AFRIQUE AUSTRALE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ressources minières, exploitation et intégration des territoires

Une richesse minière exceptionnelle

La richesse du sous-sol permet de comprendre les logiques d’aménagement ainsi que la forte extraversion économique de la région et ses dynamiques d’intégration à la mondialisation. Aujourd’hui, plus de la moitié de la production mondiale de vanadium, de platine et de diamant provient d’Afrique australe, qui fournit également un tiers environ de la production d’or et un cinquième de la production de cobalt. On y trouve aussi d’immenses réserves de charbon, cuivre, nickel, platine ou encore graphite. L’Angola et le Mozambique disposent de gigantesques champs de pétrole et de gaz offshore. L’Angola est le deuxième producteur et exportateur africain de pétrole (après le Nigeria) et les gisements de gaz mozambicains dans le nord du pays constitueraient la neuvième réserve mondiale. L’exploitation de ces ressources offshore nécessite des investissements colossaux (plusieurs dizaines de milliards de dollars), réalisés par des multinationales étrangères.

Corridors de développement et extraversion économique

Cette richesse exceptionnelle suscite des convoitises depuis la fin du xixe siècle et son exploitation a conduit à une forte extraversion économique de la région, mais également à des divisions internes dans tous les États. L’exploitation de ces ressources a profondément façonné l’organisation spatiale de l’Afrique australe, notamment par la construction d'un important réseau ferroviaire qui servait à l’époque coloniale, d'outil de contrôle territorial et d'intégration à l'économie-monde. Des lignes de chemin de fer sont construites dès la fin du xixe siècle afin de transporter les minerais jusqu'aux ports du Cap, de Durban et Maputo (anciennement Lourenço Marques). Cette logique de désenclavement des zones minières perdure, comme en témoigne la réhabilitation en 2017 du corridor de Nacala au Mozambique, qui permet l’acheminement du charbon des mines de la province de Tete jusqu’au port de Nacala, sur l’océan Indien. Le gouvernement a mis en place des partenariats publics/privés afin que des multinationales étrangères, notamment brésiliennes et sud-africaines, bénéficient de droits d'exploitation en échange de la rénovation des infrastructures. Ce modèle des corridors de développement associe des transports multimodaux – routiers, ferroviaires et portuaires. L’intégration régionale du Mozambique est favorisée par trois corridors principaux : au nord, le corridor de Nacala, qui relie le Malawi au port éponyme ; au centre, le corridor de Beira, qui constitue la principale ouverture maritime du Zimbabwe ; au sud, le corridor de Maputo, qui sert principalement de débouché à la région minière du Gauteng, en Afrique du Sud. Cette organisation a bénéficié de l’expérience sud-africaine en matière de gestion des réseaux ferroviaires.

La ruée vers le diamant, Afrique du Sud

Photographie : La ruée vers le diamant, Afrique du Sud

Les mines de diamant dans la région de Kimberley, en Afrique du Sud. La découverte des premières pierres sur les terres du fermier De Beers, en 1867, a provoqué la ruée des immigrants, dans les années 1870. 

Crédits : Gray Marrets/ Getty Images

Afficher

Entre industrialisation et économies rentières

L’importance des gisements miniers entraîna également une urbanisation accélérée et une industrialisation dès la fin du xixe siècle en Afrique du Sud, notamment dans la région du Gauteng. Le développement fulgurant de Johannesburg est directement lié à la découverte de l'or à partir de 1886. Des régions urbaines et industrielles se dessinent ainsi dans le Gauteng, autour de la Copper Belt, la « ceinture de cuivre », en Zambie (Rhodésie du Nord jusqu’en 1964) ou autour des mines d’or et de charbon du Zimbabwe (Rhodésie du Sud puis Rhodésie jusqu’en 1980). L'Afrique du Sud est d'ailleurs aujourd'hui le pays le plus urbanisé de la région (plus de 65 p. 100 de sa population vit en ville) et dispose d'un réseau de métropoles bien réparties sur l'ensemble du territoire. Elle est suivie par le Botswana et la Namibie qui ont également achevé leur transition urbaine. D'autres États comme le Lesotho, l'Eswatini ou le Malawi demeurent encore largement ruraux et agricoles. En Angola et au Mozambique, l'urbanisation n'est pas le fruit de l'exploitation minière ; elle s'est accélérée après leur indépendance et surtout durant les guerres civiles qui ont conduit des centaines de milliers de déplacés à se réfugier dans les gr [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages

Médias de l’article

Afrique australe

Afrique australe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

La ruée vers le diamant, Afrique du Sud

La ruée vers le diamant, Afrique du Sud
Crédits : Gray Marrets/ Getty Images

photographie

Delta de l’Okavango, Botswana

Delta de l’Okavango, Botswana
Crédits : Marka/ Universal Images Group/ Getty Images

photographie

Johannesburg, Afrique du Sud

Johannesburg, Afrique du Sud
Crédits : Ian Dagnall/ Alamy/ hemis.fr

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

  • : agrégée de géographie, maître de conférences à l'université Bordeaux Montaigne

Classification

Autres références

«  AFRIQUE AUSTRALE  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Anne FAURE-MURET
  •  • 18 709 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « L'Afrique australe »  : […] La ceinture, ou chaîne, de Damara a une histoire complexe. Au début, vers 1 000-900 Ma, on assiste à un « rifting » avec formation de plusieurs grabens dans lesquels s'accumulent des séries d'épaisseur variable. À la base, on trouve le groupe de Nosib, qui est gréso-détritique. Des volcanites alcalines datées de 840 Ma lui sont associées. Vient ensuite le groupe d'Otawi, ou de Swakop, qui repose […] Lire la suite

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 447 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « L'inconnue du sida »  : […] L'avenir de la population africaine dans un monde rempli d'incertitudes n'est pas préétabli, les projections démographiques n'ont qu'une valeur indicative, ne serait-ce que parce qu'elles sont désormais confrontées à la grande inconnue du sida . La pandémie, apparue en Afrique, s'y est répandue plus vite et plus largement que partout ailleurs dans le monde : sur 36,9 millions de personnes porteu […] Lire la suite

AFRIQUE (Histoire) - Préhistoire

  • Écrit par 
  • Augustin HOLL
  •  • 6 307 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « En Afrique méridionale »  : […] La situation est différente dans la moitié méridionale. Les bandes de chasseurs-cueilleurs tshitoliens occupent les savanes arborées de la partie occidentale du bassin du Congo. En Afrique orientale, les sites de Kisese II, Twilight Cave et Lukenya montrent la présence d'industries à base de lames et lamelles. En Afrique australe, les assemblages lithiques ont été subdivisés en sous-ensembles chr […] Lire la suite

AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

  • Écrit par 
  • Marc MICHEL
  •  • 12 323 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « L'Afrique australe »  : […] Après la chute de l'empire portugais en Afrique, il ne subsistait de la domination coloniale européenne que des vestiges : la Rhodésie du Sud, le Sud-Ouest africain, dont les jours étaient comptés, même si le processus pouvait être long. La Rhodésie du Sud offre la particularité d'avoir été le seul exemple, au cours des décolonisations, de résistance coloniale organisée par les colons eux-mêmes. L […] Lire la suite

ANGOLA

  • Écrit par 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Didier PÉCLARD
  • , Universalis
  •  • 8 757 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Géographie »  : […] L'Angola est le plus vaste pays d'Afrique australe, avec une superficie de 1 246 700 km 2 pour une population estimée à 24 millions de personnes en 2014. Ce pays lusophone, peu densément peuplé, présente l'originalité d'être à la fois le seul pays pétrolier d'Afrique australe et celui dont la situation socio-économique évolue le plus vite. En effet, l'Angola est un pays en reconstruction, après v […] Lire la suite

BOTSWANA

  • Écrit par 
  • Dominique DARBON, 
  • Benoît DUPIN
  •  • 2 665 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les nouvelles politiques économiques »  : […] Au moment de l'indépendance, l'économie du pays repose sur l'élevage bovin – activité principale des Botswanais –, sur les aides financières octroyées par les Britanniques, et sur le rapatriement des salaires de plus de 40 000 nationaux employés dans les mines sud-africaines. Le miracle économique botswanais est fondé à la fois sur la diversification des ressources, et sur la gestion économique et […] Lire la suite

ESWATINI, anc. SWAZILAND

  • Écrit par 
  • Dominique DARBON, 
  • Benoît DUPIN, 
  • Universalis
  •  • 2 968 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une situation internationale fragile »  : […] L’Eswatini, totalement intégré dans l'espace de l'Afrique australe, est plus spécifiquement placé sous la domination sud-africaine. Du temps de l'apartheid, cette situation permettait à l'Afrique du Sud de neutraliser totalement son petit voisin, quitte à le menacer ou au contraire à lui laisser miroiter le rêve impossible d'une cession de territoire pour accéder à la mer (1982). Depuis la fin de […] Lire la suite

MALAWI

  • Écrit par 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe L'HOIRY
  • , Universalis
  •  • 4 782 mots
  •  • 3 médias

Le Malawi, établi le long du lac éponyme, constitue la charnière entre l'Afrique orientale et l'Afrique australe. Enclavée, rurale, très peuplée, cette ancienne colonie britannique, devenue un État indépendant en 1964, doit aujourd'hui trouver sa place dans une région bouleversée par l'ouverture de l'Afrique du Sud en 1994. Il possède des atouts certains, une agriculture dynamique, un potentiel t […] Lire la suite

MOZAMBIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Eric MORIER-GENOUD
  •  • 8 583 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un réservoir de main-d'œuvre »  : […] Cependant, les contrastes régionaux sont avant tout le produit de l'histoire, plus que des contrastes physiques. Avec 800 000 kilomètres carrés et 20 millions d'habitants (2007), le Mozambique est à la fois un poids lourd de l'Afrique australe et un État marqué par des dynamiques de sous-peuplement liées à une succession de traumatismes démographiques graves tels que la traite esclavagiste du xv e […] Lire la suite

NAMIBIE

  • Écrit par 
  • Charles CADOUX, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Reginald H. GREEN
  • , Universalis
  •  • 7 135 mots
  •  • 11 médias

L'ancien territoire du Sud-Ouest africain (South West Africa), devenu officiellement Namibie en 1966, présente les traits caractéristiques des espaces coloniaux subsahariens façonnés au xix e  siècle : vaste étendue et faible population, sous-développement économique mais points d'intérêt pour les investissements étrangers. L'actuelle république de Namibie, au climat aride et au territoire déserti […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

15 mars 2019 Mozambique – Zimbabwe. Cyclone meurtrier et dévastateur.

Cette catastrophe illustre la vulnérabilité particulière de l’Afrique australe aux effets du réchauffement climatique. […] Lire la suite

29 août - 3 septembre 2014 Lesotho. Crise politique

Le 30, Thomas Thabane se réfugie en Afrique du Sud pour échapper, selon lui, à un coup d'État militaire. L'armée, qui a encerclé le quartier général de la police à Maseru, affirme être intervenue pour empêcher la fourniture d'armes à des opposants politiques – la police soutient le Premier ministre. Le 1er septembre, à Pretoria (Afrique du Sud), la réunion des membres de la Communauté de développement d'Afrique australe aboutit à la conclusion d'un accord entre les partenaires de la coalition au pouvoir à Maseru, qui conviennent notamment de lever la suspension du Parlement. […] Lire la suite

25 octobre 2013 Madagascar. Premier tour de l'élection présidentielle

Organisée sous l'égide de la Communauté de développement de l'Afrique australe, l'élection présidentielle vise à mettre fin à la crise politique née des suites du coup d'État d'Andry Rajoelina en mars 2009. Celui-ci ne participe pas au scrutin, pas plus que son prédécesseur exilé Marc Ravalomanana et que l'ancien président Didier Ratsiraka. Jean-Louis Robinson, candidat avalisé par Marc Ravalomanana, arrive en tête au premier tour, avec 21,1 p. […] Lire la suite

8-30 mars 2009 Madagascar. Renversement du pouvoir en place

Le 30, la Communauté de développement d'Afrique australe décide, lors d'un sommet au Swaziland, d'exclure Madagascar de ses instances « jusqu'au retour de l'ordre constitutionnel »; elle invite Andry Rajoelina à se retirer du pouvoir. Le 30 également, le nouveau président décide de réviser l'ensemble des contrats passés avec les investisseurs étrangers, notamment dans le secteur minier; il en dénonce les termes peu favorables à la population et les trop faibles bénéfices tirés par Madagascar. […] Lire la suite

11-29 mars 2007 Zimbabwe. Dégradation de la situation politique

Le 29, les dirigeants des pays de la Communauté de développement de l'Afrique australe, réunis en sommet à Dar es-Salam, ménagent Robert Mugabe, réclamant la levée des sanctions appliquées depuis février 2002 par les États-Unis, le Commonwealth et l'Union européenne.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jeanne VIVET, « AFRIQUE AUSTRALE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-australe/