DIASPORA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le mot grec diaspora signifie « dispersion ». Il apparaît dans la traduction grecque de la Bible hébraïque, dite Bible des Septante, effectuée à Alexandrie par à partir du IIIe siècle avant J.-C. Le mot désigne alors la situation des communautés juives établies hors de Judée, et ces communautés elles-mêmes. Les causes historiques de cette dispersion ont pu être violentes, comme dans le cas des réductions en captivité de 722 et de 586, ou pacifiques – simples migrations de communautés favorisées par la stabilité politique et économique des royaumes hellénistiques et de l'Empire romain qui leur succède. La diaspora juive n'acquiert son caractère absolument traumatique qu'avec la destruction du Temple de Jérusalem et l'annexion de la Judée par les Romains, en 70 après J.-C. Elle prend alors valeur de symbole en Occident et sera convoquée chaque fois qu'un peuple sera chassé de sa terre et contraint à l'exil au sein d'autres nations. C'est ainsi que l'on parle, entre autres, des diasporas arménienne, grecque, libanaise, kurde, palestinienne, sikhe ou tamoule. Pour autant, du point de vue des sciences sociales, l'ancrage dans une catastrophe originelle – invasion, persécution, expulsion – que celle-ci soit prise comme une fatalité, un châtiment ou une injustice historique, ne paraît pas indispensable à l'autonomie et à la pertinence de la notion de diaspora pour la différencier des phénomènes d'émigration, de colonisation, d'exil. Sans prétendre à l'exhaustivité, les différents cas de diaspora rapportés ci-après montrent que le phénomène « diasporique » repose avant tout sur des facteurs d'ordre culturel. On peut ainsi attribuer le caractère de diaspora à tout peuple disséminé sur la Terre pour quelque raison, qui, faisant durablement échec aux processus d'assimilation ou d'acculturation, maintient la conscience d'une différence, la mémoire vive d'une histoire et d'un pays particuliers, l'usage d'une langue ou l'attachement à une religion, et qui entretient et développe, en deçà comme au-delà des frontières étatiques, des liens d'alliance, d'échanges et de solidarité entre ses membres dispersés. Les catastrophes répétées provoquées par le modèle de l'État-nation et la floraison des discours exaltant le multiculturalisme et la diversité confèrent aujourd'hui aux diasporas une image plus avantageuse. En définitive, elles représentent une manière particulière et légitime d'exister et/ou de résister collectivement pour tous ceux qui ont de solides motifs de sentir et de manifester qu'ils sont à la fois « d'ici et d'ailleurs », une situation complexe qui touche de plus en plus de peuples, de personnes et de pays.

Diaspora juive

À la différence du mot hébreu galout (« exil »), qui se rattache à la nostalgie des origines, à la théologie du retour, aux thèses sionistes, le terme grec diaspora renvoie objectivement au phénomène historique de la dispersion des juifs à travers le monde. On s'accorde le plus souvent à distinguer deux phases dans cette diaspora : la première répond à une volonté d'essaimage des communautés, la seconde obéit à la nécessité de fuir les persécutions qui, du Moyen Âge à l'avènement du national-socialisme en Allemagne, ont cruellement frappé les juifs.

Avant l'ère chrétienne, le peuple juif avait connu deux déportations : celle de 722 marquait la fin du royaume d'Israël ; celle de 586 a eu pour conséquence la destruction du premier Temple de Jérusalem. Toutes deux n'ont pas manqué d'enraciner dans la mentalité populaire l'esprit messianique du grand retour, favorisant en quelque sorte le sentiment que l'exil est l'épreuve par laquelle il faut passer pour toucher un jour à la Terre promise.

Après la conquête d'Alexandre le Grand, la Judée fait désormais partie du monde hellénistique. Les juifs commencent à se répandre dans les régions soumises aux Ptolémées et aux Séleucides, dont ils sont les sujets. Aux communautés établies depuis longtemps en Égypte et en Babylonie s'ajoutent alors celles de Syrie, d'Asie Mineure, des îles grecques.

Au iie siècle avant l'ère chrétienne, les Hasmonéens nouent des relations diplomatiques avec [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  DIASPORA  » est également traité dans :

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 743 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les destinations de la diaspora »  : […] Sur environ 7 millions d'Arméniens, près de la moitié vit en diaspora. Survivants des massacres de 1894 et 1915, rescapés des guerres de 1917-1921, ils se sont fixés essentiellement au Moyen-Orient et en France. C'est au Moyen-Orient qu'ils ont conservé leur cohésion grâce à leurs institutions calquées sur la Constitution nationale arménienne instituée dans l'Empire ottoman en 1863 (assemblée dio […] Lire la suite

EXIL LITTÉRATURES DE L'

  • Écrit par 
  • Albert BENSOUSSAN
  •  • 3 323 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Exil et mémoire »  : […] Franchissons l'océan et touchons aux rives de la Méditerranée. Nous trouvons là une écriture qui entretient avec la langue française des rapports de fascination-répulsion. Au célèbre « la langue française est ma patrie » d'un Gabriel Audisio, entraînant avec lui la totalité des écrivains pieds-noirs – d'Elissa Rhaïs à Albert Memmi – farouchement identifiés à la France par la langue, répond le non […] Lire la suite

HISTOIRE ATLANTIQUE

  • Écrit par 
  • Clément THIBAUD
  •  • 3 735 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Rejet des hiérarchies entre civilisations »  : […] Comment définir le rôle des Européens dans la construction du monde atlantique ? Cette question, plus complexe qu'il n'y paraît, traverse tous les travaux atlanticistes. Il s'agit à la fois de penser la place fondamentale qu'occupent les populations d'origine européenne dans la formation des réseaux d'échange atlantique et de récuser l'européocentrisme. Les Européens ont ouvert de nouvelles route […] Lire la suite

IRAN - Géographie

  • Écrit par 
  • Bernard HOURCADE
  •  • 5 162 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Jeunes adultes, citadins et alphabétisés »  : […] Avec 75,15 millions d'habitants en 2011 contre 19 millions en 1956, l'Iran est, après l'Égypte et avec la Turquie, le pays le plus peuplé du Moyen-Orient. Jusque dans les années 1980, la baisse rapide de la mortalité (20 p. 1 000 en 1956, 8 p. 1 000 en 1990) n'a pas été accompagnée par une baisse de la fécondité, qui est longtemps restée au niveau élevé de 6,7 enfants par femme, avant de connaîtr […] Lire la suite

IRLANDE RÉPUBLIQUE D' (EIRE)

  • Écrit par 
  • Brigitte DUMORTIER, 
  • Pierre JOANNON
  • , Universalis
  •  • 10 110 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Une singularité démographique qui s'estompe  »  : […] À partir du milieu du xix e  siècle, l'Irlande perd régulièrement des habitants d'un recensement à l'autre. Le pays, qui comptait, dans les limites de son territoire actuel, un peu plus de six millions et demi d'habitants en 1841, en compte moins de trois millions en 1961, le chiffre le plus bas de son histoire. L'émigration outre-mer, génératrice d'une véritable diaspora estimée à soixante-dix m […] Lire la suite

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 417 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Des problèmes récurrents au Sud  »  : […] Depuis la fin du xx e  siècle, les migrations du travail Sud-Nord se sont brusquement taries par les effets conjugués de la crise économique et des mesures de limitation, sinon de refoulement, adoptées par les pays de l'Europe industrialisée. Le mouvement Sud-Sud n'a que partiellement remplacé ce courant. La Libye, les pays arabes producteurs de pétrole du Proche-Orient ont été de nouveaux pôles […] Lire la suite

PALESTINIENNE AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Aude SIGNOLES
  • , Universalis
  •  • 28 724 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La création de l'État d'Israël »  : […] Le génocide nazi des Juifs d'Europe a désormais fourni au programme sioniste en Palestine la valeur d'un droit humain international, imprescriptible et urgent. Le mouvement sioniste se rallie même à une option modérée : un État juif sur une portion seulement de la Palestine, l'autre portion pouvant devenir un État palestinien arabe souverain. Un plan de partage est en effet adopté par l'O.N.U. e […] Lire la suite

PHOTOGRAPHIE AFRICAINE

  • Écrit par 
  • Vincent GODEAU, 
  • André MAGNIN
  •  • 4 844 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'influence sous-estimée de la diaspora »  : […] Par ailleurs, au fil des biennales francophones, les photos documentaires et de studio sont supplantées par une photographie de recherche. L'appel, à partir de 1998, à la diaspora, au départ destiné à pallier un déficit en photographes locaux, a influencé ce retournement de tendance. Des expositions en Occident sont d'ailleurs marquées par ce phénomène historique. L'étude au microscope d' Africa R […] Lire la suite

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 050 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « L'évolution démographique »  : […] Le nord-ouest du Portugal semble avoir toujours été très peuplé. Il a fourni des émigrants aux terres méridionales, jusqu'au milieu du xx e  siècle, et a alimenté l'émigration outre-mer lors des grandes découvertes aux xvi e et xvii e  siècles. Dans la seconde moitié du xx e  siècle, l'émigration s'est ensuite orientée vers les pays européens, notamment vers la France, la Suisse et le Luxembourg. […] Lire la suite

POSTCOLONIALES ANGLOPHONES (LITTÉRATURES)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Vanessa GUIGNERY
  •  • 9 181 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Diaspora et « Black Britons » »  : […] Nombre d'écrivains postcoloniaux reconnus appartiennent à une diaspora qui, installée au cœur de l'ancienne puissance coloniale, bénéficie d'un accès plus facile aux sources de publication. Certains, tels Anita Desai (née en 1937), Salman Rushdie, Amitav Ghosh (né en 1956), Jhumpa Lahiri (née en 1967) et Shashi Tharoor (né en 1956), originaires de l'Inde, et Jamaica Kincaid (née en 1949 aux Antil […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

3-24 mars 2022 Canada – Ukraine. Mesures de soutien à l'Ukraine.

La vice-Première ministre Chrystia Freeland est d’origine ukrainienne et le pays abrite la plus importante diaspora d’Ukrainiens après celle établie en Russie, avec près d’un million quatre cent mille personnes. Le 3 également, le gouvernement annonce l’imposition de tarifs douaniers de 35 % sur les produits russes et biélorusses. Le 6, Justin Trudeau entame une tournée européenne qui le conduit à Londres, Riga, Berlin et Varsovie, pour évoquer le conflit ukrainien avec ses homologues. […] Lire la suite

5-8 octobre 2021 France – Afrique. Rapport et sommet sur les relations Afrique-France.

Il rejette l’éventualité de demander « pardon » mais appelle à un « travail de vérité » et rend hommage aux binationaux, qualifiant la diaspora de « chance » pour la France. Le chef de l’État annonce la création d’une maison des mondes africains et des diasporas. […] Lire la suite

7 septembre 2021 Salvador. Introduction du bitcoin comme monnaie légale.

Cela doit permettre aux Salvadoriens d’économiser 400 millions de dollars (337 millions d’euros) de frais bancaires lors des envois d’argent par la diaspora, qui représentent 22 % du PIB du pays. La population est majoritairement opposée à cette décision, tout comme de nombreux économistes et institutions financières internationales.  […] Lire la suite

26 décembre 2020 Chine – Turquie. Ratification chinoise du traité d'extradition avec Ankara.

La Turquie abrite une diaspora de plusieurs dizaines de milliers de Ouïgours, minorité turcophone de la province chinoise du Xinjiang, réprimée par Pékin pour séparatisme. Pékin fait pression sur Ankara pour obtenir leur arrestation et leur rapatriement. […] Lire la suite

4-17 avril 2020 Chine. Début du déconfinement de la ville de Wuhan.

Le 11, l’Union africaine fait part aux autorités chinoises de son « extrême préoccupation » au sujet des actes de discrimination et de racisme dont est victime la diaspora africaine en Chine, après la découverte de plusieurs cas positifs au SARS-CoV-2 parmi la communauté nigériane de Canton (Guangdong). Le 17, le Bureau national de la statistique estime à 6,8 p. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Spyros ASDRACHAS, Vicken CHETERIAN, Kamel DORAÏ, Thibaut JAULIN, Claudine LOMBARD-SALMON, Raoul VANEIGEM, Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU, « DIASPORA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/diaspora/