Neurobiologie, physiologie animale et humaine


ACÉTYLCHOLINE

  • Écrit par 
  • Paul MANDEL
  •  • 1 916 mots
  •  • 3 médias

L'acétylcholine (ACh) est l'ester acétique de la choline, corps basique azoté dérivé de l'ammonium quaternaire.Formule de l'acétylcholine : β-acétoxyéthyl-triméthyl-ammonium.L'ACh a été préparée par voie synthétique en 1867 et peut être obtenue aisément en chauffant de la choline avec l'anhydride acétique. Elle se conserve longtemps en milieu acide (pH 3,9) mais son hydrolyse est très rapide en mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acetylcholine/#i_0

AUDITION - Acoustique physiologique

  • Écrit par 
  • Pierre BONFILS, 
  • Yves GALIFRET, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 14 850 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les messages du nerf cochléaire »  : […] Ces fibres sont les axones des neurones de type I, dont les corps cellulaires constituent l'essentiel du ganglion spiral de Corti. Les axones des neurones de type II, non myélinisés, ont un diamètre tel que, même avec des microélectrodes très fines, il est très difficile d'étudier leur activité. Ce n'est pas le cas des neurones de type I dont le diamètre de l'axone varie de 3 à 5 microns et l'on a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/audition-acoustique-physiologique/4-les-messages-du-nerf-cochleaire/

BLUE BRAIN PROJECT

  • Écrit par 
  • Philippe ROCHAT
  •  • 511 mots

Le cerveau présente un champ de recherche vaste et un domaine où l'expérimentation est particulièrement difficile pour des raisons évidentes, mais aussi parce que sa complexité et sa structure délicate rendent le fonctionnement quasi inaccessible aux mesures. Une simulation numérique du cerveau humain serait donc un outil efficace pour permettre à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blue-brain-project/#i_0

BULBE RACHIDIEN

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 4 107 mots
  •  • 5 médias

Le bulbe rachidien, formant jonction entre moelle épinière et encéphale, est un centre nerveux fort important. Il assure, chez l'Homme, des fonctions réflexes essentielles dans la vie de relation aussi bien que dans la vie de nutrition. Il est, de plus, un carrefour des voie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bulbe-rachidien/#i_0

CANNABINOÏDES

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE, 
  • Eleni TZAVARA
  •  • 2 339 mots

Depuis des millénaires, dans des contextes sociaux et juridiques très différents, la marijuana et le hachisch, c'est-à-dire les pousses et les préparations résineuses de la plante Cannabis sativa (var. indica), ont été parmi les psychotropes les plus consommés pour leurs propriétés euphorisantes et relaxantes. Les alcalo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cannabinoides/#i_0

CERVEAU HUMAIN

  • Écrit par 
  • André BOURGUIGNON, 
  • Jean-Claude DUPONT, 
  • Cyrille KOUPERNIK, 
  • Pierre-Marie LLEDO, 
  • Bernard MAZOYER, 
  • Jean-Didier VINCENT
  •  • 17 203 mots
  •  • 10 médias

Comprendre l'organisation du tissu cérébral et sa logique est l'une des questions centrales de la neurobiologie moderne. Or le cerveau humain est la structure vivante la plus complexe que nous connaissons. Cet organe n'est pas homogène et sa complexité s'exprime par la juxtaposition de différents territoires dont les fonctions sont plus ou moins bien spécifiées.Les cellules nerveuses sont nommées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveau-humain/#i_0

CERVELET

  • Écrit par 
  • Jean MASSION
  •  • 7 784 mots
  •  • 13 médias

Le cervelet, ou petit cerveau, est un organe situé en parallèle sur les grandes voies sensorielles et motrices. Son atteinte ne se traduit ni par une paralysie, ni par une anesthésie, mais par un ensemble de signes qui attestent de perturbations importantes dans le maintien de l'équilibre et de la posture et dans l'exécution et la coordination des mouveme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cervelet/#i_0

CHARLES SHERRINGTON : CONCEPT D'INTÉGRATION NERVEUSE

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET, 
  • Yves LAPORTE
  •  • 309 mots

La parution en 1906 d'un important ouvrage de sir Charles Scott Sherrington fait date en neurophysiologie. Dans Integrative Action of the Nervous System, il interprète l'unification du comportement d'un organisme comme l'expression ultime d'un processus d'intégration nerveuse. Sous sa forme la plus élémentaire, celui-ci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-sherrington-concept-d-integration-nerveuse/#i_0

CORTEX CÉRÉBRAL

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 411 mots

Dans l'encéphale des Vertébrés, la présence de substance grise superficielle reflète la présence de neurones dits corticaux. Au cours de la neurogenèse, ils viennent peupler la surface nerveuse par un processus migratoire après lequel interviendra leur différenciation.Chez l'animal adulte, la zone […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cortex-cerebral/#i_0

DOULEUR

  • Écrit par 
  • François BOUREAU, 
  • Jean-François DOUBRÈRE
  •  • 4 988 mots
  •  • 2 médias

Dès l'aube de l'humanité, sous toutes les latitudes, on retrouve des traces qui témoignent que l'homme n'a cessé de s'interroger sur la douleur, de lui donner un sens et de chercher à la combattre. À l'aube du IIIe millénaire, on doit constater que la douleur demeure très imparfaitement comprise et maîtrisée dans de nombreuses situations cliniques. Il n'est pas surprenant dè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/douleur/#i_0

ÉQUILIBRATION

  • Écrit par 
  • Francis LESTIENNE
  •  • 4 498 mots
  •  • 2 médias

Afin d'assurer l'efficacité de l'exécution des mouvements mis en jeu au cours de la locomotion, de l'orientation et de la préhension, les animaux font usage d'un ensemble de mécanismes sensorimoteurs qui permettent le maintien de l'équilibre du corps en dépit des causes qui tendent à le perturber : les accélérations d'origine interne et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibration/#i_0

EXPÉRIENCES DE LOEWI : LA NEUROSÉCRÉTION

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS
  •  • 201 mots
  •  • 1 média

Le rôle de certains nerfs dans la régulation du rythme cardiaque avait été reconnu dès la seconde moitié du xixe siècle. Mais comment l'excitation des fibres nerveuses se transmettait-elle au cœur ? Le pharmacologue allemand Otto Loewi (1873-1961) aborde expérimentalement la question en 1921. Ayant observé qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/experiences-de-loewi-la-neurosecretion/#i_0

FIBRES MUSCULAIRE & NERVEUSE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 609 mots
  •  • 3 médias

Malgré leurs surprenantes dimensions (quelques centimètres de longueur pour une fibre musculaire et plusieurs décimètres pour une fibre nerveuse), ces structures filamenteuses, étroites et allongées, ont une constitution cellulaire. Elles renferment un cytoplasme riche en organites (ribosomes, réticulum endoplasmique, mitochondries) délimité par une membrane cytoplasmique. Dans les deux cas, le mé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fibres-musculaire-et-nerveuse/#i_0

GAMMA-AMINOBUTYRIQUE ACIDE (GABA)

  • Écrit par 
  • Philippe COURRIÈRE
  •  • 315 mots

En 1950, J. Awapara et ses collaborateurs, E. Roberts et S. Frankel, ont réussi à isoler du système nerveux central le GABA, un acide aminéIls identifièrent aussi l'enzyme de synthèse : l'acide glutamique décarboxylase (AGD), enzyme particulièrement abondante au niveau des terminaisons nerveuses présynaptiques. Peu à peu, on démêlait l'ensemble du métabolisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acide-gamma-aminobutyrique/#i_0

GANGLION NERVEUX

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 204 mots

C'est une structure jonctionnelle placée en travers d'un tronc nerveux. Le petit renflement qui constitue le « ganglion » renferme une masse de substance grise assurant un relais entre fibres nerveuses. Cette substance grise contient, comme il se doit, des corps cellulaires neuroniques, donnant naissance aux fibres nerveuses situées en aval du ganglion ; elles conduisent des in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ganglion-nerveux/#i_0

HÉMISPHÈRES CÉRÉBRAUX

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER, 
  • Paul LAGET
  •  • 12 354 mots
  •  • 8 médias

Bien des siècles avant l'Antiquité classique, on admettait déjà un étroit rapport entre les hémisphères cérébraux et les fonctions mentales supérieures : sensation consciente, motricité volontaire, mémoire, etc. Les anciens auteurs ont abondamment spéculé sur la région des hémisphères où pouvaient résider ces faculté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hemispheres-cerebraux/#i_0

HYPOTHALAMUS

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 5 719 mots
  •  • 5 médias

Malgré ses dimensions restreintes (quelques centimètres cubes chez l'homme), l'hypothalamus s'est peu à peu révélé comme le centre majeur des régulations homéostasiques. En tant que tel, il jouera donc un rôle fondamental dans tous les grands comportements des vertébrés, les plus rudimentaires comme les plus perfectionnés. Dire que l'hypothalamus régule la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypothalamus/#i_0

LIMBIQUE SYSTÈME

  • Écrit par 
  • Pierre KARLI
  •  • 4 411 mots
  •  • 1 média

C'est par étapes que s'est développée une notion telle que celle d'un « système limbique », et ce n'est que de façon progressive qu'elle s’est précisée dans une acception très généralement admise. Aussi n'est-il pas sans intérêt d'en tracer un bref historique.Le qualificatif « limbique » apparaît en 1878, lorsque Broca décrit sous le nom de « grand lobe limbique » le bord (limbus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-limbique/#i_0

LOCALISATIONS CÉRÉBRALES THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • Georges TORRIS
  •  • 607 mots
  •  • 1 média

Théorie donnant un siège anatomique aux diverses fonctions psychologiques. C'est Albert le Grand (xiiie s.) qui le premier s'efforça de répartir les fonctions mentales entre les parties du cerveau. La phrénologie de Gall et Spurzheim donna, en 1810, aux localisations cérébrales une base scientifique, malheur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-des-localisations-cerebrales/#i_0

MOELLE ÉPINIÈRE

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 5 087 mots
  •  • 4 médias

Lamoelle épinière est une structure nerveuse axiale qui caractérise de façon fondamentale et constante le système nerveux central des Vertébrés. Chez tous, elle constitue le grand centre des réflexes sensitivo-moteurs de la vie végétative comme de la vie de relation. Renfermant le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moelle-epiniere/#i_0

MOTRICITÉ

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER
  •  • 3 915 mots
  •  • 2 médias

L'activité motrice d'un organisme suppose un ensemble de mécanismes qui lui permettent de mouvoir un ou plusieurs de ses segments et ainsi, éventuellement, de se détacher par rapport au substrat, ce qui, à quelques rares exceptions près, est une caractéristique des animaux. Certes, on décrit des mouvements dans le règne végétal, mais il s'agit de phénomènes limités dont il ne sera pas question ici […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/motricite/#i_0

NERVEUX (SYSTÈME) - Agencement des réseaux et circuits neuronaux

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER
  •  • 6 328 mots
  •  • 8 médias

Au plus bas de l'échelle animale (Spongiaires, Cœlentérés), le système nerveux, lorsqu'il existe, a une structure réticulée : il s'agit d'éléments cellulaires dont les prolongements, peu différenciés, s'anastomosent de façon lâche et irrégulière, constituant ainsi un réseau à localisation superficielle dans lequel l'influx nerveux circule sans suivre d'orientation privilégiée.Dans tous les autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-agencement-des-reseaux-et-circuits-neuronaux/#i_0

NERVEUX (SYSTÈME) - Le neurone

  • Écrit par 
  • Michel HAMON, 
  • Clément LÉNA
  •  • 5 770 mots
  •  • 2 médias

Le neurone étant la cellule élémentaire du système nerveux, l'étude de l'un est intimement liée à celle de l'autre. Les propriétés du neurone ont donc été, au moins pour partie, sélectionnées au long de l'histoire du monde animal par des contraintes évolutives s'exerçant sur les organismes entiers. Réciproquement, les possibilités fonctionnelles du système nerveux ont toujours été contraintes par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-le-neurone/#i_0

NERVEUX (SYSTÈME) - Le tissu nerveux

  • Écrit par 
  • Jacques TAXI
  •  • 3 889 mots
  •  • 7 médias

Detoutes les cellules formant chez les Vertébrés l'ébauche neurectoblastique du système nerveux (cf. développement [biologie]), une partie seulement donne des cellules nerveuses proprement dites, ou neurones. Les autres donneront les cellules de la névroglie, satellites des neurones. Il est év […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-le-tissu-nerveux/#i_0

NERVEUX (SYSTÈME) - L'influx nerveux

  • Écrit par 
  • Alfred FESSARD
  •  • 4 992 mots
  •  • 15 médias

La vie du neurone adulte, comme celle de toute cellule, dépend d'un métabolisme d'entretien. Celui-ci, grand consommateur d'oxygène et de glucose, est à la base du maintien de concentrations constantes d'ions K+ et Na+ à l'intérieur du neurone, grâce à un mécanisme de transports actifs luttant contre la diffusion passive de ces ions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-l-influx-nerveux/#i_0

NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc GOAILLARD, 
  • Michel HAMON, 
  • André NIEOULLON, 
  • Henri SCHMITT
  •  • 13 789 mots
  •  • 11 médias

Alors que l'on définissait un neurone exclusivement par ses caractéristiques morphologiques et électrophysiologiques, on peut maintenant y ajouter un caractère essentiel : la nature du neurorégulateur qu'il synthétise et qu'il libère. Le formidable développement de la biochimie et de la pharmacologie du système […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-neurobiologie/#i_0

NERVEUX (SYSTÈME) - Neurogenèse et évolution

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 10 383 mots
  •  • 7 médias

L'évolution phylogénétique du système nerveux des métazoaires, évolution si remarquable par la croissante complexité d'organisation et de fonctionnement qui la caractérise, offre au naturaliste un champ d'étude à l'intérêt fascinant. Cependant, malgré l'emploi de techniques d'examen et d'expérimentation raffinées, faisant appel aux méthodes physico-chimiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-neurogenese-et-evolution/#i_0

NEUROBIOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 3 896 mots
  •  • 3 médias

La neurobiologie est l’étude du système nerveux et du comportement animal et humain, à la lumière des connaissances sur les « cellules unités » du système nerveux, les neurones. Quelle différence existe-t-il entre cette science et les neurosciences, ou encore la neurophysiologie ? En réalité, ces termes désignent des approches qui se recouvrent très largement, car toutes sont consacrées à l’étude […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurobiologie-histoire-de-la/#i_0

NEURONES DU SOMMEIL

  • Écrit par 
  • Patrice FORT
  •  • 431 mots

Bien qu'il soit établi depuis de nombreuses années que la région préoptique de l'hypothalamus antérieur joue un rôle majeur dans l'apparition du sommeil, les neurones impliqués dans ces processus n'avaient jamais pu être clairement identifiés. Une réponse à ce problème vient d'être apportée grâce à un travail réal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurones-du-sommeil/#i_0

NEUROPLASTICITÉ

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 95 mots

Le terme neuroplasticité désigne les facultés de réorganisation que l'on a mis en évidence dans le système nerveux. Elles sont dues à l'existence de cellules restées indifférenciées qui peuvent remplacer des neurones détruits accidentellement ou à la suite de dégradation métabolique ou infectieuse.L'existence de ces phénomènes de rénovation a permis de proposer, dans le traitement de certaines neu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neuroplasticite/#i_0

NEUROSÉCRÉTION

  • Écrit par 
  • F. STUTINSKY
  •  • 468 mots

Le concept de neurosécrétion est accepté aujourd'hui par tous les biologistes. Il s'agit, comme l'a souligné en 1966 W. Bargmann, « de la production et de l'excrétion d'hormones par des cellules nerveuses qui ont aussi les caractères cytologiques de cellules sécrétoires ».On savait depuis longtemps que, stimulées, les fibres nerveuses sympathiques libéraien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurosecretion/#i_0

NEUROTENSINE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis SCHLIENGER
  •  • 98 mots

La neurotensine, composée de treize acides aminés, est localisée dans les neurones du cerveau et dans les cellules intestinales sécrétantes N. Elle est à la fois transmetteur peptidergique et hormone circulante. Elle entraîne une hyperglycémie avec des modifications de l'insulinosécrétion et des effets vasculaires périphériques avec hypotension. Elle serait responsable du syndr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurotensine/#i_0

NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME

  • Écrit par 
  • Paul DELL
  •  • 15 406 mots
  •  • 20 médias

Lesystème neurovégétatif de l'homme, appelé également système « autonome, viscéral ou involontaire », se définit par son rôle et par son organisation anatomo-physiologique. Ses prolongements périphériques sont distribués à tous les organes et tissus situés à l'intérieur du corps ; il innerve les viscères (cœur, vaisseaux, tube digestif, etc.), leurs muscles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-neurovegetatif/#i_0

OPIOÏDES

  • Écrit par 
  • Bernard Pierre ROQUES
  •  • 3 168 mots
  •  • 4 médias

La démarche intellectuelle et la méthodologie qui ont abouti à la découverte des récepteurs morphiniques d'une part, et, par voie de conséquence, à celle des peptides opiacés ou opioïdes, d'autre part, représentent un modèle exemplaire des recherches effectuées en neuropharmacologie moléculaire.Entre 1971 et 1973, plusieurs équipes de chercheurs découvraient la présence dans le cerveau de récepteu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opioides/#i_0

ORGANISATION DISCONTINUE DU TISSU NERVEUX

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS
  •  • 251 mots

Les éléments qui composent le tissu nerveux sont-ils en continuité ou seulement en contiguïté ? La question oppose, à la fin du xixe siècle, les « réticulistes », partisans d'un tissu nerveux constitué de cellules anastomosées par leurs dendrites et leurs axones en de véritables réseaux continus, et les « neuronistes », pour qui chaque cellule nerveus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisation-discontinue-du-tissu-nerveux/#i_0

PROPAGATION DE L'INFLUX NERVEUX : UN PHÉNOMÈNE IONIQUE

  • Écrit par 
  • Laurent COUNILLON
  •  • 272 mots

Alan Hodgkin et Andrew Huxley partagèrent avec John Eccles le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1963, pour l'élucidation des mécanismes électriques responsables de la propagation des signaux nerveux. Leur travail commun, utilisant l'axone géant de calmar comme système modèle, débuta en 1939. L'ampleur des changements de potentiel survenant lors de la s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propagation-de-l-influx-nerveux-un-phenomene-ionique/#i_0

PROPRIOCEPTIF

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 195 mots

Terme surtout employé en neurophysiologie pour qualifier un certain type de sensibilité. Cette dernière prend naissance au niveau de récepteurs localisés dans les organes profonds de la vie de relation (muscles, ligaments, os) tels que les fuseaux neuromusculaires (avec leur rôle dans l'entretien du tonus musculaire), les organes musculo-tendineux de Gol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proprioceptif/#i_0

RÉFLEXES

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 3 422 mots
  •  • 1 média

Le terme de réflexe, sous sa forme latine de motus reflexus, a été introduit dans la langue scientifique du xviie siècle par W. T. Willis (1621-1675). Cet auteur voulait signifier ainsi qu'une partie des informations sensorielles transportées par les « esprits animaux » pouvaient refluer (refluere) vers les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reflexes/#i_0

RÉFLEXES CONDITIONNÉS

  • Écrit par 
  • Henri Maurice BRUGÈRE
  •  • 250 mots

En étudiant les facteurs du déclenchement des sécrétions digestives, le physiologiste russe Ivan Petrovitch Pavlov (1849-1936) a montré que, en plus des réflexes simples (dits absolus et qualifiés plus tard d'innés) et des actions sensorielles (vue, odeur de l'aliment) induites par le repas, des stimula […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reflexes-conditionnes/#i_0

RÉSEAUX DE NEURONES (biologie)

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 2 498 mots
  •  • 3 médias

Dans la recherche neurobiologique contemporaine, on assigne de plus en plus fréquemment à de petits groupes de quelques dizaines de neurones interconnectés des fonctions critiques dans l’élaboration d’un mouvement, d’une perception, ou d’un apprentissage. Ces petits ensembles matériels et fonctionnels de cellules sont nommés réseaux de neurones – à ne pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reseaux-de-neurones-biologie/#i_0

SENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 8 944 mots
  •  • 12 médias

Tout organisme vivant, unicellulaire ou pluricellulaire, est engagé dans une succession d'interactions avec son milieu. Ces interactions sont de deux types : d'une part, des échanges qui concernent l'énergie sous des formes diverses (chimique, électromagnétique, thermique, mécanique...) et dont on peut faire le bilan thermodynamique, et, d'autre par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sensibilite/#i_0

SÉROTONINE

  • Écrit par 
  • Michel HAMON
  •  • 3 903 mots
  •  • 1 média

La distribution de la sérotonine dans l'ensemble du monde vivant, depuis les bactéries jusqu'à l'homme, au sein de lignées cellulaires extrêmement différenciées, suggère que cette substance joue un rôle fondamental dans le métabolisme cellulaire. En physiologie humaine, la sérotonine est impliquée dans des foncti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serotonine/#i_0

SOMESTHÉSIE

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 4 284 mots
  •  • 1 média

Le terme de «  sensibilité somesthésique générale » désigne les sensations conscientes éveillées par la stimulation des tissus du corps, sensations qui ne sont ni visuelles, ni auditives, ni gustatives, ni olfactives. Elles sont provoquées par l'excitation de terminaisons nerveuses réceptrices de types variés, localisées dans le revêtement cutané et divers tissus plus profondément situés : conjonc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/somesthesie/#i_0

SOMMEIL

  • Écrit par 
  • Patrice FORT, 
  • Michel JOUVET, 
  • Patrick LÉVY, 
  • Véronique VIOT-BLANC
  •  • 18 181 mots
  •  • 6 médias

Le cerveau humain, comme celui de tous les Vertébrés supérieurs, subit l'alternance de trois états : éveil, sommeil, rêve. Au cours de l'éveil, le cerveau reçoit les informations du milieu extérieur ou intérieur, les intègre et les compare aux informations reçues antérieure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sommeil/#i_0

SYNAPSES

  • Écrit par 
  • Alfred FESSARD, 
  • Patrice GUYENET, 
  • Michel HAMON, 
  • Jacques TAXI
  •  • 7 931 mots
  •  • 11 médias

Chaque neurone du système nerveux entre en contact avec un ou, le plus souvent, avec plusieurs autres neurones ; on appelle synapse chacun des éléments, généralement nombreux, de l'ensemble des contacts ainsi réalisés. Le terme fut forgé en 1897 par un helléniste, à la demande du grand physiologiste anglais Sherrington, pour donner un nom (dont la traduction française pourrait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/synapses/#i_0

TONUS MUSCULAIRE

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 3 279 mots
  •  • 2 médias

Lorsque, chez un Vertébré vigile ou faiblement anesthésié, on observe un muscle squelettique dans sa situation anatomique normale, en préservant l'intégrité de ses connexions nerveuses et tendineuses, on constate que sa consistance n'est pas flacide, molle, mais ferme et élastique, et qu'il ne se laisse pas étirer sans qu'apparaisse une résistance. Ces caractères disparaissent totalement s'il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tonus-musculaire/#i_0

TOUT OU RIEN LOI DU

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 164 mots

Ce phénomène propre aux fibres nerveuses et aux fibres musculaires striées prises isolément est lié aux caractéristiques des membranes excitables dont ces cellules sont entourées. Lorsqu'un stimulus dépasse une valeur minimale appelée seuil d'excitation, la membrane subit une dépolarisation locale entraînant le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi-du-tout-ou-rien/#i_0

TRONC CÉRÉBRAL

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 4 573 mots
  •  • 2 médias

Déjerine a dénommé tronc cérébral la portion de l'axe cérébro-spinal constituée par le bulbe rachidien, le pont et le mésencéphale, c'est-à-dire un ensemble de centres nerveux correspondant aux trois vésicules caudales de l'encéphale embryonnaire, moins la partie dorsale de la calotte mésencéphalique qui constitue le cervelet ; celui-ci, par ses cara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tronc-cerebral/#i_0

VISION - Neurophysiologie visuelle

  • Écrit par 
  • Jean BULLIER
  •  • 9 877 mots
  •  • 14 médias

La vision est certainement la modalité sensorielle dominante chez l'homme. La compréhension des bases physiologiques de cette fonction a donné lieu à de nombreuses études réalisées principalement chez les vertébrés supérieurs et plus particulièrement chez le singe, dont l'organisation du système visuel se rapproche le plus de celle de l'homme. Cet article […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-neurophysiologie-visuelle/#i_0

VISION - Vision et évolution animale

  • Écrit par 
  • Stéphane HERGUETA
  •  • 5 802 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Rôle du système nerveux dans la vision  »  : […] Les photorécepteurs sont toujours en contact avec un neurone sensoriel visuel qui lui-même transmet son excitation, par l'intermédiaire de son axone, aux neurones du cerveau de l'animal. Ces derniers communiquent ensuite leur message à des neurones d'activation des muscles, aboutissant ainsi à une réaction comportementale lorsque les photorécepteurs sont stimulés.Pour comprendre l'origine de la di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-vision-et-evolution-animale/3-role-du-systeme-nerveux-dans-la-vision/


Affichage 

Oreille humaine

Oreille humaine

dessin

Coupe verticale de la tête humaine au niveau de l'os temporal, montrant les trois parties consécutives de l'appareil auditif : oreille externe, oreille moyenne et oreille interne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Voies auditives

Voies auditives

dessin

Schéma des principales voies auditives ascendantes. Les jonctions et bifurcations concernent les voies et non obligatoirement les fibres. On a représenté, grossis, en coupe transversale, avec leur organisation tonotopique, l'olive latérale supérieure, le colliculus inférieur... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cortex auditif chez le chat

Cortex auditif chez le chat

dessin

Topographie et structure du cortex auditif. Face latérale de l'encéphale du chat, avec le quadrilatère auditif limité à sa partie supérieure par la scissure suprasylvienne. A, aire auditive antérieure ; AI, aire auditive primaire ; P, aire auditive postérieure ; VP, aire... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Structure du cortex auditif

Structure du cortex auditif

dessin

Topographie et structure du cortex auditif chez le chat. Schéma de l'aire auditive primaire (AI) avec les lignes isofréquentielles et les bandes binaurales : EE, bandes où les cellules sont excitées par les deux oreilles ; EI, bandes où les cellules sont excitées par une... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vision et réflexes d'escargot

Vision et réflexes d'escargot

dessin

Le déplacement d'une ombre au-dessus de l'escargot correspond, sur la rétine de son œil, à une baisse d'activation des récepteurs visuels qui modifie l'activité des neurones sensoriels situés dans le cerveau. Par l'intermédiaire de neurones de liaison, ce changement d'activité... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vision : guidage visuel chez la mouche

Vision : guidage visuel chez la mouche

dessin

Guidage visuel du vol chez la mouche. Les informations visuelles issues des 3 000 facettes de l'œil ne servent pas, pour cet animal, à reconstituer une image panoramique. Elles sont traitées par un ensemble de neurones qui fonctionnent comme des détecteurs de mouvements.... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vision et sonar chez le dauphin

Vision et sonar chez le dauphin

dessin

Les informations provenant des yeux et du système sonar du dauphin sont comparées au niveau des aires associatives temporales et analysées en fonction du contexte et des situations mémorisées. C'est au niveau du cortex préfrontal qu'elles sont évaluées en termes de motivation... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vision des couleurs chez les Primates

Vision des couleurs chez les Primates

dessin

Les informations visuelles de la rétine sont traitées par des voies spécialisées dont un canal spécifique qui définit les couleurs des différents éléments de l'environnement. Ces informations «couleurs» sont ensuite confrontées aux autres canaux (contrastes et formes, mouvements... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sommeil-rêve-éveil : réseaux exécutifs de l'éveil.

Sommeil-rêve-éveil : réseaux exécutifs de l'éveil.

dessin

Localisation, sur une coupe de l'encéphale du rat (d'après Valatx 1995) des deux voies du système réticulaire activateur ascendant (S.R.A.A.). A : voie réticulo-hypothalamo-corticale. B : voie réticulo-thalamo-corticale. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sommeil-rêve-éveil : endormissement et sommeil lent (d'après Valatx, 1995).

Sommeil-rêve-éveil : endormissement et sommeil lent (d'après Valatx, 1995).

dessin

En a, étape sérotoninergique : inhibition (figurée par le symbole ┤) des réseaux de l'éveil. Le noyau dorsal du raphé (7) est actif pendant l'éveil. Il se projette sur (10) et les noyaux suprachiasmatiques (en noir). La libération de 5 HT et adénosine à ce niveau... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sommeil-rêve-éveil : endormissement et sommeil lent (d'après Valatx, 1995).

Sommeil-rêve-éveil : endormissement et sommeil lent (d'après Valatx, 1995).

dessin

En a, activation corticale : noyaux cholinergiques mésopontins : Ach (1), agissant sur les récepteurs nicotiniques des noyaux intralaminaires (4) et les récepteurs muscariniques du noyau réticulaire (4a) du thalamus ; noyau magnocellulaire bulbaire (2) se projetant sur... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cerveau basal

Cerveau basal

dessin

Structures profondes du cerveau humain. Elles continuent le tronc cérébral vers la base du cerveau. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Motricité: formalisation

Motricité: formalisation

dessin

Le programme d'action (PA) met en jeu les effecteurs E par le sélecteur S, selon une configuration déterminée. L'information en retour concernant le mouvement est fournie par le récepteur R. L'éxécution du programme s'effectue soit en boucle fermée «feed-back» avec comparaison... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Axe hypothalamo-hypophysaire

Axe hypothalamo-hypophysaire

dessin

L'hypothalamus, partie ventrale du diencéphale, et l'hypophyse, petit glande suspendue à la base du crâne niché dans un écrin osseux, sont deux structures qui ne représentent que 1 % du poids du cerveau mais qui exercent une grande influence sur la physiologie de l'ensemble... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système neurovégétatif

Système neurovégétatif

diaporama

Le système nerveux végétatif autonome innerve les viscères et assure le contrôle de l'homéostasie, c'est-à-dire le maintien des équilibres internes du corps. Il est formé de deux composantes : le système orthosympathique (ou sympathique) et le système parasympathique.... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Contraction des fibres musculaires

Contraction des fibres musculaires

dessin

Une fibre musculaire est composée à 80 % d'éléments contractiles spécialisés, les myofibrilles, formés d'une alternance régulière de filaments épais de myosine et de filaments fins d'actine qui se chevauchent plus ou moins et donnent au muscle son aspect strié. L'excitation... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réflexe myotatique

Réflexe myotatique

dessin

Le maintien de la posture est appelé tonus musculaire. Il est assuré par le réflexe myotatique, réajustement constant de l'état de contraction des muscles extenseurs et fléchisseurs. Cette contraction réflexe du muscle s'oppose à son étirement passif dû à la pesanteur et... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Imagerie cérébrale en T.E.P. et I.R.M.

Imagerie cérébrale en T.E.P. et I.R.M.

dessin

Principe de l'imagerie cérébrale en T.E.P. et I.R.M. : mesure du débit sanguin régional. En T.E.P., de l'eau radioactive marquée à l'oxygène 15 est injectée dans le système vasculaire du patient, ce qui permet de mesurer le débit sanguin cérébral local. Les variations de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cerveau humain : la neuroplasticité

Cerveau humain : la neuroplasticité

dessin

Il est intéressant de visualiser comment s'opère la neuroplasticité, et c'est ce que nous montre cette image où, grâce à la T.E.P. (tomographie par émission de position), l'on voit les zones actives du cerveau lors d'un calcul mental complexe. Aux zones à points, normalement... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Types de neurones

Types de neurones

dessin

Types morphologiques de neurones (d'après Cajal). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Métabolisme des catécholamines

Métabolisme des catécholamines

dessin

Métabolisme de la dopamine, de la noradrénaline et de l'adrénaline, dérivées de la phényléthylamine. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rétine (vue en coupe)

Rétine (vue en coupe)

dessin

Schéma d'une coupe transversale de rétine de primate (épaisseur 0,5 mm environ). Les différents types de neurones (cônes, bâtonnets, cellules bipolaires, horizontales, amacrines, ganglionnaires) sont répartis dans des couches cellulaires et synaptiques. Le haut de la figure... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vision humaine : îlots à cytochrome oxydase abondante dans l'aire V1, modules d'orientation et dominance oculaire

Vision humaine : îlots à cytochrome oxydase abondante dans l'aire V1, modules d'orientation et dominance oculaire

photographie

En a, vue de dessus de la surface de l'aire V1 montrant les domaines d'orientation. L'orientation optimale des neurones est représentée par une ligne dont la longueur code la sélectivité (ligne courte : très faible sélectivité). Le point blanc correspond à une zone de changement... 

Crédits : 2002 by Society for Neuroscience

Afficher

Vision humaine : activation du cortex

Vision humaine : activation du cortex

photographie

L'imagerie en résonance magnétique fonctionnelle (I.R.M.F.) révèle (en jaune) une différence significative entre la présentation d'un objet 3D et la présentation d'un objet 2D ayant la même image rétinienne. En a, aire MT/V5. En b, aire LO. En c, aire VIP. Coupes frontales... 

Crédits : 1999 with permission from Elsevier

Afficher

Sommeil-rêve-éveil : stimulation de l'éveil

Sommeil-rêve-éveil : stimulation de l'éveil

photographie

Neurones à Hcrt de l'hypothalamus postérieur chez le rat, mis en évidence par immunohistochimie. À gauche, plan large : Arc est le noyau arqué et DMH le noyau dorso-médian de l'hypothalamus, auprès du troisième ventricule cérébral 3V. Celui-ci définit le plan de symétrie... 

Crédits : CNRS, Université Claude Bernard Lyon I

Afficher

Neurone du cervelet

Neurone du cervelet

photographie

Un neurone du cervelet : le panache dendritique développe son arborescence au-dessus du corps cellulaire conique d'où prend naissance, à l'opposé, un axone fin et peu ramifié. 

Crédits : David Becker/ Getty Images

Afficher

Fibres myélinisées

Fibres myélinisées

photographie

Fibres myélinisées (enveloppées de manchons isolants) au niveau d'un nerf. 

Crédits : R. Boardman, Getty Images

Afficher

Action des drogues

Action des drogues

tableau

Exemples de quelques psychotropes à risques d'abus, leur équivalent dans notre cerveau et leurs cibles (entre parenthèses). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sommeil : processus de l'éveil de 6 systèmes

Sommeil : processus de l'éveil de 6 systèmes

tableau

Modalités de la participation aux processus de l'éveil des systèmes: noradrénergiques (NA: «locus coeruleus»), dopaminergiques (DA: système nigrostriatal), histaminergiques (H), cholinergiques (ACH: mesopontin), sérotonergique (5.HT: raphé dorsalis) et de la formation réticulée... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Formule

Formule

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fixation sur la cholinestérase

Fixation sur la cholinestérase

dessin

Mode de fixation de l'acétylcholine sur la cholinestérase (d'après Nachmansohn, 1952). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Anticholinestérasiques et pyridine

Anticholinestérasiques et pyridine

dessin

Formule générale des anticholinestérasiques organo-phosphorés.Pyridine 2 aldoxime méthiodide (PAM) réactiveur de l'acétylcholinestérase. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tonotopie cochléaire

Tonotopie cochléaire

dessin

Localisation des maxima de déplacement de la membrane basilaire pour des sons purs dont la fréquence est portée sur le schéma (cochlée humaine). D'après Stuhlman. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transduction du signal sonore

Transduction du signal sonore

dessin

Le canal de transduction laisse passer des ions lorsque l'inclinaison des cellules accolées a détendu le ressort qui les relie. Ensuite, un glissement des structures canalaires sous l'action du ressort expliquerait l'adaptation en refermant l'orifice du canal (d'après Lenzi et Roberts). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Électrocochléogramme

Électrocochléogramme

graphique

L'électrocochléogramme (ECG) est un potentiel d'action composite obtenu chez l'homme en réponse à une stimulation (St) brève (inférieure à 2 ms) de 6 kHz. L'ECG est la somme de trois composantes : le potentiel de sommation (S), le potentiel microphonique (M) et les potentiels... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sélectivité fréquentielle

Sélectivité fréquentielle

dessin

Courbe d'abord établie pour une cellule du colliculus inférieur chez le chat. Les zones vertes représentent les zones d'excitation de la cellule en réponse à une stimulation de fréquence f et les autres zones caractérisent les zones d'inhibition modérée, partielle ou totale.... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Myélencéphale

Myélencéphale

dessin

Schéma du myélencéphale vu en coupe 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Centres bulbaires de la pression artérielle

Centres bulbaires de la pression artérielle

dessin

Localisation des centres bulbaires régulateurs de la pression artérielle (bulbe vu dorsalement) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Noyau cérébelleux

Noyau cérébelleux

dessin

L'apparition du noyau cérébelleux 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chat

Chat

dessin

Coupe antéropostérieure d'un cervelet de chat. Noter la profondeur des sillons séparant lamelles et lobules (coloration de Nissl). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Topographie anatomique chez un mammifère

Topographie anatomique chez un mammifère

dessin

Topographie anatomique du cervelet de mammifère (vue dorsale). La nomenclature utilisée chez l'homme figure dans la moitié gauche du schéma. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Afférences sur le cortex

Afférences sur le cortex

dessin

Projections des afférences sur le cortex cérébelleux. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Connexions entre cortex et noyau

Connexions entre cortex et noyau

dessin

Connexions entre le cortex cérébelleux et les noyaux cérébelleux 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cellule de Purkinge

Cellule de Purkinge

dessin

Synapses sur une cellule de Purkinje (d'après Larramendi) et la fibre grimpante (d'après Cajal). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cortex et connexions cytologiques

Cortex et connexions cytologiques

dessin

Structure schématique du cortex cérébelleux et connexions cytologiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Boucle cérébello-cortico-cérébelleuse

Boucle cérébello-cortico-cérébelleuse

dessin

Boucle cérébello-cortico-cérébelleuse (d'après Sasaki). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Action facilitatrice

Action facilitatrice

dessin

Nouvelle action tonique facilitatrice. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Préparation et exécution du mouvement volontaire

Préparation et exécution du mouvement volontaire

dessin

Mécanisme de la préparation et de l'exécution du mouvement selon Allen et Tsukahara. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Noyaux dentelé et interposé

Noyaux dentelé et interposé

dessin

Décalage dans l'activité du noyau dentelé et du noyau interposé (d'après Thach). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réflexe vestibulo-oculaire

Réflexe vestibulo-oculaire

dessin

Réflexe vestibulo-oculaire. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Afférences nociceptives

Afférences nociceptives

dessin

Représentation schématique des voies ascendantes qui relient la moelle au thalamus puis au cortex. En bas, une coupe de moelle est représentée, les afférences atteignant les cellules de la corne dorsale à partir des deux subdivisions des racines (A, fibres non myélinisées ;... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cortex cérébral : cytoarchitectonie

Cortex cérébral : cytoarchitectonie

dessin

Aspects réels de la cytoarchitectonie des différentes aires corticales. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cortex cérébral : organisation générale

Cortex cérébral : organisation générale

dessin

Schéma simplifié de l'organisation générale du cortex cérébral. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sensibilité tactile

Sensibilité tactile

dessin

Projection de la sensibilité tactile sur la circonvolution pariétale ascendante (coupe frontale d'un hémisphère). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Aires motrices : voie pyramidale

Aires motrices : voie pyramidale

dessin

La voie pyramidale. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Circuits extrapyramidaux

Circuits extrapyramidaux

dessin

Principaux circuits extrapyramidaux. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Diencéphale de rat

Diencéphale de rat

dessin

Coupe longitudinale demi-schématique du diencéphale de rat, destinée à montrer l'emplacement des principaux noyaux et structures hypothalamiques. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Connexions de l'hypothalamus chez le chat

Connexions de l'hypothalamus chez le chat

dessin

Représentation schématique des principales connexions de l'hypothalamus chez le chat. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Irrigation hypothalamo-hypophysaire

Irrigation hypothalamo-hypophysaire

dessin

Représentation schématique de l'irrigation hypothalamo-hypophysaire et de ses relations par l'intermédiaire des systèmes vasculaires portes long et court avec les éléments neurosécréteurs hypothalamiques. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Soifs d'origine hyperosmotique et hypovolémique

Soifs d'origine hyperosmotique et hypovolémique

dessin

Diagramme des principaux systèmes et de leurs interréactions dans les contrôles des soifs d'origine hyperosmotique et hypovolémique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Structures corticales

Structures corticales

dessin

Les structures corticales du système limbique chez l'homme (d'après Gastaut et Lammers) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Théorie de l'orthogone

Théorie de l'orthogone

dessin

Schéma figurant l'évolution hypothétique du système nerveux des invertébrés et vertébrés, d'après la théorie de l'orthogone. En a, chez les turbellariés (plathelminthes), on trouve 4 chaînes nerveuses paires ; en b chez les mollusques amphineures, en c... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Méduse : réseau nerveux ectodermique

Méduse : réseau nerveux ectodermique

dessin

Éléments du réseau nerveux ectodermique chez un cœlentéré (méduse). Les neurones le composant possèdent deux (neurones bipolaires) ou plusieurs (neurones multipolaires) prolongements identiques. On ne peut distinguer les dendrites des axones. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Neurone unipolaire vrai

Neurone unipolaire vrai

dessin

Neurone unipolaire « vrai » d'invertébré. On voit que les prolongements dendritiques y naissent de l'axone et non du soma. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Métazoaires : arbre généalogique

Métazoaires : arbre généalogique

dessin

Arbre généalogique de l'ensemble des métazoaires. Les filiations supposées ou hypothétiques sont figurées en tireté, auquel est adjoint un point d'interrogation. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vertébrés : vésicules cérébrales embryonnaires

Vertébrés : vésicules cérébrales embryonnaires

dessin

Schéma des trois, puis des cinq vésicules cérébrales embryonnaires d'où provient l'ensemble des structures du système nerveux central de tous les vertébrés. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Télécenphale

Télécenphale

dessin

Représentation schématique du S.N.C. (vue en coupe longitudinale) d'un vertébré inframammalien (a) et d'un mammifère (b). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Encéphale et névraxe

Encéphale et névraxe

dessin

Hémisphères cérébraux et névraxes d'espèces de vertébrés appartenant aux différentes classes de l'embranchement et montrant le développement progressif et considérable des hémisphères cérébraux. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Motoneurone

Motoneurone

dessin

Motoneurone, redessiné d'après Deiters, qui l'avait isolé par microdissection dans la moelle épinière de bœuf (1865) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Neurone

Neurone

dessin

Schéma général d'un neurone (motoneurone) : P, péricaryon ; N, noyau ; D, dendrites ; Ax, axone, avec sa gaine de myéline divisée en segments ; Col., collatérale ; S.I., segment initial de l'axone ; E.R., étranglement de Ranvier ; T, arborisation terminale ; My, gaine de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gros nerf : coupe transversale

Gros nerf : coupe transversale

dessin

Schéma de la coupe transversale d'un gros nerf 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gaine de myéline : formation

Gaine de myéline : formation

dessin

Stades successifs (a, b, c) de la formation d'une gaine de myéline, selon Robertson. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Potentiel d'action

Potentiel d'action

dessin

Pour recueillir le potentiel d'action d'un nerf ou d'un axone isolé : dispositif d'électrodes stimulatrices (s1, s2) et de dérivation (d1, d2), v, voltage appliqué. En haut, d2 est sur une... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Excitation synaptique

Excitation synaptique

graphique

Diagramme figurant une micro-électrode de verre pénétrant dans une cellule nerveuse (1→ 2) et démasquant ainsi le potentiel de repos (PR). Un potentiel d'action (PA), engendré par une stimulation S, apparaît après une conduction, soit antidromique (3), soit orthodromique... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fibre de calmar : variation de potentiel

Fibre de calmar : variation de potentiel

graphique

La variation de potentiel ▵V est imposée à l'axone (fibre géante de calmar) dans un sens qui devrait faire sortir le courant. Cependant celui-ci, I, commence par entrer (courbe du bas). Cet effet paradoxal disparaît lorsque le milieu extracellulaire est privé d'ions... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Séquences d'impulsions

Séquences d'impulsions

dessin

Deux séquences d'impulsions nerveuses provenant du même neurone de l'écorce cérébrale et ceptées extérieurement à la cellule. En haut, exemple d'activité spontanée. En bas, exemple d'une modulation de cadence, imputable à l'intervention d'une excitation sensorielle passagère... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mollusque : impulsions nerveuses

Mollusque : impulsions nerveuses

graphique

Impulsions nerveuses provenant d'un neurone ganglionnaire de Mollusque (Aplysia) et captées à l'intérieur de la cellule.a et b : même neurone, mais en b l'électrode est proche du pacemaker ; on observe une oscillation de relaxation. c : oscillations de type sinusoïdal... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mammifère : impulsions nerveuses

Mammifère : impulsions nerveuses

graphique

Enregistrements intracellulaires d'impulsions nerveuses dans deus régions activées d'un cerveau de Mammifère : (a) : pacemaker du type « à relaxation » (D. Albe-Fessard, 1970) et (b) : pacemaker du type « à ondes lentes » (Lux et Klee, 1963). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Aspects caractéristiques

Aspects caractéristiques

graphique

Trois aspects caractéristiques dissociés de l'état électrique instantané d'une fibre nerveuse (représentée par un demi-cylindre) en train de propager l'influx : flux de courant, onde de potentiel, charges membranaires. Le trait tireté dans les figures du haut et du bas... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Expérience de Huxley et Stämpfli

Expérience de Huxley et Stämpfli

dessin

L'axone isolé, dont on a figuré les manchons de myéline, ne conduit plus l'influx provoqué par le stimulateur S lorsque le pont conducteur amovible P est enlevé : aucun potentiel d'action n'est détecté par l'oscillographe relié à l'amplificateur A (expérience de Huxley... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Potentiels d'actions globaux

Potentiels d'actions globaux

graphique

Potentiels d'action globaux recueillis sur une racine dorsale de la moelle d'un chat à 5 cm du point de stimulation. A gauche : nerf d'origine musculaire, stimulation faible, seules les fibres du groupe I ont été excitées. A droite : nerf complexe, stimulation forte, dissociation... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fibres : caractéristiques

Fibres : caractéristiques

tableau

Caractéristiques différentielles des trois grands types de fibres. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fibres : types

Fibres : types

tableau

Différents types de fibres 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Opérations fonctionnelles

Opérations fonctionnelles

dessin

Schéma des principales opérations fonctionnelles du neurone 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Liaison sensorimotrice : hiérarchie

Liaison sensorimotrice : hiérarchie

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transmission de l'influx

Transmission de l'influx

graphique

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Potentiation post-tétanique

Potentiation post-tétanique

graphique

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Potentiel postsynaptique d'inhibition

Potentiel postsynaptique d'inhibition

graphique

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Inhibition présynaptique

Inhibition présynaptique

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Innervation réciproque

Innervation réciproque

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système nerveux : composition chimique

Système nerveux : composition chimique

tableau

Composition chimique du système nerveux exprimée en pourcentage (d'après J. N. Kanfer, in «The Encyclopedia of Biochemistry», 1967). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cerveau : protéines-kinases

Cerveau : protéines-kinases

tableau

Les protéines-kinases du cerveau. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Systèmes activateur, inhibiteur et facilitateur

Systèmes activateur, inhibiteur et facilitateur

dessin

Systèmes participant à la veille, au tonus musculaire et aux émotions.La partie rostrale de la formation réticulée comprend un système activateur, excité à fréquence élevée, provoquant l'éveil et la désynchronisation corticale, et un système inhibiteur, excité à fréquence... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Contrôle du tonus musculaire

Contrôle du tonus musculaire

dessin

Contrôle du tonus musculaireL'élongation du muscle engendre à partir du fuseau musculaire une décharge d'influx afférents qui activent les motoneurones a provoquant l'augmentation du tonus musculaire (réflexe myotatique). De plus, les motoneurones ? accroissent la décharge... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Métabolisme de la 5-hydroxytryptamine

Métabolisme de la 5-hydroxytryptamine

dessin

Métabolisme de la 5-hydroxytryptamine 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lieu d'action des émétisants centraux

Lieu d'action des émétisants centraux

dessin

Lieu d'action des émétisants centraux 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Zones rhinencéphaliques humaines

Zones rhinencéphaliques humaines

dessin

Diagramme des principales zones rhinencéphaliques humaines, coupe sagittale (d'après B. Rybak, in « Cours de zoophysiologie », tome II, 1962, Paris) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Connexions striées

Connexions striées

dessin

Principales connexions striées. Le circuit sous-cortical strié comporte des neurones thalamo-caudés (de Th vers NC), caudo-putaminaux (de NC vers Pu). Le putamen (Pu) est intimement relié au pallidum (Pa). C'est du pallidum que partent les principales voies efférentes vers... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Métabolisme de la noradrénaline

Métabolisme de la noradrénaline

dessin

Métabolisme de la noradrénaline 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Innervation sympathique

Innervation sympathique

dessin

Schéma de l'innervation sympathique. Les neurones pré- et postganglionnaires s'articulent soit dans un ganglion de la chaîne sympathique (A), soit dans un ganglion de plexus (B) (d'après G. Morin). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Effecteurs orthosympathiques et parasympathiques

Effecteurs orthosympathiques et parasympathiques

dessin

Organisation des effecteurs orthosympathiques et parasympathiques. En bleu, le système orthosympathique avec l'origine spinale des fibres préganglionnaires et l'origine des fibres postganglionnaires, soit au niveau des ganglions de la chaîne paravertébrale (à gauche sur... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Expérience de Loewi

Expérience de Loewi

dessin

Schéma de l'expérience de Loewi. En haut, système de perfusion des cœurs: R, cœur receveur; D, cœur donneur, dont le nerf vague peut être stimulé électriquement. Les contractions des deux cœurs sont enregistrées, respectivement, en R′ et... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réponses des organes effecteurs à des messages végétatifs

Réponses des organes effecteurs à des messages végétatifs

tableau

Nature des réponses des organes effecteurs à des messages végétatifs. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réponses des organes effecteurs à des messages végétatifs

Réponses des organes effecteurs à des messages végétatifs

tableau

Nature des réponses des organes effecteurs à des messages végétatifs. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Voies parasympathiques et orthosympathiques

Voies parasympathiques et orthosympathiques

dessin

Organisation des voies effectrices parasympathiques et orthosympathiques (d'après E. Gardner, « Fundamentals in Neurology », Philadelphie, 1964) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tyrosine : synthèse de la noradrénaline

Tyrosine : synthèse de la noradrénaline

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transmission adrénergique

Transmission adrénergique

dessin

La transmission adrénergique. Schéma d'une terminaison adrénergique et de son effecteur avec les lieux de synthèse et de destruction de la noradrénaline. Les chiffres encerclés indiquent les points d'intervention de divers agents neuropharmacologiques ; ces mêmes chiffres... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mécanismes de transmission cholinergique

Mécanismes de transmission cholinergique

dessin

Modèle proposé pour les mécanismes de transmission cholinergique au niveau des ganglions orthosympathiques. Ce schéma comporte l'indication des lieux d'action de l'ACh libéré (récepteurs indiqués par des petits rectangles sur la membrane du neurone postganglionnaire),... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Commande végétative

Commande végétative

tableau

La commande végétative. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chat : centres presseurs et dépresseurs

Chat : centres presseurs et dépresseurs

dessin

Localisation des centres presseurs (foncé) et dépresseurs (clair) dans le tronc cérébral du chat. Les coupes frontales A, B, C correspondent, respectivement, aux niveaux I, II et III du schéma D (d'après Alexander, in « Journ. Neurophysiol. », 1946). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hypothalamus

Hypothalamus

dessin

Mise en place de l'hypothalamus en projection sur le plan sagittal médian (d'après Sawyer, in Field, Magoun et Hall, 1960) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hypothalamus : connexions avec l'encéphale

Hypothalamus : connexions avec l'encéphale

dessin

Schéma résumant les connexions de l'hypothalamus avec les structures de l'encéphale (d'après G. Raisman, « British Medical Bulletin », 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hypothalamus : connexions avec l'aire limbique

Hypothalamus : connexions avec l'aire limbique

dessin

Schéma des connexions bidirectionnelles de l'hypothalamus avec l'aire limbique mésencéphalique et les structures limbiques du cerveau antérieur (d'après C. Galambos, « Handbook of Physiology ») 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Facteurs de libération hypophysiotrope

Facteurs de libération hypophysiotrope

tableau

tabl. 3 – Liste des facteurs de libération hygophysiotrope (avec leurs sigles) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Relations hypothalamo-hypophysaires

Relations hypothalamo-hypophysaires

dessin

Schéma des relations hypothalamo-hypophysaires. Noter, à partir des noyaux hypothalamiques, les projections soit directes pour l'hypophyse postérieure (lobe nerveux), ou utilisant le maillon de la circulation porte (réseau capillaire primaire, vaisseaux portes, réseau capillaire... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système hypothalamo-hypophyso-endocrinien

Système hypothalamo-hypophyso-endocrinien

dessin

Le système hypothalamo-hypophyso-endocrinien. Cette figure indique la place de l'hypothalamus dans cet ensemble organisé en boucle : l'organe de commande, l'hypothalamus, est recontrôlé par les hormones dont il a déclenché la sécrétion (d'après J. Szentagothai, B. Flerko,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Voies centrales dans les régulations circulatoires

Voies centrales dans les régulations circulatoires

dessin

Trajet des voies centrales impliquées dans les régulations circulatoires (cardiaque et musculaire) de la réaction de défense et d'alarme. Noter l'origine corticale (Co), hypothalamique (H) et tegmentale mésencéphalique (Teg) de ces voies et le fait qu'elles n'empruntent... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système neurovégétatif : organisation

Système neurovégétatif : organisation

dessin

Schéma de l'organisation du système neurovégétatif lors de son implication dans une régulation de grande fonction (par exemple les régulations cardio-vasculaires). Noter les différents étages du système nerveux central impliqués dans la régulation et les interrelations... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Molécule morphinique

Molécule morphinique

dessin

Dans toutes les molécules apparentées à la morphine, la distance d et l'angle a sont du même ordre. Lorsque le pont CH2 qui figure en haut, dans l'exemple ci-dessus, fait défaut, il est néanmoins nécessaire que la conformation particulière de la molécule soit... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Inverses optiques

Inverses optiques

dessin

Inverses optiques. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Séquence de la méthionine-enképhaline

Séquence de la méthionine-enképhaline

dessin

Séquence de la méthionine-enképhaline (met-E). Dans la leucine-enképhaline (leu-E), la méthionine est remplacée par la leucine. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Encéphale des Poissons

Encéphale des Poissons

dessin

L'encéphale des Poissons. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Téléostéen : mécanismes nerveux et hormonaux

Téléostéen : mécanismes nerveux et hormonaux

dessin

Diagramme des mécanismes nerveux et hormonaux mis en jeu dans le contrôle des mélanophores d'un Téléostéen (d'après Scharrer). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système nerveux primitif

Système nerveux primitif

dessin

Évolution possible de l'accroissement de complexité du système nerveux primitif, du myoépithélium au réseau nerveux. a : Myoépithélium (transmission électrique de cellule à cellule). b : Le même, avec différenciation d'un récepteur et d'un effecteur spécialisés. c : La... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Objectivisme et fonctionnalisme

Objectivisme et fonctionnalisme

tableau

Classification des sensibilités en fonction des deux critères: objectiviste et fonctionnaliste. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Stimulation sensorielle ; réponse de l'organisme

Stimulation sensorielle ; réponse de l'organisme

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dispositifs transducteurs-codeurs

Dispositifs transducteurs-codeurs

dessin

Les trois types de dispositifs transducteurs-codeurs. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Récepteurs de type ciliaire

Récepteurs de type ciliaire

dessin

Exemples de récepteurs de type ciliaire (d'après Thurm, 1968). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Étapes de l'excitation sensorielle

Étapes de l'excitation sensorielle

dessin

Les différentes étapes de l'excitation sensorielle. T, site transducteur ; G, site générateur de potentiels d'action, dans le cas le plus simple (cf. fig. 4 I). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Voies

Voies

dessin

Voies somesthésiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sommeil-rêve-éveil selon le degré de maturité nerveuse

Sommeil-rêve-éveil selon le degré de maturité nerveuse

graphique

Importance relative chez l'animal des états de vigilance (d'après D. Jouvet-Mounier, 1968). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Potentiels de plaque motrice

Potentiels de plaque motrice

graphique

Potentiels de plaque motrice (P.P.M.) recueillis sur une seule fibre musculaire pendant la stimulation de son rameau nerveux : avant (a) et au cours d'une curarisation progressive (b et c) qui bloque l'action excitatrice de l'acétylcholine (d'après S. Kuffler, 1942). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Potentiels lents

Potentiels lents

graphique

Potentiels lents (P.R.D.) captés sur un filet de racine dorsale de moelle. Ils reflètent les activités synaptiques centrales produites par un, puis plusieurs (sommation) influx élémentaires naturels provenant d'une légère piqûre de la peau d'une grenouille (cliché original... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Potentiels postsynaptiques intracellulaires

Potentiels postsynaptiques intracellulaires

graphique

Potentiels postsynaptiques intracellulaires d'un neurone moteur, précédés (flèches) par les P.A. afférents captés, très déformés, par l'électrode intracellulaire. En haut : à gauche, effet dépolarisant ; à droite, effet hyperpolarisant. En bas : à gauche, la stimulation,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Neurone moteur de la moelle

Neurone moteur de la moelle

dessin

Schéma de deux types de neurones empalés par une micro-électrode (m). Ils illustrent les types courants de contacts dans les organisations polysynaptiques. A gauche, soma d'un motoneurone de la moelle revêtu de boutons synaptiques, terminaisons de liaisons directes (1)... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Représentation semi-schématique d'un fuseau neuromusculaire

Représentation semi-schématique d'un fuseau neuromusculaire

dessin

Représentation semi-schématique d'un fuseau neuromusculaire. On notera en particulier la portion équatoriale du fuseau, dépourvue de striation, riche en noyaux et recevant la terminaison d'une fibre sensitive myélinisée de gros diamètre (fibre lA). On voit également... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Boucle gamma

Boucle gamma

dessin

Schéma de la boucle ɣ, élément essentiel du contrôle du tonus musculaire. Les motoneurones ɣ, dont l'activité est sans cesse soumise à l'action des centres nerveux supramédullaires, amènent la contraction de la partie striée des fibres du fuseau. Ainsi se trouvent stimulées... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système nerveux

Système nerveux

vidéo

Description et physiologie du système nerveux humain. Le système nerveux est un réseau étendu de communication formé par des cellules spécialisées qui régulent le fonctionnement de l'organisme, contrôlent les relations avec le milieu extérieur et déterminent... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Oreille humaine

Oreille humaine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Voies auditives

Voies auditives
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cortex auditif chez le chat

Cortex auditif chez le chat
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Structure du cortex auditif

Structure du cortex auditif
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vision et réflexes d'escargot

Vision et réflexes d'escargot
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vision : guidage visuel chez la mouche

Vision : guidage visuel chez la mouche
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vision et sonar chez le dauphin

Vision et sonar chez le dauphin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vision des couleurs chez les Primates

Vision des couleurs chez les Primates
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sommeil-rêve-éveil : réseaux exécutifs de l'éveil.

Sommeil-rêve-éveil : réseaux exécutifs de l'éveil.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sommeil-rêve-éveil : endormissement et sommeil lent (d'après Valatx, 1995).

Sommeil-rêve-éveil : endormissement et sommeil lent (d'après Valatx, 1995).
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sommeil-rêve-éveil : endormissement et sommeil lent (d'après Valatx, 1995).

Sommeil-rêve-éveil : endormissement et sommeil lent (d'après Valatx, 1995).
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cerveau basal

Cerveau basal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Motricité: formalisation

Motricité: formalisation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Axe hypothalamo-hypophysaire

Axe hypothalamo-hypophysaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système neurovégétatif

Système neurovégétatif
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Contraction des fibres musculaires

Contraction des fibres musculaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Réflexe myotatique

Réflexe myotatique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Imagerie cérébrale en T.E.P. et I.R.M.

Imagerie cérébrale en T.E.P. et I.R.M.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cerveau humain : la neuroplasticité

Cerveau humain : la neuroplasticité
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Types de neurones

Types de neurones
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Métabolisme des catécholamines

Métabolisme des catécholamines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Rétine (vue en coupe)

Rétine (vue en coupe)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vision humaine : îlots à cytochrome oxydase abondante dans l'aire V1, modules d'orientation et dominance oculaire

Vision humaine : îlots à cytochrome oxydase abondante dans l'aire V1, modules d'orientation et dominance oculaire
Crédits : 2002 by Society for Neuroscience

photographie

Vision humaine : activation du cortex

Vision humaine : activation du cortex
Crédits : 1999 with permission from Elsevier

photographie

Sommeil-rêve-éveil : stimulation de l'éveil

Sommeil-rêve-éveil : stimulation de l'éveil
Crédits : CNRS, Université Claude Bernard Lyon I

photographie

Neurone du cervelet

Neurone du cervelet
Crédits : David Becker/ Getty Images

photographie

Fibres myélinisées

Fibres myélinisées
Crédits : R. Boardman, Getty Images

photographie

Action des drogues

Action des drogues
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Sommeil : processus de l'éveil de 6 systèmes

Sommeil : processus de l'éveil de 6 systèmes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Formule

Formule
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Fixation sur la cholinestérase

Fixation sur la cholinestérase
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Anticholinestérasiques et pyridine

Anticholinestérasiques et pyridine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tonotopie cochléaire

Tonotopie cochléaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Transduction du signal sonore

Transduction du signal sonore
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Électrocochléogramme

Électrocochléogramme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Sélectivité fréquentielle

Sélectivité fréquentielle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Myélencéphale

Myélencéphale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Centres bulbaires de la pression artérielle

Centres bulbaires de la pression artérielle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Noyau cérébelleux

Noyau cérébelleux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chat

Chat
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Topographie anatomique chez un mammifère

Topographie anatomique chez un mammifère
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afférences sur le cortex

Afférences sur le cortex
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Connexions entre cortex et noyau

Connexions entre cortex et noyau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cellule de Purkinge

Cellule de Purkinge
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cortex et connexions cytologiques

Cortex et connexions cytologiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Boucle cérébello-cortico-cérébelleuse

Boucle cérébello-cortico-cérébelleuse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Action facilitatrice

Action facilitatrice
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Préparation et exécution du mouvement volontaire

Préparation et exécution du mouvement volontaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Noyaux dentelé et interposé

Noyaux dentelé et interposé
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Réflexe vestibulo-oculaire

Réflexe vestibulo-oculaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afférences nociceptives

Afférences nociceptives
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cortex cérébral : cytoarchitectonie

Cortex cérébral : cytoarchitectonie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cortex cérébral : organisation générale

Cortex cérébral : organisation générale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sensibilité tactile

Sensibilité tactile
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Aires motrices : voie pyramidale

Aires motrices : voie pyramidale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Circuits extrapyramidaux

Circuits extrapyramidaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Diencéphale de rat

Diencéphale de rat
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Connexions de l'hypothalamus chez le chat

Connexions de l'hypothalamus chez le chat
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Irrigation hypothalamo-hypophysaire

Irrigation hypothalamo-hypophysaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Soifs d'origine hyperosmotique et hypovolémique

Soifs d'origine hyperosmotique et hypovolémique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Structures corticales

Structures corticales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Théorie de l'orthogone

Théorie de l'orthogone
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Méduse : réseau nerveux ectodermique

Méduse : réseau nerveux ectodermique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Neurone unipolaire vrai

Neurone unipolaire vrai
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Métazoaires : arbre généalogique

Métazoaires : arbre généalogique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vertébrés : vésicules cérébrales embryonnaires

Vertébrés : vésicules cérébrales embryonnaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Télécenphale

Télécenphale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Encéphale et névraxe

Encéphale et névraxe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Motoneurone

Motoneurone
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Neurone

Neurone
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gros nerf : coupe transversale

Gros nerf : coupe transversale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gaine de myéline : formation

Gaine de myéline : formation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Potentiel d'action

Potentiel d'action
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Excitation synaptique

Excitation synaptique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Fibre de calmar : variation de potentiel

Fibre de calmar : variation de potentiel
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Séquences d'impulsions

Séquences d'impulsions
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mollusque : impulsions nerveuses

Mollusque : impulsions nerveuses
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Mammifère : impulsions nerveuses

Mammifère : impulsions nerveuses
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Aspects caractéristiques

Aspects caractéristiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Expérience de Huxley et Stämpfli

Expérience de Huxley et Stämpfli
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Potentiels d'actions globaux

Potentiels d'actions globaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Fibres : caractéristiques

Fibres : caractéristiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Fibres : types

Fibres : types
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Opérations fonctionnelles

Opérations fonctionnelles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Liaison sensorimotrice : hiérarchie

Liaison sensorimotrice : hiérarchie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Transmission de l'influx

Transmission de l'influx
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Potentiation post-tétanique

Potentiation post-tétanique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Potentiel postsynaptique d'inhibition

Potentiel postsynaptique d'inhibition
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Inhibition présynaptique

Inhibition présynaptique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Innervation réciproque

Innervation réciproque
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système nerveux : composition chimique

Système nerveux : composition chimique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Cerveau : protéines-kinases

Cerveau : protéines-kinases
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Systèmes activateur, inhibiteur et facilitateur

Systèmes activateur, inhibiteur et facilitateur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Contrôle du tonus musculaire

Contrôle du tonus musculaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Métabolisme de la 5-hydroxytryptamine

Métabolisme de la 5-hydroxytryptamine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Lieu d'action des émétisants centraux

Lieu d'action des émétisants centraux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Zones rhinencéphaliques humaines

Zones rhinencéphaliques humaines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Connexions striées

Connexions striées
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Métabolisme de la noradrénaline

Métabolisme de la noradrénaline
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Innervation sympathique

Innervation sympathique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Effecteurs orthosympathiques et parasympathiques

Effecteurs orthosympathiques et parasympathiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Expérience de Loewi

Expérience de Loewi
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Réponses des organes effecteurs à des messages végétatifs

Réponses des organes effecteurs à des messages végétatifs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Réponses des organes effecteurs à des messages végétatifs

Réponses des organes effecteurs à des messages végétatifs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Voies parasympathiques et orthosympathiques

Voies parasympathiques et orthosympathiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tyrosine : synthèse de la noradrénaline

Tyrosine : synthèse de la noradrénaline
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Transmission adrénergique

Transmission adrénergique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mécanismes de transmission cholinergique

Mécanismes de transmission cholinergique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Commande végétative

Commande végétative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Chat : centres presseurs et dépresseurs

Chat : centres presseurs et dépresseurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Hypothalamus

Hypothalamus
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Hypothalamus : connexions avec l'encéphale

Hypothalamus : connexions avec l'encéphale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Hypothalamus : connexions avec l'aire limbique

Hypothalamus : connexions avec l'aire limbique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Facteurs de libération hypophysiotrope

Facteurs de libération hypophysiotrope
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Relations hypothalamo-hypophysaires

Relations hypothalamo-hypophysaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système hypothalamo-hypophyso-endocrinien

Système hypothalamo-hypophyso-endocrinien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Voies centrales dans les régulations circulatoires

Voies centrales dans les régulations circulatoires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système neurovégétatif : organisation

Système neurovégétatif : organisation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Molécule morphinique

Molécule morphinique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Inverses optiques

Inverses optiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Séquence de la méthionine-enképhaline

Séquence de la méthionine-enképhaline
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Encéphale des Poissons

Encéphale des Poissons
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Téléostéen : mécanismes nerveux et hormonaux

Téléostéen : mécanismes nerveux et hormonaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système nerveux primitif

Système nerveux primitif
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Objectivisme et fonctionnalisme

Objectivisme et fonctionnalisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Stimulation sensorielle ; réponse de l'organisme

Stimulation sensorielle ; réponse de l'organisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Dispositifs transducteurs-codeurs

Dispositifs transducteurs-codeurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Récepteurs de type ciliaire

Récepteurs de type ciliaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Étapes de l'excitation sensorielle

Étapes de l'excitation sensorielle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Voies

Voies
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sommeil-rêve-éveil selon le degré de maturité nerveuse

Sommeil-rêve-éveil selon le degré de maturité nerveuse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Potentiels de plaque motrice

Potentiels de plaque motrice
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Potentiels lents

Potentiels lents
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Potentiels postsynaptiques intracellulaires

Potentiels postsynaptiques intracellulaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Neurone moteur de la moelle

Neurone moteur de la moelle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Représentation semi-schématique d'un fuseau neuromusculaire

Représentation semi-schématique d'un fuseau neuromusculaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Boucle gamma

Boucle gamma
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système nerveux

Système nerveux
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo