BRABANT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le duché de Brabant a été, avec la Flandre, une des plus riches principautés des Pays-Bas médiévaux, s'étendant des limites du comté de Hainaut, au sud, à la Meuse, au nord, bordé à l'ouest par le comté de Flandre et à l'est par la Gueldre, la principauté épiscopale de Liège et le comté de Namur. Il s'est formé, dans un contexte de renforcement des féodaux aux dépens de l'empereur, par le regroupement – réalisé par les comtes de Louvain – de territoires du Saint Empire romain germanique qui relevaient auparavant du duché de Basse-Lotharingie. Au xie siècle, ces comtes ajoutent à leurs possessions le comté de Bruxelles, l'avouerie sur les abbayes de Nivelles et de Gembloux, et une partie du comté de Hal, fief impérial situé entre la Dendre et la Senne. Au début du xiie siècle, ils obtiennent le marquisat d'Anvers et d'autres fiefs de Basse-Lotharingie. Cet ensemble est élevé au titre de duché en 1183-1184. Avec l'objectif d'augmenter leur contrôle sur la route de Bruges à Cologne, les ducs de Brabant cherchent, au xiiie siècle, à étendre leurs possessions vers l'est, aux dépens des terres liégeoises. À la suite de la bataille de Worringen (1288), ils contrôlent le duché de Limbourg (à l'est de la Meuse, correspondant approximativement à l'actuel Pays de Herve). Au début du xve siècle, le duché de Brabant passe sous le contrôle de la Maison de Bourgogne. Il suivra ensuite le destin commun des principautés habsbourgeoises des Pays-Bas méridionaux. Les troubles de la seconde moitié du xvie siècle et du début du xviie entraînent toutefois la scission du Brabant : le nord sera annexé par les Provinces-Unies, sous le nom de Brabant des États o [...]

Belgique : carte administrative

Belgique : carte administrative

Carte

Carte administrative de la Belgique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en sciences géographiques, professeur à l'Université libre de Bruxelles, membre de la classe des lettres de l'Académie royale de Belgique, président de la Société royale belge de géographie

Classification


Autres références

«  BRABANT  » est également traité dans :

BELGIQUE - Géographie

  • Écrit par 
  • Christian VANDERMOTTEN
  •  • 6 515 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  Répartition de la population et armature urbaine »  : […] La répartition de la population reflète les modalités du développement économique tout autant que l'impact hérité des milieux naturels. La haute Belgique a les densités les plus faibles, même si elles augmentent autour d'Arlon, dans l'extrême sud-est. De même, le nord-est est moins densément peuplé que la Flandre intérieure, malgré une forte fécondité jusque dans les années 1960. Cette situation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-geographie/#i_22640

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 605 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les terres d'Empire »  : […] En Basse- Lotharingie, une évolution semblable se produisit mais avec un certain retard par rapport à la Flandre, dû à la situation économique et démographique. Les comtes de Hainaut furent tantôt les rivaux tantôt les alliés des comtes de Flandre. Avec la dynastie des Avesnes, ennemis jurés des Dampierre, le Hainaut pratiqua une politique de mariages avec les Wittelsbach de Bavière qui régnèrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-histoire/#i_22640

EINDHOVEN

  • Écrit par 
  • André FISCHER
  •  • 273 mots
  •  • 1 média

Premier centre urbain et industriel de la province du Brabant septentrional, la ville d'Eindhoven comptait 209 700 habitants selon les estimations de 2007 mais constituait le pôle majeur d'une agglomération de 405 200 habitants, la cinquième des Pays-Bas. Par rapport aux autres grandes villes du pays, Eindhoven s'individualise par l'exceptionnelle rapidité de sa croissance depuis le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eindhoven/#i_22640

LOUVAIN

  • Écrit par 
  • Christian VANDERMOTTEN
  •  • 528 mots
  •  • 1 média

Ville belge, chef-lieu de la province du Brabant flamand, Louvain (Leuven en néerlandais ; 99 280 hab. en 2015) est installée sur la Dyle. C'était une des villes-étapes, espacées de 30 kilomètres l'une de l'autre, sur la route médiévale de Bruges à Cologne ; elle se situait à l'intersection de cette voie avec les rivières d'orientation sud-sud-ouest - nord-nord-est. La ville apparaît au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louvain/#i_22640

PAYS-BAS

  • Écrit par 
  • Christophe DE VOOGD, 
  • Frédéric MAURO, 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN
  • , Universalis
  •  • 35 581 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « L'émiettement du pouvoir (XIe-XIVe s.) »  : […] Le roi Henri I er l'Oiseleur, qui était parvenu, manu militari, à restaurer son autorité en Lotharingie (925), soucieux de garder réunis les différents territoires, partiellement autonomes, qui la constituaient, jeta les bases d'une politique à laquelle son fils Othon I er le Grand donnerait corps : le système des Églises impériales. Par l'intron […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-bas/#i_22640

Pour citer l’article

Christian VANDERMOTTEN, « BRABANT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/brabant/