ARACHIDE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Des graines d'arachide est extraite une huile principalement utilisée pour la consommation humaine ; après extraction de l'huile, il reste un tourteau utilisé dans l'alimentation des animaux. Appartenant à la famille des Fabacées, l'arachide, originaire de l'Amérique du Sud, doit son nom scientifique (Arachis hypogaea) à son fruit, gousse renfermant deux graines, les cacahuètes, qui s'enterre au cours de sa maturation. La plante, introduite en Afrique par les trafiquants d'esclaves portugais, fut ensuite propagée aux États-Unis et en Extrême-Orient. Demandant cinq mois de chaleur pour sa croissance et une pluviosité de 600 millimètres par an, elle a vu sa culture s'étendre à toutes les régions tropicales, en particulier à celles présentant un sous-sol qui se prête à l'irrigation et une croûte friable.

L'arachide est utilisée traditionnellement comme plante vivrière ; c'est l'arachide de bouche. À partir de la fin du xixe siècle, sa culture fut développée dans le cadre des économies coloniales pour fournir de l'huile aux populations européennes. Plutôt que la mise en place de grandes plantations, le système pratiqué fut le plus souvent un encadrement du paysannat pour obliger chaque famille à pratiquer cette production. Ainsi, la culture de l'arachide fut dans certaines zones, au Sénégal par exemple, un moyen d'intégration du secteur traditionnel à l'économie mondiale. Après la décolonisation, plusieurs pays, dont le Sénégal, ont compté sur les exportations des arachides et des produits qu'on en tire pour se procurer des devises afin de financer leur développement économique.

En 2007, la production mondiale d'arachides en coques a été de 32,5 millions de tonnes, ce qui classe cette plante au quatrième rang mondial des graines oléagineuses derrière les graines de soja (237 millions de tonnes), de colza (47 millions de tonnes) et de coton (46 millions de tonnes) et juste devant les graines de tournesol (30 millions de tonnes). L'arachide profite moins de l'e [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur de troisième cycle, chercheur attaché au Groupe d'étude des relations économiques internationales

Classification


Autres références

«  ARACHIDE  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Statut de la terre et modernisation de l'agriculture »  : […] Le statut de la terre distingue nettement l'Afrique au nord et au sud du Sahara. En Égypte, la terre a fait l'objet d'un cadastrage précoce destiné à repérer les limites des parcelles submergées chaque année par la crue du Nil. Dans toute l'Afrique septentrionale, le droit romain a imposé ses règles d'appropriation foncière avant que l'islam y superpose ses droits propres. La propriété et l'exploi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_10985

ALIMENTATION (Aliments) - Risques alimentaires

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RUASSE
  •  • 4 747 mots

Dans le chapitre « Toxinogenèse »  : […] Lorsque les germes, développés au sein de l'aliment, y sécrètent des toxines, c'est alors l'absorption de celles-ci qui est à l'origine d'accidents plus ou moins sérieux. Ceux-ci peuvent être aigus, comme dans le cas de deux toxi-infections alimentaires bien classiques : le botulisme, entraînant des paralysies plus ou moins graves et parfois mortelles, et la toxi-infection à staphylocoques, avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alimentation-aliments-risques-alimentaires/#i_10985

CORPS GRAS

  • Écrit par 
  • Eugène UCCIANI
  •  • 5 064 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Oléagineux alimentaires »  : […] L' arachide ( Arachis hypogaea ), de la famille des Papilionacées, est une plante herbacée annuelle. Les principaux pays de culture sont l'Inde, la Chine, les États-Unis, l'Indonésie et le Sénégal. Curieusement, les fruits de cette plante mûrissent en terre. Après enlèvement de la coque ligneuse, il reste deux graines revêtues d'une fine pellicule brune : leur teneur en hui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corps-gras/#i_10985

GAMBIE

  • Écrit par 
  • Christian COULON, 
  • Universalis
  •  • 3 881 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une économie faible et dépendante  »  : […] Pays de tradition agricole, la Gambie s'est diversifiée dans le commerce de réexportation. La mise en place de procédures fiscales et douanières souples et avantageuses (proches d'un régime de zone franche) a permis au port de Banjul de développer une activité particulièrement rentable de réexportation de marchandises vers les pays de la région. Le développement continu du secteur touristique (12 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gambie/#i_10985

LÉGUMINEUSES

  • Écrit par 
  • Georges MANGENOT
  •  • 2 111 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Lotoïdées »  : […] Les Lotoïdées sont les plus nombreuses des Légumineuses (400 genres, 9 000 espèces) et aussi les plus évoluées. Certaines, presque toutes tropicales, sont encore des arbres ou des lianes ligneuses ; mais la plupart sont des herbes, érigées ou lianescentes, vivaces ou annuelles, répandues dans toutes les parties du monde et constituant à peu près les seuls représentants de la famille dans les régi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/legumineuses/#i_10985

MALI

  • Écrit par 
  • Pierre BOILLEY, 
  • François BOST, 
  • Christian COULON
  •  • 8 519 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Un pays très pauvre et aux activités peu diversifiées »  : […] L'indicateur de développement humain (I.D.H.) du Programme des Nations unies pour le développement n'a guère évolué depuis les années 1970. En 2012, le Mali se classait ainsi au 182 e  rang sur 187 pays. Les deux tiers de la population vivent au-dessous du seuil de pauvreté, tandis que la malnutrition continue de frapper la moitié des enfants de moins de cinq ans. Aussi, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mali/#i_10985

NIGER

  • Écrit par 
  • Mamoudou GAZIBO, 
  • Sadou GAZIBO, 
  • Emmanuel GRÉGOIRE
  • , Universalis
  •  • 7 487 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un pays avant tout rural »  : […] Activité principale des Nigériens, l'agriculture pluviale, confinée entre les isohyètes 350 et 800 millimètres, est soumise aux aléas climatiques, la production céréalière (mil, sorgho, maïs) fluctuant dans des proportions considérables (2,1 Mt en 2000 ; 3,5 Mt en 2003). La récolte ne couvre pas souvent les besoins du pays (2,7 millions de tonnes), celui-ci enregistrant de fréquents déficits vivr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/niger/#i_10985

OLÉAGINEUX

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 7 291 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les marchés : principaux importateurs et principaux exportateurs »  : […] Trois marchés distincts – celui des graines, celui des tourteaux et celui des huiles – coexistent. Ils ont connu une progression rapide depuis le début du xxi e  siècle : les échanges mondiaux de graines oléagineuses ont presque doublé, passant de 60 millions de tonnes en 2000 à 106 millions de tonnes en 2012 ; ceux de tourteaux d’oléagineux ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oleagineux/#i_10985

RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES - Réserves végétales

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 8 610 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Réserves lipidiques »  : […] Les lipides ou corps gras sont emmagasinés dans les cotylédons, l' albumen, plus rarement dans le périsperme ou l'axe hypocotylé ou encore dans le mésocarpe du fruit (olive, palmier à huile) ; les plantes dites oléagineuses en renferment ainsi de grandes quantités . Les teneurs en matières grasses sont sujettes à variation, étant influencées par les facteurs saisonniers et géographiques, d'une par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reserves-physiologiques-reserves-vegetales/#i_10985

SÉNÉGAL

  • Écrit par 
  • François BOST, 
  • Vincent FOUCHER
  •  • 10 065 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le Sénégal colonial : islam, arachide et assimilation »  : […] L'instabilité de la seconde moitié du xix e  siècle a facilité la poussée de l'islam maraboutique qui, bien qu'anciennement établi en Afrique de l'Ouest, était resté limité. Dans le contexte d'effervescence socio-politique, des marabouts pacifiques réussissent là où leurs prédécesseurs, avec leurs méthodes guerrières et prédatrices, avaient échou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/senegal/#i_10985

Pour citer l’article

Marcel MARLOIE, « ARACHIDE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/arachide/