FED (Federal Reserve System ou Système fédéral de réserve américain)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une politique monétaire activiste

La décennie 1970 marque un changement radical dans la gestion du système monétaire et bancaire des États-Unis. La grande inflation qui commence au milieu des années 1960 conduit le Fed à adopter une politique plus énergique, qualifiée parfois même d'activiste, pour, à la fois, contrer l'inflation et soutenir l'emploi. Encore restreinte par les contraintes du gold exchange standard, la banque centrale profite de l'effondrement du système des changes fixes, en 1971-1973, pour inventer une politique monétaire sans ancrage nominal. Elle n'y parvient avec quelque efficacité que depuis les années 1990.

L'inflation provoque aussi une volatilité accrue des taux d'intérêt, parfois accentuée par la politique de la banque centrale, qui entre en conflit avec les objectifs des institutions de dépôt. Les marges d'intermédiation se dégradent au point de provoquer une vague de faillites, sans précédent depuis la grande dépression des années 1930. Tour à tour, des centaines de caisses d'épargne (savings and loan associations), puis de banques commerciales, souffrent de défaillance, obligeant les organismes fédéraux à organiser des sauvetages d'urgence, mais le Fed intervient peu comme prêteur en dernier ressort. Le coût supporté par les organes fédéraux d'assurance des dépôts est tel qu'il conduit en 1989 et 1991 à restructurer le filet de sécurité des établissements financiers en y introduisant des contraintes de fonds propres inédites jusqu'alors, ainsi que des éléments de discipline de marché.

La grande inflation

Une poussée d'inflation accompagne la guerre du Vietnam et conduit le Fed, en décembre 1965, à relever le taux d'escompte, signalant ainsi la fin de la politique monétaire accommodante en vigueur depuis l'accord de 1951. Se succèdent alors des alternances de restriction ou d'expansion monétaire (stop and go policy) plus ou moins intenses. Le niveau moyen de l'inflation augmente cependant de manière régulière jusqu'à la fin des années 1970, où il atteint 12 p. 10 [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages




Écrit par :

  • : professeur de sciences économiques à l'université de Bordeaux-IV-Montesquieu, directeur du Groupe de recherche en analyse et politique économiques, unité mixte du C.N.R.S. 5113

Classification


Autres références

«  FED (Federal Reserve System ou Système fédéral de réserve américain)  » est également traité dans :

BANQUE - Histoire de l'institution bancaire

  • Écrit par 
  • Patrice BAUBEAU
  •  • 6 502 mots

Dans le chapitre « L'institution bancaire contemporaine »  : […] Le succès et la diffusion de l'exemple amstellodamois signent les débuts d'une ère nouvelle de l'histoire bancaire : désormais, les évolutions des structures bancaires vont toutes dans le sens de la triple institutionnalisation évoquée. Du fait de l'extension de la domination coloniale et impériale européenne, cette institutionnalisation bancaire touche toutes les aires géographiques, soit qu'elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-histoire-de-l-institution-bancaire/#i_28055

BANQUE - La crise des subprimes et le système bancaire

  • Écrit par 
  • Paul LAGNEAU-YMONET, 
  • Angelo RIVA
  •  • 2 874 mots

Dans le chapitre « La politique accommodante de la Réserve fédérale »  : […] De la résolution des krachs boursiers de 1987 et de 2001 au financement des « déséquilibres globaux » en passant par le surcroît de crédits souscrits par les ménages américains, on retrouve à chaque fois la politique monétaire du président de la Réserve fédérale des États-Unis, Alan Greenspan. Pour le banquier central, si les pouvoirs publics ne peuvent pas éviter les crises, ils devraient en rev […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-la-crise-des-subprimes-et-le-systeme-bancaire/#i_28055

BANQUE - Supervision prudentielle

  • Écrit par 
  • Jézabel COUPPEY, 
  • Dominique PLIHON
  •  • 6 046 mots

Dans le chapitre « Le risque systémique »  : […] L'internationalisation et l'intégration des activités bancaires et financières ont rendu plus probable la réalisation d'une crise globale étendue à l'ensemble du système : la crise systémique. La taille des établissements et l'échelle de leur activité en font, en effet, des catalyseurs extrêmement sensibles de telles crises. Le risque de contagion des difficultés a grandi avec l'interconnexion cro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-supervision-prudentielle/#i_28055

BANQUES CENTRALES

  • Écrit par 
  • Sylvie DIATKINE
  •  • 6 873 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des expériences historiques différentes »  : […] L'histoire des banques centrales est relativement récente. Elles sont issues d'expériences spécifiques aux différents pays. Les premières furent créées en Europe afin de répondre aux besoins de financement des États. Il en est ainsi de la Banque d'Angleterre, fondée en 1694 par autorisation du Parlement . Les souscripteurs du nouvel emprunt public lancé à cette époque apportèrent leurs titres pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banques-centrales/#i_28055

BERNANKE BEN S. (1953- )

  • Écrit par 
  • Jérôme HÉRICOURT
  •  • 1 029 mots
  •  • 1 média

Successeur d'Alan Greenspan à la tête de la Réserve fédérale américaine (la Fed) février de 2006 à janvier 2014, Ben S. Bernanke est ainsi parvenu à l'apogée d'un itinéraire brillant, qui ne l'a conduit que tardivement dans la sphère politique. Désigné par le président George W. Bush comme la « bonne personne » pour remplacer la « légende » Alan Greenspan, cet universitaire de premier plan a dû f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ben-s-bernanke/#i_28055

CHANGE - Les régimes de change

  • Écrit par 
  • Patrick ARTUS
  •  • 6 878 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une plus grande volatilité des parités »  : […] Un des arguments utilisés pour défendre cette thèse de la plus grande variabilité est douteux : il s'agit d'invoquer le fait que la zone euro et les États-Unis sont des économies assez fermées (les exportations de la zone euro vers le reste du monde hors zone euro représentent 12-13 p. 100 du P.I.B.), donc où les banques centrales se soucient surtout de leurs objectifs intérieurs (croissance régu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-les-regimes-de-change/#i_28055

CRISE DE LA DETTE DES P.V.D.

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 395 mots

En août 1982, le Mexique se trouve dans l'impossibilité de faire face à ses engagements financiers, notamment vis-à-vis de banques commerciales américaines, telles que la Chase Manhattan Bank et la City Bank. Déclarer le pays en état de cessation de paiement revenait à déclarer plusieurs établissements bancaires internationaux en faillite virtuelle. Dès lors, la crise de l'endettement des pays en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crise-de-la-dette-des-p-v-d/#i_28055

CRISE DES SUBPRIMES

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 5 431 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les quatre phases de la crise »  : […] La crise débute par un effondrement du marché de l'immobilier des États-Unis à partir de l'été de 2007. De 1996 à 2006, le prix de l'immobilier résidentiel a triplé. Cette bulle immobilière a explosé à partir de 2007 avec l'augmentation des taux de défaut de remboursement des prêts par les ménages. Ce retournement brutal a été provoqué par le changement de cap de la politique monétaire de la banq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crise-des-subprimes/#i_28055

CRISES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN, 
  • Anne DEMARTINI, 
  • Pascal GAUCHON, 
  • Patrick VERLEY
  •  • 21 774 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les facteurs de la croissance américaine  »  : […] La phase d'expansion qu'a connue l'économie américaine au cours de la décennie de 1990 est apparue à bien des égards exceptionnelle, même si son ampleur doit être relativisée. Dans sa durée, elle reste en effet comparable aux phases d'expansions des années 1960 et 1980. Surtout, les taux de croissance moyens affichés pendant cette période sont demeurés bien inférieurs aux performances enregistrée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-economiques/#i_28055

CRISES FINANCIÈRES - Krachs boursiers

  • Écrit par 
  • Christophe BOUCHER
  •  • 4 280 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'intervention des autorités monétaires et la détection des bulles spéculatives »  : […] Cet enchaînement n'est cependant pas inévitable si les autorités monétaires interviennent de manière forte et rapide. Ainsi, en octobre 1987, la Réserve fédérale (la banque centrale américaine) avait massivement injecté des liquidités. Entre 2001 et 2003, elle a fait passer les taux d'intérêt de 6,5 p. 100 à 1 p. 100. De 1929 à 1931, elle avait également réduit les taux d'intérêt de 6 p. 100 à 1, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-financieres-krachs-boursiers/#i_28055

DOLLAR

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 11 210 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La volatilité du dollar »  : […] Au début de la phase de flottement des monnaies, de 1973 à 1975, le dollar connaît deux chutes prononcées suivies de remontées à peu près équivalentes. De 1976 à 1978, la chute du dollar est générale contre toutes les monnaies, de 13 à 45 p. 100 respectivement vis-à-vis du franc et du yen. La dépréciation se justifie face à la concurrence de l'Allemagne et du Japon, mais elle est insuffisante pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dollar/#i_28055

ÉCONOMIE MONDIALE - 2017 : expansion, inégalités, fragilités

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre FAUGÈRE
  •  • 3 861 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « États-Unis : de bonnes performances économiques, des incertitudes politiques »  : […] Les États-Unis ont été marqués par des conditions financières favorables mais aussi par une incertitude sur la politique économique. La croissance de l’économie américaine, qui avait connu un fléchissement en 2016 à 1,5 p. 100 (après 2,4 p. 100 en 2014 et 2,6 p. 100 en 2015), enregistre un bond en 2017 la plaçant à nouveau au-dessus des 2 points (2,2 p. 100). Outre les bonnes conditions financière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2017-expansion-inegalites-fragilites/#i_28055

ÉCONOMIE MONDIALE - 2013 : une croissance mondiale apathique

  • Écrit par 
  • Axel MARMOTTANT
  •  • 3 274 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Faible croissance aux États-Unis  »  : […] Aux États-Unis l’activité économique ralentit, la croissance passant d’un taux annuel de 2,8 p. 100 en 2012 à 1,6 p. 100 en 2013. Cependant, ces chiffres généraux masquent l’amélioration de la situation dans le secteur privé. Plusieurs éléments freinent indiscutablement la dépense publique, ce qui pèse sur l’activité : la consolidation des finances publiques suit son cours, les restrictions de cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2013-une-croissance-mondiale-apathique/#i_28055

ÉCONOMIE MONDIALE - 2006 : symphonie de croissances

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 2 855 mots

Dans le chapitre « Les États-Unis et la Chine au cœur de l'économie mondiale  »  : […] La croissance américaine est restée très élevée, à un rythme de près de 3,5 p. 100, à nouveau alimentée par la consommation des ménages et par l'investissement des entreprises. Toutefois, l'un des principaux facteurs à l'origine de la flambée dépensière des ménages au cours des années passées s'est quelque peu atténué : le marché immobilier, qui avait connu une croissance euphorique, permettant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2006-symphonie-de-croissances/#i_28055

ÉCONOMIE MONDIALE - 2005 : un rebond confirmé malgé tout

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 256 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un moteur américain à plein régime  »  : […] La croissance américaine est restée très dynamique, à nouveau alimentée par la consommation des ménages et l'investissement des entreprises. Le taux d'épargne s'est encore affaissé, pour avoisiner un niveau proche de zéro puis devenir négatif à l'automne. Les répercussions de l'ouragan Katrina (fin août) sur l'activité économique semblent avoir été modérées, même si une partie du secteur pétrolie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2005-un-rebond-confirme-malge-tout/#i_28055

ÉCONOMIE MONDIALE - 2004 : une reprise turbulente

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 2 859 mots

Dans le chapitre « Les ménages américains n'épargnent pratiquement plus »  : […] La croissance américaine n'a pas maintenu, en 2004, le rythme très rapide qu'elle avait connu l'an passé, mais elle a gardé beaucoup d'allant. À nouveau, les deux moteurs ont été la consommation très soutenue des ménages et le dynamisme des investissements des entreprises, particulièrement en ordinateurs et logiciels, dans un contexte de remontée des taux d'utilisation des capacités des industrie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2004-une-reprise-turbulente/#i_28055

ÉCONOMIE MONDIALE - 2001 : état de choc

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 2 774 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'onde récessive partie des États-Unis... »  : […] À l'issue de dix années de croissance, constituant la phase d'expansion la plus longue de l'histoire statistiquement connue des États-Unis, l'économie américaine est entrée en récession en mars 2001. Cette datation, issue des travaux du National Bureau of Economic Research (N.B.E.R., 2001), confirme que le retournement conjoncturel était déjà bien entamé avant les attentats du 11 septembre, qui on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2001-etat-de-choc/#i_28055

ÉCONOMIE MONDIALE - 2000 : vers un rééquilibrage de la croissance mondiale ?

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 3 037 mots

Dans le chapitre « États-Unis : le cycle malgré tout »  : […] Alimentée par les progrès exceptionnels de la productivité et la diffusion rapide des nouvelles technologies de l'information et de la communication, l'idée selon laquelle l'économie américaine serait entrée dans un nouvel âge d'or, caractérisé par un potentiel de croissance élargi et une activité moins sujette aux fluctuations cycliques, n'a cessé de gagner du terrain ces dernières années (voir p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2000-vers-un-reequilibrage-de-la-croissance-mondiale/#i_28055

ÉCONOMIE MONDIALE - 1998 : fin d'un cycle, début d'une nouvelle ère

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 3 387 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La réponse américaine à la crise »  : […] Si certains doutes pouvaient subsister concernant le caractère systémique de la crise des marchés émergents, l'assèchement des marchés financiers mondiaux en septembre 1998 devait les balayer. Fort logiquement, la réaction devait venir du conseil de la banque d'émission de la monnaie internationale, la Réserve fédérale américaine (Fed). À trois reprises en moins de deux mois, la Fed décidait d'aba […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1998-fin-d-un-cycle-debut-d-une-nouvelle-ere/#i_28055

ÉCONOMIE MONDIALE - 1997 : la crise asiatique

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 706 mots

Dans le chapitre « États-Unis : le « nouveau paradigme » ? »  : […] Pour ce qui concerne les premiers, le rapprochement des rythmes d'activité entre l'Amérique du Nord et l'Europe ne s'est pas manifesté comme on le prévoyait au début de l'année. Les écarts cycliques entre les économies les plus évoluées se sont au contraire élargis. Le dynamisme a été plus accentué que prévu aux États-Unis ainsi que, dans une moindre mesure, au Canada et au Royaume-Uni, tandis qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1997-la-crise-asiatique/#i_28055

ÉCONOMIE MONDIALE - 1996 : sur la voie de la convergence

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 696 mots

Dans le chapitre « Une croissance durable pour les États-Unis »  : […] En 1996, la performance des nations développées a été une fois de plus sensiblement inférieure à celle de l'ensemble du monde. La croissance de la zone O.C.D.E. été évaluée à 2,4 p. 100, en sensible progrès sur 1995 (2 p. 100), mais cette moyenne recouvre de notables disparités. Pour leur part, les États-Unis (2,4 p. 100) ont enregistré une nouvelle année d'expansion proche du potentiel, dépassan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1996-sur-la-voie-de-la-convergence/#i_28055

ÉCONOMIE MONDIALE - 1995 : vers une redistribution des ressources mondiales

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 6 188 mots

Dans le chapitre « La maîtrise de l'inflation »  : […] Les principales analyses de l'économie mondiale en 1995 font à peine mention de la politique monétaire. L'inflation, en effet, est généralement maîtrisée dans les pays industrialisés, et la baisse des taux d'intérêt est intervenue en fonction de deux paramètres : d'une part, le succès de la politique budgétaire et, d'autre part, le maintien de l'activité à distance raisonnable des risques de surch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1995-vers-une-redistribution-des-ressources-mondiales/#i_28055

ÉCONOMIE MONDIALE - 1994 : l'assainissement à mi-parcours

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 5 984 mots

Dans le chapitre « Divergences cycliquesmais convergence conjoncturelle »  : […] En 1994, l'optimisme au sujet de la conjoncture mondiale a été surtout inspiré par le contraste avec l'année précédente. L'activité, en effet, a été en hausse dans l'ensemble des économies développées ainsi que dans une partie de celles d'Asie et d'Amérique latine. Mais cette simultanéité ne signifiait pas que les cycles aient été en phase, ceux des États-Unis et des autres pays anglo-saxons se si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1994-l-assainissement-a-mi-parcours/#i_28055

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Économie

  • Écrit par 
  • Benjamin CARTON
  •  • 7 416 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une économie très capitaliste »  : […] Les États-Unis sont le pays capitaliste par excellence. Le financement de leur économie s'appuie sur un système financier très développé. Leur taille dans l'économie a presque doublé depuis la fin des années 1970 (passant de 2,5 p. 100 du P.I.B. à plus de 4 p. 100 dans les années 2000) et les exportations de services financiers, même si elles restent encore modestes par rapport aux échanges de bi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-economie/#i_28055

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - La démocratie institutionnelle

  • Écrit par 
  • Serge HURTIG
  • , Universalis
  •  • 10 415 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le « gouvernement » »  : […] Le président est aussi et surtout le chef de l'exécutif. Il doit assurer l'exécution des lois, au besoin par la force : les troupes fédérales ont été employées pour imposer l'application de décisions judiciaires par Eisenhower à Little Rock (Arkansas), en 1957, et par Kennedy à Jackson (Mississippi), en 1962. Le pouvoir de nomination des fonctionnaires fédéraux que lui attribue la Constitution est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-la-democratie-institutionnelle/#i_28055

GREENSPAN ALAN (1926- )

  • Écrit par 
  • Christian de BOISSIEU
  •  • 1 517 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un parcours professionnel libre et diversifié »  : […] Très tôt, Greenspan a joué la carte de l'expert libre dans son diagnostic et ses recommandations, et désireux de travailler dans l'économie appliquée sans perdre de vue les théories et les références analytiques. Après une courte expérience au Conference Board, institut de conjoncture fondé par les entreprises et proche d'elles, Greenspan entre en 1953 comme associé dans une société de conseil qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-greenspan/#i_28055

INFLATION

  • Écrit par 
  • Jacques LE CACHEUX
  •  • 8 602 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Indépendance des banques centrales »  : […] Ne conviendrait-il pas aussi, dès lors que la tentation inflationniste de responsables politiques apparaît forte, de s'assurer que la banque centrale ne soit pas soumise aux pressions des politiques ? Selon l'analyse économique des « choix publics » ( public choice theory ), ceux-ci sont enclins à céder aux sirènes inflationnistes chaque fois que leur réélection se rapproche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inflation/#i_28055

LA THÉORIE QUANTITATIVE DE LA MONNAIE, Milton Friedman - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 1 039 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « À l'origine de la contre-révolution monétariste »  : […] En 1968, dans „The Role of Monetary Policy“, Friedman livrera toutes les implications politiques de sa théorie. Dans les faits, l'hypothèse empirique de stabilité de la demande de monnaie permet de rétablir les propositions politiques essentielles d'un quantitativiste : la variation de la demande étant lente et graduelle, les modifications importantes du revenu à court terme proviennent nécessaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-theorie-quantitative-de-la-monnaie/#i_28055

YEN

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 672 mots

Dans le chapitre « Le taux de change fixe »  : […] Après sa capitulation, le Japon perd ses conquêtes territoriales, et sa capacité de production est réduite d'un tiers par rapport à l'avant-guerre. La population est au bord de la famine, le marché noir et l'inflation renforcent la pénurie, la balance des opérations courantes connaît un profond déficit. La dette publique dépasse 200 p. 100 du PIB en 1945. Les encaisses monétaires accumulées sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yen/#i_28055

Voir aussi

Pour citer l’article

Dominique LACOUE-LABARTHE, « FED (Federal Reserve System ou Système fédéral de réserve américain) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fed/