DOUBLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La question de l'existence d'un double insaisissable, en tout point semblable à son modèle « vrai et vivant », se présente chaque fois que la conscience se voit surprise à manquer au contrôle sévère qu'elle doit exercer en permanence sur la faculté d'attention. C'est ainsi que les rêves ou les états extatiques semblent nous échapper pour se laisser diriger par un moi invisible, d'autant plus inquiétant qu'en s'esquivant il renforce en même temps un sentiment d'intimité qui l'accompagne. Dépourvu des qualités matérielles qui assurent de la tangibilité des choses sensibles, il agit comme un fil caché du destin qui présiderait à nos actes, ce qui le rendait immortel aux yeux des anciens Grecs. Ce ne serait alors qu'un souffle (psuchè) qui, au moment de la mort, se libérerait en une image (eídôlon) condamnée à planer au bord de l'Hadès.

Que la peur de la mort ait alimenté la croyance en un moi identique qui assurerait une vie personnelle dans le futur ou préserverait la pérennité de la jeunesse, c'est, comme l'analyse Otto Rank (Don Juan et le double), des civilisations les plus anciennes à la littérature moderne, ce qui ne manque pas de se transmettre (par exemple, chez Jean-Paul, Hoffmann, Stevenson, Musset, Wilde...). L'autre source d'Otto Rank, celle d'un moi opposé assimilé au diable, recèle plus de complexité. C'est un double en effet qui, chargé de tous les vices et turpitudes de son modèle, lui permet d'appréhender la réalité dans la répétition infinie d'une jouissance élevée dès lors au rang de concept. Dorian Gray évalue l'importance de ses vices à la métamorphose de son portrait et Don Juan, dans son triomphe, laisse le soin à Leporello d'en établir les comptes.

Du ravissement de son image Narcisse n'a pu se déprendre et la fascination s'avéra mortelle, entraînant avec elle la cohorte des illusions. Qu'est-ce, en effet, que ce double qui devance nos choix et poursuit nos déceptions sinon la projection de notre image narcissique, au travers de laquelle s'est élaborée notre perception du monde. Il reste bien de cette jubilation devant le miroir, dont parle Jacques Lacan, une sorte de « Je-idéal », jamais superposable, toujours fictif, qui, de sa révélation toute-puissante en une période de pré-maturation, marque à jamais l'être humain d'une référence amoureuse indélébile. Reconstituer l'image perdue, fêter des retrouvailles impossibles, telle est la tâche inlassable à laquelle chacun se voue à travers les mécanismes de projection et d'identification qui lui servent de pôle référentiel. Autant de traits narcissiques, autant de doubles que l'on croit saisir dans l'autre et que la fonction universelle du langage aura la charge d'estomper en affirmant l'autonomie du sujet en dépit de la fluidité de son image.

Le miroir n'est pas forcément maléfique, et l'hallucination spéculaire n'a pas non plus partie liée avec la fatalité du destin. L'au-delà de la fascination, c'est-à-dire le passage de l'identification primaire aux identifications secondaires, traduit bien, en effet, l'accession à un ordre de la communication dans la mesure où le sujet intègre simultanément les caractères de l'espèce. Or, cette assimilation homéomorphique, ainsi que le suggère Lacan, se trouverait, sans doute, à la source du sens de la beauté comme formative et comme érogène. Il s'agirait, dès lors, non seulement de l'inaltérabilité d'un double personnel qui pallierait nos multiples défaillances, mais encore de la constitution d'un héros mythique, modèle idéal de l'humanité, celui-là même qui, selon Freud, masque, dans les légendes, la petitesse et les vicissitudes d'une nation.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  DOUBLE  » est également traité dans :

CLONAGE, science-fiction

  • Écrit par 
  • Denis GUIOT
  •  • 792 mots

La science-fiction n'a pas attendu Dolly pour parler du clonage et s'en inquiéter. Dès 1932, Aldous Huxley montre dans Le Meilleur des mondes combien la fabrication en série des individus (appelée ici Projet Bokanovsky) est tentante pour un régime totalitaire évidemment soucieux de « stabilité sociale ». En 1958, dans un bref roman intitulé La Mort vivante , Stefan Wul met en scène un maître biol […] Lire la suite

L'ÉTRANGE CAS DU DOCTEUR JEKYLL ET DE M. HYDE, Robert Louis Stevenson - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc PORÉE
  •  • 903 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Soi comme un autre »  : […] Mêlant satire sociale et allégorie morale sur la lutte éternelle du bien et du mal, L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde peut en effet se lire comme une réflexion sur l'écriture, et plus précisément sur le destin testamentaire de la littérature. Les deux récits trouvés dans le bureau du docteur Jekyll, où gît le cadavre d'Edward Hyde, livrent la clé du mystère, en même temps qu'ils expri […] Lire la suite

FÉMINISME - Le féminisme des années 1970 dans l'édition et la littérature

  • Écrit par 
  • Brigitte LEGARS
  •  • 6 192 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le « continent noir » »  : […] À propos de la sexualité féminine, Freud emploie la formule désormais bien connue de « continent noir » de la psychanalyse. À peu près à la même époque, un jeune Juif viennois, Otto Weininger, publie un livre raciste, misogyne et antisémite, Sexe et Caractère , et se suicide quelques mois plus tard après avoir déclaré à un ami : « As-tu déjà pensé à ton double ? et s'il arrivait maintenant ! Le do […] Lire la suite

FRANKENSTEIN

  • Écrit par 
  • Ann Daphné GRIEVE
  •  • 569 mots
  •  • 1 média

C'est le propre des mythes d'être sans cesse réinterprétés. Celui de Frankenstein, qui trouve son origine dans le récit de Mary Shelley ( Frankenstein, or the Modern Prometheus , 1818) , s'y prête tout particulièrement en ce qu'il joue sur le thème du double. Le savant Frankenstein tente de créer un homme, mais cette créature lui fait bien vite horreur et le monstre sans nom est condamné à la soli […] Lire la suite

INDIVIDU

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 4 626 mots

Dans le chapitre « Les doubles »  : […] Dans un article sur « la catégorie psychologique du double » (in Mythe et pensée chez les Grecs ), J.-P. Vernant a analysé la façon équilibrée dont les Grecs conjuguent les représentations du double. Équilibrée, car la représentation de l'immobile statique, sous le mode de la pierre, première figure de la mort, n'est pas séparable de son autre, représentation du mobile, du volant, deuxième figure […] Lire la suite

MONSIEUR TESTE, Paul Valéry - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 954 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Que peut un homme ? » »  : […] On le voit, si La Soirée peut être considérée à bon droit comme un texte de jeunesse, Edmond Teste n'a cessé d'accompagner Valéry tout au long de sa vie, comme son ombre ou son double : « C'est en quoi il me ressemble d'aussi près qu'un enfant semé par quelqu'un dans un moment de profonde altération de son être ressemble à ce père hors de soi-même » (Préface). Le livre se présente en définitive c […] Lire la suite

PERSONNE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 550 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les composantes de la personne dans les sociétés soudanaises »  : […] Les analyses de la personne effectuées par Marcel Griaule et Germaine Dieterlen chez les Dogon et les Bambara du Mali ont eu historiquement une influence considérable et ont marqué l'essor des recherches ultérieures – ce qui explique partiellement l'importance des travaux des africanistes sur ce thème. Fondées sur de longues observations, elles ont mis en évidence des systèmes complexes de compos […] Lire la suite

SPÉCULAIRE & SPECTACULAIRE, littérature et psychanalyse

  • Écrit par 
  • Marie-Claude LAMBOTTE
  •  • 1 527 mots

En minéralogie, on qualifie de spéculaires les pierres qui réfléchissent la lumière. Encore appelées « miroirs d'âme » par les Anciens, qui en usaient pour garnir les croisées des maisons ou les bords des litières, elles ont donné naissance à la science spéculaire, celle qui enseigne à faire des miroirs ( specularis de speculum  : miroir). Le miroir a étendu ses pouvoirs bien au-delà des simples […] Lire la suite

Les derniers événements

18-25 novembre 2021 Canada – États-Unis. Divergences sur les subventions commerciales et les droits de douane.

Le 24, le département américain du Commerce fixe à 17,9 % le taux combiné des droits antidumping et compensateurs sur le bois d’œuvre canadien, soit le double du taux initial. Le 25, Ottawa menace d’adopter des mesures de représailles.  […] Lire la suite

24 novembre 2021 France. Incompétence des tribunaux français pour juger un Syrien accusé de crimes contre l'humanité.

La Cour de cassation applique le statut de Rome fondant la Cour pénale internationale (CPI), qui impose le principe de la « double incrimination », sauf en cas de génocide. En Allemagne, un ancien agent du service de renseignement militaire syrien a été condamné par le tribunal de Coblence à quatre ans et demi de prison pour complicité de crimes contre l’humanité en janvier ; un autre attend son procès. […] Lire la suite

10 novembre 2021 France. Condamnation de l'assassin de Mireille Knoll.

La cour d’assises de Paris condamne Yacine Mihoub à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d’une peine de sûreté de vingt-deux ans pour le meurtre de Mireille Knoll, en mars 2018, dans la capitale, avec la double circonstance aggravante de la vulnérabilité de la victime – âgée et atteinte de la maladie de Parkinson – et du « contexte global antisémite » de l’acte – Mireille Knoll était juive. […] Lire la suite

30 septembre 2021 France. Condamnation de Nicolas Sarkozy dans le procès du dépassement des frais de campagne électorale.

Couvert par un système de fausses factures, ce dépassement s’était élevé à 20 millions d’euros, ce qui portait le total des dépenses au double du montant autorisé. Le tribunal affirme que tous les prévenus étaient informés de cette dérive. Treize autres personnes, dont les responsables de la campagne de Nicolas Sarkozy, Guillaume Lambert et Jérôme Lavrilleux, ainsi que plusieurs cadres de l’UMP et de l’agence de communication Bygmalion, sont condamnées à des amendes et à des peines de prison pour l’un ou l’autre de ces chefs d’accusation : escroquerie ou complicité ; abus de confiance ou recel ; faux, complicité, usage ou recel de faux ; complicité de financement illégal de campagne électorale. […] Lire la suite

6 août 2021 Nicaragua. Interdiction du dernier parti d'opposition.

Le CSE accède ainsi à la demande du Parti libéral constitutionnaliste (PLC, droite) qui accusait la présidente du CxL, Carmella Rogers Amburn, de posséder la double nationalité nicaraguayenne et américaine, ce qu’interdit la loi électorale, et d’avoir acquis sa nationalité nicaraguayenne de manière « frauduleuse ». Cette interdiction fait suite à celle, en mai, de deux autres partis d’opposition, le Parti conservateur et le Parti de la restauration démocratique (PRD, droite). […] Lire la suite

Pour citer l’article

Marie-Claude LAMBOTTE, « DOUBLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/double/