Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

VINGT MILLE LIEUES SOUS LES MERS, Jules Verne Fiche de lecture

<it>Vingt Mille Lieues sous les mers</it>, J. Verne

Vingt Mille Lieues sous les mers, J. Verne

Fils d'un avoué nantais, Jules Verne (1828-1905) aime la mer, les voyages, le théâtre, pour lequel il écrit pendant ses études de droit à Paris. Sa rencontre en 1862 avec l'éditeur Hetzel révèle son talent de romancier. Cinq Semaines en ballon, premier des soixante-quatre Voyages extraordinaires, est publié avec succès en 1863. Vingt Mille Lieues sous les mers, édité en 1869, est sans doute la plus mythique de ces épopées modernes.

Un voyage initiatique

La structure du récit est semblable à celle de tous les Voyages. Les premiers chapitres entraînent le lecteur dans une aventure (ici, la chasse au narval géant) qui devient extraordinaire : les héros, le professeur Aronnax, spécialiste des poissons, son assistant, Conseil, et le « roi des harponneurs » Ned Land, se retrouvent prisonniers d'un sous-marin, le Nautilus, commandé par le capitaine Nemo. L'épopée est ponctuée d'étapes significatives (attaque d'anthropophages, de requins, de calamars géants, risque d'être asphyxié sous la banquise, visite de l'Atlantide) qui sont autant d'épreuves pour les personnages. Après avoir navigué huit mois sur le Nautilus, une ultime aventure (l'évasion dans les tourbillons d'un maelström) renvoie les héros dans le monde ordinaire. Vingt Mille Lieues sous les mers n'est pas un récit de science-fiction ; sous-marins et scaphandres autonomes existent déjà à cette époque. Mais, comme toujours, Verne exploite jusqu'à l'extrême limite les possibilités techniques de son temps. Le livre est aussi une leçon de géographie et d'histoire naturelle ; c'est un cours illustré de gravures dont la réalisation par De Neuville et Riou est suivie de près par l'auteur. Les protagonistes sont définis par leurs noms : Nemo-personne, Aronnax, autour de qui tourne l'histoire, Land-le terrien, Conseil. Contrairement à la plupart des Voyages extraordinaires, aucun but n'est assigné à ce tour du monde sous-marin, soumis à la volonté du capitaine Nemo. Ce n'est que dans L'Île mystérieuse (1874), où Nemo meurt, que le secret de son histoire sera dévoilé. Ce fils d'un rajah indien cherchait à venger son pays. Mais dans Vingt Mille Lieues sous les mers, la figure du capitaine est d'autant plus forte qu'elle reste énigmatique.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : psychanalyste (membre de la société de psychanalyse freudienne)

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

<it>Vingt Mille Lieues sous les mers</it>, J. Verne

Vingt Mille Lieues sous les mers, J. Verne