BERSABÉE ou BEERSHEBA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville de la tribu de Siméon située dans le sud de la Palestine (Néguev), à la limite du territoire israélite qui, à l'époque de David et de Salomon, s'étendait « de Dan à Bersabée » (Jug., xx, 1). La ville de Bersabée (Beersheba), dont le nom signifie probablement « puits du serment », était célèbre à cause de son sanctuaire rattaché par les traditions bibliques aux patriarches Abraham (Gen., xxi, 31), Isaac (Gen., xxvi, 23-25) et Israël-Jacob (Gen., xlvi, 1-5), puis aux fils de Samuel (I Sam., viii, 2). Lors de la division du royaume de Salomon, Bersabée est rattachée au royaume de Juda et reste un centre de pèlerinage pour tous les Israélites : le prophète Élie lui-même y serait venu (I Rois, xix, 3) ; mais ce centre de pèlerinage est ensuite vivement critiqué par le prophète Amos (Amos, v, 5 ; viii, 14) et son sanctuaire probablement désaffecté puis détruit lors des réformes religieuses des rois Ezéchias (II Rois, xviii, 4) et Josias (II Rois, xxiii, 8) qui centralisent le culte au temple de Jérusalem. Au retour de l'exil (~ ve s.), un groupe d'immigrants juifs revient s'installer dans cette ville (Néh., xi, 27-30), qui n'est plus alors, et jusqu'à la période romaine, qu'un poste frontière de la Judée, à la fois forteresse militaire et centre du marché entre les sédentaires et les nomades.

Israël : carte administrative

Israël : carte administrative

carte

Carte administrative d'Israël. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

La ville israélite a été identifiée par l'archéologue américain William Foxwell Albright (1891-1971) avec les ruines de Tell-Sheba située à trois kilomètres environ de la Bersabée moderne. Ce tell a été fouillé, depuis 1969, par l'Institut d'archéologie de Tel-Aviv, sous la direction de Yohanan Aharoni et Zeev Herzog. Outre la forteresse de l'époque romaine et des restes d'occupation des époques perse et hellénistique, ces fouilles archéologiques ont dégagé la plus grande partie de la ville de l'époque des rois judéens avec son mur à casemates, sa porte à tenailles, ses rues, ses magasins et son puits, ainsi que les restes de l'autel à cornes du sanctuaire de l'époque royale, ainsi qu'un système d'accès aux citernes en cas de siège. Une cinquantaine d'ostraca araméens de la fin de l'époque perse et du début de l'époque helliniste se rattachent à la comptabilité du trésor public de la province d'Idumée.

—  André LEMAIRE

Écrit par :

  • : directeur d'études honoraire, École pratique des hautes études, correspondant français de l'Académie des inscriptions et belles-lettres

Classification


Autres références

«  BERSABÉE ou BEERSHEBA  » est également traité dans :

ISRAËL

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN, 
  • Claude KLEIN, 
  • François LAFON, 
  • Lily PERLEMUTER, 
  • Ariel SCHWEITZER
  • , Universalis
  •  • 26 707 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre « L'organisation régionale »  : […] Malgré sa petite dimension, l'espace israélien peut être lu suivant le modèle centre-périphérie : un centre urbain bicéphale exerce une attraction d'intensité décroissante sur la plaine centrale, sur les périphéries intégrées du nord et du Néguev et sur les périphéries dominées que sont les territoires occupés, dont des fragments sont pourtant directement incorporés au centre par l'extension du Gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israel/#i_9127

NEGUEV

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 776 mots
  •  • 2 médias

Partie méridionale, jadis subdésertique, de l'État d'Israël. L'ossature du Neguev est constituée par une dorsale montagneuse plissée d'une cinquantaine de kilomètres de largeur, dépassant 1 000 mètres d'altitude (djebel Sāmāwa : 1 003 m). Cette aire anticlinale complexe comprend une dizaine de plis orientés du nord-est au sud-ouest, plis de couverture assez lâches, dont le matériel s'étage du Jura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neguev/#i_9127

Pour citer l’article

André LEMAIRE, « BERSABÉE ou BEERSHEBA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bersabee-beersheba/