BADE-WURTEMBERG

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Situé au sud-ouest de l’Allemagne, le Bade-Wurtemberg (Baden-Württemberg en allemand) est le troisième Land allemand par la taille et par la population : il comptait 11 millions d’habitants en 2017, pour une superficie de 35 748 kilomètres carrés. Entre France, Suisse et Bavière, le Land bénéficie de son positionnement au cœur de la dorsale européenne, dont il constitue un des principaux moteurs économiques. Sa capitale est Stuttgart.

Allemagne : carte administrative

Carte : Allemagne : carte administrative

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Le pays de Bade s’étire sur la rive droite du Rhin, de Bâle à Mannheim, sur les flancs occidentaux de la Forêt-Noire ; il rejoint le lac de Constance au sud, s’étend au nord jusqu’au massif de l’Odenwald. Le Wurtemberg est composé de la Haute-Souabe, avant-pays alpin traversé par la vallée du Danube, que le Jura souabe sépare de la vallée industrieuse du Neckar.

Le Land de Bade-Wurtemberg est issu de la fusion en 1952 de trois Länder institués en 1945 par les Alliés : le Land de Wurtemberg-Bade, occupé par les Américains, le Land de Bade et le Land de Wurtemberg-Hohenzollern, occupés par les forces françaises. Cette fusion permet de gommer les limites instaurées par les Alliés, qui font fi des identités régionales, tout en réunissant le pays de Bade, héritier du grand-duché, et les pays souabes, héritiers de l’ancien royaume de Wurtemberg et d’une petite enclave prussienne (province de Hohenzollern).

L’émiettement territorial qui caractérise le sud-ouest de l’Allemagne sous le Saint-Empire romain germanique jusqu’au congrès de Vienne en 1815 (plus de 250 territoires indépendants à la fin du xviiie siècle) se devine encore dans la diversité de dialectes et dans des identités locales et urbaines affirmées. Il explique aussi la densité du tissu urbain et la fine intrication de territoires de tradition catholique (en Bade et Haute-Souabe) et d’autres de culture protestante (vallée du Neckar, Wurtemberg oriental, région de Lörrach). Formant un espace tampon entre la France, la Prusse et l’Autriche, le Bade et le Wurtemberg sortent renforcés des guerres napoléoniennes et de la simplification territoriale qui s’ensuit, puis de leur ralliement tardif à la coalition anti-napoléonienne. L’influence française se fait sentir dans la modernisation des appareils administratifs et dans la diffusion d’un esprit républicain et libéral, moteur de la révolution de Bade en 1848, brutalement réprimée. Les relations politiques et économiques avec la Prusse s’intensifient à partir de 1848 et, malgré leur soutien à l’Autriche dans la guerre de 1866, le grand-duché de Bade et le royaume de Wurtemberg participent à la création de l’Empire allemand en 1871, tout en contribuant activement au développement industriel du pays. En 1918, le roi de Wurtemberg et le duc de Bade abdiquent à la suite des soulèvements populaires de novembre : la république de Bade et l’État libre de Wurtemberg sont proclamés et deviennent membres de la République fédérale de Weimar. Sous le Troisième Reich, Bade et Alsace sont réunis en une seule unité administrative (Gau) tandis que le Wurtemberg-Hohenzollern en forme une autre. Depuis 1952, le gouvernement et le parlement du Land de Bade-Wurtemberg siègent à Stuttgart.

Le Land de Bade-Wurtemberg est un concentré emblématique du « modèle allemand », dense, riche, industriel et dynamique, ouvert sur l’Europe et le monde, et attentif à la protection de l’environnement.

Malgré le vieillissement de la population et le déficit naturel, le Land – et plus particulièrement ses villes – gagne des habitants grâce aux apports migratoires, principalement de l’étranger. En 2017, près du tiers de la population était issue de l’immigration. Le Land a ainsi bénéficié des vagues migratoires successives en provenance d’Italie, des Balkans, de Pologne, de Turquie et du Proche-Orient, et a mis en œuvre une politique efficace d’intégration par l’éducation, la formation professionnelle et le travail. Le Bade-Wurtemberg se distingue en Allemagne et en Europe par son très faible taux de chômage (3,2 p. 100 en 2017), qui renvoie au dynamisme économique du Land.

Le tissu productif se caractérise par la présence de quelques grands groupes [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : docteure, maître de conférences en géographie à l'université Clermont Auvergne

Classification

Autres références

«  BADE-WURTEMBERG  » est également traité dans :

BADE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 674 mots

Région historique située sur le haut Rhin faisant partie du land de Bade-Wurtemberg, le Bade comprend la partie du fossé rhénan de Bâle à Mannheim, ainsi que la plus grande partie de la Forêt-Noire. Historiquement le territoire a varié d'étendue, en fonction des remodelages politiques. Le titre de margrave de Bade apparaît au début du xii e siècle dans la famille des Zähringen, possessionnée dans […] Lire la suite

BRISACH

  • Écrit par 
  • Thérèse CHARMASSON
  •  • 172 mots

Il existe actuellement, sous ce nom, deux villes : l'une en Allemagne, l'autre en France. Vieux-Brisach, en Bade-Wurtemberg (en allemand Breisach tout court), était à l'origine une forteresse ; elle est citée par Jules César comme une place-forte des Séquanes prise par Arioviste. Ville libre, elle est disputée entre l'Empire et la maison d'Autriche. Elle est, au xv e  siècle, occupée pendant quatr […] Lire la suite

FRIBOURG-EN-BRISGAU

  • Écrit par 
  • Paul JUTTEAU
  •  • 874 mots
  •  • 2 médias

La ville allemande de Fribourg-en-Brisgau (Freiburg im Breisgau en allemand) est située à proximité de la France et de la Suisse, dans le Land de Bade-Wurtemberg, entre la rive droite du Rhin supérieur et les versants occidentaux de la Forêt-Noire . Avec près de 230 000 habitants (2017), elle est une des villes moyennes les plus méridionales d'Allemagne. Fondée en 1120 par la maison de Zähringen, […] Lire la suite

HEIDELBERG

  • Écrit par 
  • Tim FREYTAG
  •  • 841 mots
  •  • 2 médias

Fondée au Moyen Âge, Heidelberg est une ville moyenne de près de 160 000 habitants (2018) située dans le Land de Bade-Wurtemberg, au sud-ouest de l’ Allemagne . Elle est située sur le Neckar, à l’endroit où la rivière quitte le versant occidental du massif de l’Odenwald pour s’écouler à l’ouest vers la vallée du Rhin. Heidelberg se distingue par son climat relativement doux toute l’année. Si des t […] Lire la suite

KARLSRUHE

  • Écrit par 
  • Michelle GUILLON
  •  • 458 mots
  •  • 1 média

Née de la volonté d'un margrave de Bade qui fit construire, en 1715, une résidence sur le modèle de Versailles, la ville allemande de Karlsruhe s'est développée autour du château, au contact de la plaine du Rhin et de la forêt de la Hardt ; son plan est un exemple curieux de l'urbanisme géométrique du xviii e  siècle : les principales avenues rayonnent en éventail, au sud du palais, coupées par le […] Lire la suite

NECKAR

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 397 mots
  •  • 1 média

Affluent de rive droite du Rhin dont le bassin versant de 14 000 kilomètres carrés constitue une grande partie du Land de Bade-Wurtemberg en Allemagne. La configuration de ce bassin et le cours de ses rivières révèlent les annexions faites par le système hydrographique du Rhin aux dépens de celui du Danube depuis le milieu de l'ère tertiaire, il y a environ 30 millions d'années. Le Neckar prend sa […] Lire la suite

SCHÄUBLE WOLFGANG (1942- )

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 988 mots
  •  • 1 média

Wolfgang Schäuble est un homme politique allemand. Il est devenu président du Bundestag, l’assemblée des députés allemands, le 24 septembre 2017. Précédemment ministre des Finances en Allemagne, il est devenu au fil des années une référence en tant que défenseur de la rigueur budgétaire et du respect des traités définissant le fonctionnement de la zone euro. Ses prises de position, en particulier […] Lire la suite

STUTTGART

  • Écrit par 
  • Félix AUTHIER
  •  • 878 mots
  •  • 2 médias

Berceau de l’automobile, Stuttgart est l’une des principales villes du réseau urbain allemand. Elle compte, en 2018, plus de 2,7 millions d’habitants dans son agglomération et plus de 600 000 habitants dans la commune. La capitale du Bade-Wurtemberg est ainsi la deuxième plus grande ville du sud de l’Allemagne après Munich et se place au sixième rang des agglomérations allemandes . Stuttgart se s […] Lire la suite

WURTEMBERG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 510 mots

Région historique, le Wurtemberg n'a pas d'unité géographique. En effet, il s'agit de la retombée de la Forêt-Noire avec un ensemble de couches secondaires s'inclinant vers l'est. Grès (Trias), marnes et calcaires (Lias et Jurassique) relaient d'ouest en est les roches cristallines de la Forêt-Noire. L'ensemble est découpé par le Neckar et ses affluents en Gaü. Du lœss ou du limon lœssique saupoud […] Lire la suite

Les derniers événements

14 mars 2021 Allemagne. Élections régionales dans le Bade-Wurtemberg et en Rhénanie-Palatinat.

L’Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel enregistre un revers aux élections régionales dans le Bade-Wurtemberg et en Rhénanie-Palatinat, deux régions qu’elle a longtemps dirigées et où elle enregistre ses pires scores depuis 1949. Die Grünen (Les Verts), au pouvoir depuis 2011 dans le Bade-Wurtemberg, progressent fortement avec 32,6 % des suffrages et 58 sièges sur 154. […] Lire la suite

1er mars 2021 Allemagne – Arabie Saoudite. Dépôt d'une plainte contre Mohammed ben Salman.

L’ONG Reporters sans frontières (RSF) dépose une plainte pour « crimes contre l’humanité » contre le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman, devant la cour fédérale de justice de Karlsruhe (Bade-Wurtemberg), en vertu du principe de compétence universelle. La plainte vise la persécution des journalistes par le régime saoudien, comme notamment l’assassinat de Jamal Khashoggi dans les locaux du consulat saoudien à Istanbul en octobre 2018. […] Lire la suite

30 novembre 2019 Allemagne. Élection de Saskia Esken et Norbert Walter-Borjans à la tête du SPD.

Les adhérents du Parti social-démocrate (SPD) élisent à sa présidence la députée du Bade-Wurtemberg Saskia Esken et l’ancien ministre des Finances de Rhénanie-du-Nord-Westphalie Norbert Walter-Borjans, par 53,1 p. 100 des suffrages. Ceux-ci étaient opposés au second tour au binôme constitué du ministre des Finances et vice-chancelier fédéral Olaf Scholz et de l’ancienne élue régionale du Brandebourg Katia Geywitz. […] Lire la suite

12-15 février 2019 France – Allemagne. Arrestation d'anciens membres des services de renseignement syriens.

Les justices allemande et française s’appuient sur le dossier « César », pseudonyme d’un photographe de la police militaire syrienne qui a fui son pays en juillet 2013 avec cinquante mille photos de détenus morts dans les prisons syriennes depuis le début du conflit en 2011, ainsi que sur les plaintes déposées auprès du parquet de Karlsruhe (Bade-Wurtemberg) par des réfugiés syriens. […] Lire la suite

6-8 février 2018 Allemagne. Accord entre IG Metall et le patronat.

Le 6, le syndicat IG Metall, qui avait appelé à la grève fin janvier, parvient à un accord avec le patronat sur les salaires et le temps de travail pour le Land du Bade-Wurtemberg, qui doit servir de modèle aux accords dans les autres Länder. Conclu pour une période de vingt-sept mois, l’accord prévoit une augmentation de salaire de 4,3 p. 100 et un assouplissement du temps de travail qui pourra être réduit à vingt-huit heures par semaine sur une durée de deux ans, en échange de la possibilité pour les entreprises de demander à davantage de salariés de travailler quarante heures par semaine au lieu de trente-cinq. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Hélène ROTH, « BADE-WURTEMBERG », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/bade-wurtemberg/