COLOGNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avec un million d’habitants en 2017, Cologne (Köln en allemand) est la plus grande ville du Land de Rhénanie-du-Nord–Westphalie. Nœud de communication à la croisée du Rhin et d’un axe ouest-est reliant façade atlantique et plaine germano-polonaise, Cologne s’est avant tout construite sur des activités commerciales et n’a jamais exercé de fonction politique d’envergure, hormis dans l’Antiquité.

Allemagne : carte administrative

Carte : Allemagne : carte administrative

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Ville romaine, Cologne acquiert en 50 après J.-C. le statut de colonie (Colonia Claudia Ara Agrippinensium) et devient en 85 après J.-C. la capitale de la province de Germanie inférieure, chargée de protéger le limes. Ses fonctions administratives et militaires sont complétées par d’importantes activités artisanales et commerciales, à la croisée de plusieurs voies romaines. Sur la terrasse alluviale de la rive gauche du Rhin, la ville est organisée autour du cardo (axe nord-sud) et du decumanus (axe est-ouest), dont les actuelles Hohe Strasse et Schildergasse sont héritières.

Du xe au xve siècle, Cologne, centre archiépiscopal, connaît une phase de forte croissance urbaine et devient une des plus grandes villes du Saint-Empire romain germanique (40 000 habitants à la fin du xiie siècle). De cette période médiévale subsistent deux éléments structurants de l’organisation urbaine. Sur la rive gauche du Rhin se développe un quartier portuaire et commerçant, dont le tissu dense, les rues étroites et les nombreuses places de marché caractérisent toujours l’actuelle vieille ville (Altstadt), tandis que l’édification de couvents, d’églises romanes et de la cathédrale gothique (dont les flèches n’ont été achevées qu’au xixe siècle) marque le paysage urbain. L’essor économique et religieux de la ville la conduit à se déployer au-delà du mur de l’époque romaine : une nouvelle enceinte est construite sur un tracé en arc de cercle (Kölner Ring) qui constitue la matrice des développements urbains ultérieurs. En 1388 est créée l’université et Cologne accède au statut de ville libre impériale en 1475.

Cologne

Photographie : Cologne

L'église Saint-Martin et la cathédrale de Cologne, Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne. 

Crédits : Noppasin/ Shutterstock

Afficher

À l’époque moderne, Cologne traverse une phase de stagnation et reste inscrite dans l’emprise délimitée par le Ring d’époque médiévale. Affaiblie par la guerre de Trente Ans (1618-1648), la ville catholique est marginalisée au sein du réseau hanséatique dominé par des villes protestantes, et les ports des Pays-Bas tendent à contrôler une part croissante du transport fluvial rhénan. Par ailleurs, ducs et princes électeurs délaissent la ville impériale et construisent leurs résidences de style baroque dans les petites villes des alentours (Bensberg, Brühl, Bonn) : Cologne est ainsi elle-même dépourvue d’édifice baroque d’importance.

L’occupation française (1794-1814) se traduit peu dans le tissu urbain, hormis par la destruction d’édifices religieux. Elle affecte néanmoins durablement l’organisation socio-économique de la ville à travers l’instauration du Code civil (en vigueur jusqu’en 1899), la fermeture de l’université, le démantèlement des corporations et la création de la première chambre de commerce. Le contexte est favorable aux minorités juive et protestante, qui participent à l’affirmation des fonctions commerciales et bancaires de la ville, toujours prégnantes aujourd’hui.

Le congrès de Vienne en 1815 avalise l’occupation de Cologne par le royaume de Prusse. La ville se militarise avec l’édification de longues fortifications intérieures et extérieures. Au-delà du Ring, la trame viaire radiale est planifiée, de nouveaux quartiers émergent, des places, jardins et parcs sont aménagés. La navigation à vapeur sur le Rhin à partir de 1816, puis le chemin de fer à partir de 1843 stimulent les activités marchandes. Située entre régions minières de la Ruhr et de la Wallonie, Cologne devient un nœud important du réseau de chemin de fer prussien. Le premier pont ferroviaire et la gare centrale sont inaugurés au pied de la cathédrale en 1859, puis reconstruits dans les années 1890 (pont Hohenzollern). Après l’unification allemande (1871), l’industrialisation bat son plein (industries textile, métallurgique et chimique) et se déploie principalement au nord de la ville et sur la rive droite du Rhin (Deutz, Kalk, Mülheim), tandis que les activités commerciale [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Cologne

Cologne
Crédits : Noppasin/ Shutterstock

photographie

Pont du Rhin détruit à Cologne, vers 1946

Pont du Rhin détruit à Cologne, vers 1946
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : docteure, maître de conférences en géographie à l'université Clermont Auvergne

Classification

Autres références

«  COLOGNE  » est également traité dans :

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 149 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'Allemagne dans la première moitié du XIIe siècle »  : […] Au début du xii e  siècle, la limite de l'Empire, comme celle du christianisme, restait, à peu de chose près, comme trois siècles plus tôt, sur l'Elbe et la Saale. Tous les efforts accomplis au x e  siècle par les Otton pour assujettir les territoires de l'Est s'étaient terminés par des échecs. La dynastie franconienne s'était désintéressée de ces régions. Le seul résultat de l'œuvre des Otton ava […] Lire la suite

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 612 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les terres d'Empire »  : […] En Basse- Lotharingie, une évolution semblable se produisit mais avec un certain retard par rapport à la Flandre, dû à la situation économique et démographique. Les comtes de Hainaut furent tantôt les rivaux tantôt les alliés des comtes de Flandre. Avec la dynastie des Avesnes, ennemis jurés des Dampierre, le Hainaut pratiqua une politique de mariages avec les Wittelsbach de Bavière qui régnèrent […] Lire la suite

COLOGNE CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 328 mots
  •  • 1 média

Dès le haut Moyen Âge, Cologne eut une cathédrale . Des fouilles ont révélé le dispositif occidental de la cathédrale carolingienne (810 env.-870), ou ottonienne ( x e s.), avec un transept et une abside contournée d'un atrium, comme à Saint-Gall. La cathédrale actuelle fut commencée en 1248 par Maître Gerhard. Le chevet était terminé et consacré en 1322. Les parties basses du transept et de la f […] Lire la suite

COLOGNE ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 1 232 mots
  •  • 1 média

Les antécédents de l'école de Cologne sont à rechercher dans la peinture romane, mais aussi dans l'orfèvrerie et dans le vitrail produits dans la région située entre Rhin et Meuse. Elle ne prend cependant sa physionomie véritable qu'à l'orée du xiv e siècle, au moment où Cologne, ville archiépiscopale de la Hanse, riche de ses 40 000 habitants et de son négoce, tire le plus vaste parti de sa situ […] Lire la suite

COLOGNE ÉLECTORAT DE

  • Écrit par 
  • Peter Claus HARTMANN
  •  • 847 mots

L'archevêque de Cologne, qui est depuis le xiii e siècle électeur du Saint Empire romain germanique, cumule depuis le Moyen Âge les pouvoirs temporel (territoire) et spirituel (diocèse). Le territoire, sur lequel il exerce la souveraineté territoriale ( Landeshoheit ), est l'électorat. Il se développe surtout sous le règne de Konrad de Hochstaden (1238-1261), mais son étendue varie au cours de so […] Lire la suite

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 412 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les industries »  : […] Il est paradoxal de constater combien précaires et mal construites sont les installations industrielles, alors que c'est de l'industrie que l'économie gauloise tire ses plus larges profits. L' artisanat est pratiqué dans les faubourgs suburbains ou dans les bourgades artisanales spécialisées, souvent établies le long des routes. Les ateliers et les demeures voisines sont la plupart du temps en boi […] Lire la suite

GÜRZENICH DE COLOGNE ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DU

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 373 mots

Depuis 1812 existait à Cologne une société de concerts symphoniques, la Musikalische Gesellschaft, qui fusionnera en 1827 avec le Singverein pour former la Konzertgesellschaft. Successeur de ces institutions, l'Orchestre du Gürzenich (Gürzenich-Orchester) voit le jour en 1858 lors de l'inauguration de la salle dont il porte le nom (avec ceux du Gewandhaus de Leipzig et du Concertgebouw d'Amsterdam […] Lire la suite

HANSE

  • Écrit par 
  • René FEDOU
  •  • 3 197 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les villes »  : […] Ainsi s'était constitué à la tête de chaque ville un patriciat composé des « riches marchands et riches en biens », groupés en associations, apparentés entre eux, appuyés sur la solidarité des villes hanséatiques, et qui tenait assez solidement le gouvernement municipal pour ne pas voir sa suprématie ébranlée de façon sensible par les révoltes des gens de métier. Sous son égide, les principaux cen […] Lire la suite

LOGEMENTS COLLECTIFS DE L'APRÈS-GUERRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 811 mots

1947-1952 Unité d'habitation, Marseille, Le Corbusier (1887-1965). Grâce à l'appui du ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme, Le Corbusier peut, pour la première fois, mettre à l'épreuve son projet de « Cité radieuse » imaginé avant-guerre. Ce bâtiment, posé sur pilotis, accueille environ 400 logements de 23 types différents, desservis à chaque étage par une rue intérieure, ainsi que de […] Lire la suite

LUDWIG PETER (1925-1996)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 999 mots

Issu d'une famille cultivée de la grande bourgeoisie de Coblence, élève du Gymnasium Kaiserin Augusta, Peter Ernst Rudolf Georg Ludwig commence en 1946 son droit à l'université de Bonn, avant d'étudier l'histoire de l'art, la préhistoire, l'archéologie classique et la philosophie à l'université de Mayence. En 1950, il soutient une thèse sur Picasso et obtient son doctorat. Marié en 1951 à sa condi […] Lire la suite

Les derniers événements

3-5 mars 2021 Allemagne. Annulation du placement sous surveillance policière d'Alternative pour l'Allemagne.

Le 5, le tribunal administratif de Cologne (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) suspend la mise sous surveillance de l’AfD par le BfV, estimant que l’annonce de cette surveillance par la presse viole l’égalité de traitement dont doivent bénéficier les divers partis politiques.  […] Lire la suite

27-29 septembre 2018 Turquie – Allemagne. Visite du président turc Recep Tayyip Erdogan en Allemagne.

Le 29, Recep Tayyip Erdogan inaugure à Cologne l’une des plus grandes mosquées d’Europe, financée par l’Union turco-islamique pour les affaires religieuses, un organisme lié au pouvoir turc, qui gère neuf cents lieux de culte en Allemagne. La maire de la ville Henriette Reker et le ministre-président de Rhénanie-du-Nord–Westphalie Armin Laschet n’assistent pas à la cérémonie, dénonçant le manque de transparence de la construction et du fonctionnement de la mosquée. […] Lire la suite

19-23 avril 2017 Allemagne. Congrès d'Alternative pour l'Allemagne.

Les 22 et 23, le congrès de l’AfD réuni à Cologne désigne Alice Weidel et Alexander Gauland pour conduire la campagne électorale. Connu pour ses prises de position radicales, Alexander Gauland avait défendu Björn Höcke, contrairement à Alice Weidel, représentante de l’aile modérée de l’AfD. L’un et l’autre sont partisans d’une stratégie d’opposition. […] Lire la suite

3 mars 2017 Allemagne – Tunisie. Visite de la chancelière Angela Merkel à Tunis.

Les agressions de femmes, le soir du Nouvel An 2015 à Cologne, avaient été attribuées à des hommes originaires d’Afrique du Nord. En décembre 2016, l’attentat terroriste à Berlin avait été perpétré par un Tunisien débouté de sa demande d’asile. […] Lire la suite

4-28 janvier 2016 Union européenne. Durcissement face à la crise migratoire.

Le 8, le chef de la police de Cologne, en Allemagne, est démis de ses fonctions. Il est accusé d’avoir dissimulé la gravité des agressions, notamment sexuelles, commises dans la ville par des étrangers, parmi lesquels des réfugiés, au cours de la nuit du Nouvel An. La révélation de ces violences suscite une vive émotion à travers le pays qui a accueilli plus d’un million de migrants en 2015. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Hélène ROTH, « COLOGNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/cologne/