MAYFIELD CURTIS (1942-1999)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Auteur-compositeur, interprète et producteur américain, né le 3 juin 1942 à Chicago, Curtis Mayfield fut l'un des principaux artisans de la soul music de Chicago durant les années 1960-1970. Dès l'époque où il est chanteur principal du groupe The Impressions, il compose et interprète des titres – comme Gypsy Woman (1961), It's All Right (1963), Keep On Pushing (1964) ou People Get Ready (1965) – plein d'enthousiasme et d'humanisme visant à redonner leur fierté aux Noirs américains. Ses compositions devinrent de grands classiques du répertoire d'artistes aussi divers que Rod Stewart, Bob Marley ou Brian Hyland.

La carrière de Curtis Mayfield débute en 1957, quand il devient chanteur-guitariste dans le groupe The Impressions qu'il forme avec Jerry Butler, Sam Gooden et les frères Richard et Arthur Brooks. En 1958, Butler est remplacé par Fred Cash et, en 1962, les frères Brooks quittent le groupe. Réduit au trio Mayfield, Gooden et Cash, le groupe conçoit un style vocal avec alternance marquée de chacun des trois chanteurs, qui permet à la voix de ténor aiguë et délicate de Mayfield d'être contrebalancée par les voix de basse de Gooden et de ténor grave de Cash. Dérivée du gospel, cette technique exige que chaque chanteur devienne tout à tour une sorte de soliste que les autres soutiennent. Celle-ci sera, par la suite, très imitée et adoptée par des groupes comme Sly and the Family Stone ou Earth, Wind and Fire.

Remarquable guitariste, Curtis Mayfield sait tirer de son instrument des sonorités novatrices. À Chicago, nombre d'autres guitaristes imitent sa manière de jouer, si bien que le style Mayfield se retrouve dans d'innombrables disques de soul enregistrés dans sa ville natale. Mayfield compose aussi de nombreuses chansons qui seront interprétées par d'autres chanteurs, pour la plupart originaires de Chi [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification


Autres références

«  MAYFIELD CURTIS (1942-1999)  » est également traité dans :

FUNK

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 448 mots

Le funk, issu de la soul music, émerge dans les années 1970. La basse y est prédominante. Sly and the Family Stone et George Clinton en sont les précurseurs. Le funk, forme de musique noire syncopée qui s'inspire de la soul music, émerge donc dans les années 1970  : dans les années 1960, on utilisait plutôt l'adjectif funky*. Son caractère polymorphe a sans doute contribué à un rapprochement des c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/funk/#i_25898

Pour citer l’article

« MAYFIELD CURTIS - (1942-1999) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/curtis-mayfield/