FRIBOURG-EN-BRISGAU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Quartier Vauban, Fribourg-en-Brisgau, Allemagne

Quartier Vauban, Fribourg-en-Brisgau, Allemagne
Crédits : Claire7373 Andrewglaser/ D.R.

photographie


La ville allemande de Fribourg-en-Brisgau (Freiburg im Breisgau en allemand) est située à proximité de la France et de la Suisse, dans le Land de Bade-Wurtemberg, entre la rive droite du Rhin supérieur et les versants occidentaux de la Forêt-Noire. Avec près de 230 000 habitants (2017), elle est une des villes moyennes les plus méridionales d'Allemagne.

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative

Carte

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Fondée en 1120 par la maison de Zähringen, la ville a connu un fort développement économique et démographique grâce au commerce facilité par la situation de la ville près du Rhin et de la Forêt-Noire. Elle devient une possession des Habsbourg d'Autriche en 1368, qui y fonderont une université en 1457. Fribourg a été partiellement détruite durant la guerre de Trente Ans (1618-1648) et est durablement restée le théâtre de l'opposition entre les Habsbourg et le royaume de France pour le contrôle de la rive droite du Rhin, avant de revenir à l'Empire d'Autriche en 1745. Elle est intégrée au Grand-Duché de Bade, formé dans la foulée des conquêtes napoléoniennes (1805), puis à l'Empire allemand en 1871.

La ville connaît un essor industriel durant la seconde partie du xixe siècle, lié à la construction du chemin de fer reliant Fribourg aux principales villes badoises (Karlsruhe, Donaueschingen), à Colmar, en France, ou à Bâle, en Suisse. Ces évolutions valent à la ville le premier développement démographique significatif depuis le Moyen Âge, qui se matérialise notamment par la construction d'un quartier industriel et ouvrier à l'ouest de la voie ferrée (Stühlinger), contrastant avec les quartiers historiques du Moyen Âge et des parties nord (Herdern) et sud (Wiehre) de la ville.

Fribourg est profondément marquée par la montée du nazisme ainsi que par la Seconde Guerre mondiale. En 1938, la synagogue est incendiée et la ville subit, le 27 novembre 1944, de lourds bombardements conduisant à sa destruction parti [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : doctorant, chargé de cours auprès des universités de Perpignan et Fribourg-en-Brisgau

Classification


Autres références

«  FRIBOURG-EN-BRISGAU  » est également traité dans :

VITRAIL

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC, 
  • Louis GRODECKI
  •  • 5 925 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La fin du Moyen Âge »  : […] La fin du xiii e  siècle fut le moment décisif de l'évolution : jusque-là, le vitrail était la technique dominante de la peinture, imposant son style à la miniature ou à la fresque. Désormais, c'est en profitant des découvertes picturales de la fresque italienne ou de la miniature française et anglaise qu'il va poursuivre son évolution. La représe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vitrail/#i_1495

Pour citer l’article

Paul JUTTEAU, « FRIBOURG-EN-BRISGAU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fribourg-en-brisgau/