Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Sémantique

Articles

  • AMBIGUÏTÉ, linguistique

    • Écrit par Pierre LE GOFFIC
    • 685 mots

    Un mot ou un énoncé sont dits ambigus quand ils sont susceptibles d'avoir plusieurs interprétations. Cette définition intuitive étant très large, on s'efforce en linguistique de la préciser en circonscrivant, parmi tous les malentendus, équivoques et autres imprécisions du langage,...

  • CATÉGORIES

    • Écrit par Fernando GIL
    • 6 071 mots

    Imprécise dans ses contours, la pensée catégoriale semble participer de la connaissance et du langage, de la logique, de l'ontologie, de la psychologie. Aussi sera-t-on porté à accentuer l'un de ces versants ou un autre. Chez Aristote, les catégories découpent les summa genera de l'être,...

  • CONNOTATION

    • Écrit par Philippe DUBOIS
    • 1 035 mots

    Si c'est en 1933 seulement que Bloomfield introduisit le terme de connotation parmi les concepts de la linguistique scientifique, l'idée même que véhicule ce mot (emprunté à la logique et à la philosophie, non sans modification de sens) était en fait perçue depuis longtemps. Dans...

  • DÉNOTATION

    • Écrit par Robert SCTRICK
    • 446 mots

    Terme qui désigne en linguistique l'ensemble des sens d'un signe, objet d'un consentement entre les usagers d'une langue. Il est emprunté à la logique, où il renvoie à l'extension du concept ; en linguistique, le terme dénotation n'a d'intérêt théorique que dans le couple qu'il forme avec connotation...

  • DENOTATION / CONNOTATION, notion de

    • Écrit par Catherine FUCHS
    • 935 mots

    On appelle « dénotation » la capacité que possède un terme lexical de renvoyer potentiellement à une classe d'êtres du monde (personnes, choses, lieux, processus, activités...). Par exemple, un nom comme « maison » dénote toute entité présentant les attributs mentionnés dans la définition...

  • HOMONYMIE

    • Écrit par Robert SCTRICK
    • 372 mots

    On parle d'homonymie lexicale à chaque fois qu'à des signifiants identiques correspondent des signifiés différents. En français, « manche » ou « mousse » en fournissent des exemples. Néanmoins, dans ces deux cas, on est en présence d'items dont la catégorie du genre...

  • HOMONYMIE / POLYSÉMIE, notion d'

    • Écrit par Catherine FUCHS
    • 1 350 mots

    Le terme « homonymie », introduit en français au xvie siècle, nous vient, par l'intermédiaire du latin, du grec homônymia, formé sur homo- et onoma (littéralement « [qui a] même nom »). Sont dits homonymes des mots ayant des sens différents et qui possèdent la même forme phonique...

  • ISOTOPIE, linguistique

    • Écrit par Alain SAUDAN
    • 535 mots

    Le concept d'isotopie, introduit de manière opératoire par A.-J. Greimas dans sa Sémantique structurale (1966), fondamentale pour l'analyse du discours et la constitution du texte en objet scientifique, est défini en ces termes par l'auteur : « Ensemble redondant de catégories sémantiques...

  • LINGUISTIQUE - Domaines

    • Écrit par Catherine FUCHS
    • 6 202 mots
    • 2 médias

    Comme toute discipline scientifique, la linguistique recouvre un certain nombre de domaines et de sous-domaines d'étude spécialisés. On peut schématiquement distinguer trois grands domaines : celui de la phonétique et de la phonologie, qui étudie la matière phonique ; celui de la morphologie...

  • POLYSÉMIE

    • Écrit par Michel BRAUDEAU
    • 288 mots

    La polysémie est la propriété qu'ont certains signes de la langue d'offrir plusieurs sens : « violon » désigne un instrument de musique, celui qui en joue, une prison. Aux unités polysémiques s'opposent les unités monosémiques (la plupart des termes scientifiques). Beaucoup de termes scientifiques...

Média

Triangle sémiotique

Triangle sémiotique