BUDGET DE L'ÉTAT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Évolution des principes du droit budgétaire

Les quatre grands principes du droit budgétaire forgés au xixe siècle ne répondaient pas tous au même objectif. Les principes de l'universalité, de l'unité et de l'annualité étaient destinés à garantir au Parlement qu'il voterait chaque année un document clair et complet. Leur existence est réaffirmée à notre époque, puisque l'autorisation parlementaire en matière budgétaire subsiste elle-même. Mais ces trois principes ont, à des degrés divers, perdu leur caractère absolu et ils ont tous subi des atteintes sous la pression des nouvelles missions économiques du budget. Néanmoins, le principe de l'universalité, qui signifie que toutes les charges et toutes les ressources de l'État doivent figurer dans le budget, et le principe de l'unité, qui exige que ces ressources et ces charges soient inscrites dans un seul document budgétaire, sont les moins contestés par la doctrine moderne, et ce sont ceux qui se concilient le plus facilement avec ces nouvelles missions économiques et qui résistent le mieux, après une période de désordres dus à la Seconde Guerre mondiale. En revanche, le principe de l'annualité budgétaire, selon lequel le budget est voté chaque année pour un an, est de plus en plus discuté.

Le dernier de ces principes, celui de l'équilibre budgétaire, avait initialement un objectif différent des autres. Il était censé préserver la neutralité des finances publiques. Il a pratiquement succombé à notre époque sous la pression du dirigisme économique et avec la mise en œuvre d'une politique budgétaire interventionniste.

Les atteintes au principe de l'annualité budgétaire

La règle selon laquelle le budget est voté chaque année pour un an reste inscrite aussi bien dans le droit positif français que dans celui des pays étrangers. Elle est couramment pratiquée en Grande-Bretagne, prévue dans la loi fondamentale allemande et la Constitution italienne. L'année budgétaire ne coïncide pas obligatoirement avec l'année civile. S'il en va ainsi en France, l'année budgétaire commence le 1er avril en Grande-Bretagne et le 1er juillet au [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences à l'université Paul-Verlaine, Metz, et à Sciences Po, Paris
  • : professeur agrégé des facultés de droit.

Classification


Autres références

«  BUDGET DE L'ÉTAT  » est également traité dans :

CHINE - Économie

  • Écrit par 
  • Françoise LEMOINE, 
  • Thomas VENDRYES
  •  • 8 216 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Système fiscal et protection sociale »  : […] Dans un premier temps, les réformes ont entraîné une contraction des recettes de l'État dont le poids dans le PIB est passé de 30 p. 100 en 1980 à 12 p. 100 en 1994. La réforme de 1994 a inversé la tendance en créant de nouveaux impôts et en renforçant l'administration fiscale centrale. Les recettes atteignent 22 p. 100 du PIB en 2011. Mais le partage des responsabilités entre le gouvernement ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-economie/#i_5284

COMPTABILITÉ PUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 574 mots

On peut définir, d'une manière générale, la comptabilité publique comme l'ensemble des règles juridiques et des systèmes comptables qui gouvernent et retracent les opérations financières des organismes publics. Les règles juridiques déterminent les agents compétents pour autoriser ces opérations, les exécuter et en assurer le contrôle. Elles indiquent aussi les procédures à utiliser. Les mécanisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comptabilite-publique/#i_5284

COUR DE DISCIPLINE BUDGÉTAIRE & FINANCIÈRE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 798 mots

Instituée par la loi du 25 septembre 1948 afin de combler une lacune dans l'ensemble des contrôles exercés sur l'exécution du budget, la Cour de discipline budgétaire et financière est une juridiction particulière chargée de sanctionner les irrégularités budgétaires et les infractions aux règles de la comptabilité publique commises par les administrateurs. L'organisation de cette juridiction admin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cour-de-discipline-budgetaire-et-financiere/#i_5284

COUR DES COMPTES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 1 130 mots

Créée par la loi du 16 septembre 1807, héritière de la Curia regis médiévale, des chambres des comptes de l'Ancien Régime, du Bureau puis de la Commission de la comptabilité mis en place par la Constituante et la Convention, consacrée enfin par les Constitutions de 1946 et de 1958, la Cour des comptes est un organe juridictionnel relevant de l'ordre administratif. Bien que, selon une formule tradi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cour-des-comptes/#i_5284

DÉFICIT BUDGÉTAIRE

  • Écrit par 
  • Élisabeth VESSILLIER
  •  • 622 mots

Il y a déficit budgétaire quand le volume des charges est supérieur à celui des ressources. On distingue le déficit budgétaire ex ante , qui est le solde négatif d'une loi de finances, laquelle « prévoit et autorise, pour chaque année civile, l'ensemble des ressources et des charges de l'État », et le déficit ex post , dont le montant est donné par la loi de règlement, laquelle entérine les résult […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deficit-budgetaire/#i_5284

DETTE PUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 3 090 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Du flux au stock »  : […] Il convient ensuite de distinguer entre le déficit public, qui est le flux, c'est-à-dire la différence au cours d'une année entre les recettes et les dépenses, et la dette publique, qui est le stock, c'est-à-dire la somme des déficits accumulés au fil du temps. Chaque déficit augmente le stock de dette, chaque excédent le réduit. Par ailleurs, la croissance régulière du secteur public conduit à di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dette-publique/#i_5284

ÉCONOMIE MONDIALE - 2013 : une croissance mondiale apathique

  • Écrit par 
  • Axel MARMOTTANT
  •  • 3 274 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Faible croissance aux États-Unis  »  : […] Aux États-Unis l’activité économique ralentit, la croissance passant d’un taux annuel de 2,8 p. 100 en 2012 à 1,6 p. 100 en 2013. Cependant, ces chiffres généraux masquent l’amélioration de la situation dans le secteur privé. Plusieurs éléments freinent indiscutablement la dépense publique, ce qui pèse sur l’activité : la consolidation des finances publiques suit son cours, les restrictions de cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2013-une-croissance-mondiale-apathique/#i_5284

ÉCONOMIE MONDIALE - 2012 : le monde dans la crise

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 276 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Croissance sans éclat aux États-Unis »  : […] L' activité économique des États-Unis a connu une légère reprise en 2012, la croissance passant d'un taux annuel de + 1,8 p. 100 en 2011 à un taux de + 2,2 p. 100 en 2012. La consommation des ménages a soutenu la croissance, favorisée par l'amélioration du marché immobilier et par le dynamisme de la dépense publique. Cette progression de l'activité ne doit cependant pas dissimuler les difficultés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2012-le-monde-dans-la-crise/#i_5284

EMPRUNT PUBLIC

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 860 mots

Longtemps considéré comme un procédé nocif auquel l'État ne devait avoir recours qu'exceptionnellement, l'emprunt occupe, aujourd'hui, une place importante, aux côtés du prélèvement fiscal, parmi les recettes publiques. Traditionnellement défini comme une prestation pécuniaire versée, en principe, à titre volontaire, en vertu d'un contrat et moyennant une contrepartie (remboursement, service d'int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emprunt-public/#i_5284

EURO

  • Écrit par 
  • Agnès BÉNASSY-QUÉRÉ
  •  • 6 229 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Les contraintes de l'euro »  : […] Les avantages de la monnaie unique qu’on vient de décrire se payent d’une contrainte macroéconomique majeure : la perte, pour chaque État membre de l’euro, d’un instrument d’ajustement indépendant face aux aléas de la conjoncture. Dans une économie, la capacité de production des entreprises augmente assez régulièrement au rythme de l'accumulation du capital productif (immobilier, machines) et de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/euro/#i_5284

FINANCES PUBLIQUES

  • Écrit par 
  • Élisabeth VESSILLIER
  •  • 762 mots

L'expression « finances publiques » désigne à la fois les fonds relevant des diverses activités publiques et la science qui s'y rapporte. Exprimée au xix e  siècle par le baron Louis, par Léon Say et par d'autres financiers, celle-ci manifestait par ses maximes le souci de l'État libéral de limiter au strict minimum les tâches de l'État — donc ses dépenses —, réservant la plus grande part des acti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finances-publiques/#i_5284

IMPASSE BUDGÉTAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 663 mots

Le terme d'impasse a fait son apparition dans le vocabulaire budgétaire et financier dès 1949 et a été admis officiellement par les budgets français pendant de nombreuses années jusqu'à sa condamnation définitive par le Premier ministre Maurice Couve de Murville qui lui reprochait d'évoquer une « rue sans issue ». En réalité, l'expression « impasse budgétaire », dérivée du vocabulaire du bridge, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/impasse-budgetaire/#i_5284

IMPÔT - Politique fiscale

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MONNIER
  •  • 7 258 mots
  •  • 1 média

Longtemps, la politique fiscale n'a suscité qu'une attention modérée aussi bien de la part des économistes que de celle des pouvoirs publics. Si l'on définit la politique budgétaire au sens large comme l'ensemble des actions menées par les décideurs publics ayant un support financier, qu'il s'agisse de dépenses ou de recettes, la politique fiscale n'est alors que l'une des dimensions de cet ensem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/impot-politique-fiscale/#i_5284

ITALIE - La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR
  • , Universalis
  •  • 31 392 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'action courageuse du gouvernement Amato »  : […] Il a fallu plus de deux mois pour persuader les partis que les élections des 5 et 6 avril avaient profondément modifié les termes de la vie politique italienne. Ce n'est en effet que le 17 juin que Bettino Craxi renonce à imposer son retour à la tête du gouvernement et désigne Giuliano Amato comme le candidat du P.S.I. Accepté par les autres partis de la majorité, le nouveau président du Conseil, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-la-vie-politique-depuis-1945/#i_5284

JUSTICE - Les institutions

  • Écrit par 
  • Loïc CADIET
  •  • 13 654 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'État et le budget de la justice »  : […] Nous avons déjà dit la faible part que représente le budget de la justice dans le budget général de l'État, même si l'accroissement de cette part est devenue une priorité depuis les années 1980 (cf. tableau ). Pour les amateurs de chiffres, précisons qu'entre 1991 et 2007 les crédits accordés au ministère de la Justice sont passés de 18,17 milliards de francs (1,42 p. 100 du budget général de l'Ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justice-les-institutions/#i_5284

KENNEDY JOHN FITZGERALD (1917-1963)

  • Écrit par 
  • Serge HURTIG
  •  • 2 221 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Rendre son dynamisme à l'économie »  : […] Loin d'utiliser à plein ses ressources, l'économie américaine, gérée avec pusillanimité par les ministres d'Eisenhower, connaît un taux de croissance médiocre, un taux de chômage élevé et des poches de misère déshonorantes pour les États-Unis. Kennedy est persuadé qu'on peut insuffler à l'économie un plus grand dynamisme par une gestion plus audacieuse, tournant le dos à des dogmes tels que celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-fitzgerald-kennedy/#i_5284

LOIS DE PROGRAMME

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 319 mots

Apparues sous la III e  République afin de permettre la réalisation d'investissements de grande ampleur, les lois de programme sont destinées à étendre les perspectives financières de l'État au-delà du cadre annuel. Jusqu'en 1959, on considérait que le vote d'une loi de programme par le Parlement entraînait l'ouverture de crédits d'engagement au profit du gouvernement. Ce système, qui paraissait p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lois-de-programme/#i_5284

LOUIS JOSEPH DOMINIQUE baron (1755-1837)

  • Écrit par 
  • Michel BRUGUIÈRE
  •  • 531 mots

Né à Toul, cadet d'une famille de robe (son père était avocat au Parlement de Metz), Louis a connu successivement trois carrières : aventurier ecclésiastique, fonctionnaire des Finances, homme politique. Une haute protection donne à cette triple carrière son unité, celle de Talleyrand, son cadet de trois ans, mais son patron dès 1785 (il le servira en qualité de diacre à la fête de la Fédération l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-dominique-louis/#i_5284

RECHERCHE SCIENTIFIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre PAPON
  •  • 9 161 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le cas de la France »  : […] Prolongeant une tradition « colbertiste », l'État joue, en France, un rôle central dans le soutien à la recherche. Dans les années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale, la planification de la recherche a contribué au développement de celle-ci jusqu'au début des années 1970. Outre le C.N.R.S., créé en 1939, de grands organismes publics ont été fondés, après la guerre, pour piloter la recherche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recherche-scientifique/#i_5284

SMITH ADAM (1723-1790)

  • Écrit par 
  • Jacques WOLFF
  •  • 1 446 mots

Dans le chapitre « L'homme et l'œuvre »  : […] Smith n'a toute sa vie été qu'un universitaire. Né à Kirkaldy (Écosse), il entra à quatorze ans au collège de Glasgow, à dix-sept ans à Oxford où, pendant six années, il étudia la philosophie et la littérature. Il fut nommé professeur de littérature à Glasgow à vingt-huit ans et occupa à partir de 1753 la chaire de philosophie morale, professant entre autres l'économie politique et publiant la Th […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adam-smith/#i_5284

TRÉSOR PUBLIC

  • Écrit par 
  • François ECK
  •  • 1 529 mots

Si l'origine du Trésor public remonte à Philippe Auguste, ce n'est qu'au début du xix e  siècle, avec les réformes introduites par le comte Mollien (notamment la création d'une caisse unique, la Caisse de service), que le Trésor apparaît sous les traits qu'il présente aujourd'hui. Aucune institution distincte de l'État, à aucun moment de son histoire, n'a été créée pour concrétiser l'existence du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tresor-public/#i_5284

YEN

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 672 mots

Dans le chapitre « Le taux de change fixe »  : […] Après sa capitulation, le Japon perd ses conquêtes territoriales, et sa capacité de production est réduite d'un tiers par rapport à l'avant-guerre. La population est au bord de la famine, le marché noir et l'inflation renforcent la pénurie, la balance des opérations courantes connaît un profond déficit. La dette publique dépasse 200 p. 100 du PIB en 1945. Les encaisses monétaires accumulées sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yen/#i_5284

Voir aussi

Pour citer l’article

Raymond FERRETTI, Paul GAUCHER, « BUDGET DE L'ÉTAT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/budget-de-l-etat/