d/#i_6438

LES NAUFRAGÉS DU FOL ESPOIR (A. Mnouchkine)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 097 mots
  •  • 1 média

La seconde reprend le scénario du film en train de se tourner : librement adapté d'un roman posthume de Jules Verne (Les Naufragés du Jonathan), elle raconte l'aventure de migrants jetés par la tempête sur les côtes d'une île perdue, à l'extrême pointe de la Patagonie. Ayant fui, lui aussi, le Vieux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-naufrages-du-fol-espoir-a-mnouchkine/#i_6438

RÉCIT DE VOYAGE

  • Écrit par 
  • Jean ROUDAUT
  •  • 7 144 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Rêver sur le livre »  : […] à pains », « La Chaussée des géants », « Sur la descente dans les mines », etc., annoncent, par les textes et les dessins, certains des « voyages extraordinaires » de Jules Verne. Mais Verne ne fut pas le seul à lire Charton : Eugène Roberto, dans un « Cahier canadien Claudel » de 1956, a montré que Tête d'or doit beaucoup au Tour du monde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recit-de-voyage/#i_6438

ROMAN D'AVENTURES

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 3 894 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Une nouvelle lecture du monde »  : […] . Dans la seconde moitié du xixe siècle, Jules Verne (1828-1905) s’impose, à l’échelle internationale, comme le maître du roman d’aventures. Son immense succès manifeste l’alliance nouvelle entre le goût des péripéties et la nouvelle saisie de la réalité de l’espace de la planète, que Verne mit en scène tout au long de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-d-aventures/#i_6438

SCIENCE-FICTION

  • Écrit par 
  • Roger BOZZETTO, 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 8 008 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « De l'utopie au « meilleur des mondes » »  : […] nouvelles envahissent la vie quotidienne ; beaucoup de gens se persuadent que le futur est pour bientôt, et les enfants ne sont pas les derniers. Avec Jules Verne, la science-fiction devient un moyen de les préparer à l'imprévu dont la vie sera faite : les aventures du voyageur, puis celles de l'inventeur, puis celles du guerrier galactique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/science-fiction/#i_6438

TOUR DU MONDE EN QUATRE-VINGTS JOURS LE

  • Écrit par 
  • Marc SORIANO
  •  • 233 mots

Il s'agit d'un pari engagé — et gagné de justesse — par un riche original britannique, Phileas Fogg, flanqué d'un fidèle valet, Passe-Partout. Le caractère fantaisiste de ce domestique, de nombreux quiproquos et obstacles imprévus ajoutent à la difficulté de l'épreuve. Fogg épouse à la fin du voyage Aouada, une jolie veuve hindoue qu'il a sauvée du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-tour-du-monde-en-quatre-vingts-jours/#i_6438

VINGT MILLE LIEUES SOUS LES MERS, Jules Verne - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Patrick AVRANE
  •  • 820 mots
  •  • 1 média

Fils d'un avoué nantais, Jules Verne (1828-1905) aime la mer, les voyages, le théâtre, pour lequel il écrit pendant ses études de droit à Paris. Sa rencontre en 1862 avec l'éditeur Hetzel révèle son talent de romancier. Cinq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vingt-mille-lieues-sous-les-mers/#i_6438

Pour citer l’article

Marc SORIANO, « VERNE JULES - (1828-1905) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-verne/