FILLE (C. Laurens)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Romancière et essayiste, Camille Laurens, née le 6 novembre 1952 à Dijon, de son vrai nom Laurence Ruel – deux identités dont elle joue dans ses écrits – a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels Dans ces bras-là (2000) – prix Femina et prix Renaudot des lycéens – et Celle que vous croyez (2016).

Une identité dédoublée

Dès son premier roman, Index (1991), elle choisit le pseudonyme de Camille Laurens, une manière pour elle de s’interroger sur l’identité de « qui parle », dans le récit, de l’amour, de la mémoire, et de mesurer la force de l’inconscient dans la création et la vie. C’est à partir de cette identité dédoublée que l’écriture peut arpenter les frontières entre fiction et réalité, illusion et vérité.

Index ouvre une tétralogie construite sur le principe de l’alphabet. Suivront Romance (1992), Les Travaux d’Hercule (1994) et L’Avenir (1998). Entre le troisième et le quatrième volet survient un drame vécu en 1994 : la perte d’un enfant le jour de sa naissance – douleur révélée dans Philippe (1995) et qui fait retour dans bon nombre de ses récits, dont Cet absent-là (2006). « C’est l’enfant qui manque à toutes les femmes – qu’elles en aient déjà six ou sept ou qu’elles n’en aient aucun… » (Dans ces bras-là). L’expérience du deuil va conduire l’auteure à instaurer un rapport autre à l’écriture, en s’interrogeant notamment sur le pouvoir des mots capables de déterminer une vie, comme on le voit avec Fille (Gallimard, 2020).

Dans L’Amour, roman (2003) et Romance nerveuse (2010), Camille Laurens se tourne alors vers l’autofiction, définie comme une écriture de la présence à soi et au monde. Il s’agit d’approcher l’identité à travers la fiction, selon le jeu des doubles et des miroirs, le glissement des éléments de la réalité dans l’invention, et aussi à travers l’observation parfois satirique d’un désir féminin tenace par-delà les chagrins. L’écriture vient ainsi sonder l’énigme existentielle, l’amour étant par excellence le lieu où s’éprouve l’impossible, l’illusion, la puissance du leurre.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

Russie. Condamnation de l’historien Iouri Dmitriev. 29 septembre 2020

La Cour suprême de Carélie condamne en appel l’historien Iouri Dmitriev, spécialiste du goulag, à une peine de treize ans de prison pour violences sexuelles à l’encontre de sa fille adoptive, que celle-ci dément. Arrêté en décembre 2016, Iouri Dmitriev avait été condamné en première instance […] Lire la suite

Allemagne – Russie. Sortie de l’hôpital d’Alexeï Navalny. 2-23 septembre 2020

dans les années 1970 en URSS. L’ancien agent double russe Sergueï Skripal et sa fille avaient été gravement intoxiqués par la même substance en mars 2018 à Salisbury, au Royaume-Uni. L’annonce d’Angela Merkel suscite de nombreuses réactions de la part des capitales occidentales. Bien que la Russie se […] Lire la suite

France. Réunion d’une « convention de la droite ». 28 septembre 2019

Un millier de personnes assistent à Paris à la « convention de la droite » organisée par des proches de Marion Maréchal, petite-fille de Jean-Marie Le Pen et ex-députée Front national. Les discours des orateurs se caractérisent par une rhétorique anti-immigration et anti-islam. La diffusion […] Lire la suite

Roumanie. Démission du ministre de l’Intérieur. 25-31 juillet 2019

Le 25, une jeune fille enlevée la veille à Caracal, dans le sud-ouest du pays, est sauvagement assassinée par son ravisseur. La police, qui n’avait pas donné suite à la plainte déposée par ses parents, a tardé à intervenir lorsque l’adolescente est parvenue à les appeler pour leur indiquer […] Lire la suite

Allemagne. Refus du transfert en France d’une demandeuse d’asile. 25 avril 2019

Le tribunal administratif d’Arnsberg (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) refuse le transfert vers la France, en application du règlement de Dublin, d’une demandeuse d’asile iranienne et de sa fille, en raison du risque de traitement inhumain et dégradant auxquelles celles-ci seraient exposées […] Lire la suite

Pour citer l’article

Véronique HOTTE, « FILLE (C. Laurens) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/fille/