DÉSERTS

Médias de l’article

Indice de Köppen

Indice de Köppen
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Régions arides dans le monde

Régions arides dans le monde
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Paysage de désert

Paysage de désert
Crédits : Orin/ Shutterstock

photographie

Djebel Drhoumess (Sidi Bou Hellal, Sud tunisien).

Djebel Drhoumess (Sidi Bou Hellal, Sud tunisien).
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Les systèmes morphogéniques

Sur le plan de la géodynamique externe, le domaine aride se caractérise par des systèmes morphogéniques originaux.

Actions météoriques

Les actions météoriques montrent la prépondérance des processus mécaniques sur les processus physico-chimiques et biochimiques. Cette prépondérance se traduit par la texture grossière des formations superficielles les plus répandues, éboulis, regs, qui constituent une véritable « livrée du désert ».

L'importance relative de l'activité des processus mécaniques tient au caractère très contrasté des manifestations météoriques. L'ampleur des variations thermiques, annuelles et surtout diurnes, s'exerçant sur des affleurements rocheux en général dénudés, provoque sans doute une thermoclastie responsable d'une exfoliation en grandes lames. Dans les milieux arides à gel hivernal en présence d'eau (pluies, rosées ou condensations occultes), la cryoclastie est en tout cas indéniable et plus efficace dans le débitage des roches. Mais l'intervention de l'eau se manifeste aussi en fonction de l'alternance rapide d'humectations et de dessiccations. Dans ces conditions, les minéraux très sensibles à l'hydratation, tels les micas, les feldspaths et surtout les minéraux argileux, subissent des variations de volume à l'origine de dislocations et de désagrégations granulaires. Pour certains auteurs, l'intervention des sels, souvent abondants dans l'atmosphère des déserts côtiers et dans l'environnement des grandes dépressions fermées salées, intensifierait ces actions. Dispersés par le vent, leur pénétration en solution dans les fissures des roches provoquerait, par cristallisation, des tensions génératrices de desquamations et de désagrégations. C'est l'haloclastie (Salzsprengung des auteurs allemands).

Dans les régions d'aridité atténuée, la dissolution par l'eau n'est pas à négliger. Ainsi, les cailloux calcaires des regs présentent parfois des vermiculures dues aux rosées. Mais cette action est aussi à l'origine de mi[...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 32 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : Muséum national d'histoire naturelle
  • : docteur vétérinaire, docteur ès sciences, sous-directeur au Muséum national d'histoire naturelle
  • : professeur à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot
  • : professeur des Universités, professeur émérite à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification


Autres références

«  DÉSERTS  » est également traité dans :

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations continentales

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 5 058 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre «  Accumulation éolienne »  : […] éolienne très répandues sur les continents. Leur épanouissement le long des côtes basses et, surtout, dans les déserts tient aux conditions particulièrement favorables offertes à leur activité. On signalera, d'abord, l'importance des volumes de sable disponibles soit sur de vastes estrans découverts à marée basse, soit par des stocks d'alluvions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accumulations-geologie-accumulations-continentales/#i_23044

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 444 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « Les déserts »  : […] Les déserts africains évoquent des espaces vides, minéraux, inhabités mais en réalité l'absence d'occupation humaine n'est ni totale ni spécifique des milieux arides. Sauf dans quelques secteurs hyperarides (désert de Libye, Tanezrouft), la végétation n'est pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_23044

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 28 375 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Les paysages »  : […] (entre 600 et 1 200 m) et le bas Veld (inférieur à 600 m). Ces plateaux, de plus en plus secs et de moins en moins élevés vers l'ouest, s'abaissent jusqu'au bassin désertique du Kalahari et le sud du désert du Namib, via les vastes étendues du Grand Karoo. Partout la couverture végétale est basse, savane herbeuse, parfois arborée, ou steppe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-d-afrique-du-sud/#i_23044

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 034 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « De la Méditerranée au Sahara, des milieux naturels très contrastés »  : […] sud et marque la limite méridionale du domaine atlasique. Au-delà commence l'immensité du désert, composé d'unités généralement peu élevées mais très diversifiées : Hammada du Guir, piedmonts encroûtés interrompus au centre par le plateau du Mzab, grandes accumulations dunaires (Ergs oriental et occidental), grandes cuvettes à l'est (du Melrhir) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_23044

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Biogéographie

  • Écrit par 
  • Marston BATES
  •  • 4 979 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Déserts »  : […] La définition, assez arbitraire, s'applique aux régions de moyenne ou basse latitude où les précipitations annuelles sont, en général, inférieures à 250 mm. Deux des plus grands déserts appartiennent au Nouveau Monde : Colorado et Sonora en Amérique du Nord, Atacama et désert péruvien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-biogeographie/#i_23044

ANDES CORDILLÈRE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELER, 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 10 949 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les Andes sèches, tropicales et subtropicales »  : […] occidentales des continents subtropicaux. Mais nulle part au monde on ne trouve un désert ayant une pareille extension en latitude. La présence de courants froids le long de la côte, liée à la remontée d'eaux profondes à proximité du littoral et à leur dérive sous l'action des vents, contribue au maintien d'une anomalie thermique négative qui, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cordillere-des-andes/#i_23044

ANGOLA

  • Écrit par 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Didier PÉCLARD
  • , Universalis
  •  • 8 756 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Entre Afrique australe et Afrique centrale : un pays charnière »  : […] Le reste du pays présente, en revanche, les traits naturels de l'Afrique australe. Le littoral est désertique au sud (moins de 40 mm de précipitations annuelles) et aride jusqu'à Luanda (375 mm par an en moyenne). Cette frange littorale est le prolongement du désert côtier namibien, qui est expliqué par le phénomène d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angola/#i_23044

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 836 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Dépression aralo-caspienne et massif central kazakhe »  : […] Partout, les sables tiennent une grande place, la topographie variant selon qu'ils sont fixés par la végétation ou demeurent libres. Dans les secteurs les moins arides, Betpak-Dala et Semiretché kazakhes, les sables sont retenus par l'uvette ou l'erkek ou, même, le saxaoul. Le Kyzyl-Koum ne présente que de rares paysages dunaires, si bien que le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_23044

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 139 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le Moyen-Orient et l'Asie centrale steppiques et arides  »  : […] et au centre du continent asiatique s'impose le domaine aride, semi-aride, désertique et steppique. Il regroupe des pays où sont majoritaires les espaces recevant moins de 250 millimètres de précipitations annuelles, avec des étés très secs et des hivers inégalement humides. Les montagnes ou la proximité humidifiante de certaines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_23044

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 806 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Fleuves, eaux cachées, eaux perdues, montagnes-refuges »  : […] La majeure partie de la région est cependant couverte de déserts (Dasht-e Kavir et Lut en Iran, Karakoum du Turkménistan, Kyzil Koum d'Ouzbékistan) ou de steppes arides utilisées notamment du temps de l'U.R.S.S. comme zones d'essais d'armements (essais nucléaires dans la région de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_23044

ATACAMA DÉSERT D'

  • Écrit par 
  • Hélène LAMICQ
  •  • 722 mots
  •  • 2 médias

Région du Chili s'étendant de la vallée de Copiapó à la frontière péruvienne, du 27e au 18e degré de latitude sud, sur plus de 200 000 kilomètres carrés, le désert d'Atacama constitue l'élément le plus aride du vaste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desert-d-atacama/#i_23044

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 549 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « Le relief »  : […] La majeure partie du plateau occidental est située de part et d'autre du tropique du Capricorne, dans une zone aride ou subaride : les formes de relief sont celles des pays désertiques. Au centre, un désert de pierres, analogue aux hamadas du Sahara, est entouré par trois déserts de sable : le grand désert de sable du Nord où les dunes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/australie/#i_23044

BIOGÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Daniel GOUJET
  •  • 11 059 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Désert chaud »  : […] La dispersion extrême est la principale caractéristique du désert (désert, Wüst, Trockenwüst, littorideserta, wasteland, desert, warm desert). Cependant, les diverses formes qu'assument les plantes qui doivent économiser l'eau sont encore plus importantes. Les plantes ligneuses, généralement très ramifiées, ont une écorce lisse (parfois satinée), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biogeographie/#i_23044

CHACO

  • Écrit par 
  • Simone DREYFUS-GAMELON, 
  • Romain GAIGNARD
  •  • 2 807 mots
  •  • 2 médias

Paraná, qui longent le rebord du socle brésilien, en marque la limite orientale. Malgré l'aridité du climat et le vide humain qui en découle, cet immense domaine que se partagent l'Argentine, la Bolivie et le Paraguay a fait naître de sanglants conflits, au début des années 1930, entre ces deux derniers pays lorsque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaco/#i_23044

CHANT DES DUNES

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 408 mots

On recense aujourd'hui dans le monde une trentaine de sites désertiques où l'on peut entendre le « chant des dunes » : un son long, grave, mélodieux et très puissant (100 dB). Marco Polo et Charles Darwin faisaient déjà état de cette musique mystérieuse dans leurs récits de voyage. Un manuscrit chinois du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chant-des-dunes/#i_23044

CHILI

  • Écrit par 
  • Raimundo AVALOS, 
  • Olivier COMPAGNON, 
  • Roland PASKOFF, 
  • Sergio SPOERER, 
  • Sébastien VELUT
  • , Universalis
  •  • 19 438 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le Grand Nord désertique »  : […] e et le 27e degré de latitude sud) correspond au désert d'Atacama. L'agencement du relief y est simple. À l'ouest, la cordillère de la Côte, large en moyenne d'une cinquantaine de kilomètres, a une altitude moyenne de 1 500 mètres. Elle domine l'océan par un impressionnant escarpement, haut de 500 à 800 mètres, falaise accore au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chili/#i_23044

CHINE - Cadre naturel

  • Écrit par 
  • Guy MENNESSIER, 
  • Thierry SANJUAN, 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 5 866 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le climat »  : […] du fleuve Jaune et qui correspond en grande partie aux terres de lœss. Ici, des paysages de déserts de pierre ou de sable dunaire prédominent sur 1 000 000 km2, relayés à l'est par des déserts steppiques. Les cours d'eau sont alimentés par de hautes montagnes et la distribution des hommes est géographiquement ponctuelle, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-cadre-naturel/#i_23044

DUNES ÉTOILES, géomorphologie

  • Écrit par 
  • Clément NARTEAU
  •  • 760 mots
  •  • 3 médias

de multiples directions. Façonnées par le transport éolien dans des déserts arides soumis à de fortes variations saisonnières de la direction des vents, ces dunes sont de très grande taille (plus de 100 m de hauteur) et apparaissent le plus souvent sous forme d’essaims pour former d’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dunes-etoiles-geomorphologie/#i_23044

ÉGYPTE - Géographie

  • Écrit par 
  • Éric DENIS
  •  • 5 786 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les déserts et le canal »  : […] Moins de 2 p. 100 de la population vit dans les déserts et sur les littoraux. De 1986 à 1996, les pôles touristiques de la mer Rouge, les nouvelles bonifications et les activités minières ont attiré moins de 3 p. 100 de la croissance démographique, soit 300 000 personnes – et seulement des hommes, signe de migrations temporaires. Même l'axe du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-geographie/#i_23044

ÉMIRATS ARABES UNIS

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT
  •  • 6 017 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Géographie »  : […] Le climat est désertique : les précipitations annuelles sont de moins de 100 millimètres. Les deux tiers du territoire des É.A.U. sont un désert sablonneux, qui fait partie du Roub al-Khali (« le quart vide ») situé dans le sud de la péninsule arabique, lequel sépare cette région d’autres territoires tels que l’Hadramaout (Yémen) ou le Nejd (Arabie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emirats-arabes-unis/#i_23044

EURASIE, biogéographie

  • Écrit par 
  • Pierre PFEFFER
  •  • 6 507 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Les déserts chauds et froids »  : […] De l'Arabie à la Mongolie s'étend une immense zone de déserts que l'on peut diviser en deux blocs : l'un de l'Arabie au nord de l'Inde est le prolongement naturel des déserts africains (région saharo-sindienne) ; l'autre (déserts d'Asie centrale et de la haute Asie) en est isolé par une série de barrières montagneuses. Leurs caractères communs sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eurasie-biogeographie/#i_23044

GOBI DÉSERT DE

  • Écrit par 
  • Guy S. ALITTO, 
  • Mikhail Platonovich PETROV
  •  • 2 133 mots
  •  • 1 média

Les géographes européens ont souvent désigné sommairement sous le nom de désert de Gobi une vaste région semi-désertique d'Asie centrale, qui s'étend en Mongolie et en Chine. Le terme mongol gobi désigne de larges bassins fermés, à fond surtout caillouteux, qui abondent dans ces régions. Les massifs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desert-de-gobi/#i_23044

IRAN - Géographie

  • Écrit par 
  • Bernard HOURCADE
  •  • 5 161 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le pays des piémonts »  : […] rivières temporaires coulant vers le plateau central. Seules les crues de printemps atteignent le centre des onze cuvettes désertiques qui forment un ensemble endoréique couvrant 67 p. 100 du territoire. Si on exclut les petits fleuves côtiers, seuls le Sefid-Rud et surtout le Karun, avec son affluent le Dez, sont assez importants pour atteindre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-geographie/#i_23044

ISRAËL

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN, 
  • Claude KLEIN, 
  • François LAFON, 
  • Lily PERLEMUTER, 
  • Ariel SCHWEITZER
  • , Universalis
  •  • 26 721 mots
  •  • 36 médias

Dans le chapitre « L'organisation régionale »  : […] Le district du sud se confond à peu de chose près avec le Néguev, espace désertique couvrant plus de la moitié du pays (12 835 km2) mais n'accueillant pas plus de 8 p. 100 de la population (600 000 habitants), concentrée pour l'essentiel dans sa partie septentrionale semi-aride : front pionnier des exploitations agricoles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israel/#i_23044

KALAHARI

  • Écrit par 
  • Richard F. LOGAN, 
  • GEORGE BERTRAND SILBERBAUER
  •  • 3 525 mots
  •  • 3 médias

Le désert aride et semi-aride du Kalahari est une vaste plaine en forme de bassin située sur le plateau intérieur de l'Afrique méridionale. Il couvre une grande partie du Botswana, le tiers oriental de la Namibie et l'extrémité septentrionale de la province du Cap-Nord en Afrique du Sud. Dans le Sud, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalahari/#i_23044

KARA-KOUM

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 361 mots

Occupant près de 72 p. 100 de la superficie du territoire du Turkménistan, le Kara-Koum (« sables noirs ») est le plus étendu des déserts vrais de l'Asie centrale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kara-koum/#i_23044

KAZAKHSTAN

  • Écrit par 
  • Isabelle OHAYON, 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Denis SINOR, 
  • Julien THOREZ
  • , Universalis
  •  • 8 778 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un pays vaste, écartelé et enclavé »  : […] et en fit une république socialiste soviétique en 1936. Organisé suivant une disposition zonale des ensembles agroclimatiques, le pays est centré sur une grande étendue constituée de déserts continentaux froids (par exemple le Kyzyl-Koum, « les sables rouges ») et de steppes (Betpak-Dala, « la steppe de la faim ») qui furent, jusqu'au xxe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kazakhstan/#i_23044

LIBYE

  • Écrit par 
  • Nora LAFI, 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 11 699 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Trois régions organisées selon deux axes historiques »  : […] d'une altitude moyenne de 600 mètres, densément peuplé et cultivé. Trois ensembles arides isolent la Tripolitaine de la Cyrénaïque : le désert de Syrte, généralement considéré comme le trait d'union entre le Maghreb et le Machrek ; au sud-ouest, le Fezzan (10 p. 100 de la population), grand carrefour saharien entre Sahel et Méditerranée, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libye/#i_23044

MAGHREB - Géographie

  • Écrit par 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Bouziane SEMMOUD
  •  • 7 254 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un peuplement urbain et littoral »  : […] p. 100 de la superficie totale des trois pays réunis et comprennent seulement 1 p. 100 de la population totale), le désert n'en demeure pas moins un espace clé du Maghreb, grâce à son immensité, ses enjeux géopolitiques mais aussi parce que son sous-sol est riche en matières premières. Les sites de minerais de fer de Zouerate (Mauritanie), les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maghreb-geographie/#i_23044

MAURITANIE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BALANS, 
  • Pierre BOILLEY, 
  • François BOST, 
  • Universalis
  •  • 10 129 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un milieu naturel dominé par le désert »  : […] Au-delà du 17e parallèle commence l'immense désert saharien, univers minéral dénué de cours d'eau, malgré quelques oueds alimentés par des pluies très occasionnelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mauritanie/#i_23044

MEXIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Henri ENJALBERT, 
  • Roland LABARRE, 
  • Cécile LACHENAL, 
  • Jean A. MEYER, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Philippe SIERRA
  •  • 32 133 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Des données climatiques exceptionnelles »  : […] Cependant le désert menace ces paysages tempérés. Que les précipitations tombent au-dessous de 600 millimètres, et l'on trouve des cactus et des nopals. Le véritable désert chaud se situe au nord-ouest dans l'Altar sonorien et dans la Basse-Californie centrale ; grâce à de lointains héritages il diffère du désert total de type saharien. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexique/#i_23044

MONOD THÉODORE (1902-2000)

  • Écrit par 
  • Isabelle JARRY
  •  • 1 516 mots

Dans le chapitre « Un naturaliste voyageur »  : […] Ce sont deux missions de recherche qui lui font connaître le continent africain et, plus particulièrement, le désert du Sahara, auquel il consacrera sa vie. En 1922, il est envoyé sur la côte de Mauritanie par le laboratoire des Pêches et Productions coloniales pour enquêter sur les ressources halieutiques de ce pays. Au terme d'un séjour d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-monod/#i_23044

MORT VALLÉE DE LA

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 180 mots
  •  • 1 média

Située en Californie, près de la frontière avec le Nevada, la Vallée de la Mort (Death Valley) est une des plus étonnantes curiosités naturelles des États-Unis. Ce nom évocateur désigne, en effet, une dépression longitudinale étirée en direction méridienne sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vallee-de-la-mort/#i_23044

NAMIB

  • Écrit par 
  • Richard F. LOGAN
  •  • 2 403 mots
  •  • 2 médias

Le Namib est un désert côtier « froid » qui longe l'Atlantique sur près de 1 900 kilomètres. Il s'étend de la ville de Namibe (autrefois Moçâmedes) en Angola au fleuve Orange dans la province du Cap-Nord en Afrique du Sud, traversant ainsi la Namibie. Le Namib s'enfonce d'environ 150 kilomètres dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/namib/#i_23044

NAMIBIE

  • Écrit par 
  • Charles CADOUX, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Reginald H. GREEN
  • , Universalis
  •  • 7 140 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Une géographie « inégale » »  : […] sont, avant tout, caractérisés par la sécheresse. Le courant froid de Benguela combine ses effets à ceux de la haute pression tropicale pour créer le désert côtier brumeux du Namib, un milieu original marqué par des constructions dunaires impressionnantes (parfois de plus de 300 m de haut). Ce désert, large de 80 à 120 kilomètres, est limité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/namibie/#i_23044

NEGUEV

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 777 mots
  •  • 2 médias

Partie méridionale, jadis subdésertique, de l'État d'Israël. L'ossature du Neguev est constituée par une dorsale montagneuse plissée d'une cinquantaine de kilomètres de largeur, dépassant 1 000 mètres d'altitude (djebel Sāmāwa : 1 003 m). Cette aire anticlinale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neguev/#i_23044

NIGER

  • Écrit par 
  • Mamoudou GAZIBO, 
  • Sadou GAZIBO, 
  • Emmanuel GRÉGOIRE
  • , Universalis
  •  • 6 117 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Des hommes dans une nature hostile »  : […] et 1999), interrompue. Plus que par une vie politique agitée, le pays est affecté par une géographie défavorable marquée par de fortes contraintes physiques (quatre cinquièmes du pays sont couverts de plaines et de reliefs quasi désertiques)et climatiques : les activités agricoles et pastorales ne sont viables que dans sa frange méridionale (un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/niger/#i_23044

OASIS

  • Écrit par 
  • Yves LACOSTE
  •  • 3 092 mots
  •  • 2 médias

était bien faite pour attirer l'attention. Par ailleurs, dans l'Ancien Monde où les espaces désertiques ont été traversés pendant des siècles, les oasis sont des étapes qu'il était vital de bien repérer, sinon de contrôler étroitement. Aussi n'est-il pas surprenant que les premiers géographes, grecs ou arabes par exemple, au service des rois et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oasis/#i_23044

OMAN

  • Écrit par 
  • Brigitte DUMORTIER
  •  • 3 374 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Des milieux naturels différenciés d'extension inégale »  : […] Les quatre cinquièmes du pays, situé entre 260 et 170 de latitude nord, sont des déserts : précipitations annuelles inférieures à 100 millimètres ; températures moyennes supérieures à 30 0C les mois les plus chauds et de l'ordre de 20 0C les mois les plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oman/#i_23044

OUZBÉKISTAN

  • Écrit par 
  • Edward ALLWORTH, 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Julien THOREZ, 
  • Anne TOURNEVILLE
  • , Universalis
  •  • 7 650 mots

Dans le chapitre « Oasis, déserts et montagnes »  : […] Les déserts qui occupent le centre de la dépression arabo-caspienne et les arcs montagneux qui séparent les vallées et les bassins orientaux donnent en outre à l'espace national un caractère écartelé et compartimenté. Désert continental recevant moins de 200 millimètres de précipitations annuelles, le Kyzyl-Koum s'étend de l'Amou Daria au Syr Daria […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouzbekistan/#i_23044

PÉRIGLACIAIRE DOMAINE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 5 782 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Désert de gélifraction »  : […] Le désert de gélifraction (barren grounds) se caractérise par un climat très froid et sec, d'où l'insignifiance de la végétation. La sécheresse limite aussi l'efficacité de la gélifraction saisonnière, comme celle de la gélifluxion et du ruissellement. L'attaque des roches cohérentes bénéficie peut-être des grandes amplitudes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-periglaciaire/#i_23044

RUB‘ AL-KHĀLĪ

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 207 mots

Immense désert de la péninsule arabique, le Rub‘ al-Khālī, « quartier vide » (ou « quart désertique »), s'étend sur 1 200 kilomètres d'est en ouest et sur 650 000 kilomètres carrés environ. C'est un grand bassin incliné de l'ouest (altitude maximale : 610 m) vers l'est (180 m), rempli de sable (jusqu'à 200 m d'épaisseur) : les dunes couvrent de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rub-al-khali/#i_23044

SAHARA

  • Écrit par 
  • Ali BENSAÂD, 
  • Jeffrey Allman GRITZNER
  •  • 7 608 mots
  •  • 8 médias

Le Sahara est le plus grand désert chaud du monde. Occupant presque tout le nord de l'Afrique, il mesure environ 4 800 kilomètres d'est en ouest et entre 1 300 et 1 900 kilomètres du nord au sud, soit une superficie totale de près de 8 600 000 kilomètres carrés. Il se prolonge au-delà de la mer Rouge et est appelé alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sahara/#i_23044

SAHEL

  • Écrit par 
  • François BOST
  •  • 3 528 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les paysages physiques »  : […] Niger) ; reliefs ruiniformes (monts Hombori au Mali) ; cuirasses et sols ferrugineux témoins d'héritages paléoclimatiques ; etc. Les immenses épandages sableux de la partie septentrionale, sous la forme de dunes orientées est-nord-est - ouest-sud-ouest selon la direction des vents dominants, sont quant à eux des héritages du quaternaire aride […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sahel/#i_23044

SIMPSON DÉSERT DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 628 mots

Le désert de Simpson est une région aride pratiquement inhabitée qui s'étend sur près de 143 000 kilomètres carrés dans le centre de l'Australie. Situé en grande partie dans le sud-est du Territoire du Nord, il occupe aussi une partie du Queensland et de l'Australie-Méridionale. Il est délimité à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desert-de-simpson/#i_23044

SINAÏ

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 558 mots
  •  • 4 médias

Presqu'île de 61 000 kilomètres carrés, située en Égypte, à l'extrémité septentrionale de la mer Rouge. De forme triangulaire, limité au nord par la mer Méditerranée, à l'ouest par le canal et le golfe de Suez et à l'est par le golfe d'Akaba, le Sinaï comporte trois parties. La pointe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sinai/#i_23044

TÉNÉRÉ DÉSERT DU

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 343 mots
  •  • 1 média

Le désert du Ténéré est une région du Sahara qui s'étend du nord-est du Niger à l'ouest du Tchad. Comprenant la partie nord-ouest de la dépression qui couvre le centre du Soudan, cette vaste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desert-du-tenere/#i_23044

THAR DÉSERT DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 884 mots

Le désert de Thar est une vaste étendue (environ 200 000 kilomètres carrés) de dunes sableuses mobiles située en partie dans l'État indien du Rajasthan et au Pakistan. Il est entouré par la plaine de l'Indus à l'ouest, les monts Aravalli au sud-est, le Rann de Kutch au sud et la plaine du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desert-de-thar/#i_23044

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 828 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les grandes régions naturelles »  : […] la surface est de 2 000 kilomètres carrés. Les caractères bioclimatiques du Changthang en font sans doute « le désert le plus effroyable de la planète » (P. Birot) : le total annuel des précipitations n'y dépasse guère 100 millimètres et la température moyenne annuelle est de l'ordre de — 5 0C. Une intense radiation solaire pendant le bref été ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_23044

TURKMÉNISTAN

  • Écrit par 
  • Isabelle OHAYON, 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Denis SINOR, 
  • Julien THOREZ
  • , Universalis
  •  • 5 205 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Déserts touraniens, oasis turkestanaises et littoral caspien »  : […] des foyers de peuplement. Le cœur de l'espace national est en effet occupé par le désert du Kara-Koum (« les sables noirs ») qui s'étend sur 350 000 kilomètres carrés. Ancien domaine des nomades turkmènes, ce désert d'abri présente une alternance d'étendues sableuses, rocheuses et de dépressions endoréiques périodiquement ennoyées – les takyrs. Un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turkmenistan/#i_23044

Voir aussi

SOLS À CROÛTES    SYSTÈMES MORPHOGÉNIQUES    OUED    RILL-WASH    RUISSELLEMENT    SHEET-FLOOD    SHEET-WASH    THERMOCLASTIE

Pour citer l’article

Huguette GENEST, Francis PETTER, François DURAND-DASTÈS, Roger COQUE, « DÉSERTS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/deserts/