ORDINATEURS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Machine à calculer de Charles Babbage

Machine à calculer de Charles Babbage
Crédits : AKG

photographie

E.N.I.A.C.

E.N.I.A.C.
Crédits : AKG

photographie

John von Neumann

John von Neumann
Crédits : Bettmann/ Corbis

photographie

Machine de von Neumann : schéma

Machine de von Neumann : schéma
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Dès que possible, l'homme créa des machines pour automatiser son travail. Si les premières machines ont été conçues pour réaliser une tâche précise (conversions de monnaie, fabrication de tissus, recensement de population,...), seuls les ordinateurs sont capables d'exécuter des travaux très différents. On peut considérer que les tentatives d'automatisation des calculs remontent à quelques siècles, mais les premiers véritables ordinateurs n'ont été construits qu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Outils universels par excellence, les ordinateurs ont envahi la vie courante et sont employés dans la plupart des activités humaines : industrie, commerce, recherche, enseignement, médecine, loisirs... Leur exploitation dans des domaines si variés découle de la souplesse introduite par la programmation (cf. programmation).

Les ordinateurs ont connu des mutations successives, les générations, mais l'étude de ces différentes générations montre une continuité entre les ordinateurs les plus modernes et leurs ancêtres, les calculateurs.

La généralisation de l'usage des ordinateurs a été possible grâce aux progrès technologiques réalisés à un rythme soutenu depuis les débuts de l'informatique. Ces progrès ont permis de concevoir des machines de taille de plus en plus réduite, à la fois puissantes et souples d'utilisation, pour un coût sans cesse décroissant.

Historique

L'utilisation des ordinateurs repose sur le principe que tout calcul compliqué peut être décomposé en une suite d'opérations plus simples, susceptibles d'être exécutées automatiquement. Les premières machines à calculer, réalisées par Wilhelm Schickard, Pascal et Leibniz, remontent au début du xviie siècle. Elles effectuaient les opérations arithmétiques de base (additions et soustractions, mais également conversions de monnaie pour la machine de Pascal, les autres machines réalisant de plus multiplications et divisions). Joseph-Marie Jacquard (1752-1834) conçut en 1801 le premier métier à tisser pour éviter le travail des enfants de tisserands. De nos jours, des versions modernisées de cette machine sont encore utilisées dans les industrie [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 20 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie, ingénieur de l'École polytechnique féminine, docteur-ingénieur
  • : professeur à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie

Classification


Autres références

«  ORDINATEURS  » est également traité dans :

COMMERCIALISATION DES PREMIERS ORDINATEURS

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 214 mots

En Grande-Bretagne, une grande machine développée à l'université de Manchester, M.A.D.M. (Manchester Automatic Digital Machine), sert de prototype au Mark-1, ordinateur mis au point par la firme Ferranti et commercialisé dès 1951. En même temps, aux États-Unis, John P. Eckert et John W. Mauchly, qui avaient achevé la réalisation de l'E.N.I.A.C. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commercialisation-des-premiers-ordinateurs/#i_94453

PREMIERS ORDINATEURS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 1 106 mots

1904 Le Britannique John Ambrose Fleming invente la diode, premier tube à vide comportant deux électrodes, qui permet de capter et de redresser un signal radio. 1906 L'Américain Lee De Forest invente la triode, tube à vide à trois électrodes, qui permet d'amplifier un faible courant électrique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiers-ordinateurs-reperes-chronologiques/#i_94453

AIKEN HOWARD HATHAWAY (1900-1973)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 498 mots

membres de l'université Harvard et des ingénieurs d'I.B.M. étant signé le 31 mars 1939. En janvier 1943, Harvard Mark I voit le jour et les premiers tests sont effectués. D'une longueur de 15,3 m, d'une hauteur de 2,4 m, avec un poids de plus de 30 tonnes, cette machine renferme près de 800 kilomètres de fils électriques et plus de 3 millions de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-hathaway-aiken/#i_94453

APPLE

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 2 539 mots
  •  • 2 médias

Archétype des start-up de la Silicon Valley, la société américaine Apple, fondée en 1976, a gagné fortune et célébrité par ses innovations de rupture, de l’ordinateur Macintosh au téléphone portable iPhone et à la tablette numérique iPad. Associée au talent visionnaire de son président historique, Steve Jobs (1955-2011), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apple/#i_94453

APPRENTISSAGE PROFOND ou DEEP LEARNING

  • Écrit par 
  • Jean-Gabriel GANASCIA
  •  • 2 649 mots
  •  • 1 média

des machines (1950), il apparut nécessaire de développer des techniques d’apprentissage machine afin que les ordinateurs soient capables de s’adapter aux évolutions du monde extérieur, de tirer parti de leurs propres expériences et de se reprogrammer automatiquement. Ces techniques se développèrent dès les années 1940 et 1950, puis se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-profond-deep-learning/#i_94453

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Construire aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 6 517 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Architecture et culture numérique »  : […] Bien que des pionniers comme Nicholas Negroponte aient prophétisé l'adoption de l'ordinateur par les architectes dès la fin des années 1960, celui-ci ne s'est véritablement généralisé dans les agences d'architecture et les écoles qu'au cours des années 1990. Il fait aujourd'hui figure d'outil indispensable d'aide à la conception, même si cette aide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-contemporaine-construire-aujourd-hui/#i_94453

ATANASOFF JOHN VINCENT (1903-1995)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 369 mots

Après avoir mesuré les limites des calculateurs analogiques, il se tourne vers la méthode numérique. À l'automne 1939, avec l'aide d'un jeune assistant, Clifford Berry, il construit un prototype capable d'additionner et de soustraire des nombres écrits en code binaire avec seize chiffres. À part l'horloge, qui fonctionne mécaniquement, tous les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-vincent-atanasoff/#i_94453

AUTOMATISATION

  • Écrit par 
  • Jean VAN DEN BROEK D'OBRENAN
  •  • 11 885 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Systèmes à gestion intégrée. Ateliers flexibles »  : […] une exploitation rationnelle du carnet de commandes, que le système assure aussi. Ces fonctions de gestion nécessitent généralement des ordinateurs spécifiques en relation avec le système. Il s'agit d'une commande hiérarchisée. La relation homme-machine est assurée par consoles, écrans et imprimantes à forte capacité, l'homme restant largement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automatisation/#i_94453

BARTIK JEAN (1924-2011)

  • Écrit par 
  • Barbara A. SCHREIBER
  •  • 338 mots

Une des pionnières américaines de l'informatique, Jean Bartik a joué un rôle fondamental dans la programmation de l'E.N.I.A.C. (Electronic Numerical Integrator Analyser and Computer), premier calculateur numérique électronique programmable connu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bartik/#i_94453

BIT (binary digit)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 327 mots

Contraction de l'expression anglaise binary digit (chiffre binaire), le terme bit prend en informatique trois significations différentes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bit/#i_94453

CALCUL, mathématique

  • Écrit par 
  • Philippe FLAJOLET
  •  • 1 782 mots

Dans le chapitre « Informatique »  : […] La Seconde Guerre mondiale donne naissance à l'informatique. Les avancées de l'électronique (tubes, puis semiconducteurs) permettent de construire des machines, les calculateurs électroniques, pour traduire le mot anglais computers, ou ordinateurs, qui réalisent des calculs répétitifs à un rythme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calcul-mathematique/#i_94453

CALCUL ET RATIONALISATION - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 732 mots

1834 Charles Babbage met au point la machine analytique. Elle est considérée comme l'ancêtre de l'ordinateur, auquel son architecture la rend comparable à certains égards (distinction entre organe de calcul, mémoire et programmation). En fait, il n'est pas question de software dans ce calculateur, lequel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calcul-et-rationalisation-reperes-chronologiques/#i_94453

CHIMIE THÉORIQUE

  • Écrit par 
  • Lionel SALEM, 
  • François VOLATRON
  •  • 4 287 mots
  •  • 15 médias

les années cinquante, elle a connu un essor important depuis 1960 grâce au progrès des ordinateurs. Ainsi, dans de nombreuses universités scientifiques françaises et étrangères, cette discipline a acquis droit de cité au même titre que celles beaucoup plus anciennes et traditionnelles de la chimie : chimie physique, chimie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-theorique/#i_94453

CIRCUITS INTÉGRÉS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 537 mots

1954 Premiers ordinateurs transistorisés construits comme modèles expérimentaux dans les laboratoires Bell (Tradic) et Philco (Transac, Transistor Automatic Computer) aux États-Unis, et, un an plus tard, chez Vickers en Grande-Bretagne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/circuits-integres-reperes-chronologiques/#i_94453

CLOUD COMPUTING ou INFORMATIQUE DANS LES NUAGES

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 3 413 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le PaaS, un service de niveau 2 »  : […] PaaS revient à mettre à sa disposition un environnement totalement configuré mais dont l'infrastructure matérielle (le type d'ordinateur, de processeur, de quantité mémoire disponible, etc.) est masquée aux utilisateurs. Les services PaaS profitent amplement des progrès réalisés dans le domaine des systèmes d'exploitation qui rendent possible la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cloud-computing-informatique-dans-les-nuages/#i_94453

COGNITION

  • Écrit par 
  • Chrystel BESCHE-RICHARD, 
  • Raymond CAMPAN
  •  • 2 620 mots

Dans le chapitre « Intelligence artificielle et sciences cognitives »  : […] Vers le milieu du xxe siècle, l'invention des premiers ordinateurs programmables et la cybernétique amènent à considérer ensemble le cerveau, l'esprit et la machine. L'intelligence artificielle offre des outils conceptuels, des méthodes et des machines à des disciplines très différentes. Si les neurosciences, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cognition/#i_94453

CRAY SEYMOUR R. (1925-1996)

  • Écrit par 
  • Nicolas STIEL
  •  • 844 mots

Guerre mondiale, il s'illustre aux Philippines en découvrant les codes de transmission radio des Japonais. De retour aux États-Unis, il étudie à l'université du Minnesota à Minneapolis, où il obtient un diplôme d'ingénieur électricien et un master en mathématiques. En 1951, âgé de vingt-six ans, il décide de se consacrer aux ordinateurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seymour-r-cray/#i_94453

DEEP BLUE, superordinateur

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 1 073 mots
  •  • 1 média

et la société IBM (International Business Machines Corporation), Deep Blue est un superordinateur spécialisé dans le jeu d’échecs. Cette machine à l’architecture dite massivement parallèle – constituée d’un grand nombre de processeurs (256) se partageant les tâches en fonctionnant en parallèle – est dérivée des calculateurs très rapides de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deep-blue-superordinateur/#i_94453

ÉCHECS JEU D'

  • Écrit par 
  • François LE LIONNAIS, 
  • Jean-Michel PÉCHINÉ
  • , Universalis
  •  • 9 256 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre «  Vers l'automatisation des échecs »  : […] Il n'est toujours pas question de se contenter d'apprendre à un ordinateur la seule règle du jeu (marche des pièces, coups permis ou interdits, but de la partie, etc.) et de lui demander ensuite, dans une position un peu compliquée, d'explorer l'arbre entier des variantes pour en dégager avec certitude, selon une méthode que l'on appelle minimax, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeu-d-echecs/#i_94453

ECKERT JOHN PRESPER (1919-1995)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 357 mots

William Mauchly (1907-1980), avec qui il construit, de 1943 à 1946, un remarquable calculateur électronique, l'E.N.I.A.C. (Electronic Numerical Integrator and Computer), qui sera utilisé pendant dix ans par le laboratoire de recherche balistique. Composée de 18 000 tubes à vide, 70 000 résistors, 6 000 commutateurs et 10 000 condensateurs, pesant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-presper-eckert/#i_94453

ÉLECTRONIQUE INDUSTRIE

  • Écrit par 
  • Michel-Henri CARPENTIER
  •  • 14 323 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  L'informatique »  : […] par le Britannique Alan Mathison Turing. Aujourd'hui encore, les calculateurs numériques universels (en anglais general purpose computers) fonctionnent suivant les conceptions de von Neumann : « Je vais voir dans la mémoire de programmes ce que je dois faire maintenant – Je vais voir dans la mémoire de données la donnée sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/industrie-electronique/#i_94453

ÉLECTRONIQUE VIVANTE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 706 mots
  •  • 1 média

cas, difficilement prévisibles, sinon d'une manière globale ou partiellement aléatoire. L'apparition des microprocesseurs, dans les années 1970, puis le développement rapide des micro-ordinateurs dans les années 1980 vont révolutionner la musique électronique vivante, en permettant un traitement en temps réel du signal sonore (et non plus en temps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-electronique-vivante/#i_94453

ENGELBART DOUGLAS CARL (1925-2013)

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 970 mots
  •  • 1 média

humaine), Engelbart et son équipe développent, dans le cadre d’un projet interne nommé oNLine System (NLS), les composants fondamentaux des ordinateurs personnels d’aujourd’hui, comme les interfaces graphiques, les réseaux informatiques et la fameuse souris, pour laquelle il dépose un brevet en 1967. Le premier prototype de cette souris, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/douglas-carl-engelbart/#i_94453

E.N.I.A.C.

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 250 mots
  •  • 1 média

En 1945, à l'université de Pennsylvanie, les ingénieurs américains John P. Eckert et John W. Mauchly achèvent la construction du premier calculateur numérique électronique programmable connu : l'E.N.I.A.C. (Electronic Numerical Integrator and Computer), initialement destiné à remplacer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/e-n-i-a-c/#i_94453

ETHERNET

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 611 mots

Ethernet est à la fois un standard et une technologie permettant à différents ordinateurs de communiquer entre eux au sein d'un réseau local, en utilisant une seule ligne de communication partagée. Le terme Ethernet vient du mot éther, en référence aux théories physiques du xixe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethernet/#i_94453

HOPPER GRACE (1906-1992)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 496 mots

vice-amiral de la marine américaine, Grace Hopper fut une pionnière du développement des technologies informatiques. Elle participa à la conception du premier ordinateur commercialisé en 1951, Univac (Universal Automatic Computer), ainsi qu'à la mise au point d'applications navales écrites dans le langage de programmation Cobol (common business- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grace-hopper/#i_94453

HYPERCARD, logiciel

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 626 mots

pour favoriser l’accès à l’information structurée de façon non linéaire, enregistrée sur des microfilms. Cette idée continua d’inspirer quelques chercheurs comme les Américains Douglas Engelbart et Theodor Holm Nelson qui, à partir des années 1960, expérimentèrent sa réalisation sur des ordinateurs interconnectés par le réseau numérique Arpanet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypercard-logiciel/#i_94453

INFORMATIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 4 470 mots
  •  • 2 médias

vaste des données non numériques. Dès le début des années 1950, le traitement de l'information acquiert droit de cité. Et le calculateur devient data processing machine, littéralement « machine à traiter les données » (qu'on baptisera bientôt « ordinateur » en France), sans aucune restriction sur la nature des données manipulées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/informatique-histoire/#i_94453

INFORMATIQUE - Ordres de grandeur

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE
  •  • 2 646 mots
  •  • 2 médias

ce qui revient à affirmer que cette capacité est multipliée par dix tous les cinq ans. Dans cinq ans, votre ordinateur devrait ainsi disposer d'un disque dur d'une capacité environ dix fois supérieure à celle du disque que vous utilisez aujourd'hui et exécuter ses calculs environ dix fois plus vite. Pour autant, bien qu'elle soit satisfaite depuis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/informatique-ordres-de-grandeur/#i_94453

INRIA

  • Écrit par 
  • Gérard GIRAUDON
  •  • 1 439 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un point d’histoire  »  : […] Créé en 1967 dans le cadre du plan Calcul – lancé l’année précédente par Charles de Gaulle pour assurer l’indépendance de la France en matière de superordinateurs –, l’IRIA a immédiatement joué un rôle important dans le tissu français de la recherche et de l’innovation. Des présidents visionnaires ont réussi à rassembler des mathématiciens et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inria/#i_94453

INTERNET - Histoire

  • Écrit par 
  • Danièle DROMARD, 
  • Dominique SERET
  •  • 6 986 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Histoire »  : […] au réseau téléphonique ou aux réseaux de télédiffusion. Il suffit alors à l'utilisateur d'un ordinateur d'être équipé d'un modem classique ou d'un modem ADSL (asynchronous digital subscriber line) à haut débit et de souscrire un abonnement auprès d'un fournisseur d'accès pour être raccordé à Internet. Lorsque le fournisseur d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/internet-histoire/#i_94453

INTERNET - Les applications

  • Écrit par 
  • Danièle DROMARD, 
  • Dominique SERET
  •  • 5 034 mots

Dans le chapitre « Transferts, téléchargements de fichiers et P2P »  : […] différent de celui du modèle client-serveur : les données échangées sont réparties dans les machines de tous les participants ; chacun peut télécharger des fichiers à partir de n'importe quelle machine connectée au réseau et proposer ses propres fichiers aux autres. Ce mode de communication est l'un des modes de diffusion les plus rapides : il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/internet-les-applications/#i_94453

JOBS STEVE (1955-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 691 mots
  •  • 1 média

Computer (rebaptisée Apple Inc. en 2007), l'Américain Steve Jobs fut un pionnier de l'ordinateur personnel. En 1984, ce visionnaire audacieux fut également à l'origine de la création et du marketing innovant du Macintosh, premier micro-ordinateur à intégrer l'interface graphique conviviale dont il avait vu pour la première fois une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steve-jobs/#i_94453

KASPAROV GARRY (1963-    )

  • Écrit par 
  • Pierre BARTHÉLÉMY
  •  • 1 086 mots

du jeu des rois, Kasparov va aussi passer à la postérité pour ses matches médiatiques contre le super-ordinateur d'I.B.M., Deep Blue. Le Russe gagne une première confrontation en 1996 en mettant en évidence certains défauts de la machine mais perd la revanche l'année suivante, pour des raisons plus psychologiques qu'échiquéennes. Avec cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garry-kasparov/#i_94453

KILDALL GARY (1942-1994)

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 846 mots

l'histoire de l'informatique pour avoir été un des premiers à considérer les systèmes électroniques à microprocesseur comme de véritables ordinateurs, pour avoir conçu CP/M (control program/monitor, programme de contrôle/moniteur), le premier système d'exploitation réellement opérationnel pour micro-ordinateur, et pour avoir créé en 1974 la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gary-kildall/#i_94453

LANGAGE FORTRAN

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 246 mots

En informatique, les techniques de programmation ont évolué vers une plus grande facilité d'emploi par des utilisateurs de moins en moins avertis. Les algorithmes en langage-machine, code binaire adapté à l'architecture spécifique de chaque ordinateur, favorisaient la rapidité d'exécution et occupaient peu de mémoire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langage-fortran/#i_94453

LITTÉRATURE NUMÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Jean CLÉMENT, 
  • Alexandra SAEMMER
  •  • 4 340 mots

Dans le chapitre « L’écriture hors du livre »  : […] Paradoxal est donc le rôle de l’ordinateur qui fait littéralement « marcher » la littérature numérique, et dont les composantes matérielles sont conçues par des marques industrielles. Par leurs formats, les outils-logiciels parfois open source mais souvent payants, ouvrent des possibles et en ferment d’autres. Dans tous les cas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-numerique/#i_94453

LOGICIELS

  • Écrit par 
  • Jacques PRINTZ
  •  • 6 533 mots

Dans le chapitre « Les logiciels grand public et Internet »  : […] La bureautique est née avec la percée fulgurante des ordinateurs personnels. Aujourd'hui, on les compte par centaines de millions, ce qui fait qu'un éditeur de logiciels intéressants pour les usagers a devant lui un marché potentiel gigantesque et des retours sur investissement à l'échelle de ce marché. D'où les guerres économiques que se livrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/logiciels/#i_94453

LOWE WILLIAM (1941-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 388 mots

L’ingénieur américain William Lowe supervisa la conception du premier ordinateur personnel ou PC (personal computer) lancé par I.B.M., événement marquant le domaine de l’informatique dite « personnelle » ou micro-informatique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-lowe/#i_94453

MACHINES-OUTILS

  • Écrit par 
  • René LE BRUSQUE, 
  • Jean-Paul MATHIEU
  •  • 9 059 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La commande numérique »  : […] qui consiste à décrire les opérations prévues dans un langage codé assimilable par un ordinateur ou un micro-ordinateur ; cette programmation, manuelle lorsque les opérations sont simples, peut elle-même être partiellement ou totalement automatisée grâce à des dispositifs d'aide à la programmation permettant d'enregistrer au préalable, une fois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machines-outils/#i_94453

MAUCHLY JOHN WILLIAM (1907-1980)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 467 mots

à 1946, il met au point, avec John Presper Eckert, un remarquable calculateur électronique, l'E.N.I.A.C. (Electronic Numerical Integrator and Computer), qui sera utilisé pendant dix ans pour les calculs d'artillerie de l'armée américaine. Composée de 18 000 tubes à vide, 70 000 résistors, 6 000 commutateurs et 10 000 condensateurs, pesant 30 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-william-mauchly/#i_94453

MÉMOIRES NUMÉRIQUES

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 7 444 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre «  Hiérarchie mémoire et système informatique réel »  : […] une solution à ce problème, les concepteurs de systèmes informatiques ont eu recours à la notion de hiérarchie mémoire (fig. 8). Par exemple, dans un système réel tel qu'un ordinateur de bureau, plusieurs mémoires de types différents sont mises en jeu. Elles sont hiérarchisées en 4 niveaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoires-numeriques/#i_94453

MÉTALLOGRAPHIE - Microscopie électronique

  • Écrit par 
  • Guy HENRY, 
  • Barry THOMAS
  •  • 6 078 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Informatique en microscopie électronique »  : […] ont été mises au point en vue d'améliorer la qualité des informations recueillies. L'ordinateur permet par ailleurs l'exploitation en temps réel des données portées sur les diagrammes de diffraction, ce qui permet de modifier intelligemment la stratégie de l'expérience en cours, soit pour optimiser les conditions d'obtention des images, soit pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallographie-microscopie-electronique/#i_94453

MICRAL N

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 330 mots
  •  • 1 média

Dans une jeune entreprise de la banlieue parisienne, la société R2E (Réalisations Études électroniques), dirigée par André Truong, le Français François Gernelle construit, autour du microprocesseur Intel 8008, un petit ordinateur, en réponse à un appel d'offres de l'Institut national de la recherche agronomique. Deux brevets mondiaux sont déposés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micral-n/#i_94453

MICROÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • Claude WEISBUCH
  •  • 13 681 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Réalisation d'un ordinateur ou d'un microprocesseur  »  : […] Les ordinateurs continuent aujourd'hui à reposer pour l'essentiel sur une architecture définie par le mathématicien John Von Neumann en 1945 (fig. 7a). Ils comprennent cinq éléments permettant d'effectuer les opérations : une unité arithmétique pour faire les calculs, une unité mémorisant les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microelectronique/#i_94453

MICRO-INFORMATIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 674 mots

1962 I.B.M. (International Business Machines Corporation) met au point le système SABREC Semi-Automatic Business Research Environment) de réservation des places d'avion, première application transactionnelle commerciale, d'un type aujourd'hui généralisé sur tous les ordinateurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micro-informatique-reperes-chronologiques/#i_94453

MINSKY MARVIN LEE (1927-2016)

  • Écrit par 
  • Michael Aaron DENNIS, 
  • Universalis
  •  • 440 mots

En 1957, il s’installe au Massachusetts Institute of Technology (MIT) afin de développer ses travaux sur l’utilisation des ordinateurs pour modéliser et comprendre les mécanismes de la pensée humaine. Il fonde en 1959, avec l’informaticien John McCarthy, le MIT Artificial Intelligence Project (qui deviendra le MIT […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marvin-lee-minsky/#i_94453

MUSIQUE CONTEMPORAINE - Les musiques électro-acoustiques

  • Écrit par 
  • André-Pierre BOESWILLWALD
  •  • 4 290 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La musique électro-acoustique et la science »  : […] Iannis Xenakis, n'est pas strictement appliquée dans le domaine électro-acoustique. S'il est vrai que, depuis le développement de l'informatique musicale, l'ordinateur s'est imposé pour ce type de musique comme le principal instrument, il reste qu'elle cherche davantage dans l'électronique la source de sa théorie que celle de sa facture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-contemporaine-les-musiques-electro-acoustiques/#i_94453

NUMÉRIQUE ART

  • Écrit par 
  • Edmond COUCHOT
  •  • 6 665 mots

On désigne par « art numérique » tout art réalisé à l'aide de dispositifs numériques – ordinateurs, interfaces et réseaux. Cette définition reste technique et générique. Elle englobe les multiples appellations désignant des genres particuliers de l'art numérique, comme l'art virtuel, l'art en réseau, le cyberart, etc. Historiquement, elle succède, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-numerique/#i_94453

OBJET UNIVERSEL, mathématique

  • Écrit par 
  • Patrick DEHORNOY
  •  • 1 106 mots

existe n'a rien d'évident, et c'est précisément ce qu'a montré Alan Turing en 1935. Essentiellement, une machine universelle est un ordinateur programmable, c'est-à-dire une calculette qui, lorsqu'on lui donne un programme convenablement codé en plus des données initiales, est capable d'exécuter ce programme sur les données. Notre familiarité avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/objet-universel-mathematique/#i_94453

OLSEN KENNETH (1926-2011)

  • Écrit par 
  • Patricia BAUER
  •  • 284 mots

Cofondateur en 1957, avec Harlan Anderson, de la société Digital Equipment Corporation (D.E.C.) qu'il a dirigé jusqu'en 1992, Kenneth Olsen fut l'un des artisans du développement de la deuxième génération d'ordinateur, constituée de machines plus petites mises en réseaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenneth-olsen/#i_94453

PALEVSKY MAX (1924-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 323 mots

d'une conférence à laquelle il assiste au début des années 1950, il rejoint la société Packard Bell en 1957. Quatre ans plus tard, Palevsky fonde avec plusieurs collègues la société Scientific Data Systems (SDS) qui occupe une niche en se lançant dans la construction d'ordinateurs centraux de petite et moyenne taille. La compagnie rencontre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-palevsky/#i_94453

PDP-8, ordinateur

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 318 mots
  •  • 1 média

Avec le PDP-8 (Programmed Data Processor model-8), lancé sur le marché en mars 1965, s’ouvre une nouvelle ère dans l’histoire de l’informatique : celle des mini-ordinateurs de grande diffusion. Conçu et commercialisé par la firme DEC (Digital Equipment Corporation), le PDP-8 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pdp-8-ordinateur/#i_94453

PHYSIQUE - Physique et informatique

  • Écrit par 
  • Claude ROIESNEL
  •  • 6 728 mots

Dans le chapitre « Calcul parallèle »  : […] ou un réseau ou en diminuant la maille des points dans un fluide, la capacité requise de l'ordinateur croît au moins comme une puissance de cette taille. C'est ainsi qu'un doublement de puissance d'un ordinateur n'a souvent qu'un impact limité sur un problème physique. De plus, la complexité d'un calcul peut croître plus vite que le nombre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physique-physique-et-informatique/#i_94453

PREMIERS BREVETS DE CIRCUITS INTÉGRÉS

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 289 mots

À partir du milieu des années 1950, les semiconducteurs (diodes et transistors) sont venus progressivement remplacer les tubes électroniques. De plus faible dimension, ils sont très supérieurs en termes de rendement énergétique, de longévité, de fiabilité (problème crucial dans un ordinateur) et aussi de potentiel économique, puisque l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiers-brevets-de-circuits-integres/#i_94453

QUASI-EMPIRISME, mathématique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE
  •  • 1 239 mots

Dans le chapitre « Aspects expérimentaux de l'activité mathématique »  : […] Dans l'esprit du quasi-empiriste, l'idée de faits et d'expérimentations mathématiques va bien au-delà, surtout depuis que l'ordinateur s'est ajouté à la feuille, au crayon et aux instruments de tracé géométrique qui ont longtemps été les seuls outils des mathématiciens. Créé en 1992, le journal électronique gratuit Experimental […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quasi-empirisme-mathematique/#i_94453

RÉSEAUX INFORMATIQUES

  • Écrit par 
  • Danièle DROMARD, 
  • Dominique SERET
  •  • 15 034 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Adressage »  : […] L'adresse utilisée dans Internet est une adresse logique. Chaque machine possède un nom symbolique (compréhensible pour l'être humain) auquel on fait correspondre une adresse dite adresse IP (Internet protocol). Cette adresse se décompose en deux parties : l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reseaux-informatiques/#i_94453

ROBERTS HENRY EDWARD (1941-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 330 mots

Pionnier américain de l'informatique et médecin, Henry Edward Roberts (dit Ed Roberts) contribua à la naissance de l'ordinateur personnel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-edward-roberts/#i_94453

SCIENCES - Sciences et société

  • Écrit par 
  • Federico MAYOR, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 9 651 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Sciences, idéologie et éducation »  : […] Un autre aspect du rôle de la science apparaît à travers l'emploi des ordinateurs dans le domaine économique. De façon générale, l'idéologie de la science mêle inextricablement les idées justes et les idées fausses. Ainsi, il est faux de dire qu'il n'y a de science que là où il y a mesure : ce qui est essentiel, c'est la possibilité d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sciences-sciences-et-societe/#i_94453

SERVICES ÉCONOMIE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 12 731 mots

Dans le chapitre « L'impulsion des nouvelles technologies et le « paradoxe de Solow » »  : […] aussi tardive, limitée et fragile ; elle est d'ailleurs plus l'effet que la cause de la reprise conjoncturelle. Déception relative, sans doute, mais déception générale. Le Prix Nobel d'économie Robert Solow l'avait déjà exprimée, en 1987, dans un constat lapidaire : « On voit des ordinateurs partout, sauf dans les statistiques de productivité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-de-services/#i_94453

SYSTÈMES D'EXPLOITATION

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 257 mots

Les ordinateurs devenant de plus en plus complexes, on s'est préoccupé vers 1960 de les doter de programmes spéciaux pour remplir deux fonctions : automatiser la « gestion » de leur fonctionnement interne et de leurs entrées-sorties ; servir d'interface entre le matériel et le programmeur. Le plus répandu a été l'OS/360, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-d-exploitation/#i_94453

SYSTÈMES D'EXPLOITATION - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 759 mots

1961 Compatible time sharing system (CTSS), système d'exploitation développé au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) sur l'ordinateur I.B.M. 7090 pour que plusieurs étudiants puissent utiliser simultanément l'ordinateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-d-exploitation-reperes-chronologiques/#i_94453

SYSTÈMES D'EXPLOITATION, informatique

  • Écrit par 
  • Pierre SENS
  •  • 4 987 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Mise en réseau des ordinateurs : les systèmes répartis »  : […] La fin des années 1970 est marquée par le développement des techniques permettant l'interconnexion de plusieurs ordinateurs. Cette évolution des architectures matérielles s'accompagne d'une évolution des systèmes d'exploitation. Une première étape a consisté à ajouter aux systèmes existants des fonctions permettant d'envoyer et de recevoir des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-d-exploitation-informatique/#i_94453

TÉLÉCOMMUNICATIONS - Informatique et télécommunications

  • Écrit par 
  • Gérard BARBERYE
  •  • 4 772 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les premiers pas de l'informatique dans les télécommunications »  : […] – l'ordinateur (composante matérielle), chargé de la mise en œuvre de l'« intelligence » du système […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-informatique-et-telecommunications/#i_94453

TOMLINSON RAYMOND SAMUEL RAY dit (1941-2016)

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 931 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ses idées fondatrices »  : […] du courrier électronique entre plusieurs machines, permettant à un utilisateur d’un ordinateur fonctionnant sous Tenex d’envoyer des messages à d’autres utilisateurs sur d’autres ordinateurs (également sous système Tenex) reliés au réseau Arpanet. Il effectue les premiers essais en 1971 en utilisant deux machines nommées BBN-TENEXB (machine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomlinson/#i_94453

TURING ALAN MATHISON (1912-1954)

  • Écrit par 
  • B. Jack COPELAND
  •  • 1 553 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Débuts de l'informatique  »  : […] Le laboratoire finit par se laisser distancer dans la course à la construction du premier ordinateur électronique programmable opérationnel, exploit qui revient à un laboratoire de l'université de Manchester, le Royal Society Computing Machine Laboratory, en juin 1948. Découragé par le retard pris par le N.P.L., Turing accepte le poste le directeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-mathison-turing/#i_94453

USB  - Norme

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 844 mots

Depuis l’apparition de la première norme la définissant en 1996, la connectique USB, pour universal serial bus (« bus universel en série »), qui désigne une interface universelle permettant de relier différents périphériques aux unités centrales, est désormais connue de tous. Appareils photographiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/usb/#i_94453

VIRUS INFORMATIQUE

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 4 358 mots
  •  • 3 médias

est un logiciel malveillant occupant peu de place en mémoire et destiné à nuire de manière plus ou moins radicale au bon fonctionnement d'un ordinateur hôte ou d'un réseau d'ordinateurs. Il a deux fonctions. La première, l'autoreproduction, est de profiter des faiblesses d'un ordinateur hôte pour infecter le système d'exploitation, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus-informatique/#i_94453

VOL MÉCANIQUE DU

  • Écrit par 
  • Marcel BISMUT, 
  • Huu Thanh HUYNH, 
  • Jean-Claude WANNER
  •  • 7 945 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Simulateurs de vol »  : […] De l'évolution de position des commandes actionnées par le pilote un ordinateur déduit le mouvement qu'exécuterait l'avion dans ces conditions (le calcul nécessite la connaissance des caractéristiques de l'avion, des propulseurs et de l'atmosphère). Les résultats du calcul sont alors fournis au pilote par les instruments de bord, par les mouvements […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-du-vol/#i_94453

WILKES MAURICE (1913-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 302 mots

Au cours de ses recherches, Maurice Wilkes participe à la conception et à la construction de l'E.D.S.A.C. (Electronic Delay Storage Automatic Computer), premier ordinateur opérationnel de l'histoire, en 1949. Deux ans plus tard, il invente la microprogrammation et publie le premier manuel de programmation informatique : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-wilkes/#i_94453

Voir aussi

ADRESSE informatique    ARCHITECTURE informatique    OPÉRATIONS ARITHMÉTIQUES    ASSEMBLAGE informatique    SYSTÈME BINAIRE    BUS informatique    CALCULATEURS    CANAL informatique    CAPACITÉ DE MÉMOIRE informatique    CHEMIN DE DONNÉES informatique    CISC    CLIENT-SERVEUR informatique    COMPILATION informatique    COMPTEUR ORDINAL informatique    CYCLE DE BASE informatique    ENIAC    ENTRÉE-SORTIE    FLOT DE DONNÉES informatique    FLOT D'INSTRUCTIONS informatique    GÉNÉRATIONS informatique    HORLOGE informatique    IBM    INFORMATION informatique et télécommunications    INSTRUCTION informatique    INTÉGRATION électronique    INTERCONNEXION DES SYSTÈMES OUVERTS ou O.S.I.    LANGAGE informatique    MATÉRIEL informatique    MÉMOIRE CACHE informatique    MÉMOIRE CENTRALE informatique    MÉMOIRES MAGNÉTIQUES informatique    MÉMOIRES VIRTUELLES    MICRO-ORDINATEUR    MICROPROCESSEUR    MICROPROGRAMMATION    ARCHITECTURE MIMD informatique    MULTIMÉDIA    MULTIPROCESSEURS    MULTIPROGRAMMATION    NORMALISATION    OPÉRANDE    PARALLÉLISME informatique    PC    PEER-TO-PEER    PERFORMANCES technologie    PÉRIPHÉRIQUES informatique    PIPELINE informatique    PROCESSEUR informatique    PROCESSEUR MULTICŒURS    PROGRAMME informatique    PROTOCOLE informatique    PUISSANCE DE CALCUL informatique    REGISTRE informatique    RÉSEAU télécommunications    RÉSEAUX GRANDE DISTANCE informatique    RÉSEAUX LOCAUX informatique    RISC    SERVEUR informatique    ARCHITECTURE SIMD informatique    ARCHITECTURE SISD informatique    ARCHITECTURE SUPERSCALAIRE informatique    TCP/IP    TEMPS PARTAGÉ ou TIME-SHARING    TEMPS RÉEL    TERMINAL informatique et télécommunications    TRAITEMENT PAR LOTS informatique    UNITÉ ARITHMÉTIQUE & LOGIQUE    UNITÉ CENTRALE    UNITÉ DE COMMANDE informatique    ARCHITECTURE VECTORIELLE informatique    VECTORISATION informatique    CIRCUITS VLSI

Pour citer l’article

Danièle DROMARD, François PÊCHEUX, « ORDINATEURS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordinateurs/