Choix publics, économie


CHOIX PUBLICS ÉCOLE DES ou PUBLIC CHOICE SCHOOL, économie

  • Écrit par 
  • Samuel FEREY
  •  • 1 120 mots

Née au tournant des années 1960, sous l'influence des travaux d'Anthony Downs, Gordon Tullock et James M. Buchanan (distingué par le prix Nobel d'économie en 1986), l'école des choix publics a profondément renouvelé l'étude des faits politiques. Si ses objets d'étude restent ceux de la science politique traditionnelle – l' […] Lire la suite

IMPÔT - Histoire de l'impôt

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  • , Universalis
  •  • 13 993 mots

Dans le chapitre «  Théorie de l'impôt »  : […] Phénomène social lié à l'existence du pouvoir politique, l'impôt est une obligation qui pèse sur les citoyens et dont la nature et l'étendue dépendent de l'idée qu'ils se font du devoir civique et de la justice. Pour mettre en évidence toutes les implications politiques, économiques et sociales que comporte la notion d'impôt, il convient de présenter une théorie d'ensemble qui permettra d'envisage […] Lire la suite

INTERVENTION DE L'ÉTAT, économie

  • Écrit par 
  • Dominique HENRIET, 
  • André PIETTRE
  •  • 10 809 mots

Dans le chapitre « Économie publique »  : […] D'un point de vue normatif, d'abord, l'économie publique traite de la définition même du rôle de l'État : comment définir ses objectifs, quelles sont les justifications de son intervention dans l'économie ? D'un point de vue positif, ensuite, elle analyse les instruments de cette intervention et leurs effets sur l'économie. Dans cette perspective, elle utilise les avancées de la « théorie des inci […] Lire la suite

NOUVELLE ÉCONOMIE POLITIQUE, analyse économique du vote

  • Écrit par 
  • Jean-François LASLIER
  •  • 7 178 mots
  •  • 1 média

Une définition classique de l'économie politique est celle qu'en a donné l'un de ses pères, Adam Smith, dans La Richesse des nations (1776) : « L'économie politique, considérée comme une branche de la science d'un homme d'État ou d'un législateur, se donne deux objectifs : premièrement, de procurer […] Lire la suite


Affichage 

Électeur médian

Électeur médian

graphique

Chaque point m(i) désigne le point idéal de l'individu i, qui, sous l'hypothèse d'unimodalité de sa préférence, maximise sa fonction d'utilité. Parmi les points idéaux des 7 individus considérés, m* désigne le point idéal médian, celui... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Électeur médian

Électeur médian
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique