Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

INTERNET Histoire

Principes de fonctionnement

L'architecture globale des protocoles d'Internet est connue sous le nom d'architecture TCP/IP ou pile TCP/IP. Elle respecte les principes fondamentaux du modèle OSI [cf. réseaux informatiques]mais ne comporte que quatre niveaux.

Le niveau le plus bas gère la transmission des données à l'intérieur de chaque réseau physique. Il est spécifique à l'infrastructure du réseau et s'occupe de transmettre les données d'un point d'entrée à un point de sortie.

Le deuxième niveau est le protocole IP, qui assure le routage et l'acheminement des données à travers l'interconnexion (terme désignant l'ensemble des réseaux physiques traversés pour aller d'une station à une autre). Ce protocole, implanté dans tous les routeurs et tous les ordinateurs connectés, ne garantit pas leur livraison aux destinataires. Lorsque des données traversent plusieurs réseaux, la qualité de l'échange est globalement celle du réseau le moins fiable. En outre, le service offert par ce protocole est sans connexion : un équipement émetteur peut envoyer des informations à n'importe quel équipement récepteur sans se préoccuper de savoir si ce dernier était prêt. Les échanges sont donc souples, faciles à mettre en œuvre, mais le résultat n'est pas garanti.

Au-dessus d'IP, les protocoles de transport TCP ou UDP (user datagram protocol) ont pour objectif d'offrir la qualité de service dont les applications ont besoin. Les protocoles de transport sont implantés exclusivement dans les stations des utilisateurs. Ils proposent aux applications une palette de services de contrôle des communications de bout en bout. Alors que TCP assure un transport de données fiable entre la station d'origine et la station de destination, UDP n'ajoute aucun service supplémentaire par rapport à ceux offerts par IP.

Les applications constituent le niveau architectural le plus élevé. Celles qui n'ont pas besoin de fiabilité ou qui ont des contraintes fortes de temps de réponse utilisent UDP au lieu de TCP. Initialement un grand nombre d'applications simples ont été développées sous le système d'exploitation Unix, pour gérer des ressources distantes (imprimantes, disques durs, etc.) comme si elles étaient situées dans la machine de l'utilisateur. De nos jours, toutes les applications, même les plus sophistiquées, fonctionnent de cette façon. Les diverses applications, dont le Web est la plus connue, sont traitées dans un autre article (cf. internet - Les applications). Quelle que soit l'application utilisée, la netiquette définit un ensemble de règles de bonne conduite des internautes.

Dans ce qui suit, nous présentons le format des adresses utilisées dans Internet ainsi que les protocoles IP et de transport.

Adresses IP

Adressage dans Internet

Adressage dans Internet

Chaque accès dans un réseau IP est identifié par une adresse, appelée adresse IP (donc une machine possédera autant d'adresses IP que d'accès au réseau ; par exemple, un routeur reliant deux réseaux possède deux adresses IP). Dans la version actuelle du protocole IP, la version IPv4 (IP version 4), l'adresse est codée sur 32 bits. Elle contient deux champs : un identifiant de réseau et un identifiant de machine. Plusieurs classes d'adresses ont été définies selon la longueur des identifiants. Ainsi, un réseau comportant de nombreuses machines dispose d'une adresse avec un court identifiant de réseau mais un long identifiant de machines alors que, dans un petit réseau, l'identifiant de machine sera codé sur peu d'éléments binaires. La classe d'adresse et l'identifiant de réseau sont attribués par l'ICANN, qui gère le plan d'adressage Internet et garantit l'unicité des identifiants de réseau au niveau international. L'identifiant de machine dans le réseau de l'utilisateur est déterminé de façon autonome par l'administrateur responsable de ce réseau.[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : maître de conférences à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie, ingénieur de l'École polytechnique féminine, docteur-ingénieur
  • : professeur des Universités, responsable du centre de recherche en informatique de l'université de Paris-V-René-Descartes

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Adressage dans Internet

Adressage dans Internet

Fonctionnement du WAP

Fonctionnement du WAP

Autres références

  • APPRENTISSAGE ET INTERNET

    • Écrit par Franck AMADIEU, André TRICOT
    • 1 204 mots

    Grâce au Web (World Wide Web), Internet permet à des milliards d’humains d’accéder à des milliards de documents. Ceux-ci contiennent des images, des textes, des vidéos, des sons… sur à peu près tous les sujets. Ils peuvent répondre à des besoins divers : se renseigner ponctuellement sur un horaire...

  • DÉVELOPPEMENT DU RÉSEAU INTERNET

    • Écrit par Pierre MOUNIER-KUHN
    • 284 mots

    Au cours des années 1960, l'Advanced Research Projects Agency (A.R.P.A.), l'agence de recherche du ministère américain de la Défense, avait piloté et financé le développement d'un réseau de communications, Arpanet, reliant les ordinateurs des divers laboratoires universitaires...

  • INTERNET À HAUT DÉBIT

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 243 mots

    Concernant les technologies, l'année 2004 fut en France celle de la généralisation d'Internet à haut débit, appelé DSL (pour digital subscriber line, « ligne numérique d'abonné », ADSL pour asymmetric digital subscriber line). En quelques mois, en effet, les opérateurs de...

  • INTERNET DES OBJETS

    • Écrit par Frédéric KAPLAN
    • 2 440 mots
    • 1 média

    L'Internet des objets (Internet of things) désigne l'extension de l'infrastructure de l'Internet aux objets autres que les ordinateurs et smartphones. Dotés de capteurs, de systèmes de stockage, de modules de traitement et de capacités de communication, ces dispositifs relèvent...

  • MÉDECINE ET INTERNET

    • Écrit par Philippe MARREL, Elisabeth PARIZEL, René WALLSTEIN
    • 5 396 mots
    • 3 médias

    D’après une étude parue à la fin de 2014, plus de 60 p. 100 des Français utilisent Internet pour rechercher de l’information sur la santé. La consultation médicale à distance, autorisée en France depuis 2010, a de plus en plus de succès. Au niveau mondial, près de 4 millions de patients y...

  • 4G, télécommunications

    • Écrit par René WALLSTEIN
    • 1 573 mots
    ...des années 2000, la nature des communications mobiles a évolué : les abonnés utilisent certes leur terminal pour téléphoner, mais de plus en plus aussi pour accéder aux services d’Internet (courriel, réseaux sociaux, musique en ligne, etc.). Les fournisseurs de réseaux ont alors été confrontés à la perspective...
  • AI WEIWEI (1957- )

    • Écrit par John M. CUNNINGHAM
    • 1 095 mots
    • 1 média
    En 2005, Ai Weiwei est invité à rédiger un blog pour le portail Internet chinois Sina. Bien qu'il utilise dans un premier temps cet outil comme une vitrine de sa vie mondaine, il s'en sert bientôt comme une tribune pour exposer ses critiques souvent radicales du régime chinois. Conçu entièrement par...
  • ARABIE SAOUDITE

    • Écrit par Philippe DROZ-VINCENT, Universalis, Ghassan SALAMÉ
    • 25 169 mots
    • 10 médias
    Un débat de fond dans la société saoudienne est relancé dans les années 2000, en particulier avec l'accès des jeunes générations à des moyens de communication et technologiques nouveaux (Internet, blogs, réseaux sociaux) : les thèmes abordés concernent le poids de la religion et en particulier...
  • BANDE DESSINÉE

    • Écrit par Dominique PETITFAUX
    • 22 793 mots
    • 15 médias
    Au début du xxie siècle, il existe bien sur Internet plus de 10 000 sites consacrés à la bande dessinée mais, outre que l’information n’y est pas toujours fiable, ils ne donnent généralement que des vues parcellaires, peu utilisables par le grand public. À la fin du xxe siècle, un marché...
  • Afficher les 83 références

Voir aussi