BEIRA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville portuaire située au centre de la côte du Mozambique, Beira est construite sur le canal de Mozambique (océan Indien) à l'embouchure des rivières Púngoè et Búzi. Sa fondation remonte à 1891, date à laquelle les Portugais établirent le siège de la Companhia de Moçambique (« compagnie du Mozambique ») sur l'ancien site musulman de Sofala. Confiée à l'origine à la compagnie marchande, l'administration de Beira fut transmise au gouvernement portugais en 1942, puis au Mozambique, en 1975, date de son indépendance. Débouché commercial et maritime pour les produits d'Afrique centrale, le port devint également le point de transbordement du transport de marchandises côtier. La ville est ainsi le terminus, très fréquenté, des lignes ferroviaires venant d'Afrique du Sud, du Zimbabwe, de Zambie, de république démocratique du Congo et du Malawi. C'est aussi le port le plus proche pour le Zimbabwe et le Malawi. Les principaux produits exportés transitant par Beira sont des minerais, du tabac, des produits alimentaires, du coton, des cuirs et des peaux, tandis que les plus fréquemment importés sont des combustibles liquides, des engrais, du blé, des équipements lourds, des textiles et des boissons. Au début des années 1980, la ville fut dotée d'un port de pêche comprenant des conserveries, des usines de transformation et des entrepôts frigorifiques. Réhabilité par la coopération scandinave dans les années 1990, ce port, avec une capacité de 5 millions de tonnes, a une activité traditionnellement tournée vers les pays voisins enclavés (Malawi, Zambie, Zimbabwe). Capitale de la province de Sofala et deuxième grande ville du Mozambique, Beira compte 546 000 habitants (estimation 2006).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  BEIRA  » est également traité dans :

MOZAMBIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Eric MORIER-GENOUD
  •  • 8 581 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La façade littorale d'un hinterland largement sud-africain »  : […] La fin de la guerre en 1992 a suscité l'application d'une politique de réhabilitation, soutenue par un plan d'ajustement structurel, qui classe le pays parmi les bons élèves du F.M.I. Cette politique est destinée à adapter une économie profondément marquée par le marxisme-léninisme aux exigences du libéralisme. L'arrivée d'experts et de diplomates […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mozambique/#i_34171

Pour citer l’article

« BEIRA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/beira/