LIMBOURG

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Deux provinces, l'une belge, l'autre néerlandaise, portent le nom de Limbourg, avec respectivement 2 422 kilomètres carrés et 860 200 habitants et 2 209 kilomètres carrés et 1 116  880 habitants en 2015. Lors du rattachement à la France, ces deux provinces ont formé en 1795 le département de la Meuse-Inférieure, taillé pour l'essentiel dans des terres qui avaient appartenu à la principauté épiscopale de Liège et à la Gueldre habsbourgeoise et incorporant aussi Maastricht et ses environs, occupés par les Provinces-Unies depuis le xviie siècle. Ce département est devenu la province du Limbourg après 1815, mais seule une petite partie, au sud-est, relevait sous l'Ancien Régime du duché de Limbourg : il n'y a donc pas véritablement de continuité territoriale entre les actuelles provinces et l'ancienne principauté homonyme. Lors de l'indépendance de la Belgique, en 1830, les troupes néerlandaises gardent le contrôle de la place de Maastricht et, en 1839, toute la partie de la province située à l'est de la Meuse ainsi qu'un rayon de 3,5 kilomètres situé autour de Maastricht sur la rive gauche doivent être cédés aux Pays-Bas en vertu du traité des XXIV articles. Le Limbourg néerlandais est en outre incorporé alors à la Confédération germanique, comme le Grand-duché de Luxembourg, jusqu'en 1866.

Belgique : carte administrative

Carte : Belgique : carte administrative

Carte administrative de la Belgique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Pays-Bas : carte administrative

Carte : Pays-Bas : carte administrative

Carte administrative des Pays-Bas. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Le Limbourg belge est divisé en trois arrondissements (Hasselt, Maaseik et Tongres) et forme depuis 1967 un évêché, détaché de celui de Liège, dont le siège est à Hasselt. Située dans la partie orientale de la Région flamande, la province est formée de trois ensembles géographiques : la Campine au nord, la vallée du Demer au centre, le plateau de Hesbaye au sud. Il faut y ajouter les terres alluviales bordant la Meuse, au pied de l'abrupt du plateau campinois. Les sols sableux de la Campine, plateaux couverts de forêts et de bruyères, culminant à 89 mètres d'altitude, portent de maigres cultures, des forêts de pins ou des bruyères, quand ils n'ont pas été occupés par une urbanisation diffuse ; la large vallée alluviale du Demer est une zone d'élevage laitier et de maraîchage ; en Hesbaye, sur sols limoneux, on pratique la culture du blé, de la betterave à sucre, des légumes et surtout des fruits.

Exploité depuis la fin de la Première Guerre mondiale, le bassin houiller de la Campine a vu sa dernière mine fermer en 1992. Outre des industries alimentaires, métallurgiques (métaux non ferreux, zinc en particulier) et chimiques, la province a connu depuis les années 1960 un intense développement fondé sur les industries de montage, en particulier l'automobile, pour laquelle Genk est une implantation majeure. La province est traversée par les autoroutes d'Anvers à Liège et de Louvain à Aix-la-Chapelle et parcourue par plusieurs canaux, dont le canal Albert.

La province néerlandaise est la plus méridionale des Pays-Bas ; entourée à l'est par l'Allemagne, au sud et à l'ouest par la Belgique, elle garde des spécificités par rapport au reste du pays. Le sud de la province présente un paysage, unique aux Pays-Bas, de plateaux limoneux découpés par une série de rivières (Geule, Gulp), dont les vallées s'encaissent dans la craie. C'est ici, à Vaals, que se situe le point culminant du pays, 322 mètres. Le centre et le nord de la province font déjà partie du domaine deltaïque rhénan.

Le sud du Limbourg néerlandais est la partie la plus urbanisée de la province. Il a connu l'exploitation artisanale de la houille depuis plusieurs siècles, mais c'est en 1901 que sont créées les mines d'État, qui développent le bassin sur quatre grands sièges. La fermeture des mines, achevée en 1975, s'est accompagnée d'une politique de reconversion et d'industrialisation régionales. De nombreuses entreprises étrangères ainsi que des services publics importants se sont installés dans la région depuis le début des années 1980. L'État a aménagé des zones d'accueil pour de petites firmes. Le travail frontalier en Allemagne offre également des possibilités. Au sud de la province, le chef-lieu, Maastricht (122 000 hab. en 2014) est le principal centre urbain. Ce fut une ville romaine, avec un pont sur la Meuse, et un grand centre médiéval, aujourd'hui centre d'affaires et de commerce ainsi que lieu touristique. Le traité créant l'Union européenne y a été signé le 7 février 1992.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Médias de l’article

Belgique : carte administrative

Belgique : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Pays-Bas : carte administrative

Pays-Bas : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : docteur en sciences géographiques, professeur à l'Université libre de Bruxelles, membre de la classe des lettres de l'Académie royale de Belgique, président de la Société royale belge de géographie

Classification

Autres références

«  LIMBOURG  » est également traité dans :

HASSELT

  • Écrit par 
  • Christian VANDERMOTTEN
  •  • 378 mots
  •  • 1 média

La ville belge de Hasselt (74 700 hab. en 2014) compose un ensemble bicéphale avec sa voisine Genk (65 300 hab.), bien que les différences structurelles et morphologiques soient considérables entre les deux localités : la première possède une histoire ancienne et une tradition administrative, alors que la seconde est une ville champignon en ordre lâche née des charbonnages après la Première Guerr […] Lire la suite

LIÈGE PROVINCE DE

  • Écrit par 
  • Christian VANDERMOTTEN
  •  • 1 095 mots
  •  • 1 média

La principauté épiscopale de Liège eut pendant huit siècles une existence et des institutions propres, distinctes de celles des autres principautés constitutives du territoire actuel de la Belgique . Cette principauté élective s'étendait le long de l'axe de la Meuse et de part et d'autre de la frontière linguistique entre parlers romans et germaniques, sur des territoires relevant de sept provin […] Lire la suite

MAASTRICHT ou MAËSTRICHT

  • Écrit par 
  • Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS
  •  • 266 mots
  •  • 1 média

Ville des Pays-Bas. Chef-lieu de la province de Limbourg, Maëstricht (en néerlandais Maastricht) est située sur la Meuse. La ville devrait son origine à un pont romain fortifié sur le fleuve, le long de la route Boulogne-Cologne. De cette construction qui a donné son nom à la ville ( Trajectum ad Mosam ) et qui date de la fin du iii e  siècle, on a retrouvé d'intéressants vestiges. Fortifiée au i […] Lire la suite

PAYS-BAS

  • Écrit par 
  • Christophe DE VOOGD, 
  • Frédéric MAURO, 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN
  • , Universalis
  •  • 35 592 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « La Première Guerre mondiale »  : […] Puissance neutre, tout comme la Suisse et l'Espagne, les Pays-Bas étaient tout naturellement enclins à apporter leur soutien et leur aide à la Belgique neutre dont les Allemands avaient brutalement violé le statut international. Les Pays-Bas se sont fort correctement acquittés de cette tâche humanitaire. Dans les jours qui suivirent la capitulation d'Anvers, ils accueillirent des centaines de mill […] Lire la suite

Les derniers événements

18 mai - 20 juin 2021 Belgique. Traque d'un policier d'extrême droite.

Le 20, le corps de Jürgen Conings est retrouvé dans les bois à Dilsen-Stokkem (Limbourg). Le militaire s’est suicidé. Les jours suivants, de nombreux témoignages de sympathie envers Jürgen Conings s’expriment, dans l’opinion comme au sein de l’armée. […] Lire la suite

15-26 août 2019 Belgique. Menaces de mort contre des militantes pro-climat.

Le 15, à Hasselt (Limbourg), la militante Anuna De Wever et ses amies, qui menaient une action en faveur du climat lors du festival de musique Pukkelpop, sont huées, prises à partie et menacées de mort par des festivaliers porteurs de drapeaux flamands jaunes frappés du lion noir. Le 16, la direction du festival décide de bannir du camping du festival les drapeaux « flamingants », qualifiés de « drapeaux de collabos ». […] Lire la suite

28 mai 2018 Pays-Bas. Reconnaissance judiciaire d'un troisième sexe.

Un tribunal de la province du Limbourg autorise un requérant, né intersexué, à remplacer l’identification de son sexe sur un acte d’état civil par la mention « le sexe n’a pas pu être déterminé ». « Le moment est venu pour la reconnaissance d’un troisième genre » par le législateur, estiment les magistrats. […] Lire la suite

7 février - 2 mars 1992 C.E.E. Signature du traité de Maastricht et début de polémique sur son financement

Le 7, à Maastricht, les ministres des Affaires étrangères et des Finances des Douze signent le traité conclu le 10 décembre 1991 dans cette ville du Limbourg néerlandais, qui institue l'Union européenne. Les principales nouveautés introduites par les accords de Maastricht sont la définition d'une politique étrangère et de sécurité commune, la fondation d'une Union économique et monétaire, l'extension des compétences de la C. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christian VANDERMOTTEN, « LIMBOURG », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/limbourg/