FRANKLIN ARETHA (1942-2018)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À la fin des années 1950 et au début des années 1960, des musiciens afro-américains tels que Ray Charles, James Brown, Sam Cooke, Solomon Burke, Otis Redding, Wilson Pickett et Curtis Mayfield opèrent une synthèse des éléments vocaux et instrumentaux du gospel, du blues et du rhythm and blues. Ils créent ainsi un nouveau genre, la soul music, qui va trouver son plein épanouissement avec Aretha Franklin, « Queen of soul », dont Natural Woman et Respect, enregistrés en 1967, demeurent emblématiques de cette « musique de l'âme ». Par son extraordinaire maîtrise vocale et pianistique, l'influence d'Aretha Franklin va être considérable sur le développement de la soul music.

Aretha Franklin

Aretha Franklin

Photographie

« Respect », « Think », « Natural Woman », « Chain of Fools » et bien d'autres titres firent d'Aretha Franklin l'icône de l'âge d'or de la soul à la fin des années 1960. De son enfance passée auprès d'un père pasteur proche de Martin Luther King à l'investiture de... 

Crédits : Donaldson Collection/ Michael Ochs Archives/ Getty Images

Afficher

Les années de recherche

Aretha Franklin naît le 25 mars 1942 à Memphis, dans le Tennessee. Sa mère, Barbara, est chanteuse de gospel et pianiste. Son père, Clarence L. Franklin, qui préside la New Bethel Baptist Church de Detroit, dans le Michigan, est un pasteur dont l'influence s'étend à l'ensemble des États-Unis. Lui-même chanteur, il est réputé pour ses sermons brillants, dont un grand nombre ont été enregistrés par Chess Records.

Aretha Franklin a six ans lorsque ses parents se séparent ; elle reste avec son père à Detroit. Sa mère meurt quatre ans plus tard. Adolescente, Aretha chante des gospels avec son père dans les grandes villes américaines, et ne tarde pas à être reconnue comme un prodige vocal. La personne qui l'influence le plus, Clara Ward, membre des Ward Singers, est une amie de la famille. De grands interprètes de gospels de l'époque – Mahalia Jackson, Albertina Walker et Jac [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  FRANKLIN ARETHA (1942-2018)  » est également traité dans :

NEGRO SPIRITUAL ET GOSPEL

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 3 169 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La naissance du gospel moderne »  : […] Il n'y a donc pas de faille entre la pratique congrégationnelle et les formes plus organisées de chant religieux. La première imprègne les secondes et sert de conservatoire (à la fois mémoire et école) à la communauté. Les compositeurs d'hymnes et de cantiques s'inspirent des polyphonies spontanées pour continuer à fournir les services en matériau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/negro-spiritual-et-gospel/#i_16303

Voir aussi

Pour citer l’article

David RITZ, « FRANKLIN ARETHA - (1942-2018) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aretha-franklin/