Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

FRIBOURG-EN-BRISGAU

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative

La ville allemande de Fribourg-en-Brisgau (Freiburg im Breisgau en allemand) est située à proximité de la France et de la Suisse, dans le Land de Bade-Wurtemberg, entre la rive droite du Rhin supérieur et les versants occidentaux de la Forêt-Noire. Avec près de 230 000 habitants (2017), elle est une des villes moyennes les plus méridionales d'Allemagne.

Fondée en 1120 par la maison de Zähringen, la ville a connu un fort développement économique et démographique grâce au commerce facilité par la situation de la ville près du Rhin et de la Forêt-Noire. Elle devient une possession des Habsbourg d'Autriche en 1368, qui y fonderont une université en 1457. Fribourg a été partiellement détruite durant la guerre de Trente Ans (1618-1648) et est durablement restée le théâtre de l'opposition entre les Habsbourg et le royaume de France pour le contrôle de la rive droite du Rhin, avant de revenir à l'Empire d'Autriche en 1745. Elle est intégrée au Grand-Duché de Bade, formé dans la foulée des conquêtes napoléoniennes (1805), puis à l'Empire allemand en 1871.

La ville connaît un essor industriel durant la seconde partie du xixe siècle, lié à la construction du chemin de fer reliant Fribourg aux principales villes badoises (Karlsruhe, Donaueschingen), à Colmar, en France, ou à Bâle, en Suisse. Ces évolutions valent à la ville le premier développement démographique significatif depuis le Moyen Âge, qui se matérialise notamment par la construction d'un quartier industriel et ouvrier à l'ouest de la voie ferrée (Stühlinger), contrastant avec les quartiers historiques du Moyen Âge et des parties nord (Herdern) et sud (Wiehre) de la ville.

Fribourg est profondément marquée par la montée du nazisme ainsi que par la Seconde Guerre mondiale. En 1938, la synagogue est incendiée et la ville subit, le 27 novembre 1944, de lourds bombardements conduisant à sa destruction partielle. Au sortir de la guerre, la ville est intégrée dans le nouveau Land de Bade-Wurtemberg, créé en 1952, dont elle est un des pôles secondaires. Tout comme le Land, la ville fait partie de la zone occupée par la France, qui en fait un de ses centres de commandement jusqu'à la réunification et le départ des forces d'occupation d'Allemagne à partir de 1990.

L'après-guerre a été pour la ville une période de croissance économique et démographique, accompagnée par la construction d'infrastructures de transports comme l'autoroute reliant Bâle à Karlsruhe ou encore l'aéroport de Bâle grâce à la coopération transfrontalière entre l'Allemagne, la Suisse et la France. Cette coopération a été institutionnalisée en 2010 dans le cadre de la Région métropolitaine trinationale (Allemagne, France, Suisse) du Rhin supérieur qui vise à coordonner les actions d’aménagement.

Quartier Vauban, Fribourg-en-Brisgau, Allemagne

Quartier Vauban, Fribourg-en-Brisgau, Allemagne

En raison de l'augmentation de la population dans les années 1980, l'accès au logement était devenu problématique à Fribourg. En conséquence, deux nouveaux quartiers, à l'ouest (Rieselfeld) et au sud (Vauban) de la ville, ont été aménagés dans les années 1990. Ils figurent parmi les premiers écoquartiers en Europe et contribuent, de concert avec le soutien à la mobilité douce (tramway, vélo), à la renommée de Fribourg pour son engagement dans des pratiques urbanistiques durables. Le quartier Vauban, situé sur le site de l'ancienne caserne française, a la particularité d'avoir été partiellement piloté par les habitants en interaction, parfois conflictuelle, avec la mairie. Cette orientation de la politique urbaine repose sur la vigueur du mouvement écologiste autour de Fribourg liée à la mobilisation contre la construction de centrales nucléaires le long du Rhin. La ville a ainsi eu à sa tête un maire issu du parti écologiste (Die Grünen) entre 2002 et 2018.

L'accent mis sur le développement urbain[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : doctorant, chargé de cours auprès des universités de Perpignan et Fribourg-en-Brisgau

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative

Quartier Vauban, Fribourg-en-Brisgau, Allemagne

Quartier Vauban, Fribourg-en-Brisgau, Allemagne

Autres références

  • VITRAIL

    • Écrit par Catherine BRISAC, Louis GRODECKI
    • 5 914 mots
    • 6 médias
    ...inspiration de la gravure d'illustration, se prolonge au début du xvie siècle chez Valentin Bousch à la cathédrale de Metz et dans les vitraux faits à Fribourg-en-Brisgau d'après les cartons de Hans Baldung Grien. En Flandres, le style eyckien a laissé peu de vestiges dans l'art du vitrail (Saint-Gommaire...

Voir aussi