ZURICH

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Située dans la partie germanophone de la Confédération, Zurich est la plus grande métropole de Suisse et le chef-lieu du canton du même nom. La commune de Zurich, capitale économique du pays en raison du poids de son secteur financier, compte 423 000 habitants, dont près d’un tiers sont de nationalité étrangère, et fait partie d’une agglomération de 1 334 000 habitants (2017). La ville est située à l’extrémité nord du lac de Zurich, dans un paysage marqué par l'ère glaciaire.

Suisse : carte générale

Carte : Suisse : carte générale

Carte générale de la Suisse. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Zurich : carte administrative du canton

Carte : Zurich : carte administrative du canton

Carte administrative du canton de Zurich. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Zurich, Suisse

Photographie : Zurich, Suisse

Vue de la rivière Limmat et du lac de Zurich, Suisse. 

Crédits : Siegfried Eigstler/ Tony Stone Images/ Getty Images

Afficher

Les premières traces de peuplement datent de 6 000 ans. Au iie siècle av. J.-C., les Celtes s'installent sur le Lindenhof, une colline au bord de la Limmat offrant une protection contre les inondations et les menaces militaires. Pendant la période romaine, leurs bâtiments deviennent le point de départ de la croissance future. Après l'effondrement de l'Empire romain, la région est colonisée au ve siècle par les Alamans. L'emplacement stratégique de la ville et les activités religieuses liées au prestige des saints patrons de la ville, Felix et Regula, favorisent au xiiie siècle une vie économique. Les fonctions seigneuriales, exercées jusque-là par la famille Zähringen, passent en 1218 aux mains de l'abbesse du monastère de femmes (Fraumünster). En 1336, les corporations d'artisans prennent part au pouvoir dans le conseil de ville après un soulèvement de la noblesse contre l’influence croissante des marchands. L'importance croissante des corporations se manifeste par la construction de magnifiques bâtiments dans le centre-ville. Aux xiiie et xive siècles, Zurich, toujours ville impériale, voit l'influence des marchands se renforcer considérablement.

Zurich, qui s'est allié aux communautés de Suisse centrale en 1351, a souvent joué un rôle de médiateur dans les fréquents conflits entre les Habsbourg et ces communautés et a ainsi pu acquérir des terres jusqu’à s’étendre sur tout le territoire actuel du canton. Par ailleurs, les succès militaires ont fait de la Confédération suisse une puissance efficace et réputée qui envoie de nombreux mercenaires dans les conflits européens. Huldrych Zwingli, un prêtre du monastère Grossmünster, critique violemment le système de mercenariat. Connu pour les attaques virulentes qu’il adresse à l’Église romaine, Zwingli est l’introducteur du protestantisme à Zurich, vers 1520. La ville devient alors un foyer important de la religion réformée et un centre d'érudition, où se créent de nombreuses bibliothèques. Durant la guerre de Trente Ans (1618-1648), Zurich et l’ensemble de la Confédération suisse ont pu rester en dehors du conflit tout en continuant de commercer avec les parties en guerre. Au xviie siècle, de nombreux emplois apparaissent dans le tissage : certains dans les communes rurales aux alentours, d’autres en ville exercés notamment par des immigrants qui apportent de nouvelles techniques. L’industrie et le commerce de la soie sont une importante source de richesse pour la ville. Certains fabricants se lancent dans le crédit, ouvrant la voie à la création d’un véritable secteur bancaire.

Inspirée par la Révolution française, la République helvétique est fondée en 1798. Sa Constitution, notamment en abolissant les frontières douanières intérieures, contribue au développement de l’influence de Zurich sur toute la région. La scolarité obligatoire pour tous les enfants du canton de Zurich, prônée par Johann Heinrich Pestalozzi, est introduite en 1832 ; l'université est fondée l’année suivante et se développe avec l’arrivée de professeurs libéraux venus notamment d'Allemagne. Les principaux bénéficiaires des réformes libérales sont les citadins privilégiés, la population rurale n'en bénéficiant guère, d'autant plus que l'industrie textile est alors en crise. Cette situation est source d’instabilité sociale et conduit à ce qui fut appelé le coup d'État de Zurich (1839), au cours duquel le gouvernement libéral fut (brièvement) renversé.

La nouvelle Constitution suisse de 1848, d’inspiration libérale, dote les cantons de nombreuses compétences. Si Zurich ne devient pas alors capitale de la Suisse, elle conforte son statut de ville libérale et innovante. Elle accueille notamment la première École polytechnique fédérale suisse (aujourd'hui ETH), devenue un des centres majeurs d’enseignement et de recherche universitaire dans le monde. À partir de 1840, Zurich constitue un centre important de [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Suisse : carte générale

Suisse : carte générale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Zurich : carte administrative du canton

Zurich : carte administrative du canton
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Zurich, Suisse

Zurich, Suisse
Crédits : Siegfried Eigstler/ Tony Stone Images/ Getty Images

photographie

Zurich, Suisse

Zurich, Suisse
Crédits : A. Wolfe/ Getty Images

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur de géographie humaine, Université de Zurich (Suisse)

Classification

Autres références

«  ZURICH  » est également traité dans :

BÜHRLE FONDATION, Zurich

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 868 mots

Sur les hauteurs de Zurich, dans les quartiers résidentiels de la « rive dorée » du lac, un hôtel particulier abrite près de 200 œuvres de la collection constituée par l'industriel d'origine allemande Emil Georg Bührle (1890-1956). Placées en 1960 par les héritiers du collectionneur, qui tenaient à lui rendre hommage, sous le statut juridique de « fondation de famille », elles sont désormais acce […] Lire la suite

JUD LEO (1482-1542)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 309 mots

Théologien réformé, collaborateur de Ulrich Zwingli, né en Alsace, Leo Jud (ou Judea) fait ses études à Sélestat puis à Bâle, commençant par la médecine à laquelle il renonce pour se préparer à devenir théologien, sous l'influence de Thomas Wyttenbach. Après une brève période de ministère à Saint-Hippolyte, il rencontre Zwingli, qu'il suit à Einsiedeln puis à Zurich. En août 1523, il introduit la […] Lire la suite

MANTZ FELIX (1498?-1527)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 231 mots

Né à Zurich, Felix Mantz introduit, avec Conrad Grebel, l'anabaptisme dans cette ville. Après avoir rencontré Zwingli, comme étudiant des langues bibliques, il se détache de lui lors de la deuxième Dispute de Zurich (26-28 oct. 1523), déçu par sa modération devant les autorités catholiques. Les « radicaux », groupés autour de Balthasar Hubmaier, notamment Mantz, L. Haetzer, Grebel et S. Stumpf, ap […] Lire la suite

RÉFORME

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 8 460 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les Réformes zwinglienne et bucérienne »  : […] À côté de Wittenberg, Zurich et Strasbourg devinrent très rapidement deux autres pôles importants de la Réforme, avec Zwingli et Bucer, lesquels ont exercé sur les communautés urbaines de la haute Allemagne et de la Suisse une autorité spirituelle qui éclipsa celle de Luther lui-même. Leur théologie a été influencée de façon décisive, en particulier à propos de la doctrine de l'État et de celle d […] Lire la suite

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 365 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La naissance de la Confédération »  : […] L'indépendance des premiers cantons montagnards est liée au grand renversement de la conjoncture européenne qui s'effectue aux xii e et xiii e  siècles. À la suite des croisades, l'économie continentale se ranime, avec la reprise des courants commerciaux et la floraison des villes. La recherche, par les empereurs germaniques, d'une prépondérance en Italie intensifie les échanges entre l'Allemagne […] Lire la suite

ZURICH MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 1 020 mots

Construit en 1910 sur les plans de Karl Moser (1860-1936), chef de file du mouvement Architecture nouvelle, pour accueillir les collections rassemblées par la plus ancienne société d'art du pays, créée en 1787, le Kunsthaus de Zurich prit rapidement une orientation internationale sous l'impulsion de son premier conservateur, Wilhelm Wartmann (1882-1970). Celui-ci sut, de 1909 à 1949, constituer à […] Lire la suite

ZWINGLI HULDRYCH (1484-1531)

  • Écrit par 
  • Jacques Vincent POLLET
  •  • 7 185 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les débuts de Zwingli »  : […] Huldrych (Ulrich) Zwingli naquit à Wildhaus dans le Toggenburg, au pied du mont Santis (Suisse orientale). Il était le troisième fils de l'ammann (principal notable) du district. Le Toggenburg dépendait de l'abbé de Saint-Gall, mais était lié par traité avec Schwyz, l'un des cantons primitifs de la Confédération – ce qui explique la conscience patriotique « suisse » de Zwingli. Celui-ci fréquenta […] Lire la suite

Les derniers événements

13 avril 2022 Suisse. Condamnation de l'ancien directeur de la banque Raiffeisen.

Le tribunal de district de Zurich condamne l’ancien directeur général de la banque Raiffeisen, Pierin Vincenz, à trois ans et neuf mois de prison ferme et à une peine pécuniaire avec sursis pour « gestion déloyale par métier », « abus de confiance », « faux dans les titres », « escroquerie » et « corruption passive ». Jugé dans la même affaire, l’ancien dirigeant de la société de cartes de crédit Aduno, Beat Stocker, est condamné à quatre ans de prison ferme et à une peine pécuniaire avec sursis. […] Lire la suite

12-27 septembre 2021 Suisse. Polémique au sujet de déclarations du conseiller fédéral Ueli Maurer.

Le 12, le conseiller fédéral chargé des Finances Ueli Maurer (UDC) participe à une rencontre organisée à Wald (Zurich) par son parti, au cours de laquelle il enfile un maillot marqué du logo des Freiheitstrychler (« Sonneur de cloche de la liberté »), l’un des groupes opposés aux mesures sanitaires liées à la pandémie de Covid-19. Il déclare au sujet de la crise sanitaire : « Si nous sommes tout à fait honnêtes, nous devons parler d’une crise de gouvernance et non d’une crise du coronavirus. […] Lire la suite

14 mai 2021 Suisse. Condamnation d'activistes du climat.

Le tribunal de district de Zurich condamne à quarante jours-amendes avec sursis neuf activistes du climat, pour « contrainte », ainsi que pour « violation de domicile » pour huit d’entre eux. En juillet 2019, ceux-ci avaient participé à un sit-in devant l’entrée de la banque Crédit Suisse de Zurich afin de dénoncer les activités bancaires préjudiciables pour le climat. […] Lire la suite

6 février 2020 Suisse. Démission du directeur général de Crédit Suisse.

L’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers et le procureur de Zurich ont ouvert des enquêtes. […] Lire la suite

25-29 octobre 2019 Suisse. Renvoi de deux djihadistes présumés devant le Tribunal pénal fédéral.

Le 29, une opération de police menée simultanément dans trois cantons – Zurich, Berne et Schaffhouse – conduit à l’interpellation de onze personnes soupçonnées de soutien à une organisation terroriste.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Norman BACKHAUS, « ZURICH », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/zurich/