HABSBOURG

Médias de l’article

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Marie-Thérèse d'Autriche

Marie-Thérèse d'Autriche
Crédits : Hulton Getty

photographie


Les Habsbourg-Lorraine (1740-1918)

À la mort de Charles VI, en 1740, la maison d'Autriche fut confrontée de nouveau à un grave péril : une coalition hétéroclite dirigée par la France voulut ruiner définitivement la puissance autrichienne. Tandis que les Électeurs refusaient la couronne au mari de l'archiduchesse, François de Lorraine, grand-duc de Toscane, Frédéric II s'emparait de la Silésie, ouvrant une nouvelle crise européenne. Finalement, en 1745, François de Lorraine fut élu empereur à la mort de son rival, l'Électeur de Bavière, et le règne de Marie-Thérèse fut l'un des plus brillants qu'ait connu la monarchie autrichienne. Grâce à sa nombreuse descendance, en ligne masculine comme en ligne féminine, Marie-Thérèse fondait une nouvelle dynastie, ce qui mettait un terme aux problèmes de succession ; c'est un de ses descendants directs, l'empereur Charles Ier d'Autriche, qui régna jusqu'à l'effondrement de la monarchie, à l'automne 1918.

En dépit des caractères très divers des souverains, un trait au moins a dominé la famille des Habsbourg tout au long de son histoire : c'est sa très profonde piété et son attachement au catholicisme, aussi bien en Espagne que dans les pays danubiens. Ces princes, de tempérament bienveillant, respectaient volontiers les coutumes, les constitutions, les cultures particulières de leurs sujets respectifs, à condition que ceux-ci demeurassent catholiques. Sur ce seul point, ils étaient intransigeants à la fois par conviction intime et par principe politique. On comprend pourquoi l'historiographie libérale ne pouvait avoir beaucoup de considération pour une dynastie qui n'était ni « tolérante » ni nationaliste et qui avait conçu sa mission en fonction d'autres valeurs éthiques et politiques : fidélité dynastique, supranationalité, cosmopolitisme, catholicisme romain.

[...]

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  HABSBOURG  » est également traité dans :

ALBERT Ier DE HABSBOURG (1250 env.-1308) empereur germanique (1298-1308)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 367 mots

Fils du roi des Romains, Rodolphe Ier de Habsbourg, Albert d'Autriche, se porte candidat à la succession de son père en 1291, mais cet homme sévère et violent, qui se refuse à toute concession, déplaît aux électeurs qui lui préfèrent Adolphe de Nassau, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-ier-de-habsbourg/#i_10317

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 148 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le grand interrègne et les premiers Habsbourg (1250-1308) »  : […] Ni les derniers Hohenstaufen, ni leurs compétiteurs comme Guillaume de Hollande ne purent s'imposer, et les Allemands profitèrent de l'absence de pouvoir royal pour continuer à se désorganiser. L'interrègne, ouvert en 1250, se termina en faveur du chef de la maison de Habsbourg, Rodolphe Ier (1273 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-medievale/#i_10317

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne du XVIe et du XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 6 501 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le problème politique et l'élection impériale »  : […] À la fin du xve siècle, les efforts des empereurs pour doter l'Empire d'une constitution efficace ont échoué. Face à l'Empereur, à la petite noblesse, aux villes, aux paysans, les princes affirment leur puissance territoriale : Hohenzollern en Brandebourg, Wittelsbach dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-du-xvie-et-du-xviie-s/#i_10317

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 851 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « Le dernier visage du Premier Reich (1648-1806) »  : […] laïcs et ecclésiastiques, protestants et catholiques. Pendant toute cette période, les empereurs appartiennent – sauf une exception – à la dynastie des Habsbourg : Léopold Ier (1658-1705), dont le règne marque la naissance de l'État autrichien ; Joseph Ier (1705-1711), qui prend une part active à la guerre de Succession d'Espagne ; Charles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-moderne-et-contemporaine/#i_10317

ARCIMBOLDO GIUSEPPE (1527 env.-1593)

  • Écrit par 
  • Frédéric ELSIG
  •  • 1 570 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La formation lombarde »  : […] conjuguées expliquent la genèse des Têtes composées de Giuseppe Arcimboldo, lesquelles, définies par un assemblage d'objets distincts (livres, fleurs, fruits, légumes, animaux, etc.), répondent parfaitement au goût pour les curiosités, développé à la cour des Habsbourg. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-arcimboldo/#i_10317

AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Roger BAUER, 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Annie DELOBEZ, 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Félix KREISSLER, 
  • Paul PASTEUR
  •  • 34 061 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « L'État patrimonial des Habsbourg (XIIIe-XVIe s.) »  : […] À l'occasion de cette crise successorale, les Habsbourg, petits seigneurs possessionnés en Suisse alémanique et en Haute-Alsace, vont s'introduire dans l'histoire de l'Autriche et s'identifier peu à peu à leur nouveau domaine au point de devenir la Maison d'Autriche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autriche/#i_10317

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 610 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Le cadre institutionnel »  : […] Marie de Bourgogne dut consentir de grands privilèges à toutes les provinces. Toutefois, la tendance à la centralisation fut reprise par l'époux de Marie de Bourgogne, Maximilien Ier de Habsbourg, par son fils Philippe le Beau et par Charles Quint, jusqu'à ce que celui-ci concrétisa en 1548 l'union des dix-sept provinces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-histoire/#i_10317

BOSNIE-HERZÉGOVINE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Renaud DORLHIAC, 
  • Nikola KOVAC, 
  • Noel R. MALCOLM
  • , Universalis
  •  • 13 484 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La Bosnie ottomane »  : […] lors de la dernière campagne hongroise de ce dernier, en 1566, et le conflit de grande ampleur qui opposa les Habsbourg et les Ottomans de 1593 à 1606 fut déclenché par un affrontement dans la région de Bihać, dans le nord-ouest bosniaque. Cette guerre laissa la Bosnie exsangue sur le plan financier et épuisée sur le plan militaire. Un conflit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bosnie-herzegovine/#i_10317

CARLOS don (1545-1568)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 288 mots
  •  • 2 médias

Prince des Asturies, fils de Philippe II, roi d'Espagne, et de Marie de Portugal. Élevé par ses tantes, les infantes doña María et doña Juana, don Carlos ou Charles d'Autriche, à de brèves exceptions près, ne vit pas son père avant l'âge de quatorze ans. En 1554, Philippe II […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlos-don-1545-1568/#i_10317

CHARLES VI (1685-1740) empereur germanique (1711-1740)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 665 mots

Frère cadet de l'empereur germanique Joseph Ier, l'archiduc Charles avait été destiné dès son plus jeune âge à régner sur l'Espagne, puisque le dernier Habsbourg d'Espagne, Charles II, était manifestement stérile. Bien qu'il ait été déshérité par ce dernier en 1699, il n'en partit pas moins défendre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-vi/#i_10317

CHARLES Ier (1887-1922) empereur d'Autriche (1916-1918)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 361 mots
  •  • 1 média

Petit-neveu de l'empereur François-Joseph Ier, Charles Ier est le dernier Habsbourg à régner. Devenu archiduc héritier par suite de l'assassinat de son oncle François-Ferdinand en 1914, il monte sur le trône en pleine guerre mondiale en 1916 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-ier-1887-1922-empereur-d-autriche-1916-1918/#i_10317

CHARLES QUINT

  • Écrit par 
  • Henri LAPEYRE
  •  • 4 222 mots
  •  • 3 médias

Appelé Charles Quint en tant qu'empereur et Charles Ier comme roi d'Espagne, Charles de Habsbourg était le petit-fils de Maximilien de Habsbourg et de Marie de Bourgogne par son père Philippe le Beau, mort en 1506, de Ferdinand d'Aragon et d'Isabelle de Castille par sa mère Jeanne la Folle ; il recueillit l'héritage de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-quint-1500-1558/#i_10317

CHARLES QUINT (empereur germanique)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 222 mots
  •  • 1 média

En 1516, Charles, le fils de Jeanne la Folle (et donc petit-fils des Rois Catholiques) a reçu la couronne d'Espagne. Trois ans plus tard, l'héritage de son père Philippe le Beau lui donna également l'empire des Habsbourg. Le roi Charles I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-quint/#i_10317

DUPES JOURNÉE DES (10-11 nov. 1630)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 633 mots

Tallemant des Réaux appelle la journée des dupes « la grande cabale des deux Reynes, de Monsieur et de toute la maison de Guise ». On pourrait ajouter à cette liste les bâtards de Henri IV, le parti dévot avec le chancelier d'Aligre et les deux Marillac, pour ne pas parler du mécontentement du Parlement, de la misère et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/journee-des-dupes/#i_10317

FERDINAND Ier (1503-1564) empereur germanique (1558-1564)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 649 mots

Ferdinand est le frère cadet de l'empereur Charles Quint. Il reçoit en partage l'Autriche ainsi que la régence des terres allemandes des Habsbourg et du Würtemberg. Pendant plus de trois décennies, il seconde Charles Quint pour les affaires allemandes, le représente aux diètes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-ier-1503-1564-empereur-germanique-1558-1564/#i_10317

FERDINAND II (1578-1637) empereur germanique (1619-1637)

  • Écrit par 
  • Hans STURMBERGER
  • , Universalis
  •  • 690 mots

Ferdinand est le fils aîné de Charles de Habsbourg, qui règne sur la Styrie, la Carinthie et la Carniole. De 1590 à 1595, il est formé à l'université jésuite d'Ingolstadt. En 1596, il prend possession de ses terres héréditaires et, après un pèlerinage à Loreto et à Rome, commence à lutter contre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-ii/#i_10317

FERDINAND III (1608-1657) roi de Hongrie (1625-1657) et de Bohême (1627-1657) empereur germanique (1637-1657)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 267 mots

Monté sur le trône impérial au plus fort de la guerre de Trente Ans, Ferdinand III reste dans la ligne de son père Ferdinand II, en ce qu'il demeure fidèle à la maison des Habsbourg et aux intérêts catholiques. Il prend pour épouse d'abord sa cousine germaine Marie Anne d'Espagne, sœur d'Anne d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-iii/#i_10317

FERDINAND Ier (1793-1875) empereur d'Autriche (1835-1848)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 261 mots

Installé sur le trône en raison de son droit d'aînesse, Ferdinand Ier, sujet à des crises d'épilepsie, n'a pas les qualités d'un homme d'État : vigueur intellectuelle et capacité de jugement. Son père François Ier, prévoyant, ne lui a laissé que des fonctions de représentation et a confié le pouvoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-ier-1793-1875-empereur-d-autriche-1835-1848/#i_10317

FRANCHE-COMTÉ

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Serge ORMAUX
  •  • 4 000 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Histoire de la Franche-Comté »  : […] Après la mort de Charles le Téméraire (1477) et les vains efforts de Louis XI pour se saisir du comté, le traité de Senlis (1493) le donna aux Habsbourg qui le conservèrent jusqu'au traité de Nimègue (1678). À la mort de Charles Quint, la Franche-Comté passa dans l'héritage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franche-comte/#i_10317

FRANÇOIS Ier DE HABSBOURG-LORRAINE (1708-1765) empereur germanique (1745-1765) duc de Lorraine (1729-1736)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 373 mots

À partir de 1723, François, dont la dynastie en Lorraine est apparentée de près aux Habsbourg d'Autriche, vit à la cour de l'empereur germanique Charles VI, à Vienne. Duc de Lorraine (sous le nom de François-Étienne) de 1729 à 1736, il épouse Marie-Thérèse d'Autriche, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-ier-de-habsbourg-lorraine/#i_10317

FRANÇOIS II (1768-1835) empereur germanique (1792-1806) puis FRANÇOIS Ier empereur d'Autriche (1804-1835)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 631 mots

Né à Florence, où son père, le futur Léopold II, gouvernait le grand-duché de Toscane (devenu depuis 1738 bien patrimonial des Habsbourg-Lorraine), François II est le dernier empereur germanique, puisque le Saint Empire est dissous en 1806, et le premier empereur héréditaire d'Autriche (1804) sous le nom de François I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-ii-francois-ier/#i_10317

FRANÇOIS-JOSEPH Ier (1830-1916) empereur d'Autriche (1848-1916)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 945 mots
  •  • 1 média

Les soixante-huit années du long règne de François-Joseph coïncident avec la période la plus féconde et la plus brillante, sinon de l'histoire politique, du moins de la civilisation et du mode de vie d'une Autriche enfin dégagée des implications de l'ancien Saint […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-joseph-ier/#i_10317

FRANÇOIS-FERDINAND DE HABSBOURG (1863-1914)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 329 mots
  •  • 1 média

Devenu archiduc héritier d'Autriche à la suite de la mort tragique de son cousin Rodolphe en 1889, François-Ferdinand représente un élément important de la vie politique autrichienne d'avant 1914. Élevé en soldat, il s'intéressa toujours à l'armée et à la marine impériales, seuls domaines où son oncle François-Joseph lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-ferdinand-de-habsbourg/#i_10317

FRÉDÉRIC III (1415-1493) empereur germanique (1440-1493)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 592 mots

Fils du duc Ernest d'Autriche, Frédéric hérite, en 1424, à la mort de celui-ci, des possessions des Habsbourg en Autriche (Styrie, Carinthie, Carniole et Gorizia). Devenu l'aîné de la dynastie en 1439, il est élu, l'année suivante, roi des Romains, mais son règne va être miné par les conflits avec les membres de sa famille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-iii-1415-1493-empereur-germanique-1440-1493/#i_10317

FRÉDÉRIC-GUILLAUME IV (1795-1861) roi de Prusse (1840-1861)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 172 mots

Fils aîné de la reine Louise de Prusse et de Frédéric-Guillaume III, Frédéric-Guillaume IV incarne la haine de la Révolution et est inspiré par l'idéal romantique d'une monarchie fondée sur l'orthodoxie chrétienne et un piétisme fervent. Roi en 1840, il s'oppose bientôt à toute évolution institutionnelle. Cependant, en mars […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-guillaume-iv/#i_10317

FUGGER LES

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 1 838 mots

Dans le chapitre « Anton, « le prince des marchands » »  : […] L'alliance avec les Habsbourg est à double tranchant : d'une part, elle est nécessaire au banquier dans les luttes qu'il mène contre les Höchstetter pour le cuivre de Bohême ou le monopole du mercure, contre les autres maisons d'Augsbourg pour l'exploitation de l'argent tyrolien, la pénétration dans le Nouveau Monde – au Venezuela, en association […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-fugger/#i_10317

GENRES PICTURAUX

  • Écrit par 
  • Frédéric ELSIG
  •  • 1 640 mots

Dans le chapitre « Renaissance des genres »  : […] dès les années 1420 Jan van Eyck et les peintres flamands, donnant une importance croissante aux éléments accessoires de l'image. Enfin, à partir de 1500 environ, un nouveau goût, que l'on pourrait qualifier de « habsbourgeois », pétri par l'humanisme italien et dominé par les grands rhétoriqueurs, se manifeste un peu partout en Europe et, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genres-picturaux/#i_10317

GEORGES DE PODEBRADY (1420-1471) roi de Bohême (1458-1471)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 756 mots

Hussite de tradition, Georges de Podebrady est un nationaliste tchèque. Son arrière-grand-père avait repris l'usage de la langue slave dans sa famille, son père était le bras droit de Jean Žižka, général des troupes hussites contre l'empereur Sigismond, héritier du trône de Bohême. Georges ou Jiri grandit dans le tumulte des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-de-podebrady/#i_10317

HONGRIE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Lorant CZIGANY, 
  • Albert GYERGYAI, 
  • Pierre KENDE, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Fridrun RINNER
  • , Universalis
  •  • 32 156 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Une époque tourmentée »  : […] de la Hongrie. Les Turcs s'installent pour cent cinquante ans au milieu même du pays. De leur résidence de Vienne, les Habsbourg tiennent toute la partie ouest de la Hongrie ; ils luttent contre les Turcs aussi bien que contre les princes hongrois de Transylvanie qui, dans la mouvance turque, maintiendront pendant des siècles la conscience […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hongrie/#i_10317

ISABELLE D'AUTRICHE (1566-1633)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 203 mots

Fille du roi Philippe II d'Espagne et de sa troisième femme Élisabeth de Valois, Isabelle fut proposée sans succès, par son père, comme héritière catholique au trône d'Angleterre après l'exécution, en 1587, de Marie Stuart et, par sa mère, comme prétendante au trône de France après l'assassinat de son oncle Henri III en 1589. En épousant Albert, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isabelle-d-autriche/#i_10317

JOSEPH Ier (1678-1711) empereur germanique (1705-1711)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 794 mots

Véritable enfant du miracle, porteur de tous les espoirs d'une dynastie en voie d'extinction, l'archiduc Joseph témoigne jusque dans son nom même (un vœu de son père Léopold Ier à saint Joseph) de l'alliance étroite entre la maison d'Autriche et le catholicisme romain. Jusqu'alors, Léopold I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-ier-1678-1711-empereur-germanique-1705-1711/#i_10317

LÉOPOLD Ier (1640-1705) empereur germanique (1658-1705)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 1 054 mots

Fils cadet de l'empereur Ferdinand III, Léopold est d'abord destiné à l'état ecclésiastique, mais la mort prématurée de son frère Ferdinand IV en fait l'héritier présomptif. Élu roi de Hongrie dès 1655, il se trouve placé, à dix-sept ans, devant de très grandes responsabilités. La mort inopinée de son père, en 1657, n'a même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leopold-ier-1640-1705-empereur-germanique-1658-1705/#i_10317

LÉOPOLD II (1747-1792) grand-duc de Toscane (1765-1792) empereur germanique (1790-1792)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 292 mots

Troisième fils de Marie-Thérèse d'Autriche et de l'empereur François Ier, Léopold II succède à son père à la tête du grand-duché de Toscane lorsque son frère aîné devient empereur germanique sous le nom de Joseph II en 1765. Influencé, comme son frère, par les idées des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leopold-ii-1747-1792-grand-duc-de-toscane-1765-1792-empereur-germanique-1790-1792/#i_10317

MARGUERITE D'AUTRICHE (1480-1530) gouvernante des Pays-Bas

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 338 mots
  •  • 1 média

Fille de l'archiduc Maximilien de Habsbourg (futur empereur Maximilien Ier) et de Marie de Bourgogne, Marguerite fut fiancée en 1483 au dauphin, le futur roi Charles VIII de France, qui la renvoya en 1491 lorsqu'il épousa Anne de Bretagne. En avril 1497, elle épousa l'infant don […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marguerite-d-autriche/#i_10317

MARGUERITE DE PARME (1522-1586) gouvernante des Pays-Bas

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 399 mots

Princesse de la maison de Habsbourg, Marguerite de Parme fut gouvernante générale des Pays-Bas de 1559 à 1567. Elle s'efforça d'apaiser le mécontentement croissant suscité par la domination espagnole, qui aboutit à une franche révolte contre l'implacable sévérité de son successeur le duc d'Albe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marguerite-de-parme/#i_10317

MARIE-THÉRÈSE (1717-1780) archiduchesse d'Autriche et impératrice, reine de Hongrie et de Bohême (1740)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 922 mots
  •  • 1 média

Fille de l'empereur germanique Charles VI, Marie-Thérèse, archiduchesse d'Autriche, est reine de Hongrie et de Bohême en 1740 ; elle est l'épouse de l'empereur germanique François de Lorraine (1745-1765) et, à ce titre seulement, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-therese/#i_10317

MATHIAS (1557-1619) empereur germanique (1612-1619)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 247 mots

Troisième fils de l'empereur Maximilien II et de Marie d'Espagne, l'archiduc Mathias a tenté d'abord de trouver dans les Pays-Bas révoltés contre l'Espagne une principauté. Il échoue et retourne à Vienne en 1581. En 1593, son frère, l'empereur Rodolphe II, lui donne le gouvernement de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mathias/#i_10317

MAXIMILIEN Ier (1459-1519) empereur germanique (1493-1519)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 712 mots
  •  • 1 média

Fils de l'empereur Frédéric III, qui meurt en 1493, le jeune Maximilien, roi des Romains, prend en 1508 le titre d'« Empereur romain élu » sans être couronné par le pape, épouse Marie de Bourgogne, fille de Charles le Téméraire mort devant Nancy en 1477, s'affirme par les brillantes qualités de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maximilien-ier/#i_10317

MAXIMILIEN II (1527-1576) empereur germanique (1564-1576)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 330 mots
  •  • 1 média

Fils de Ferdinand Ier et d'Anne de Hongrie, prince intelligent, aimable, Maximilien II a eu parmi ses précepteurs un disciple de Luther, Wolfgang Schieffer. Élevé à Madrid, il épouse Marie, fille de Charles Quint et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maximilien-ii/#i_10317

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 415 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'apogée de Venise »  : […] Dès lors, la Méditerranée devient le théâtre méridional de la politique de prestige des Habsbourg, mais aussi et surtout un glacis, capital pour le protectorat de la chrétienté romaine par l'Espagne et la sécurité de l'Europe centrale. Ainsi s'explique l'alliance paradoxale du Roi Très Chrétien de France avec la Porte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-mediterranee/#i_10317

MORGARTEN BATAILLE DE (15 nov. 1315)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 223 mots

C'est la première grande victoire militaire de la Confédération helvétique sur la dynastie des Habsbourg. Au début de 1314, les hommes de Schwyz, une des trois communautés forestières et pastorales des Wäldstatten signataires du pacte d'alliance de 1291, avaient mené un raid sur l'abbaye d'Einsiedeln […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-morgarten/#i_10317

PAVIE BATAILLE DE (24 févr. 1525)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 246 mots

Bataille décisive de la guerre d'Italie qui opposa le roi de France François Ier à l'empereur Habsbourg Charles V. Au terme de cette bataille, l'armée française, qui comptait vingt-huit mille hommes, se trouva anéantie et François Ier, qui commandait cette armée, fut fait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-pavie/#i_10317

PHILIPPE II D'ESPAGNE (1527-1598)

  • Écrit par 
  • Henri LAPEYRE
  •  • 3 004 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un prince riche de plusieurs royaumes »  : […] Fils de Charles de Habsbourg et d'Isabelle de Portugal, le prince Philippe naquit à Valladolid le 21 mai 1527 et fut confié aux soins d'une noble dame portugaise. Lorsqu'il eut atteint l'âge de sept ans, son père lui constitua une maison. Son précepteur, Juan Martínez Siliceo, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-ii-d-espagne/#i_10317

PHILIPPE III (1578-1621) roi d'Espagne (1598-1621)

  • Écrit par 
  • Marie-France SCHMIDT
  •  • 686 mots

Né à Madrid, capitale du royaume d'Espagne depuis quelques années seulement, Philippe III est le fils de Philippe II et de la quatrième épouse de ce dernier, Anne d'Autriche. Il n'a hérité de son père ni l'énergie ni les capacités de gouverner. Ce jeune homme pâle et effacé allie à une totale absence de vices une apathie non […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-iii/#i_10317

PHILIPPE IV (1605-1665) roi d'Espagne (1621-1665)

  • Écrit par 
  • Marie-France SCHMIDT
  •  • 1 090 mots

Fils de Philippe III et de Marguerite d'Autriche, Philippe IV n'a pas hérité de l'indolence paternelle. Esprit vif, intelligent et cultivé, il manque cependant de caractère et laisse, durant la première partie de son règne, le pouvoir à son favori Gaspar de Guzmán, comte-duc d'Olivares. À l'intérieur, ce dernier, homme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-iv/#i_10317

PRADO MUSÉE DU, Madrid

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 523 mots
  •  • 3 médias

Le Prado détenait à l'origine des pièces appartenant aux collections des Habsbourg et des Bourbons qui régnèrent sur l'Espagne. À la collection de Charles Quint (r. 1516-1556) vient s'ajouter celle de Philippe II (r. 1556-1598), deux monarques qui furent d'importants mécènes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-du-prado-madrid/#i_10317

PYRÉNÉES TRAITÉ DES (1659)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 188 mots
  •  • 1 média

Signé par Mazarin et don Luis de Haro, respectivement Premiers ministres du roi de France Louis XIV et de Philippe IV d'Espagne, le traité des Pyrénées met fin au conflit opposant les deux puissances depuis 1635 et à l'intervention française dans la guerre de Trente […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-des-pyrenees/#i_10317

SAINT EMPIRE ROMAIN GERMANIQUE

  • Écrit par 
  • Marcel PACAUT
  •  • 3 819 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'Empire aux mains des Habsbourg »  : […] Sous le couvert de cette division et de l'indifférence à l'institution, les princes de la maison d'Autriche, ou Habsbourg, réussirent à accaparer la couronne à partir de 1438 et surent profiter de celle-ci pour poursuivre inlassablement un programme tendant à accroître leurs propres États. Ils menèrent particulièrement à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-empire-romain-germanique/#i_10317

SAINT EMPIRE ROMAIN GERMANIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 472 mots

1438 Un an après la mort de l'empereur Sigismond, dernier représentant de la dynastie des Luxembourg, élection d'Albert II de Habsbourg (1438-1439) au titre de roi des Romains ; la couronne impériale entre définitivement dans la famille Habsbourg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-empire-romain-germanique-reperes-chronologiques/#i_10317

SEMPACH BATAILLE DE (9 juill. 1386)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 186 mots
  •  • 1 média

Cette victoire décisive remportée par la Confédération helvétique sur les Habsbourg d'Autriche s'est produite à Meiersholz, près de Sempach dans le canton de Lucerne. Les forces confédérées venues d'Uri, de Schwyz, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-sempach/#i_10317

SLOVÉNIE

  • Écrit par 
  • Evgen BAVCAR, 
  • Antonia BERNARD, 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Franc ZADRAVEC
  •  • 10 228 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le passé lointain »  : […] xiiie siècle, le territoire passe aux mains des Habsbourg et l'histoire des Slovènes se déroule ensuite à l'intérieur de leur empire puisqu'ils occupent, avec le duché de Gorizia acquis au xive siècle, cette partie des territoires héréditaires de la dynastie jusqu'à la chute de celle-ci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slovenie/#i_10317

SUCCESSION D'AUTRICHE GUERRE DE LA (1740-1748)

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 789 mots

Crise ouverte à la mort de l'empereur Charles VI, les puissances européennes contestant la succession assurée par la pragmatique sanction de 1713 à sa fille Marie-Thérèse, la guerre de la Succession d'Autriche résulte de plusieurs causes : absence de loi fondamentale fixant l'ordre de succession, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-la-succession-d-autriche/#i_10317

TCHÈQUE RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Jaroslav BLAHA, 
  • Marie-Elizabeth DUCREUX, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Vladimir PESKA
  •  • 18 245 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le xvie siècle. Continuation du dualisme entre le roi et les ordres »  : […] Ier de Habsbourg (1526-1564). Pendant près de quatre siècles, la dynastie de Habsbourg va régner sur les Pays tchèques, avec seulement deux brèves interruptions en 1619-1620 et 1741-1745. L'empereur Rodolphe II, roi de Bohême entre 1575 et 1611, transfère sa cour à Prague. Jusqu'en 1620, le système politique est dualiste : les états de Bohême […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-tcheque/#i_10317

TOISON D'OR ORDRE DE LA

  • Écrit par 
  • Claude DUCOURTIAL-REY
  •  • 625 mots

Le plus illustre des ordres de chevalerie, créé le 10 janvier 1430 à Bruges par Philippe le Bon, duc de Bourgogne, comte de Flandres, qui arbitrait alors les destinées de la France, entre le Français Charles VII et l'Anglais Henri V. L'ordre devait regrouper, autour de Philippe, les principales personnalités flamandes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordre-de-la-toison-d-or/#i_10317

UTRECHT TRAITÉS D' (1713)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 210 mots

Les traités d'Utrecht, complétés le 6 mars 1714 par celui de Rastatt qui intègre l'empereur Habsbourg Charles VI, mettent fin à la guerre de Succession d'Espagne (1702-1714). L'Angleterre, principale bénéficiaire, obtient Gibraltar et Minorque et, surtout, des positions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traites-d-utrecht/#i_10317

VIENNE, Autriche

  • Écrit par 
  • Guy LOEW, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 4 155 mots
  •  • 5 médias

xviiie siècle, bénéficiant de la montée en puissance des Habsbourg, elle devient la capitale de l'un des plus vastes États européens. Sous le long règne de François-Joseph Ier (1848-1916), elle connaît une croissance extrêmement rapide – en 1910, Vienne est la cinquième ville du monde, avec 2 083 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vienne-autriche/#i_10317

WESTPHALIE TRAITÉS DE (1648)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 232 mots
  •  • 1 média

Les traités de Westphalie, signés à Münster et Osnabrück, mettent fin, dans l'espace germanique, à la complexe guerre de Trente Ans qui a embrasé l'Empire puis l'Europe entière. Ils marquent un tournant historique majeur, en entérinant les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traites-de-westphalie/#i_10317

Pour citer l’article

Jean BÉRENGER, « HABSBOURG », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/habsbourg/