Littérature française


CAFÉS LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Gérard-Georges LEMAIRE
  •  • 7 726 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Les cafés de l'art et de la littérature à Paris »  : […] S'il n'est pas erroné, le terme de « café littéraire », qui a été consacré par l'usage, est toutefois réducteur. Dès leur apparition, les cafés ont eu partie liée avec la presse, la politique, le théâtre et les arts du spectacle, la musique, la philosophie et le domaine des idées. La poésie et l'art romanesque se taillent une place de choix dans ces cénacles toujours improvisés et toujours renouve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cafes-litteraires/3-les-cafes-de-l-art-et-de-la-litterature-a-paris/

CHANSON

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET, 
  • Guy ERISMANN, 
  • Jean-Claude KLEIN
  •  • 7 158 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  Un exemple : la chanson en France »  : […] On se plaît à rappeler que le premier texte connu de la langue française fut une séquence chantée, dont le manuscrit se trouve à la bibliothèque de Valenciennes : la Cantilène de sainte Eulalie, probablement composée au début du ixe siècle. Chez tous les peuples, semble-t-il, des paroles ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chanson/2-un-exemple-la-chanson-en-france/

CHANSON FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Hélène HAZERA
  •  • 5 019 mots
  •  • 8 médias

Dans toutes les cultures, la parole chantée est le plus ancien mode d'expression poétique. La musique, expression en soi, constitue aussi un système mnémotechnique qui permet de mieux retenir les paroles, comme la versification ou la rime. La chanson française n'échappe pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chanson-francaise/#i_0

CLÉMENCE, littérature

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 703 mots

Décidant en dernier recours du sort d'un condamné, le prince a toujours la partie belle ; s'il laisse faire son office au bourreau, on s'incline devant sa justice et on célèbre son obéissance, peut-être douloureuse, au devoir et à la raison d'État ; s'il fait grâce, on soupçonne parfois avec admiration une arrière-pensée de profond politique et on célèbre sa magnanimité ou son humanité. L'apparent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clemence-litterature/#i_0

ÉPIGRAMME

  • Écrit par 
  • Édouard GUITTON
  •  • 199 mots

L'épigramme est le plus court des genres littéraires puisqu'elle consiste, selon l'étymologie, en une inscription. Ainsi l'entendaient les Grecs, qui en ornaient les tombeaux, statues, monuments, ex-voto. Les Latins furent les premiers à lui donner une destination satirique ou moqueuse. En France, c'est surtout à l'époque class […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epigramme/#i_0

ESSAI, genre littéraire

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POUILLOUX
  •  • 698 mots
  •  • 1 média

Le terme d'« essai » implique une part sans doute trop grande faite à la liberté, pour que puissent se soumettre à un même titre des écrits dont la caractéristique commune est l'hétérogénéité. Or, on désigne ainsi un certain nombre de textes en prose, aux formes diverses, mais comme soumis à une inspiration analogue et pratiquant des styles souvent proches les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/essai-genre-litteraire/#i_0

FRANCE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE
  •  • 7 338 mots
  •  • 2 médias

Qu'elle ait neuf cents ou mille ans (selon que l'on choisit ceci ou cela comme la première œuvre), la littérature française paraît bien jeunette quand on la compare aux littératures grecque ou chinoise. Ses amis conviennent qu'elle est riche, variée, de bonne qualité ; quand on ne l'aime guère, on en loue plutôt la raison, le classicisme : les œuvres bien faites, dominées, tempérées, modérées en v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-la-litterature/#i_0

JOURNAL DES SAVANTS

  • Écrit par 
  • Olivier CORPET
  •  • 606 mots

Le Journal des savants peut être considéré comme une des premières formes de presse littéraire, à une époque où la différenciation journal-revue n'était encore ni réalisée ni pertinente. Loin d'être uniquement scientifique comme son titre pouvait sembler l'indiquer, le Journal des savants, dès son premier numéro du 5 janvier 1665, affirma son dessein : « fai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/journal-des-savants/#i_0

LITTÉRATURE ÉPISTOLAIRE

  • Écrit par 
  • Alain VIALA
  •  • 6 819 mots
  •  • 1 média

L'idée de littérature épistolaire a subi au xxe siècle une double restriction. D'une part, on a dénié à cette forme d'écriture la qualité d'« art », et G. Lanson a rejeté la notion de genre épistolaire hors du domaine littéraire ; aussi, dans l'inconscient culturel, réduit-on couramment la littérature épistolaire au roman par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-epistolaire/#i_0

LITTÉRATURE ÉPISTOLAIRE, notion de

  • Écrit par 
  • Alain BRUNN
  •  • 1 065 mots

L'expression littérature épistolaire désigne tout texte qui relève de la situation pragmatique de la correspondance et peut être lu hors de cette situation ; elle paraît ainsi contradictoire : les régimes de vérité de la littérature et de la lettre semblent mal s'accorder. Le premier se trouve du cô […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-epistolaire-notion-de/#i_0

MAXIME

  • Écrit par 
  • Jean MARMIER
  •  • 347 mots

Le relief obtenu par la grande concision et l'emploi des figures dans un énoncé moral de portée générale a toujours été recherché, pour s'imposer à l'attention et à la mémoire, par le genre gnomique ; et ce genre s'insinue dans tous les autres. Au xvie siècle, les auteurs tragiques qui signalent par des guillemets leurs vers-proverbes font figure d'an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maxime/#i_0

MÉTRIQUE

  • Écrit par 
  • Benoît de CORNULIER
  •  • 6 940 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Métrique syllabique simple : le vers français classique »  : […] L'expression Léandre le sot, qui peut, isolée ou placée dans un roman, être de la prose non rimée, est un vers, et rime, dans le sizain cité ci-dessus. Ce vers n'est donc pas plus vers en soi, que sa rime en -ot n'est rime en soi. De même que la qualité de rime de sot n'existe, ici, que par l'équivalence contextuelle des fins de lignes en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metrique/1-metrique-syllabique-simple-le-vers-francais-classique/

PAMPHLET

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 784 mots

Au sens strict, le mot « pamphlet » désigne une brochure brève et incisive, une œuvre d'actualité, de combat et de passion attaquant le plus souvent violemment un personnage connu, un parti ou une institution. Bien que la brièveté (cent pages au maximum, souvent moins, « une feuille ou deux », écrit P.-L. Courier) soit l'une des règles générales du pamphlet, certains textes, par leur nature, leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pamphlet/#i_0

PORTRAIT, genre littéraire

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 1 004 mots
  •  • 1 média

Montaigne demandait pourquoi il n'était pas loisible « à un chacun de se peindre de la plume » comme tel personnage dont il cite l'exemple « se peignait d'un crayon ». Le développement du portrait littéraire (dont les Essais sont justement l'une des premières manifestations systématiques) est en effet lié au modèle pictural (le terme lui-même est un terme de peinture) et plus p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portrait-genre-litteraire/#i_0

PROVERBE DRAMATIQUE

  • Écrit par 
  • Hélène LACAS
  •  • 872 mots

Plutôt qu'un genre littéraire, le proverbe est, à l'origine, un divertissement de salon dont la naissance a été favorisée par la brillante vie mondaine de la fin du règne de Louis XIII. C'est « une scène en plusieurs scènes qu'on écrivait ou que souvent on improvisait entre soi sur un simple canevas et qui renfermait un petit secret [...]. Le secret était le mot même du proverbe (par exemple : Sel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proverbe-dramatique/#i_0

PROVERBES

  • Écrit par 
  • Marc SORIANO
  •  • 3 133 mots

Les proverbes constituent le genre le plus paradoxal de la littérature orale. L'un des plus anciens, sans doute, mais aussi celui qui a le mieux résisté à l'érosion du temps. Difficile à cerner, investi comme il est, en amont, par les dictons, les lieux communs, les « expressions proverbiales » et les locutions populaires (savoureuses mais engagées dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proverbes/#i_0

SALONS LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Antoine LILTI
  •  • 6 532 mots

Plus encore qu'une réalité historique, le salon littéraire est une invention historiographique. L'expression désigne habituellement une maison où l'on reçoit régulièrement, notamment des écrivains, pour converser mais aussi pour se livrer à toutes sortes d'activités et de jeux littéraires. Or, les plus célèbres de ces salons, ceux de la marquise de Rambouille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salons-litteraires/#i_0